background preloader

TestDisk FR

TestDisk FR
Dernière version stable 7.0 18 avril 2015 TestDisk est un logiciel performant de récupération de données ! Il a été conçu à l'origine pour aider à la récupération des partitions perdues, la réparation des tables des partitions corrompues quand ces symptômes ont été causés par des logiciels défectueux, certains types de virus ou des erreurs humaines telles que l'effacement accidentel de la Table des Partitions. TestDisk est un logiciel OpenSource et il est sous la licence GNU General Public License (GPL v2+). TestDisk peut : TestDisk a des fonctions à la fois pour des experts et des utilisateurs avertis. Systèmes d'exploitation TestDisk peut fonctionner sous : DOS (tant en mode réel que sous une fenêtre DOS de Windows 9x), Windows en mode 32-bit (NT4, 2000, XP, 2003, Vista) Linux FreeBSD NetBSD OpenBSD SunOS Mac OS X Des exécutables sont disponibles pour DOS, Win32, Win64, Linux et Mac OS X à la page des téléchargements. N'hésitez pas à soutenir le projet par vos donations. Documentation Related:  GNU Ubuntu LINUXSysadmin

SSD Tweaker : un logiciel pour optimiser Windows sur SSD En dehors de Windows 7, toutes les versions de Windows sont incapables de se configurer correctement quand un SSD est présent dans le système. En effet, si Windows 7 va procéder automatiquement à certains réglages pour enlever des options inutiles, Vista et Windows XP laissent la configuration par défaut, peu adaptée à ces disques particuliers. Un membre du forum OCZ a donc conçu une application, nommée SSD Tweaker, qui permet d’avoir sous les yeux tous les réglages disponibles pour améliorer votre situation. À noter que même si Windows 7 s’occupe lui-même de certains changements, le logiciel va plus loin. Il dispose d’une fonction automatique pour affecter les réglages adéquats en fonction de votre configuration, mais les plus expérimentés iront sans doute plus loin. Le service d’indexation System Restore Windows Defrag L’utilisation d’un gros cache système L’utilisation de la mémoire NTFS La désactivation des noms au format 8.3 Etc. Vincent Hermann

Debian GNU/Linux :: Serveur :: Mail Serveur Mail Postfix - Dovecot - LDAP - MDS Matthieu Vogelweith 15 septembre 2009 L’objectif de ce document est de détailler l’installation d’un serveur mail complet basé sur des briques libres dont la réputation n’est plus à faire : Postfix [1], Dovecot [2] et OpenLDAP [3]. Ci-dessous, la liste des fonctionnalités qui seront détaillées dans cette page : Gestion des services SMTP, SMTPS, IMAP et IMAPS ; Sécurisation de tous les protocoles de communication utilisés ; Gestion des utilisateurs virtuels dans un annuaire LDAP ; Gestion des domaines virtuels dans LDAP ; Gestion des quotas dans LDAP ; Gestion des alias et des groupes dans LDAP ; Gestion des filtres SIEVE ; Interface de gestion en AJAX ; Filtrage anti-Virus et anti-SPAM ; Accès distant par webmail. Ce document a été rédigé en LaTeX en utilisant l’excellent Vim sous Debian GNU/Linux. Copyright ©2009 Matthieu VOGELWEITH <matthieu@vogelweith.com>. 1.1 Pré requis # adduser --system --ingroup mail --uid 500 vmail # aptitude update

live_usb À l'instar des Live CD, on dénomme "Live-USB Ubuntu" un support USB (clef, disque, …) sur lequel on peut démarrer Ubuntu. Tout comme avec un Live CD, un Live USB permet de ne pas toucher aux disques durs de la machine si on le désire, et peut aussi être utilisé pour lancer une installation. Principe Mode non-persistant ou persistant ? Il existe deux modes : "Mode Live" : (non persistant) il se comporte comme un Live CD, vous aurez accès à Ubuntu mais il ne sauvegardera pas les données que vous avez enregistrées durant la session "live" (session temporaire). Avantages et inconvénients Avantages par rapport à une installation classique : Un live-USB non-persistant peut être utilisé sur n'importe quel PC. Inconvénients par rapport à une installation classique : Fonctionnement théorique fonctionnement d'un Live CD ou Live USB : les données du système d'exploitation qui sont sur le CD sont compressées et ne sont accessibles qu'en lecture, or le système d'exploitation a besoin d'écrire. Pré-requis

Stop Forum Spam disk-manager Prudence ! Disk-manager modifie le fichier système /etc/fstab. Une fois les modifications validées, ouvrez le fichier et vérifiez les données. Lancer l'application depuis le tableau de bord d'Unity. gksudo disk-manager Disk-manager ne gère que les disques et partitions locaux. Si vos partitions ntfs ne sont accessibles qu'en lecture seule, c'est que dans les options, le mauvais pilote est sélectionné. Pour supprimer cette application, il suffit de supprimer son paquet. Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0

Online IP Subnet Calculator and Network Tools - SubnetOnline.com commande_shell Une commande est une instruction qu'un utilisateur envoie au système d'exploitation de son ordinateur pour lui faire exécuter une tâche. Il peut s'agir de manipuler des fichiers, d'accéder à des répertoires, de modifier des droits d'accès, etc. Du fait de la complexité des systèmes d'exploitation, il en existe un très grand nombre, et les actions précises de chacune d'elles sont de plus conditionnées par un jeu plus ou moins volumineux d'options. Elles constituent ainsi un outil extrêmement puissant, mais encore faut-il les connaître et parfaitement comprendre leurs actions ! Ces commandes peuvent être déclenchées soit indirectement par le biais d'outils graphiques (outils de l'environnement) soit directement par le biais de lignes de commandes saisies sur un terminal ou une console dans un langage extrêmement concis pour en simplifier la frappe, au risque de les faire apparaître comme extrêmement mystérieuses aux néophytes ou même aux utilisateurs aguerris.

www.vogelweith.com :: Home tutoriel:partitionner_manuellement_avec_installateur_ubuntu - Documentation Ubuntu Francophone Installation standard d'Ubuntu Partitionnement manuel L'étape 4 de l'installation d'Ubuntu (le partitionnement de votre disque dur) peut être réalisé de deux façons : de manière assistée, où des présélections par défaut vous sont proposées. Le partitionnement assisté est automatique et globalement peu flexible. Ce document ne s'attarde pas aux présélections de partitionnement assisté. Aperçu de l'interface Voici à quoi ressemble l'interface de partitionnement manuel.1) Remarquons ceci : La jauge en-haut de l'interface représente l'allure actuelle du disque dur que vous modifiez. Aperçu des outils de manipulation des partitions Sous la liste des périphériques se trouvent cinq boutons d'outils qui vous permettront de modeler vos disques durs selon vos besoins : Nouvelle table de partition… : Ce bouton ne peut être utilisé que lorsqu'un disque dur (/dev/sdX) est sélectionné dans la liste des périphériques. Partitions indispensables Partition racine Partition swap Partitions optionnelles

OpenWrt debutant Vous êtes très certainement ici parce que vous désirez changer de système d'exploitation (majoritairement Windows) pour des raisons diverses. Dans ce guide, il vous sera donné beaucoup d'informations et même énormément d'informations par le biais de plusieurs pages annexes de ce site, n'hésitez pas à les consulter. Ne vous précipitez pas, il est conseillé de bien lire et de se renseigner sur le nouvel outil de travail qu'est Ubuntu. Étalez la lecture sur une semaine afin de vous renseigner sur ce système. Cette page suit un ordre logique. Vous risquez de perdre cette page de vue en approfondissant un sujet particulier, donc enregistrez-la dès maintenant dans vos marque-pages ou vos favoris pour pouvoir y revenir facilement . Je me renseigne Tout d'abord, il vous faut savoir à quoi ressemble ce système d'exploitation, par exemple en consultant la FAQ (questions fréquemment posées par les débutants). Mais aussi, pour approfondir : J'imprime Voir la page Documentation hors-ligne. Je le teste

How I Filter Spam Tom Van Vleck Date: 06/01/15; Version 9 I wrote one of the earliest e-mail programs in 1965. As the story says, even back then we worried that someone might spam, though we didn't call it that. Spam has become an increasing annoyance; I get over a thousand spam messages a day. My Spam Filters Mail to several domains is sent to my mail account. Discard the mail. The logic for deciding which action to take is complex and uses several tools. Hooking the Mail The first prerequisite for spam filtering is to introduce the filter into the mail processing pipeline. Pair Networks Inc, a large, programmer-friendly, efficient hosting provider. spam filtering features that operate in its mail server: greylisting, virus rejection, black hole list rejection, and bad address rejection. Next, Pair runs SpamAssassin on the remaining mail to mark suspected spam. Pair then uses qmail to deliver mail to me or bounce mail to invalid addresses. |preline procmail Quick Checks Forwarding More Quick Checks Results Laws

Related: