background preloader

2048 : une mer déserte ?

Related:  Espèces menacées / Protection

90% des gros poissons ont disparu On pensait la situation mauvaise. C'est pire. Résumé, voici le message que deux halieutes ­ spécialistes ès populations de poissons ­ publie aujourd'hui dans Nature. Ransom Myers et Boris Worm ont analysé une compilation des données sur les gros poissons prédateurs (morues, thons, espadons, requins, églefins, raies, colins, flétans...) et cibles favorites des pêcheurs. Sans appel. Si ces chiffres semblent hors de proportion avec les évolutions connues des stocks de poissons, c'est que les références à cet état initial sont rares. Proies. Fluctuations. «C'est pour cela qu'il faut tout étudier», rétorque Jacques Massé, halieute à l'Ifremer (Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer). (1) Pour 95 % des communautés, il reste entre 5 % et 24 % de la biomasse initiale. (2) Philippe Cury hors-série de la Recherche, avril 2003.

Plus de 240 000 tonnes de nourriture finissent à la poubelle chaque jour en Europe Qui seront les derniers habitants de la Terre ? Il y a ceux qui croient la fin du monde proche et attendent le 21 décembre dans la longue tradition des annonceurs d’apocalypse qui, de mémoire d’homme, se sont tous trompés… Et il y a ceux qui se disent que la vie sur Terre en a pour plus longtemps que cela. Suite à mon billet du 31 octobre, intitulé « Une planète avalée par son étoile peut-elle survivre ? », plusieurs lecteurs se sont interrogés non pas tant sur le jour de la disparition physique de notre planète, qui sera probablement engloutie dans un Soleil métamorphosé en géante rouge, mais sur l’époque à laquelle la vie y prendra fin. En effet, comme certains l’ont bien noté dans les commentaires, la luminosité croissante de notre étoile vieillissante se traduira, bien avant la phase « géante rouge » par une hausse inéluctable de la température terrestre, ce qui enclenchera une série de mécanismes fatals pour les organismes vivants, comme par exemple l’évaporation des océans.

Des livres , des sites pour sortir du capitalisme d'exploitation Editions Yves Michel contact Découvrez les dernières actus du Blog Le forum Économie et Spiritualité s’est tenu à l’Institut bouddhiste tibétain Karma Ling (Savoie) en septembre 2011, sous le parrainage d’Edgar Morin et Pierre Rabhi. Il a permis la rencontre entre des acteurs et penseurs de l’économie altermondialiste et des représentants de nombreuses traditions spirituelles. L’objectif du forum était de favoriser la communication et la coopération entre des personnes de sensibilités différentes autour de projets d’avenir fondés sur une vision éthique, spirituelle, humaniste et écologique de l’économie. Nombre de thématiques ont été abordées, entre autres : une approche bouddhiste de la crise économique, l’Islam et économie face à la crise : le système bancaire islamique ; l’entreprise sociale face à la crise, de nouvelles formes monétaires, pour une économie de la compassion, la finance éthique, remède à la crise ; le commerce équitable… Participants de ce forum :

Les oiseaux (5) PODBETE versus... La pollinisation : un service écologique gratuit La pollinisation est un élément clé de la reproduction sexuée des végétaux supérieurs. Elle est le mode de fécondation privilégié utilisé par les plantes angiospermes (plantes à fleurs produisant des fruits), et gymnospermes (plantes à graines). Il s’agit du processus de transport d’un grain de pollen depuis l’étamine (organe mâle), jusqu’au pistil (organe femelle) d’une fleur de la même espèce. Bien que la plupart des plantes soient hermaphrodites, la pollinisation est très importante car, de quelque nature qu’elle soit, mais surtout lorsqu’elle est entomophile (effectuée par les insectes), elle permet un meilleur brassage génétique. Au coeur de la pollinisation. La pollinisation est un service d’échange gratuit mais indispensable, assuré par divers agents écologiques pour assurer la survie et l’adaptation des plantes, maintenir la biodiversité et l’équilibre des écosystèmes. Andrena praecox, Andrène précoce ou abeille de mars. © Patrick Straub

(5) Appel à l'homme blanc de Oren Lyons, Indien Iroquois Onondaga, écrit au début des années 1980. Mortalité des abeilles par les pesticides : l'Europe s'en fout ! La proposition de la Commission Européenne de suspendre pendant une période de deux ans trois familles de pesticides pourtant reconnues comme étant responsables de la mortalité des abeilles n'a pas été retenue... info + 13 Etats ont voté pour l'interdiction de ces pesticides, dont la France, l'Italie, l'Espagne et la Pologne, 9 ont voté contre (République Tchèque, Slovaquie, Roumanie, Irlande, Grèce, Lituanie, Autriche, Portugal et Hongrie) et 5 se sont abstenus, dont l'Allemagne et le Royaume-Uni. Les abstentions de ces deux pays qui comptent chacun 29 voix ont empêché que la majorité penche dans un sens ou l'autre. La Commission a ainsi indiqué qu'elle maintenait sa proposition, car elle n'a pas été rejetée. Ce vendredi 15 mars, aurait du être un jour béni pour les abeilles. La Coordination Apicole Européenne vient d'annoncer dans un communiqué qu'elle est extrêmement déçue par le résultat du vote. Alors on ne comprend plus. Stella Giani

Série nouvel ordre mondial - Nouvel ordre… - Lytuya EXCLU VIDEO - Pollen : zoom sur le nouveau documentaire de Disneynature - Première sur LePost.fr (18:52) Publié parPremière post non vérifié par la rédaction 15/03/2011 à 18h00 - mis à jour le 15/03/2011 à 18h52 | vues | réactions Pour la sortie du film Pollen (16 mars), signé Louie Schwartzberg , Premiere.fr a rencontré le patron de Disneynature France, Jean-François Camilleri. Après un box office mitigé pour Les Ailes Pourpres , le label Disneynature vient de produire une nouvelle ode à l'écologie avec Pollen, réalisé par Louie Schwartzberg. Découvrez ci-dessus l'interview du patron de Disney Nature France, Jean-Fraçois Camilleri, qui se réjouit du succès de ce nouveau type de documentaires écologiques.

Et si la physique quantique expliquait les expériences de mort imminente ? Les expériences de mort imminente passionnent les scientifiques comme le reste de la population. Il y a encore trois semaines, l'histoire d'Eben Alexander, ce grand neurochirurgien qui racontait son expérience de vie après la mort dans le livre Proof of Heaven ("Preuve du paradis") faisait la Une de nombreux journaux. Mais une question demeure : comment et quand est-ce qu'arrive ces expériences de mort imminente ? Selon les deux experts, la conscience serait donc une sorte de programme pour un ordinateur quantique contenu dans le cerveau et qui persisterait dans l'univers après la mort d'une personne, expliquant donc les perceptions, les impressions des hommes et femmes qui vivent des expériences de mort imminente. Stuart Hameroff expliquait ainsi dans un documentaire : "Disons que le cœur cesse de battre, le sang s'arrête de circuler, les microtubules perdent leur état quantique. Lu sur The Daily Mail

Related: