background preloader

PasseportSanté.net

PasseportSanté.net
On peut diviser les cancers de la peau en 2 catégories principales : les non-mélanomes et les mélanomes. Les non-mélanomes : les carcinomes Le terme « carcinome » désigne les tumeurs malignes d’origine épithéliale (l'épithélium est la structure histologique constitutive de la peau et de certaines muqueuses). Le carcinome est le type de cancer le plus souvent diagnostiqué chez les caucasiens. On en parle relativement peu, car il entraîne rarement un décès. Le carcinome basocellulaire et le carcinome spinocellulaire ou epidermoide sont les 2 formes les plus courantes de non-mélanomes. Le carcinome basocellulaire constitue à lui seul environ 90 % des cancers de la peau. Chez le caucasien, le carcinome basocellulaire est non seulement le plus fréquent des cancers cutanés, mais le plus fréquent de tous les cancers, représentant en France 15 à 20 % de tous les cancers. Il existe d'autres types de carcinomes (annexiel, métatypique…) mais ils sont assez exceptionnels Les mélanomes Note. Causes Related:  Cancersvtbacqueville

Cancer de la peau - Ligue contre le cancer Types de cancers Les cancers de la peau sont de deux types : Les mélanomes : ce sont les moins fréquents mais les plus graves. Facteurs de risque Le soleil est dangereux pour notre peau comme en témoigne la forte progression du nombre des cancers cutanés : le risque d'en développer un est aujourd'hui de 1 sur 100. Lire le focus sur Soleil et cancer Prévention Les cancers de la peau peuvent pour la plupart être prévenus. Diagnostic Les mélanomes ont souvent l’apparence d’un grain de beauté, dont la forme et la couleur évoluent ; ils peuvent apparaître en n’importe quel endroit du corps. Le pronostic d’un mélanome dépend essentiellement de son stade et de son épaisseur (gradée selon la classification IV) et du stade auquel il est pris : plus la lésion est épaisse, plus le risque de dissémination (métastases) est grand. Traitements Pour tous ces cancers de la peau, la chirurgie est le geste thérapeutique essentiel, parfois suffisant (carcinomes basocellulaires ou spinocellulaires).

Cancer Il existe plus d’une centaine de variétés de cancer, ou tumeur maligne, qui peuvent se loger dans différents tissus et organes. Chez les gens atteints de cancer, certaines cellules se multiplient de façon exagérée et non contrôlée. Les gènes de ces cellules déréglées ont subi des altérations, ou mutations. La plupart des cancers mettent plusieurs années à se former. Remarque. Causes Le corps dispose d’une panoplie d’outils pour réparer les « erreurs » génétiques ou carrément détruire les cellules potentiellement cancéreuses. Plusieurs facteurs peuvent accélérer ou engendrer l’émergence d’un cancer. Statistiques Environ 45 % des Canadiens et 40 % des Canadiennes seront atteints d’un cancer au cours de leur vie82. Taux de survie Aucun médecin ne peut prédire, avec certitude, l’évolution du cancer ni les chances de survie pour une personne en particulier. Une proportion importante de malades guérit définitivement du cancer. Comment le cancer apparaît Initiation. Les différents cancers

Le cancer de la peau en détail Appelés carcinomes ou mélanomes pour les plus graves, les cancers de la peau sont très fréquents. Manifestation du cancer de la peau La plupart des cancers de la peau se manifestent sous l’aspect d’un simple grain de beauté qui, sans prévenir et sans motif apparent, change rapidement de couleur et de forme. Près de 60 000 nouveaux cas de cancers cutanés sont diagnostiqués chaque année en France. Parmi ces derniers, on compte 7.500 mélanomes. Apparition des carcinomes Les carcinomes se développent aux dépens des cellules superficielles de l’épiderme. L'exposition au soleil, risque important de mélanomes Le mélanome quant à lui, est une tumeur maligne qui se développe à partir des mélanocytes, des cellules situées dans la partie profonde de l’épiderme. Sources : Fédération nationale des Centres de lutte contre le Cancer ;La Ligue contre le Cancer. Un grain de beauté changeant de couleur ou de forme peut être le signe d’un mélanome. © Fotolia Le cancer de la peau en détail - 1 Photo

Énergie fossile Charbon (houille) L'énergie fossile désigne l'énergie que l'on produit à partir de roches issues de la fossilisation des êtres vivants : pétrole, gaz naturel et houille. Elles sont présentes en quantité limitée et non renouvelable, leur combustion (La combustion est une réaction chimique exothermique d'oxydoréduction. Lorsque la combustion est vive, elle se traduit par une flamme voire une explosion.) entraîne des gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la matière n'a pas de forme propre ni de...) à effet de serre (L'effet de serre est un processus naturel qui, pour une absorption donnée d'énergie électromagnétique, provenant du Soleil (dans le cas des corps du système...). Formation Historique Au cours des XXe siècle et XXIe siècle, l'utilisation des combustibles fossiles a permis le développement industriel à grande échelle de certaines régions du monde (Le mot monde peut désigner :). Avenir Classification

Cancer de la peau et le soleil Quatre facteurs principaux prédisposent au cancer de la peau : la pigmentation de la peau et sa capacité à bronzer l'hérédité l'exposition à des produits chimiques la durée de l'exposition au soleil Pigmentation de la peau et capacité à bronzer Le rayonnement ultraviolet émit par le soleil affecte, jusqu'à un certain point, la peau de tout le monde, mais la réaction de la peau varie énormément d'une personne à l'autre. La mesure dans laquelle une personne est sensible au soleil dépend de la pigmentation de sa peau et de sa capacité à bronzer. Le bronzage induit par le rayonnement ultraviolet se produit de deux façons différentes : instantanément ou à retardement. La peau exposée aux UVA ou aux UVB met de deux à trois jours avant de se colorer. Au printemps ou après quelque temps passé sans s'exposer au soleil, certaines personnes brûlent facilement, dès la première heure d'exposition. Tableau adapté à partir du site Web SunSmart Victoria (2012), Cancer Council Victoria, Australie Hérédité

Comment les UV A modifient l'ADN L'auteur Bénédicte Salthun-Lassalle est journaliste à Pour la Science. Du même auteur Pour en savoir plus Les beaux jours arrivent et l’on n’a qu’une envie : prendre un bain de soleil. Le rayonnement ultraviolet émis par le Soleil est classé en trois types de photons : les photons UV A ayant une longueur d’onde comprise entre 400 et 315 nanomètres, les rayons UV B, entre 315 et 280 nanomètres, et les UV C, entre 280 et 100 nanomètres. Or on sait que les rayons UV engendrent des cancers de la peau. Comment agissent les UV sur l'ADN ? Des observations récentes suggéraient que les UV A altéraient aussi l'ADN, mais le mécanisme restait inconnu. Quelle en est la raison ? Les chimistes ont travaillé avec des séquences d’ADN simples, créées en laboratoire, pour détailler ce mécanisme.

Soleil et cancer Si les rayons ultraviolets B (UVB) sont largement responsables des effets nocifs du soleil, il convient de se protéger également des UVA, reconnus mutagènes. Trois types de lésions sont décrits. Carcinomes cutanés Ce sont les plus fréquents (80 % des cas), mais aussi les plus guérissables des cancers de la peau. Les carcinomes baso-cellulaires Ils surviennent la plupart du temps après 60 ans. Les carcinomes spino-cellulaires Ils surviennent sur les mêmes zones cutanées mais se montrent plus rapidement évolutifs. Pour les carcinomes, chirurgie et/ou radiothérapie sont efficaces. Mélanomes L'autre grand type de cancer cutané, le mélanome, est une lésion pigmentée qui apparaît sur la peau ou qui se développe à partir d'un nævus (grain de beauté) préexistant (15 à 20 % des cas). Plus rares (1 % environ des cancers de la peau) que les carcinomes, les cas de mélanomes sont toutefois en nombre croissant. Kératoses actiniques Chiffres et mesure du risque Principaux facteurs de risque Règles VRAI pour :

Transplantation d’organes La transplantation rénale reste de loin la plus fréquente : environ 3 000 chaque année en France (3 232 en 2014). Qu'elle soit due au diabète ou à d'autres maladies, l'insuffisance rénale condamne les patients à subir régulièrement des séances de dialyse. La transplantation améliore leur survie et restaure une vie normale. Malgré sa lourdeur initiale, elle coûte finalement moins à la collectivité qu'une obligation de dialyse à vie. Une personne en bonne santé pouvant vivre avec un seul rein, il arrive que des proches des malades en donnent un. Dans plus de la moitié des cas, la décision de greffer un foie fait suite à une cirrhose, qu'elle soit alcoolique ou due à des maladies comme les hépatites C et B ou des pathologies des voies biliaires. L'insuffisance cardiaque peut dériver d'un infarctus du myocarde, d'une hypertension artérielle sévère non traitée, d'anomalies des valves ou de la consommation de toxiques (médicaments, alcool...).

Mélanome de la peau : dossier Un mélanome est une tumeur maligne qui se développe à partir de cellules de la peau appelées mélanocytes. Il représente une minorité des cancers de la peau, mais c’est le plus grave d’entre eux. Lorsqu’il est détecté tôt, au tout début de son développement, il peut être guéri. Dans 80 % des cas, le mélanome se manifeste par l’apparition d’une tache pigmentée sur la peau saine qui ressemble à un grain de beauté et dans 20 % des cas, par la modification de couleur et de forme d’un grain de beauté préexistant. On distingue quatre principaux types de mélanome de la peau : le mélanome superficiel extensif; le mélanome nodulaire le mélanome de Dubreuilh; le mélanome acrolentigineux. Chaque mélanome est unique et se caractérise en fonction :de son épaisseur; de la présence ou non d’une ulcération (plaie) à sa surface ;de son étendue éventuelle aux ganglions les plus proches ou sous forme de métastases dans d’autres organes. Le choix des traitements est personnalisé et adapté à votre situation.

Cancers de la peau Définition C'est une tumeur maligne se développant aux dépens des cellules du tissu cutané. Ces cancers sont actuellement en augmentation. Ce qui se passe Le processus Durant toute notre vie, notre peau est soumise à de nombreuses agressions, qui alternent en permanence processus d'altérations et de réparations. Mais il ne faut pas trop tirer sur la corde : D'une part parce que génétiquement on n'est pas forcément en position favorable (notion de cancer de la peau dans la famille). Prévenir le cancer de la peau n'est pas difficile Les cancers de la peau sont nombreux mais tous confondus ils guérissent dans leur majorité s'ils sont pris tôt d'où l'importance : De consulter votre dermatologue au moindre doute, devant une plaie, un bouton ou une croûte qui ne cicatrisent pas en quelques semaines. Cancers de la peau en vidéo Les différents cancers Le carcinome baso-cellulaire. Le carcinome épidermoïde Le nom ancien de ce cancer est l'épithélioma spino-cellulaire ou carcinome spino-cellulaire.

Air Normand / Air COM : surveillent la qualité de l'air en Normandie

site fiable : HON COD
élu site de l'année quatre fois de suite. by loulas Mar 16

Related: