background preloader

Intelligence collective

Intelligence collective

PGI : Le changement c’est maintenant ? Chaque société, quel que soit sa situation et son degré de maturité, doit faire face à des enjeux économiques, organisationnels et technologiques pour conserver sa dynamique de croissance. SI ses processus et son système d’information ne peuvent l’aider à faire face, elle risque de se retrouver rapidement en difficultés : baisse du niveau de satisfaction de la clientèle, opportunités manquées, temps de réaction trop long. Des études montrent qu’environ « la moitié des utilisateurs de PGI exploitent des versions anciennes de ces derniers, datant parfois de cinq à six ans par rapport à la version courante ». Il est sans doute temps de faire évoluer le cœur de votre système d’information : le présent article, vous propose des éléments d’analyse. Les signaux d’alerte 1. La personnalisation extrême des PGI traditionnels, très coûteuse en maintenance, est l’une des différences principales avec les progiciels modernes. 2. 3. 4. 5. 6. Les PGI modernes vous redonnent le contrôle

Sociétés : Pourquoi PSA connaît une telle descente aux enfers Fragilisé par sa petite taille, trop faible à l'international, le groupe est pénalisé par le recul du marché européen et paie des années de retards stratégiques. Comment le Lion en est-il arrivé là? L'été dernier, le groupe, dont la réussite de la gamme premium DS était saluée, semblait en forme, avec un bénéfice semestriel de 806 millions d'euros. Il dépend trop de l'Europe Alors que le marché européen pourrait reculer de 7 % cette année, PSA a réalisé 60 % de ses ventes au premier semestre sur le Vieux Continent, quand cette zone ne représente plus que 53 % des volumes de Renault. Résultat, la plupart des usines européennes de PSA, sous-utilisées, perdent de l'argent. Ses coûts sont trop élevés Sur un marché européen où la guerre des prix fait rage, PSA est plombé par des coûts trop importants. Sa stratégie de montée en gamme est très risquée Beaucoup d'observateurs doutent de la pertinence de la stratégie de montée en gamme du groupe. Il reste isolé

CRDP de Franche-Comté : Identité numérique Ces dossiers thématiques sont archivés, nous attirons votre attention sur leur date de mise à jour. Toute la communauté éducative est concernée par sa présence individuelle ou collective sur internet. Chacun (enseignant, chef d'établissement, élèves, parents) laisse des traces sur internet et cela constitue son identité numérique. Dans tous les cas, cela nécessite pour tous, les éducateurs et les élèves une sensibilisation, une éducation. Éduquer à l'identité numérique, c'est en fait mettre en place une culture numérique partagée dans l'établissement. Pour éviter certaines contrariétés très sérieuses (publications de données personnelles confidentielles : vie privée, opinions personnelles...), chacun doit être averti des risques encourus et tout particulièrement les élèves séduits par la fluidité de la communication sur les réseaux sociaux. Identité numérique, mode d'emploi... des éléments d'authentification : numéro d'identification, adresse IP, La transparence devient le maître mot.

Résolution collective d'un problème - cpge ect Martinique Comment le partage de l'information contribue-t-il à l'émergence d'une intelligence collective ? Cette question est à débattre pendant les congés de mai avec un rendu final le lundi 28 mai 1°) Contexte 5groupes de 4 étudiants ont été composés par affinité. Le travail collaboratif se déroule pour une partie à distance (8 jours) et une autre partie en présentiel (3 jours). Ils ont à disposition un forum privé, le chat de la plateforme collaborative, un document partagé avec un plan. L'objectif est de réaliser une production permettant de répondre à la question : Comment le partage de l'information contribue-t-il à l'émergence d'une intelligence collective ? 2°) Étapes de réalisation Avant la réalisation finale, vous devez passer par les étapes suivantes (visibles soit sur le forum, soit sur le document partagé : Phase 1 : La première rubrique à renseigner doit répondre à la question : "Que savons-nous sur ce problème ? La durée de chaque étape est donnée à titre indicative. 4°) Organisation

Ces marques qui s'invitent aux JO sans payer © DR / La marque de bière Bavaria et son commando de Pin-up à la Coupe du monde de foot 2010. Passer à la caisse pour être sponsor ? Quelle drôle d’idée ! Adeptes de la guérilla marketing, certaines marques savent se rendre visibles sans verser un centime. Mais aux Jeux Olympiques de Londres, les Anglais ont organisé la riposte. Nike figure-t-il parmi les sponsors officiels des jeux Olympiques de Londres ? Abonnez vous à l'édition digitale

Ressources STMG Ce site vous propose des ressources pour l'enseignement en PFEG, en STMG et en STS produites par des équipes de professeurs de l'académie de Nice. Elles sont libres d'accès et d'usage à toute fin autre que commerciale. Les auteurs seront attentifs à vos remarques pour améliorer leurs productions. Chaque lundi, des liens vers des ressources disciplinaires variées seront proposés via la rubrique "actualités". Accès direct aux centres de ressources : Le portail éduthèque fournit gratuitement sur abonnement aux enseignants une offre de ressources numériques pédagogiques s'appuyant sur les références d'établissements publics à caractère culturel et scientifique avec lesquels le ministère de l'éducation nationale a conclu un partenariat. détail des ressources

Salut, ça va ? … ! Un grand classique de la convivialité le matin : on se croise et c’est au premier qui va dégainer : « salut, ça va ? ». Mais est-ce toujours de la convivialité ? Façon « Hep taxi ! Je lance mon « salut ça va ? mais pourquoi ne m’a-t-il pas répondu ? Bon, j’ai aussi le droit de penser que le collègue ne m’a pas entendu, pas vu. Façon « Le train ne s’arrêtera pas à ma gare » Prenons, maintenant le cas inverse où c’est mon collègue qui a dégainé le premier : « salut, ça va ? Il faut que je vous explique qu’entre le « salut » et le « va », le collègue a parcouru 2 mètres et qu’il continue son chemin sans même attendre la réponse. Pas top, pour la convivialité, non plus ! Façon « Ai-je le choix de ma réponse ? Cette fois-ci, c’est mon chef qui m’apostrophe avec le maintenant fameux « salut, ça va ? Au niveau de la convivialité, pourrait-on appeler ça … le minimum syndical ? Façon « Si j’aurais su, j’aurais pas venu » La convivialité aurait-elle des limites ? Un authentique échange

Aide personnalisée en première - stmg Voici mon témoignage concernant l'accompagnement personnalisé mis en place en 2011-2012 au lycée Santos Dumont (Saint-Cloud). L’AP en première STG commune expérimentale Etablissement concerné : Lycée Santos Dumont (Saint-Cloud) Nombre d’élèves concernés : 36 élèves Nombre de classes concernées : 2 classes de 18 élèves chacune Nombre et discipline des enseignants intervenant dans l’AP : 3 enseignants d'éco-gestion. I. · Existence ? · Modalités ? · Lien avec le dossier scolaire de l’élève ? II. · Soutien ? · Approfondissement ? · Aide méthodologique ? · Aide à l’orientation ? · Les raisons qui ont conduit à ce choix : cf plus haut III. · Formes ? - 1 exposé de la COP devant l'ensemble des 2 classes - recherche en binôme des élèves concernant les possibilités d'études supérieures : choix des élèves parmi une liste d'orientations possibles, organisation de binômes, 2 séances de recherche sur internet et de mise en forme dans un logiciel de PREAO IV. V.1 Constitution des groupes : · Disciplinaires ?

Carrefour : avec Plassat, fini, la langue de bois ! - Capital.fr#xtor=EPR-228#xtor=EPR-228#xtor=EPR-228#xtor=EPR-228 Certains le trouvent brutal, d’autres revigorant. Six mois après son arrivée, le nouveau P-DG a déjà imprimé sa marque. Vous êtes qui, vous ?» Au siège du groupe Carrefour, à Boulogne-Billancourt, plus personne ne s’étonne du style résolument percutant du nouveau patron. Dans l’ascenseur ou au détour d’un couloir, quand Georges Plassat croise une tête inconnue, il se passe de préliminaires. «Vous êtes dans l’entreprise depuis quand ?» Abonnez vous à l'édition digitale Introduction Aux Sciences de Gestion Au niveau de la gestion des ressources humaine (GRH), intervient uncertain Droit du travail , pour imposer des règles de recrutement derémunération (SMIG), de licenciement (indemnités), de mobilité de retraite, de temps de travail, d’ âge du travail. Au niveau de la phase active (gestion de la production), le Droit social,le Droit écologique et le Droit des assurances imposent des règles d’hygiène, des règles de protection de l’environnement, des règles de sécurité, des règles de prévention contre les risques. Au niveau de la gestion des approvisionnements et des débouchés,intervient un certain type de Droit tel que : Droit commercial et Droit de la concurrence. Conclusion : Jusqu’ici le Droit constitue une contrainte à la gestion : le juriste rétrécit la marge de manœuvre du gestionnaire. Conséquence : Il est important pour un gestionnaire de savoir les limites de son domaine d’action pour ne pas être sanctionné par le juriste, et eprises, disposent d’une direction juridique au sein de leur Raison : Droit

Related: