background preloader

Autisme Information Science

Autisme Information Science
Résumé Un sujet de préoccupation majeur chez les enfants avec des troubles du spectre autistique (TSA ) sont les comportements d'automutilation ( SIB ) . Ce sont des comportements dans lesquels la personne s'engage et qui peuvent causer des dommages physiques , comme se cogner la tête , ou auto morsures. Les SIB sont plus fréquents chez les enfants avec TSA que ceux qui sont généralement développent ou ont d'autres handicaps du développement neurologique . Par conséquent, il est important que les cliniciens qui travaillent avec des enfants avec TSA ont une solide compréhension de la SIB . Le but de ce document est d'examiner la recherche sur l'épidémiologie de la SIB chez les enfants avec TSA , les facteurs qui permettent de prédire la présence de SIB dans cette population , et les traitements comportementaux empiriquement disponibles .ConclusionLes enfants avec TSA ont des taux élevés de SIB.

http://autisme-info.blogspot.com/

Related:  Autisme Aspergerà étudier

Asperger et permis de conduire! Certains doivent avoir des frissons rien qu’à lire le titre, pour beaucoup d’entre nous, le permis de conduire est une torture morale et intellectuelle terriblement vicieuse. Et pour une fois, nous ne sommes pas seuls dans cette galère car beaucoup de NT sont embarqués avec nous avec autant de difficultés **rire satanique** Certains d’entre vous, j’ai pu le lire, refusent de passer le permis pour des raisons qui leurs sont propres comme le fait qu’ils seraient un danger sur la route. Ici on ne parle pas de problèmes, mais de solutions. Notre association milite pour défendre les intérêts de personnes autistes et/ou plus généralement atteintes d'un trouble envahissant du développement et leur famille, en particulier leurs parents. Nous avons une forte vocation régionale, mais sommes aussi affilié à Autisme France. Enregistrez-vous sur notre site et participez. Adhérez à notre association et devenez acteur.

Autisme : agir tôt chez l'enfant permet des progrès Une méthode d'intervention mise au point par l'équipe de Sally Rogers et Geraldine Dawson, de l'UC Davis MIND Institute en Californie (1) vient de faire ses preuves sur une petite population d'enfants atteints de troubles autistiques. L'intervention a amélioré à la fois le langage, le quotient intellectuel (QI), le comportement adaptatif et les compétences sociales des enfants. La méthode dont il est question a été baptisée «modèle Denver d'initiation précoce» (Early Start Denver Model, ESDM). «C'est une intervention intéressante car elle est très hétérogène. Elle associe une approche comportementale avec un travail sur le développement ainsi que sur l'imitation», explique Eric Lemonnier, psychiatre responsable du Centre Ressources Autisme de Bretagne du CHU de Brest. L'intervention a été réalisée par les professionnels de santé et relayée à la maison par les parents.

Un stylo qui parle pour aider les autistes Baudille Causse, l'ex-président fondateur du "Corry", ce lieu de vie pour autistes près de Ferran n'a pas dit son dernier mot et reste toujours aussi impliqué dans le milieu de l'autisme, pour lequel il ne désespère pas de trouver des solutions facilitant la vie aux personnes atteintes de cette maladie mal connue. "Le problème, c'est que la prise en charge est toujours insuffisante en France" a-t-il expliqué lors de la présentation d'un nouvel outil qu'il a développé avec l'association de théâtre de "La Grange aux vents" poursuivant pour sa part l'activité théâtre du Corry. Le député-maire du 14e arrondissement de Paris serait prêt, selon Baudille Causse, à accueillir une association de théâtre mêlant autistes et non-autistes, et mettrait même une salle à disposition, une vraie école de théâtre, "pour apprendre le partage".

Se lier socialement ? seulement si ça en vaut la peine! Hello à tous, C’est via ce site web rudement bien fait (d’ailleurs je vous ordonne de le partager !) montrant des aspies qui passent dans la pluie (car c’est avant tout la cause des Aspies que je défends, j’insiste sur ce point) que je me suis rendue compte de quelque chose qui m’avait échappé (une fois encore!). L’autisme - Psychologie L’autisme est un trouble du comportement qui se manifeste par une inadaptation à l’environnement social et familial et une impossibilité à communiquer avec son entourage. Ce trouble est un gros handicap et a de lourdes conséquences tant sur le plan familial que social et professionnel. En France, l'autisme a été déclarée Grande cause nationale en 2012. Lire notre dossier :> Autisme : les signes qui doivent alerter. Un enfant dans sa bulle La maladie apparaît tôt dans l’enfance, avant 3 ans.Les signes de l’autisme sont extrêmement variables d’un individu à un autre : c’est globalement un enfant avec qui on ne peut pas entrer en contact, qui est dans sa bulle, qui semble indifférent au monde extérieur, qui ne parle pas ou mal, répétant inlassablement les mêmes gestes : tourner la tête, bouger les mains, se balancer...

KOllectif du 7 janvier - Le manifeste L’autisme a été déclaré "grande cause nationale" pour 2012. Partout dans le monde, ce handicap est pris en charge par des méthodes éducatives qui ont fait leurs preuves, à la fois sur un plan scientifique et dans la vie des enfants qui en sont atteints, que ce soit en Europe du Nord, en Grande Bretagne, aux Etats-Unis, en Australie, au Japon (et dans la plupart des pays d'Asie) en Espagne, au Canada, en Belgique. Partout… Sauf en France où les familles se heurtent à la résistance de pédopsychiatres et d’autres professionnels d’obédience psychanalytique qui récusent ces méthodes d’inspiration cognitivo-comportementale. Un récent documentaire, Le Mur, réalisé par Sophie Robert avec l’association Autistes Sans Frontières a dénoncé cette situation unique au monde en interviewant des psychanalystes reconnus sur leur approche de l’autisme. Cette démarche lui a valu d’être attaquée par trois des psychanalystes qui estimaient avoir été piégés.

Asperger : les autistes ignorés Jérôme Ecochard a toujours su qu'il était différent, décalé. Vers 2 ou 3 ans, il était capable de reconnaître un itinéraire du premier coup, et même de le refaire à l'envers. Un peu plus tard, il n'est jamais arrivé à identifier ses propres coéquipiers lors d'un match de foot. Une petite voiture n'était pour lui qu'un bout de plastique et une épée de bois ne pouvait évidemment tuer personne. En grandissant, les visages n'ont jamais été des livres ouverts, même dans la tristesse la plus profonde. Dépression et pleine conscience - Asperger Bonjour à tous! J’ai choisit de m’écarter du récit de ce qui m’a amenée sur la piste du syndrome d’Asperger, le temps de parler d’un sujet qui me touche régulièrement depuis longtemps et en ce moment plus que jamais. Ma vieille copine la dépression fait régulièrement un bout de chemin avec moi.

Related: