background preloader

Top 10 des boulets sur Facebook

Top 10 des boulets sur Facebook
Les boulets Facebook, ce sont ces types/ces filles que tu as dans ta liste de contacts et qui te pourrissent ton fil d’actualité avec des infos dont tout le monde se fout. Vu qu’ils sont sympas, tu les gardes quand même. Le boulet Facebook se cache derrière différents profils. En voici dix. 1. Ses statuts préférés : « Quel temps de merde ! Son comportement : Le météorologue est réglé comme un métronome. Lorsque les degrés dégringolent, il poste des photos du tableau de bord de sa voiture. « -14°C… Incroyable! Quand le soleil se pointe, il s’empresse de donner les maxima « tout-à-fait invraisemblables pour la saison » (image de son application météo iPhone à l’appui) et annonce à qui veut bien l’entendre qu’il va aller boire un mojito en terrasse. Six semaines avant de partir en vacances à Cordoue, le météorologue devient tout bonnement insupportable. « Lundi: 28°C à Cordoue… »; « Mardi: 32°C à Cordoue… »; « Mercredi: 29°C à Cordoue… » Et cela ne s’arrête jamais. 2. 3. Ses statuts préférés:

Facebook : les 10 chiffres à retenir du premier trimestre 2012 Alors que Facebook devrait effectuer son introduction en bourse prochainement, l’entreprise cherche à paraître plus transparente. Le but est de rassurer à la fois les futurs investisseurs et la SEC (commission américaine chargée du contrôle des marchés financiers). Au vu des chiffres, il s’agit clairement du premier réseau social dans le monde, quelque soit la variable étudiée : qu’on s’intéresse au nombre d’utilisateurs, au temps passé sur le réseau ou bien aux revenus générés. Aujourd’hui, Facebook dévoile un certain nombre de chiffres qui démontrent une fois de plus sa domination. Au niveau de la publicité, on notera également une augmentation de 41% du CPM (coût pour mille affichages) sur un an, 23% pour le CPC (coût par clic), et une baisse de 6% du taux de clic (CTR). Les chiffres sont donc plutôt bons pour l’entreprise, malgré une baisse relative de son bénéfice sur le premier trimestre 2012.

Facebook a-t-il déclaré la guerre aux community managers ? Les pages Facebook sont l’outil numéro un du marketing social de beaucoup de marques, mais elles étaient notoirement absentes de la dernière conférence F8. Pire, elles semblent de plus en plus absentes de nos newsfeeds. Zuckerberg leur aurait-il tourné le dos au profit des applications ? Des pages qui disparaissent Il est bien trop tôt pour se prononcer définitivement, bien sûr, mais les administrateurs de page Facebook l’ont presque tous constaté : leurs deux indicateurs clés, le nombre de “like” et d’impressions sur chacun de leur statut a beaucoup fluctué depuis le lancement des nouveautés de la conférence F8.

Facebook sous surveillance pendant 20 ans Groupes Facebook, quels changements pour le CM en PME ? Vous l’avez vu ou non, la semaine dernière, Facebook a mis à jour ses groupes ! Vous savez, ces mêmes groupes qui avaient été délaissés au profit des fan-pages par les marques, ces mêmes groupes qui avaient subit un remaniement de la part de Facebook pour qu’ils deviennent des « groupes de travail » avec échange de documents, posts sur le mur à partir d’une adresse mail… Bref, pour coller aux nouveaux profils en mode « Timeline », Facebook a donc décidé de faire muer ses groupes avant ses fan-pages (prévu le 29 février 2012 pour ne rien vous cacher). Tout d’abord, lors de votre connexion sur le groupe, vous voyez 8 photos des membres en header. Ensuite, ces mêmes photos de profils vont pouvoir être modifiées en une seule et même image… Oui oui, vous l’aurez compris, les photos de couverture débarquent sur les groupes ! Vous travaillez dans une PME ? Imaginez que la même chose arrive sur les fan-pages ! Et vous, vous utilisez les groupes Facebook ? Articles similaires:

Ma vie est-elle encore privée sur Facebook? Comme beaucoup d’internautes, vous craignez que les réseaux sociaux diffusent votre vie privée sur le net : Facebook, le géant bleu ne serait peut-être pas suffisamment fiable pour vous permettre de partager vos meilleurs moments avec vos amis et seulement vos amis. Je vous rassure, vous n’êtes pas parano. Mes derniers tests m’ont démontré que pour que vos amis sur Facebook voient tout ce que vous partagez, il est largement préférable que vous passiez vos statuts en mode public. Le principe est le suivant, lorsque vous partagez sur Facebook en mode public et qu’une personne commente votre statut, celui-ci apparait dans les newsfeed de tous ses amis. Grâce à l’effet boule de neige que l’on nomme le Edgerank, même en oubliant votre réseau de niveau 2, votre réseau de niveau 1 (amis Facebook) verrait beaucoup mieux le statut que si vous l’aviez limité à ce même réseau. De l’information aux futilités sociales Mais l’usage que l’on fait de Facebook n’est pas le même que sur Twitter. Et demain

Faux profils, Spam et arnaque sur Facebook Cet article a été publié il y a 2 ans 2 mois 9 jours, il est possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Nous allons aujourd’hui nous intéresser aux faux profils sur facebook, à leur « utilité » ainsi qu’aux diverses manières de les repérer. La société Barracuda Networks (entreprise spécialisée dans la sécurité Web) a récemment publié les résultats d’une étude portant sur les faux profils Facebook. 97% des faux profils sont des femmes. Voici l’infographie complète. Ces faux profils (ces spammeurs) se constituent une base d’amis considérable et cherchent à instaurer une pseudo-confiance avec les autres utilisateurs, afin de leur proposer d’utiliser des fausses applications de type « Scam » (pour info : Le « scam » (« ruse » en anglais), est une pratique frauduleuse d’origine africaine, consistant à extorquer des fonds à des internautes en leur faisant miroiter une somme d’argent dont ils pourraient toucher un pourcentage). sources :

Facebook by the Numbers [INFOGRAPHIC] The Social Media Infographics Series is supported by Vocus' Social Media Strategy Tool, a free, six-step online tool that lets you build a custom social media framework tailored to your organization’s goals. You likely know that Facebook is the world's largest social network with more than 800 million users, but did you know that more than 250 million photos are uploaded every single day? Or that the average American spends seven hours and 46 minutes browsing her friends' profiles per month? Facebook has become an integral part of our lives — some people more than others. It's where we learn what our friends are doing, who they're dating and even what they're listening to. We wanted to dive deeper into the Facebook phenomenon, so we collected some stats about the social network and put them together in one infographic. Infographic designed by Emily Caufield.

DISLIKE – Facebook, 800 millions d’amis et maintenant des ennemis L'application EnemyGraph permet de lister ses ennemis sur Facebook Une manière de se faire des amis est de se trouver des ennemis communs. Tel est le credo de l'application "EnemyGraph" qui propose aux utilisateurs de Facebook de spécifier sur leur profil les personnes, produits ou sociétés honnis. Une requête déjà formulée à de nombreuses reprises par les utilisateurs du "réseau au huit cent millions d'amis". "Beaucoup de réseaux sociaux entendent connecter les gens sur la base de leurs affinités. Conscient des risques d'abus associé à ce type d'initiative, le concepteur d'"EnemyGraph" promet d'être vigilant. Il faut dire que ce module est une petite révolution pour le réseau social de Marc Zuckerberg, jusqu'alors caractérisé par une dimension positive. Dean Terry, qui a qualifié son propre projet de "blasphème du média social", prédit sa prochaine interdiction. Signaler ce contenu comme inapproprié Cette entrée a été publiée dans Actualité.

Related: