background preloader

Paris pendant l'Exposition Universelle de 1900

Paris pendant l'Exposition Universelle de 1900
En 1900 William Henry Goodyear, le fils de l’inventeur de la vulcanisation, a voyagé à Paris avec le photographe Joseph Hawkes pour une visite de 6 semaines dédiée à l’Exposition Universelle, son but était de rapporter des images aux Etats Unis pour montrer l’exposition parisienne au grand public américain qui ne pouvait pas faire le voyage, c’est dans ce but qu’il fit coloriser les images de façon à ce qu’elles se rapprochent plus de la réalité. Ces images sont maintenant dans les collections du Musée de Brooklyn. Vues aériennes : La Tour Eiffel : Pavillons : Palais : Reconstitution du vieux Paris : Extérieurs : Autres :

SchoolMouv Introduction : L’espace urbain inspire les artistes de l’image. Les photographes, dessinateurs et réalisateurs s’emparent du sujet de la ville car il offre un cadre moderne et esthétique. La ville peut être le théâtre de catastrophes dans la réalité ou de scènes dont la beauté a été fixée dans l’instant sur une pellicule. Mais elle peut aussi être modelée et recréée à loisir par les dessinateurs qui en font un cadre à la fois pour l’histoire mais aussi un cadre esthétique pour les dessins. Le cinéma s’approprie également la ville et la reconstitue dans ses studios pour ne garder que les aspects souhaités. Nous allons observer les différents aspects de la ville à travers plusieurs supports iconographiques. Intéressons-nous pour le moment à l’image de la ville à travers la photographie. La photographie témoin du réel Un homme, muni d’un extincteur, lance des appels pour porter secours à d’éventuels survivants après l’effondrement de la première tour du World Trade Center. À retenir Définition

Andrew Lyons archives & mythologie des lucioles An Open Letter to Our Colleagues Film and Museum Professionals in Russia and Abroad On 27 October 2014, the entire professional staff of the Moscow Cinema Museum – 22 employees, including all curators, archivists and film programmers – delivered to the Minister for Culture of the Russian Federation, Vladimir Medinsky, a letter informing him they resign their posts because of the impossibility of continuing their work under the new leadership of the Museum. On 1 July 2014, the Ministry for Culture chose not to extend the contract of Naum Kleiman, one of the founders of the Moscow Cinema Museum and its director for over 25 years. Instead, a new director was appointed: Larisa Solonitsyna, editor in chief of the newspaper "SK News", the official publication of the Association of Filmmakers of the Russian Federation. Under the pretext of “making order”, Ms. The work of the Museum is paralyzed, current matters are not being solved, partners are renouncing further cooperation.

Paris 1900 SchoolMouv Introduction : Les représentations de la ville dans le roman sont très variées. La ville décrite à travers le regard d’un personnage constitue une description subjective. Elle est donc sujette à variation. De plus, les représentations que l’on se fait de la ville depuis le XIXe siècle peuvent être extrêmement différentes. Tantôt fascinante et captivante, tantôt effrayante, la ville continue d’inspirer les auteurs du XXIe siècle. Nous allons étudier, par le biais d’une étude comparée, quatre textes reflétant des visions contrastées du milieu urbain. Le héros de cet ouvrage, Frédéric Moreau, est étudiant à Paris. « Le conducteur lançait son cri sonore : ″Allume ! Gervaise, le personnage principal, est blanchisseuse à Paris. « Gervaise, que la lanterne gênait, se haussait, son mouchoir sur les lèvres. Lalla est née dans le désert et a grandi au Maroc. « Il n’y a personne dans les rues à cette heure-là, seulement quelques chiens au poil hérissé, qui rongent leurs os en grognant. Définition

oh, hello friend: you are loved. Taryn Simon Parimagine Editions | La Photothèque des Jeunes Parisiens - Paris | Photos de Paris, Livres photos de Paris , Recherches de photos de Paris, Partages de photos de Paris, plus de 20 000 photos de Paris Chromeography Henri Cartier-Bresson Le Paris de 1900 par Atget Eugène Atget (1857-1927 ) est un photographe français principalement connu pour ses photographies documentaires sur le Paris de la fin du XIXe et du début du XXe siècle. Dès les années 1880 et jusqu’à sa mort, il a documenté les rues et les habitants de Paris de manière systématique avec une chambre photographique utilisant des plaques en gélatino-bromure d’argent qui demandaient un long temps de pose. Il s’intéressait particulièrement aux devantures des petites boutiques et aux petits métiers qu’il voyait disparaître. À une époque où les photographes tentaient de se rapprocher de la peinture avec l’utilisation du flou, il réalisait des images détaillées, prenant soin du cadrage et de la lumière. Il a réalisé de cette manière plusieurs dizaines de milliers de photographies qu’il vendait aux propriétaires des magasins ou à des artistes pour une somme modique, il vécut dans la pauvreté et c’est après sa mort que son fantastique travail fut découvert et apprécié à sa juste valeur.

33 Everyday Street Scenes From Late 1800s New York City

Elle est incroyable cette perle ! by francois Apr 15

Related: