background preloader

Les réseaux, la force de la génération Y

Les réseaux, la force de la génération Y
Related:  Géneration Y & Entrepreneuriat

Génération Y : comment s'en sortir ? Publié le 04/10/2010 Attention, cet article a été publié le 04/10/2010. Ce dispositif d'archives vous donne accès à l'ensemble des publications du site FocusRH. Assurez-vous de lire les dernières dépèches et dossiers publiés en utilisant notre moteur de recherche Désormais bien présente dans l’entreprise, la génération Y continue d’interroger, de surprendre, voire même de déstabiliser, en affichant un rapport à son environnement bien à elle. Les générations se suivent et ne se ressemblent pas : baby-boomers, génération X, génération Y et, bientôt aux portes de l’entreprise, la génération Z (1)… « L’exercice consistant à créer des typologies, à catégoriser est inévitablement réducteur et imparfait », prévient Mireille Virot qui, via sa position d’enseignante en université et de conseil auprès des entreprises, bénéficie d’une position particulière pour observer l’évolution des générations : de l’université aux premiers pas dans le monde du travail. Du plein emploi à la crise Brice Ancelin

Synthèse de mon travail de recherche sur les réseaux sociaux | Claire Pavat Véritable phénomène depuis quelques années sur Internet, les réseaux sociaux ont su se développer pour toucher à travers le monde des millions d’internautes et sont devenus incontournables pour beaucoup. L’explosion de l’activité des internautes sur les réseaux sociaux se traduit clairement selon les chiffres : selon l’Observatoire IFOP des réseaux sociaux, en 2012, plus de 70% des internautes français sont quotidiennement sur un réseau social, 85% au Royaume-Uni (blog.viadeo.com). Les réseaux sociaux sont en évolution permanente et comportent chacun de plus en plus de membres. Nous pouvons définir les réseaux sociaux comme étant des services en ligne permettant d’être reliés entre eux dans le but de favoriser les interactions sociales. Nous pouvons alors nous demander quels pourraient être les avantages et les inconvénients pour une entreprise d’être présente sur les réseaux sociaux ? 1) Les avantages apportés par l’utilisation professionnelle des réseaux sociaux

Comment manager la génération Y ? | Talendys La génération Y regroupe les personnes nées au début des années 1980 jusqu’à la fin des années 1990. Elle est aussi appelée les digital natives. Les jeunes de cette génération sont nés et ont évolué avec internet. Elle rassemble ainsi tous les jeunes travailleurs actuels âgés de 15 à 35 ans. Cette population représente 21 % de la population française, et fera partie de 40 % des actifs en 2015. Ayant grandi dans un univers numérique, les jeunes bouleversent les codes de travail de l’ancienne génération. Ainsi, au travail la différence se fait sentir au niveau des nouveaux moyens de communication ce qui engendre bien souvent des conflits. Une génération qui bouleverse les codes La génération X représente les personnes nées entre 1960 et 1981. Les jeunes de plus en plus diplômés et motivés, finissent plus tard les études, et débutent leur premier travail avec un gros bagage de diplômes et connaissances, contrairement à la génération X qui a fait moins d’études. Voici quelques conseils:

La génération Y n'existe pas Publié le 02/12/2010 Attention, cet article a été publié le 02/12/2010. Ce dispositif d'archives vous donne accès à l'ensemble des publications du site FocusRH. Assurez-vous de lire les dernières dépèches et dossiers publiés en utilisant notre moteur de recherche Professeur en gestion des ressources humaines à Rouen business school, Jean Pralong a réalisé une étude sur l’image du travail selon la génération Y. Pour quelles raisons avez-vous réalisé cette étude sur la génération Y ? La question des générations revient sur le devant de la scène tous les 25 ans, avec un circuit de production assez classique qui démarre généralement par des recherches dans les universités nord-américaines, puis de la littérature que s’approprient les consultants. Comment avez-vous procédé ? Nous avons constitué quatre échantillons distincts composés d’étudiants et de jeunes cadres de la génération Y (20-30 ans), de cadres de la génération X (30-45 ans) et de cadres baby-boomers.

Les r?seaux sociaux d'entreprise: Amazon.fr: Anthony Poncier "L'adolescent et ses parents: d'une dépendance à l'autre" Un jeune sur deux souhaite créer son entreprise C’est ce que nous apprend un sondage réalisé pour l’agence pour la création d’entreprise à l’occasion du salon des entrepreneurs qui se tiendra à Paris les 3 et 4 février prochains. Les autres grands enseignements du sondage sont les suivants : 1. L’intention d’entreprendre des jeunes est réelle 47% des jeunes de 18-29 ans souhaite créer un jour leur entreprise10 % souhaitent le faire dans les deux ansCes chiffres confirment un précédent baromètre de l’IFOP de janvier 2009 qui montrait que l’envie de créer son entreprise était très prononcée chez les jeunes (Cf. photo ci-dessous) 2. “Savoir commander et diriger une équipe” (cité par 39% des jeunes)“Être organisé, n’être jamais débordé” (cité par 35% des jeunes)“Avoir de l’audace, oser des choses” (cité par 32% des jeunes) A l’inverse, seul 4% accorde de l’importance à son diplôme. 3. L’importance des acteurs associatifs Les acteurs de ce rapprochement jeunes – l’entreprise se trouvent souvent dans des associations. Articles similaires:

La réussite des réseaux sociaux d'entreprise est nécessairement collective par @arayrole #e20 via 01Business le 25/11/13 à 10h23 Plus besoin de rappeler que la mise en réseau des acteurs de l’entreprise est un projet de transformation touchant la culture, les pratiques de travail et les modes de management. Savoir convaincre de l'intérêt du réseau Lorsque l’on s’engage dans un projet de RSE (Réseau social d'entreprise), il faut s’attendre à devoir convaincre. Le porteur du projet, en premier lieu, fédère les précurseurs. Les RH aux cotés des directions métiers devront convaincre l’encadrement intermédiaire d’adopter une nouvelle posture de management, notamment face à la circulation de l’information et à l’affectation des temps de leurs équipes. Les collaborateurs eux-mêmes se doivent de convaincre leurs pairs de rentrer dans une logique de collaboration et de s’accorder sur l’adoption de pratiques communes. Une situation paradoxale et un « non dit » Les succès existent. Atteindre rapidement une masse critique d'utilisateurs La dynamique est cruciale. Arnaud Rayrole

"Le cerveau des nouvelles générations ne fonctionne plus comme par le passé" LE MONDE pour Le Monde.fr | | Par Chat modéré par Emmanuelle Chevallereau Dans un chat sur LeMonde.fr, lundi 28 février 2011, Serge Tisseron, psychiatre et psychanaliste, spécialiste des nouvelles technologies, a estimé que les parents doivent réguler l'utilisation des écrans par leurs enfants au quotidien car "une fréquentation excessive peut nuire à d'autres activités". Nous publions l'intégralité de ce débat. A lire également sur ce sujet l'enquête de Pascale Krémer intitulée Ados accros, parents à cran, parue dans Le Monde Magazine daté 26 février. Ice Berg : Les "psy" constatent-ils une augmentation des consultations pour des problèmes relationnels ou de comportement liés à l'utilisation grandissante et précoce des écrans ? Oui, les psychologues et les psychiatres sont aujourd'hui énormément consultés pour l'usage jugé excessif des jeux vidéo ou des nouveaux réseaux sociaux. Pol : Comprenez-vous l'angoisse des parents sur ce sujet ou la trouvez-vous disproportionnée ?

Generation Y 2.0 - Le premier blog sur la génération Y et le Management 2.0 - Benjamin Chaminade Les Réseaux sociaux d’entreprise, outils collaboratifs pour plus d’intelligence collective RSE, pour recréer le lien dans l’entreprise En l’espace de quatre ans, les réseaux sociaux sont devenus des supports naturels de partage de l’information. Il était normal que les outils de la sphère personnelle s’invitent dans la sphère professionnelle. Facebook, Twitter, Tumblr, Pinterest et bien d’autres font aujourd’hui partie de notre quotidien, que ce soit à la maison comme au travail. Le RSE est un Facebook interne dont l’accès est contrôlé. Le RSE est pour l’entreprise un nouvel outil de partage de l’info beaucoup plus dynamique que l’email. Le pouvoir social du RSE : une interconnectivité en temps réel… ou différé Pouvoir communiquer directement, instantanément ou en différé avec une ou plusieurs personnes de son projet est le vrai début de l’interactivité, principal objectif du web 2.0. Le réseau social interne crée de la proximité entre les collaborateurs. Une "entreprise 2.0" implique des changements organisationnels et opérationnels majeurs.

Génération X Chaque génération s’est nourri de ce qui s’est passé dans le monde, dans son quotidien. L’internet est le nouveau territoire d’expérience apparut réellement au début des années 90. Il est très intéressant de noter que l es deux dernières générations (X et Y) ont chacune donné naissance à une génération du Web (1 et 2) . Le Web 1 a en effet, été créé par des étudiants et de jeunes chercheurs de l’époque. Le Web 2.0 [lire Wikipedia ] lui est l’étiquette donnée en 2004 au renouveau du Web. Biberonnés à l’Internet 1, la génération Y a construit son Web (2.0) sur les bases solides de l’Internet 1. Pour se sentir bien dans « leur Web » et répondre à leurs attentes (Celles de la génération Y), ils ont donné naissance à des usages plus qu’à des technologies. Ma conviction est que comme pour le Web, l’entreprise et le management connaissent des « transformations générationnelles ».

Related: