background preloader

La conduite de réunion

L’animateur effectue une tâche complexe en favorisant la progression du groupe vers ses buts. Il doit savoir gérer l’ensemble des processus qui s’établissent dans les différentes étapes de la vie d’un groupe. (important : voir les présupposés liés à la communication dans les groupes) Les styles de conduite de groupe l’animation autoritaire qui décide des buts, des moyens et de la répartition des tâches entre les membres du groupe sans tenir compte de ce qu’ils pourraient penser. (les performances sont satisfaisantes dans un climat où sur fond d’apathie on observe des décharges d’agressivité. Deux fonctions pourraient caractériser l’animateur d’un groupe : fonction de production (accompagnement de la tâche)fonction de régulation (processus du groupe). Il doit réussir la difficile tâche de favoriser la cohésion du groupe, tout en sachant que trop de cohésion inhibe la créativité et l’innovation, et entraîne une certaine uniformisation des idées et propositions. Matérielle Intellectuelle Qui ?

http://escales.enfa.fr/ressources-du-gap-esc/situations-comm/conduite-de-reunion/

Related:  outils et méthode pour l'intelligence collectiveManagement - en cours de classement...amandinerazezigueCOMMUNICATION INTERPERSONNELLE

10 outils pour faire de votre équipe une équipe auto organiséeLIFE IS A SERIOUS GAME Recevez un extrait de notre guide de survie aux réunions pour transformer vos réunions en moments funs et productifs ! Une fois n’est pas coutume, nous remettons en avant un de nos articles les plus lus sur le blog. À lire et à relire ! Vous pensez qu’une équipe est plus efficace et s’investit davantage quand on l’a laissée s’organiser toute seule ? Vous pensez qu’être trop directif, c’est souvent contre-productif et que de toute façon on ne peut pas téléguider les gens. Vous pensez que si les gens travaillent sans vraiment savoir pourquoi et sans pouvoir s’organiser eux même ils ne feront rien de bien.

Adidas, Nike, Asics...les équipementiers sont passés à l'ère du high-tech La course aux innovations est sans fin entre Asics, Nike, Adidas et les autres. A ce jeu, les ­français tirent leur épingle du jeu. Mais au fait, leurs technologies sont-elles efficaces ? A Annecy-le-Vieux, au pied du mont Veyrier, Jean-Luc Diard doit jouer à cache-cache lorsqu’il part tester de nouvelles chaussures de running. Développer la métacognition chez l'enseignant ? Oui, grâce à la taxonomie ! La métacognition pour les enseignants ? Nous savons qu’un enseignant métacognitif sera plus enclin à développer la métacognition chez ses élèves qu’un enseignant qui n’a pas de réflexion métacognitive pour lui-même. En effet, un enseignant qui est dans une démarche métacognitive peut bien saisir les occasions de réflexion qui se présentent dans le feu de l’action. Mais... comment entreprendre une démarche métacognitive quand on est enseignant ?

Premières approches Communiquer « Communiquer » vient du latin « communicare » signifiant « entrer en relation avec » et suggère l’idée d’une rencontre entre les personnes. Communiquer, c’est créer des ponts entre des mondes, des peuples, de groupes, des individus… Communiquer, c’est aussi transmettre des informations, et donc aider à la diffusion des connaissances, à l’éveil de l’esprit. Mais la communication est aussi perverse, car elle prend également le visage d’une société médiatique, envahissante et manipulatrice. Nous sommes entrés dans l’ère de la communication : depuis l’après guerre, essor considérable des médias audio-visuels, prolifération des outils de communication et la communication interpersonnelle s’inscrit dans le cadre d’une mutation des mœurs : celle du déclin de l’autorité traditionnelle (dans le couple, la famille, à l’école, en entreprise) au profit de pratiques qui laissent place à l’écoute, la négociation, la discussion, l’échange, bref à la « communication. A.

Les bons reflexes pour perdre moins de temps en réunion J’ai déjà eu de nombreuses occasions de vous mettre en garde contre les trois tueurs de productivité : l’email, les fichiers bureautiques et les réunions. Nous avons déjà étudié de nombreuses alternatives aux deux premiers, mais pas récemment traité du dernier point. Je pense ne rien vous apprendre en vous disant que les réunions sont toxiques et qu’elles sont un ingrédient majeur des dysfonctionnements en entreprise. Pour vous la faire simple : si vous n’avez pas envie de travailler, de compléter une tâche ou de prendre une décision, convoquer une réunion ! Ceci étant dit, je souhaiterais aujourd’hui élever le débat et récapituler quelques bons conseils pour éviter de perdre trop de temps en réunion (puisque de toute façon elles sont inévitables). Pour cela, je vais m’appuyer sur un certain nombre de sources pêchées chez l’ami Bertrand Duperrin.

CHAPITRE 3 - Pratique des méthodes participatives d’apprentissage Tous les ruraux ne se sentent pas également à leur aise en groupe. Certaines personnes sont timides et ne s’expriment pas volontiers. D’autres cherchent à monopoliser la parole ou n’écoutent pas autrui. Beaucoup ont du mal à accepter les compromis nécessaires pour parvenir à un accord. Pourquoi la FNAC s'est-elle invitée chez Intermarché En quête de nouveaux terrains de jeu, l'agitateur culturel s'est rapproché du distributeur alimentaire. Et pénètre ainsi dans les petites et moyennes villes. Tout y est. Du noir et du jaune, couleurs emblématiques de la Fnac, des produits high-tech, des vendeurs incollables sur leur rayon, une billetterie spectacles, un espace adhésion. Et le tour est joué : une mini Fnac a pris pied dans une ville de moins de 10.000 habitants, comme à Crest, dans la Drôme, ou à Aubenas, dans l'Ardèche.

Métacognition et transfert De quoi s'agit-il ? "Métacognition" ! Avec "autosocioconstruction des savoirs", ce terme fait partie des deux "gros mots" pédagogiques plutôt jargonnants dont on parle beaucoup aujourd'hui. Concept issu des travaux basés sur une conception cognitiviste de l'apprentissage, c'est un peu la cerise sur le gâteau d'un dispositif constructiviste. Mais abordons-le plutôt par une expérience... que vous venez de faire si vous venez de découvrir ce terme pour la première fois.

Attitude de Porter - Communication orale Les attitudes dangereuses qui nuisent à l'éclosion du discours authentique (cf. J. Porter) : Les chiffres : Statistiques sur la conduite de réunion October 16th, 2013 – 0 Comments and Reactions Quelqu’un a dit un jour : “Une réunion est un événement où l’on perd des heures à gagner quelques minutes”. Cet état de fait est malheureusement encore beaucoup plus répandu que la plupart des gestionnaires ne veulent l’avouer. Considérez les statistiques relatives à la conduite de réunion suivantes, rassemblées à partir de différentes sources : D’après une enquête réalisée en 2012 par Salary.com, le plus grand facteur de perte de temps au travail est dû à un excès de réunions, cause qui n’occupait que le 3ème rang dans une enquête similaire datant de 2008.

Related: