background preloader

Ecrire ses émotions - Leur Secret du Bonheur 20/12/2011

Ecrire ses émotions - Leur Secret du Bonheur 20/12/2011

http://www.youtube.com/watch?v=CPcdPS7CDaM

10 bonnes raisons de se moquer du regard des autres Une difficulté que je rencontre fréquemment chez mes clients, qu’ils soient salariés, indépendants, managers ou chefs d’entreprise c’est d’affronter sereinement le regard des autres. Voici 10 excellentes raisons de ne plus nous préoccuper d’un juge qui existe avant tout dans nos têtes. Le regard des autres nous intimide, nous impressionne, il influence nos opinions comme nos comportements. Il devient rapidement une sorte d’entité autonome – les Autres – dont l’œil impitoyable serait à l’affût du moindre manquement, du plus petit défaut, pour nous mettre ensuite au pilori, voire au banc de la société.

Combien de temps pour changer un comportement? Sylvaine Pascual – Publié dans: Comprendre le coaching / Obectifs, décisions et solutions De nombreuses personnes rêvent de modifier l’un de leur comportement d’un coup de baguette magique ou en appliquant une recette miracle-qui-marche-en-5-minutes. Comme en témoignent trop souvent les publications y-a-qu’à-faut-qu’on d’une certaine presse friande de management facile, par exemple. Le désir de changement est souvent associé à l’urgence de se débarrasser d’une caractéristique perçue comme pénible, méprisable, voire comme une tare rédhibitoire. Le lâcher prise : un renoncement ou un moyen de se dépasser ? - Pion Paul-Henri Pourtant, le lâcher prise est attaché au développement de la personne et même au développement spirituel et associer développement et farniente est antinomique. Si l’homme a besoin de se sentir acteur de sa vie, alors le lâcher prise doit être une action, ce ne peut être un renoncement. Rappelons nous en effet en toute chose que l’homme est sujet à trois phénomènes caractéristiques des organismes vivants : l’activité, le repos et l’évolution. Le premier aspect, l’activité, est le syndrome inverse de celui de la pile Wonder : « la pile Wonder ne s’use que si l’on s’en sert » selon le slogan publicitaire bien connu. Un organisme, pour sa part, ne s’use que si l’on ne s’en sert pas. En fait, il s’atrophie.

Emotions ?... vous avez dit : émotions ?... En parcourant le web, je suis il y a peu tombée sur cette « fleur » des émotions (présentée en anglais sur Wikipédia). Elle m’a immédiatement fait penser et réfléchir aux spécificités des surdoués… A l’origine de cette fleur : Robert Plutchik , psychologue de l’université de Floride. La théorie de Plutchik concernant les émotions est la suivante : Plutchik a d’abord présenté les différentes émotions sous forme de diagramme, Comment éliminer une mauvaise habitude ? le août 31st, 2011 Beaucoup de nos blocages sont directement liés à des habitudes négatives. Comment se débarrasser de ces habitudes qui nous empoisonnent la vie ? Quatre secrets pour vivre heureux avec soi, les autres, le monde - Pion Paul-Henri Nous trébuchons au fil des ans sur nos souffrances passées non digérées, nos peurs non assumées, notre aspiration à la paresse et l’impression de subir notre quotidien. Voici quatre façons de déjouer ces pièges, de desserrer les freins qui œuvrent en nous, de se maintenir dans le mouvement et de rebondir des contraintes du quotidien. Elles sont mises en scènes en toile de fond par toutes les philosophies, sagesses, spiritualités et relations d’aide sérieuses. Alors que vous croyiez en Dieu et plus dans les religions, que vous ayez encore une confession de référence ou pas, que vous ne croyez plus en rien, ou simplement que vous vouliez piloter votre vie sereinement, voici de quoi vous mettre le sourire au lèvres et la foi au cœur. Le premier secret vise à se libérer des douleurs passées ; le second à faire la paix avec ses peurs ; le troisième à se sentir vivant ; le quatrième à s’approprier les contraintes du quotidien et à rebondir.

Se libérer de nos pensées négatives ou Devenez un Sakshin! - 2ème partie Image: graur codrin / FreeDigitalPhotos.net Dans la première partie de l'article, nous avons pu voir qu’une foule de pensées et d'émotions sont présentes en nous et que nous choisissons ou non de ne pas vivre. Et grâce à des processus personnels (selon nos valeurs, éducations, histoire, mémoires..), nous nous identifions à celles-ci, car ce sont NOS pensées, NOS sentiments!

6 raisons qui expliquent votre manque de motivation Voici de quoi faire réfléchir: dans 88% des cas, nous n’arrivons pas à tenir les résolutions que nous prenons le Jour de l’an. Il semble bien que nous souffrions d’un manque chronique de volonté. Il n’y a rien là de bien étonnant; après tout, les tentations nous entourent de toutes parts. La camelote alimentaire est omniprésente et, reconnaissons-le, il est difficile de résister à toutes ces saveurs. Et puis, qui aurait envie de troquer son fauteuil pour une séance au gym, alors que l’écran de télé géant, le poker en ligne ou Twitter requièrent notre attention?

Vivre heureux ou mourir frustré et stressé1 Qu’est-ce qui est le plus important J’AI RAISON, J’AI RAISON , J’AI RAISON et tu peux dire tout ce que tu veux J’AI RAISON, J’AI RAISON, J’AI RAISON. Ouf ! c’est bien , on a compris, vous avez raison et ça vous avance à quoi de le proclamer haut et fort ? Et puis ça valait vraiment la peine que votre femme (mari, frère, soeur, collègue…) soit vexée (e) et reste à ruminer dans son coin. Comment gérer le stress ? Qu’est-ce que le stress ? Le stress est un signal. C’est un signal envoyé par notre cerveau pour nous avertir que quelque chose ne va pas. Pour mieux comprendre de quoi il s’agit, voyons ce qui se passe dans notre cerveau : Selon l’ANC, notre cerveau est composé de 4 territoires qui influencent nos comportements. Il s’agit des territoires cérébraux reptiliens, paléolimbiques, néolimbiques et préfrontaux.

Affirmez-vous ! Dans les articles précédents, j’ai abordé l’estime de soi et la confiance en soi. Je n’ai pas encore parlé de l’affirmation de soi. C’est ce que j’appelle l’assertivité. L’assertivité, c’est une façon d’exprimer ses besoins et ses sentiments, sa valeur et ses limites tout en tenant compte de ceux d’autrui. C’est être soi ! Le mot « assertivité » vient de « to assert » qui veut dire s’affirmer, défendre ses droits. Décoder les émotions, ça s'apprend! Les émotions se reflètent sur le visage, dans les gestes ou dans la voix. Les décoder aide à avoir de meilleures relations sociales. Et si on s'exerçait lors des réveillons? Votre filleul de 10 ans, Julien, a beau vous remercier pour le livre que vous lui avez offert, vous devinez une pointe de déception sur son visage.

Site du sénat Question écrite n° 01340 de M. Michel Billout (Seine-et-Marne - CRC) publiée dans le JO Sénat du 02/08/2012 - page 1742 M.

Excellente vidéo ! Dommage que cette émission n'existe plus ! by originalcookie5 Dec 21

Related: