background preloader

Colonisation de la Lune

Colonisation de la Lune
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Vue d'artiste d'une base lunaire (vers 1970). La colonisation de la Lune est le projet consistant à installer une voire plusieurs bases permanentes habitées sur la Lune. Une présence humaine permanente sur un corps planétaire autre que la Terre est un thème récurrent de science-fiction. Historique[modifier | modifier le code] Les projets utilisant des lanceurs classiques[modifier | modifier le code] Dès 1958, plusieurs projets, américains comme soviétiques, visent à installer des bases plus ou moins permanentes sur la Lune. La réutilisation d'éléments du programme Apollo[modifier | modifier le code] La station spatiale comme relais[modifier | modifier le code] La Space Exploration Initiative de George Bush[modifier | modifier le code] Vue d'artiste (juillet 1989) d'un habitat lunaire gonflable. L'utilisation des ressources minières lunaires[modifier | modifier le code] Plans actuels[modifier | modifier le code] États-Unis[modifier | modifier le code] Related:  conquête de l'espaceConcepts (space)

Neil Armstrong - Portraits d'astronautes et de cosmonautes Le 14° astronaute, Neil A. Armstrong, est né le 5 août 1930 à Wapakoneta (Terre) dans la ferme de ses grands-parents maternels, située à dix kilomètres de la ville qui, d’après la légende, a été bâtie par le chef indien Wapa et la princesse Koneta. L'amour pour l’aviation doit commencer à cheminer de bonne heure dans les pensées du jeune Neil. A l’âge de deux ans, son père l’amène voir les courses nationales aériennes de Cleveland et, à sa sixième année, il monte avec lui dans un trimoteur Ford pour son baptême de l’air. A partir de neuf ans, tout son argent de poche sert à l’achat de revues spécialisées et de modèles réduits à élastique. En 1944, sa famille revient définitivement à Wapakoneta après que son père, vérificateur de comptes pour l’Etat de l’Ohio, ait terminé ses déplacements. Les enseignants considèrent Neil comme un élève sérieux, très bon en mathématiques et un peu rêveur. Pour préparer son avenir, il veut commencer à prendre des leçons de pilotage à l’âge de 15 ans.

Véhicule automatique de transfert européen Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir ATV. L'ATV ravitailleur remorqueur de la station spatiale internationale[modifier | modifier le code] Caractéristiques techniques de l'ATV[modifier | modifier le code] le module cargo comportant un compartiment pressurisé d'un volume de 42 m3 transporte le fret (ravitaillement, pièces de rechange principalement russes) destiné à l'intérieur de la station. A l'extrémité du module de service se trouve les tuyères de la propulsion principale tandis que le système d'amarrage et l'écoutille permettant de pénétrer à l'intérieur de la partie pressurisée se trouvent à l'extrémité opposée du module cargo. Système d'amarrage[modifier | modifier le code] Capacité de transport[modifier | modifier le code] L'ATV peut embarquer au choix et dans la limite de 7,767 tonnes[2] : Propulsion principale[modifier | modifier le code] Contrôle d'attitude et guidage[modifier | modifier le code] Le vaisseau est stabilisé 3 axes.

la colonisation de la Lune La Lune, fille de Gaïa L'exploration de la Lune (VI) En 1958, voici comment Wernher von Braunimaginait la première sortie du LEM dans son roman de réalité-fiction : "[John et Larry] ouvrirent lentement la porte extérieure et contemplèrent le magnifique panorama montagneux du cratère lunaire peu profond au fond duquel ils avaient accosté. Le spectacle était grandiose quoique désolé. Aujourd'hui la Lune est à porté de main, de la main de l'Homme lui-même ainsi que nous le rappelle la NASA. Les archives de la NASA : Apollo Archive - Apollo archives - Apollo 11 Mais l'aventure lunaire repris sa marche en avant. Après l'échec de la mission japonaise Hiten (Muses A) en 1990, deux sondes américaines sont parties à la recherche de traces d’eau dans les régions polaires de la Lune, autour des quelques rares cratères qui ne reçoivent jamais la chaleur du Soleil. A voir sur le blog : Kaguya révèle le cratère lunaire Tycho en 3D (2009) Paysage lunaire en 3D révélé par la sonde Kaguya (2008) 1°. 2°.

What if we lived on the moon?" Anyone who grew up with the Apollo moon launches in the 1970s, along with the movie "2001: A Space Odyssey" (which premiered in 1968), was left with the impression that there would be c­olonies on the moon any day now. Given that it's now more than 30 years later and there's been no significant progress, it's safe to assume there won't be a moon colony any time soon. But it's still a tantalizing thought. Wouldn't it be cool to be able to live, vacation and work on the moon? Let's say we did want to colonize the moon. It would be ideal to get as much of these resources as possible from the moon itself, because shipping costs to the moon are unbelievable -- something on the order of $50,000 per pound. Obtaining breathable air, in the form of oxygen, is fairly easy on the moon. Water is trickier. If water isn't available on the moon, it must be imported from Earth.

La Guerre Froide - Course vers l'espace Course vers l'espace - But scientifique ou militaire? L'ère de l'exploration spatiale débuta dans les années 50, bien que les bases sur lesquelles repose l'exploration spatiale remonte à avant la deuxième guerre mondiale, et dans les années suivantes, des sondes spatiales et plus tard des être humains se sont rendus au-delà de l'atmosphère pour atterrir sur un autre objet céleste, la Lune. Depuis, des sondes sont parties pour explorer les limites lointaines de notre système solaire. L'aspect le plus excitant et stimulant de l'exploration spatiale fut le vol spatial piloté. Peu après le lancement des premiers satellites, les États-Unis et l'URSS ont commencé à travailler à la fabrication de véhicules spatiaux pilotés par des astronautes. Lorsque l'URSS a lancé Spoutnik 1, cet évènement a non seulement lancé un défi scientifique aux États-Unis, mais aussi de grandes pressions politiques. public. La première station spatiale fut Salyut, lancée par l'URSS en avril 1971.

Automated Transfer Vehicle The Automated Transfer Vehicle or ATV is an expendable, pressurised unmanned resupply spacecraft developed by the European Space Agency (ESA).[5] ATVs are designed to supply the International Space Station (ISS) with propellant, water, air, payloads, and experiments. ATVs can also reboost the station into a higher orbit. Four ATVs, Jules Verne, Johannes Kepler, Edoardo Amaldi and Albert Einstein, have been launched since March 2008. Design[edit] The ATV is designed to complement the Progress spacecraft, having three times its capacity. The ATV, like the Progress, will also serve as a container for the station's waste. 1,500 kilograms (3,300 lb) to 5,500 kilograms (12,100 lb) of dry cargo (re-supply goods, scientific payload, etc.) Development[edit] In addition to its use by ESA and Russia, the ATV was in the running to service NASA under the Commercial Orbital Transportation Services program. Use[edit] Jules Verne seen at the bottom of the ISS making the relative size clearly visible

L'histoire de la Terre et de la vie L'histoire de la Terre et de la vie Dossier de Quentin Coray L'histoire d'une galaxie et d'une planète : Il y a 10 milliards d'années environ, alors que l'univers n'a "que" 3,7 milliards d'années et est encore jeune, se forment les galaxies de l'Amas Local, comprenant la Voie Lactée. Le développement de la Terre : Au début, la Terre était inhabitable et ressemblait à la lune. Celle-ci était composée d'eau, d'hydrogène, de dioxyde de carbone (CO²) et d'autres gaz. Pour que ce phénomène aie lieu, il fallut attendre le milieu de l'Hadéen moyen (4250-4100 ma). Enfin, la surface terrestre se refroidit au-dessous de 100°C, température idéale pour la formation de molécules complexes. Il y a 3,5 milliards d'années, à l'Archéen inférieur (3800-3200 ma), la surface de la Terre atteint une température d'équilibre de 23°C. Enfin, en fin d' Archéen supérieur (2800-2500 ma), et au tout début du Protérozoïque (2500-550 ma), il y a 2500 ma, se forme une atmosphère de troisième génération. Retour en haut .

[Mod Craft] All craft from my Constellation mission vid Constellation Mission Craft These are all the craft from my Constellation Mission Vid (and the vid if you've not seen it) These are not exactly the original craft from the vid. The vid was done in 20.2 but I've now updated them to work in 21.1, they are essentially the same, some small parts have been replaced and the versions of the mods they use have been updated. You can still download the 20.2 versions (two versions, one for old mechjeb and one for the new) The download links are at the end of this post, as zips that contains all the craft and all the parts/plugins that are needed (There is also a table that shows all the action groups for the craft)I will try to explain a bit about how to operate them and there is also a table that details the action groups for all the craft further down.Hab Module The Hab module is lander with a max capacity of 9 crew, but it is intended to be a 6 man lander with a 3 man ascent module.

Related: