background preloader

Association de protection de l'enfance sur internet

Association de protection de l'enfance sur internet
Related:  Internet responsable

Comprendre Facebook Facebook a été créé en 2004, par Mark Zuckerberg. Ce site Internet comptera bientôt, à priori, près d'un milliard d'utilisateurs dans le monde... Fédérateur, critiqué, lieu de révolutions Web et sociales, ses enjeux sont considérables, quoi qu'on en pense, pour notre société actuelle. Autant mieux le comprendre, pour mieux l'utiliser (ou pas). On le sait depuis longtemps. Accéder à un service, ne signifie par pour autant savoir l’utiliser, le comprendre, ni même le maîtriser suffisamment pour être capable d’innover, de créer avec. Facebook, réseau social incontournable... © DR Comprendre les médias sociaux et leur fonctionnement social et psychologique comme technique, tel est l’enjeu. Facebook est-il utile ou est-ce un bavardage dénué de sens ? Un dossier réalisé par Hubert Guillaud, rédacteur en chef d'Internet Actu et responsable de la veille à la Fing.

Info Familles Net Ecoute Le Brevet informatique et internet (B2i) Le brevet informatique et internet (B2i) atteste le niveau de maîtrise des outils multimédias et d’internet des élèves. Il comporte trois niveaux : école, collège et lycée. Il existe aussi une attestation pour les adultes. Qu'est ce que le Brevet informatique et internet ? Depuis 2001, le ministère chargé de l'éducation nationale dispense le Brevet informatique et internet (B2i). d'en faire une utilisation raisonnéede percevoir les possibilités et les limites des traitements informatisésde faire preuve d'esprit critique face aux résultats de ces traitementsd'identifier les contraintes juridiques et sociales dans lesquelles s'inscrivent leurs utilisations Quelles compétences sont testées ? Le B2i évalue les compétences des élèves dans plusieurs domaines : travailler dans un environnement numérique évolutifêtre responsableproduire, traiter, exploiter et diffuser des documents numériquesorganiser la recherche d'informationscommuniquer, travailler en réseau et collaborer

Technologies de l’information et de la communication Le rapport du Défenseur des droits consacré aux Droits de l’enfant remis au Président de la République le 20 novembre 2012 sera consacré cette année au thème « enfant/écrans ». Dans le cadre de sa préparation, l’UNAF, représentée par Guillemette Leneveu, Directrice générale et Olivier Gérard, Coordonnateur du pôle TIC-Médias, a rencontré la Défenseure des enfants Marie Derain le vendredi 30 août. Ont été évoqués, entre autres, les effets des nouveaux usages des écrans sur les enfants, les adolescents et l’ensemble de la famille ainsi que les pédagogies à mettre en œuvre pour en tirer le meilleur profit. Le Conseil des Droits de l’Homme des Nations unies vient d’adopter un projet de résolution visant à la promotion, la protection et l’exercice des droits de l’homme sur l’Internet. PédaGoJeux, dont l’UNAF assure l’animation, est le pionnier des sites d’information et de sensibilisation à l’univers des jeux vidéo. Santé des familles Consommation 5 mai : 11H50 sur France 4 Jeunes internautes

CNIL : une vidéo interactive pour sensibiliser aux publications sur les réseaux sociaux Soumis par INTERNET SANS C... le lun, 19/03/2012 - 16:51 A travers la vidéo virale Share the Party, la CNIL invite les 13-18 ans à mieux protéger leur vie privée sur le web. Impliquée depuis plusieurs années dans la protection des jeunes, des enseignants et des familles sur les réseaux sociaux (la CNIL est notamment partenaire de l’épisode 2025 ex machina sur les réseaux sociaux "Fred et le Chat démoniaque"), la CNIL lance à l’occasion de la fête de l’Internet une campagne web de sensibilisation à destination des jeunes pour leur faire prendre conscience de l’impact que peuvent avoir leurs publications sur les réseaux sociaux. Cette vidéo propose de faire vivre une expérience aux internautes et de les responsabiliser en les immergeant dans une scène de la vie courante d’un jeune.

webzine de l'Internet gratuit Canopé académie de Besançon : Identité numérique Ces dossiers thématiques sont archivés, nous attirons votre attention sur leur date de mise à jour. Toute la communauté éducative est concernée par sa présence individuelle ou collective sur internet. Chacun (enseignant, chef d'établissement, élèves, parents) laisse des traces sur internet et cela constitue son identité numérique. Dans tous les cas, cela nécessite pour tous, les éducateurs et les élèves une sensibilisation, une éducation. Éduquer à l'identité numérique, c'est en fait mettre en place une culture numérique partagée dans l'établissement. Même l'établissement a une identité numérique... Pour éviter certaines contrariétés très sérieuses (publications de données personnelles confidentielles : vie privée, opinions personnelles...), chacun doit être averti des risques encourus et tout particulièrement les élèves séduits par la fluidité de la communication sur les réseaux sociaux. Identité numérique, mode d'emploi... La transparence devient le maître mot. La CNIL sur Habbo

L'avis de la CNIL sur les espaces numériques de travail (ENT) dans le système éducatif La CNIL a été saisie par le Ministère de l'éducation nationale d'une demande d'avis sur la mise en place au sein des établissements scolaires et universitaires d'espaces numériques de travail (ENT). Considérés comme des téléservices de l'administration électronique, les ENT, parfois aussi appelés «cartable électronique», «cartable numérique» ou «bureau virtuel» sont des sites web portail permettant aux élèves et à leurs parents, aux étudiants, aux enseignants, aux personnels administratifs et plus généralement à tous les membres de la communauté éducative, d'accéder, via un point d'entrée unique et sécurisé, à un bouquet de services numériques (accès à des contenus à vocation pédagogique et éducative, diffusion d'informations administratives ou relatives à la vie scolaire et au fonctionnement de l'établissement). Source de l'image : Cellule d'animation ENT - Ministère de l'Education Nationale / Caisse des Dépôts

Les meilleures applis pour enfants Bruno Devauchelle : L'enseignant et la loi, à l'ère du numérique Les enseignants ne sont pas tous des juristes, loin de là. Mais nul n'est censé ignoré la loi. Or l'observation des pratiques du numérique dans les établissements scolaires laisse à penser que les pratiques pédagogiques sont souvent assez éloignées du cadre légal, du cadre réglementaire à défaut de se référer à ce qui est recommandé par les autorités académiques. Il n'est pas question, ici, de faire un cours sur le droit et l'enseignement, mais simplement de signaler quelques questions d'ordre juridique qui émergent dans le monde scolaire et qui doivent être prises en compte au sein des établissements. Les chefs d'établissements sont en premier lieu les responsables du respect de la loi dans l'EPLE. Les enseignants sont aussi responsables des pratiques qu'ils mettent en place avec le numérique. Des pages incomplètes... Une réglementation peu accessible... Mais une rapide recherche sur les moteurs de recherche laisse pantois. Quid de Twitter et Facebook ? Une question en déshérence ?

Guide des préconisations techniques - Procédures d'urgence Une chaîne d'information Elle est constituée comme suit : au sein de chaque établissement ou école, les membres de l'équipe pédagogique informent le chef d'établissement ou le directeur d'école des incidents constatés ;la cellule académique constituée autour du CTICE, avec l'appui du RSSI, est informée des incidents se produisant dans les établissements et écoles par le chef d'établissement ou le directeur d'école ;en cas de besoin, cette cellule académique informe la cellule nationale de coordination par l'intermédiaire des dispositifs d'assistance mis à disposition (interface web et courrier électronique). Moyens de contact : Contacter la cellule nationale de coordinationPar ailleurs, les établissements peuvent écrire par courrier électronique pour solliciter une assistance psychologique au niveau national.Remplir le formulaire d'assistance psychologique Dans tous les cas, la non résolution d'un incident à un niveau doit entraîner la transmission de l'information au niveau supérieur.

Jeux sérieux gratuits 2 À l'assaut : Selon le principe des livres dont vous êtes le héros, vous tenez le rôle d'un soldat dans les tranchées lors de la Première guerre mondiale. Vos choix influeront alors sur votre vie ou votre mort. Une reconstitution cathartique en dessins animés qui touchera les plus jeunes. suiteLe bélier d'Antaka : Par le biais de jeux questionnaires et d'animations, vous irez à la recherche d'un petit jouet créé il y a 22 siècles. De plus, vous en apprendrez davantage sur l'archéologie et les civilisations anciennes. suiteLe code perdu : Ce jeu d'enquête se situe dans 3 lieux historiques du Québec. Vous devrez fouiller ces lieux pour résoudre des énigmes et obtenir le fameux code perdu.

Code pénal Section 1 : De l'atteinte à la vie privée. Est puni d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende le fait, au moyen d'un procédé quelconque, volontairement de porter atteinte à l'intimité de la vie privée d'autrui : 1° En captant, enregistrant ou transmettant, sans le consentement de leur auteur, des paroles prononcées à titre privé ou confidentiel ; 2° En fixant, enregistrant ou transmettant, sans le consentement de celle-ci, l'image d'une personne se trouvant dans un lieu privé. Lorsque les actes mentionnés au présent article ont été accomplis au vu et au su des intéressés sans qu'ils s'y soient opposés, alors qu'ils étaient en mesure de le faire, le consentement de ceux-ci est présumé. Est puni des mêmes peines le fait de conserver, porter ou laisser porter à la connaissance du public ou d'un tiers ou d'utiliser de quelque manière que ce soit tout enregistrement ou document obtenu à l'aide de l'un des actes prévus par l'article 226-1. 1° (Abrogé) ;

Cybersécurité : " Je garde ça pour moi " — Enseigner avec le numérique Dans le cadre du mois de la prévention de la fraude, 3 institutions financières, le Mouvement Desjardins, la Banque Nationale et la Banque Laurentienne ont uni leurs forces pour lancer la campagne Je garde ça pour moi dont l'objectif est de sensibiliser la population à la protection des renseignements personnels et bancaires en ligne et à la prévention de la fraude. Le site de la campagne contient ainsi des informations concrètes visant à aider les gens à détecter les différents risques et pièges à éviter. Il s'agit bien sûr de fournir également des outils qui permettent de se prémunir contre les diverses menaces évoquées. Le site s'organise en 3 axes : le premier s'intéresse au vol en ligne, au vol d'identité ainsi qu'aux risques liés à la réputation. Un test associé permet d'évaluer les connaissances acquises en la matière. Sources Réseaux et médias sociaux

Ce site propose d'informer les parents sur l'utilisation d'Internet par les jeunes. Il est en faveur de son utilisation de façon responsable faite par la supervision des parents, sans toutefois que cela devienne obsessif. by ponchovilla Apr 6

Related:  Éducation au droit et usages d'internet