background preloader

7P... puissant pour préparer efficacement vos workshops!

7P... puissant pour préparer efficacement vos workshops!
Après les 4 P du marketing (revisités ou non par l’ère digitale), voici aujourd’hui un outil de facilitation et surtout de préparation de workshops à la fois ultra simple, visuel et terriblement efficace. 7P collaboratif pour préparer le workshop du lendemain: trés efficace! Créé par James Macanufo (l’un des 3 auteurs de Gamestorming), les 7P vous permettent d’aller à l’essentiel, de bien cadrer votre workshop, bref de ne rien oublier… Purpose : Quels sont les objectifs du workshop (le point de départ) ? Pourquoi nous réunissons-nous ?People : Qui va participer ? Rappelez-vous un bon workshop c’est 70% de préparation… alors utilisez les 7P: seul (personnellement je l’utilise systématiquement depuis quelques mois en mode checklist) Format checklist pour ne rien oublier… ou à plusieurs (c’est encore plus intéressant) dans une vraie dynamique collaborative! Brainwritting 435 sur la base des 7 P sur la partie Process avec les Valtech Guys ! Jean Claude GROSJEAN - COACH d’Organisation. Follow Me:

Méthode Agile en communication, pas si bête… Je sais. Il suffit d’associer méthode agile et agence de communication pour entendre les puristes hurler au scandale ! Comment ? la méthode agile, en communication ? La méthode agile : d’abord des valeurs Avant de se lancer tête baissée dans la méthode agile, il faut se poser une question : A-t-on ce qu’il faut pour travailler dans ce genre de méthode de gestion agile ? La conception de « l’agil method » est surtout basée sur des valeurs qui ne sont pas typiquement françaises, il faut le reconnaître. Ces valeurs sont : Travail en équipeCommunication accrueAucune hiérarchieImplicationCollaborationAcceptation du changement Vous constaterez comme moi qu’on a du chemin à faire dans certaines entreprises de l’Hexagone. Placer le client au cœur du projet agile Maintenant qu’on est conscient qu’il faudra plus d’horizontalité dans sa structure de travail et qu’on a mis ses équipes au parfum sur la façon d’aborder la méthode agile, voyons un peu ce qu’on en fait. Au commencement était le client…

Comment obtenir des consumer insights actionnables grâce à la social media intelligence - Social marketing Finie l'écoute passive des médias sociaux, place à l'utilisation intelligente de la social data pour révéler des consumer insights utiles et pertinents. Le buzz a d’abord porté sur le monitoring, puis le listening, l’analytics avant de graduellement se tourner vers la social media intelligence plus récemment. La raison qui se cache derrière ce changement reflète la maturité d’un secteur encore immature. L’aspect de « combien de fois ma marque a-t-elle été mentionné » peut encore être utile dans certains cas, mais il s’agit désormais d’une des multiples manières d’utiliser la social data. La grande différence a été la transition vers la découverte de consumer insights pour orienter les actions de l’entreprise. Bien que la technologie ait contribué à ce changement, celui-ci a surtout été poussé par une utilisation intelligente et créative de la social data par les entreprises. L’analyse a été combinée à la contextualisation. Qu’est-ce que la social media intelligence ? Combiner les données

[leçon] Qu'est-ce-que le design thinking ? - Les cahiers de l'innovation Qu’est-ce-que le design thinking ? Le Design Thinking est tout simplement le terme utilisé pour désigner l’ensemble des méthodes et des outils qui aident, face à un problème ou un projet d’innovation, à appliquer la même démarche que celle qu’aurait un designer. C’est une approche de l’innovation et de son management qui se veut une synthèse entre la pensée analytique et la pensée intuitive. Il s’appuie beaucoup sur un processus de co-créativité impliquant des retours de l’utilisateur final. Ces méthodes ont été élaborées dans les années 80 par Rolf Faste sur la base des travaux de Robert McKim. Années 1950: Le publicitaire américain Alex Osborn, en mettant au point la technique du brainstorming, sensibilise le monde de l’entreprise à la pensée créative.Années 1960: Création d’un premier programme inter-départemental à l’université de Stanford, la majeure de Product Design. La valeur économique a commencé avec les ressources (céréales, minéraux). Pourquoi le design thinking ?

7 chantiers pour réussir sa stratégie d'expérience client Avant de mener ce projet de transformation, il y a 3 éléments à garder en mémoire 1-La perception du client est la réalité. Un élément important à prendre en considération ! C'est la perception de chaque client (avec sa subjectivité) qui représente la réalité de l'expérience client... 2-Le WAOUH en continue. Cette expérience est vécue à 5 moments clés : avant l'achat, pendant l'achat, après l'achat avec la livraison, lors de l'utilisation et aussi avec le SAV en cas de problème. 3-Un moment unique pour chaque client. 1-Créer l'ADN de l'entreprise Chaque élément de l'organisation et l'ensemble de l'organisation doit avoir cette orientation CLIENT en évitant les silos. 2-Avoir des Standards exigeants Chaque client étant différent, les niveaux d'exigence sont variables. 3-Fluidifier la relation Souvent, les procédures sont faites pour accompagner les objectifs de l'entreprise, que ces derniers soient en termes de résultats et/ou de risques et/ou de conformité... 6- Innover en continu L'auteur

7 chantiers pour réussir sa stratégie d'expérience client Avant de mener ce projet de transformation, il y a 3 éléments à garder en mémoire 1-La perception du client est la réalité. Un élément important à prendre en considération ! C'est la perception de chaque client (avec sa subjectivité) qui représente la réalité de l'expérience client... Ce n'est pas votre organisation objective mais bien le ressenti d'une expérience différente et positive qui permettra l'attachement à votre marque. 2-Le WAOUH en continue. Cette expérience est vécue à 5 moments clés : avant l'achat, pendant l'achat, après l'achat avec la livraison, lors de l'utilisation et aussi avec le SAV en cas de problème. 3-Un moment unique pour chaque client. 1-Créer l'ADN de l'entreprise Chaque élément de l'organisation et l'ensemble de l'organisation doit avoir cette orientation CLIENT en évitant les silos. 2-Avoir des Standards exigeants Chaque client étant différent, les niveaux d'exigence sont variables. 3-Fluidifier la relation 4-Etre orienté " compréhension client " 7-Etre cohérent

Related: