background preloader

Concevez un design 3D personnalisé en ligne

Concevez un design 3D personnalisé en ligne

http://www.sculpteo.com/fr/workshops/

Related:  bricolage utileL'impression 3D dans la vie de tous les jours

fabriquer Chargeur solaire voici comment fabriquer un chargeur solaire de piles rechargeables, sans rien acheter.Les tarifs de EDF continu a augmenter c'est le moment d'être astucieux avec du vieuxmatériel, bien sur c'est un début, mais les petits ruisseaux font les grandes rivières nel'oublions jamais, la prochaine fois je vous expliquerais comment faire un chargeur solairede téléphone portable sans dépenser 1 euro.Recharger vos piles gratuitement c'est un bon début c'est toujours cela de moins sur votrefacture EDF pour ceux qui sont de gros consommateurs de piles et c'est bon pour la planète.--------------------------------------------------------------------------il vous faut récupérer comme matériel :4 ou 5 vielles lampes d'éclairage de jardin avec un petit capteur solaire a LED ( idéal 5 )1 prise secteur mural 220V1 vieux chargeur de piles secteur.---------------------------------------------------------------------------1 er étape :Brancher en parallèle les 5 capots de lampe de jardin ( voir photo )

L'imprimante 3D, les criminels l'adorent déjà Pour le consommateur lambda, une imprimante 3D reste un périphérique cher et réservé à un public professionnel. Pourtant, le mouvement de l’impression 3D est bien en marche, et la prise en charge en natif de logiciels de conception 3D sous Windows 8.1 en est une illustration parmi tant d’autres. Au fil des mois, on voit de plus en plus de domaines concernés par ce nouveau phénomène. L’impression 3D de modèles SketchUp facilitée avec le plugin CADspan Le titre de ce billet peut paraître un peu obscur aux moins geeks d’entre vous, et pourtant le sujet mérite qu’on s’y attarde un peu car il augure de belle façon de nouveaux usages de l’informatique dans un futur proche : la démocatisation à venir de l’impression d’objets 3D à partir de dessins ou scènes Le titre de ce billet peut paraître un peu obscur aux moins geeks d’entre vous, et pourtant le sujet mérite qu’on s’y attarde un peu car il augure de belle façon de nouveaux usages de l’informatique dans un futur proche : la démocatisation à venir de l’impression d’objets 3D à partir de dessins ou scènes réalisés avec un logiciel ne nécessitant pas beaucoup de connaissances en la matière. Ainsi, CADspan vient de mettre à la disposition du public un plugin pour le logiciel 3D Google SketchUp permettant d’exporter n’importe-quelle création en 3D et de la parémétrer pour une impression facile à l’aide d’une imprimante 3D. (source : le blog de SketchUp)

Les perspectives de l’impression 3D mises en lumière à Paris La semaine dernière, Curiouser a pu assister à deux événements parisiens où l’impression 3D était à l’honneur. Cela nous a permis de réfléchir sur les futurs usages et débouchés de cette technologie : d’un côté des prototypes de smartphones scanners 3D, et de l’autre le bio-printing. Les scanners 3D bientôt à portée de main Le projet Tango de Google Construction d’un four à pain traditionnel Les mesures sont en mn. Je mettrai le maxi de photos c’est plus parlant. En premier je monte les murs qui vont porter la dalle et le four. Deux murs de h:900×700 x250 et deux retours de h:900x500x250

Vers l'impression 3D de tissu imitant le vivant Photo : Université Oxford Des matériaux synthétiques ressemblant à des tissus vivants ont été créés à l'aide d'une imprimante en trois dimensions par des chercheurs britanniques. Le Pr Hagan Bayley et ses collègues du département de chimie de l'Université d'Oxford estiment que cette percée pourrait éventuellement avoir des applications médicales dans l'administration de médicaments ou le remplacement de tissus endommagés. Explications Ce nouveau type de matériau mis au point est formé de milliers de gouttelettes d'eau encapsulées chacune dans un film de graisse et reliées entre elles en réseau. Selon ses créateurs, il serait capable d'effectuer certaines fonctions des cellules du corps humain.

Imprimante 3D Nous possédons deux imprimantes 3D : une CupCake CNC de Makerbot Industries et aussi une Ultimaker . Nos imprimantes 3D permettent de créer des objets en 3D à partir de filament plastique suivant un procédé appelé "dépôt de fil chaud". Le filament est chauffé pour le rendre plus maléable, puis est déposé sur la plateforme de construction, couche après couche, formant petit à petit l'objet par ajouts successifs de matière. Ce procédé a pour avantage de permettre de reproduire aussi bien des formes simples que des formes très complexes, sans nécessiter d'outillage lourd et coûteux comme pour le fraisage d'un moule en métal par exemple. Toutefois, une seule couleur est possible à la fois avec nos machines. Dossier : l’impression 3D va-t-elle aussi révolutionner la communication ? Révolution industrielle 3.0 ou nouvelle tendance qui ne dépassera pas l’effervescence d’un SXSW ? Si l’impression 3D a de quoi bouleverser à la fois la production de biens et la consommation, en sera-t-il de même pour la communication ? Ce dossier va tenter d’y répondre avec un panorama de cas pertinents d’impression 3D au service du marketing. Une esquisse d’état de l’art en open source, qui ne demandera qu’à être complétée, modifiée ou détournée par la communauté des « makers »…

Un éclairage permanent utilisant l'énergie du freinage Dossiers > Technique mécaniqueLes systèmes d'éclairages actuels : Les systèmes d'éclairage des vélos utilisent dynamo, piles ou accus et présentent certains inconvénients à l'usage. La conséquence c'est que 50 % des cyclistes roulent de nuit sans éclairage, à leurs risques et périls, et 80 % des vélos ont un système d'éclairage plus ou moins défectueux. On invoque généralement comme excuse l'oubli du remplacement des piles, leur prix de plus en plus élevé, parfois même ces piles sont récupérées pour un autre usage ! Les accus: on a négligé de les mettre en charge ou le chargeur est égaré.

L'imprimante 3D, votre usine à la maison INTERVIEW - Fini les documents et le papier. Bientôt, vous pourrez répliquer, chez vous, des objets. Cathy Lewis, PDG de Desktop Factory, dévoile son imprimante en trois dimensions.

Related: