background preloader

Cinq fois plus de pesticides autorisés dans l'eau du robinet depuis février 2011 ! En toute discrétion...

Cinq fois plus de pesticides autorisés dans l'eau du robinet depuis février 2011 ! En toute discrétion...
ministère Santé décidé multiplier 5 concentration maximale autorisée pesticides eau robinet Ne le lisez pas trop fort, ça risquerait de s'ébruiter : En catimini, en février 2011, le ministère de la Santé a décidé de multiplier par 5 la concentration maximale autorisée pour les pesticides dans l'eau du robinet. Désormais à consommer avec modération... C'est l'association Générations Futures, ONG spécialisée dans la question des pesticides, qui a levé le lièvre le 7 février 2012, dans une indifférence médiatique totale. Depuis 1998, un avis du Conseil Supérieur d'Hygiène Publique de France (CSHPF) tenait lieu de réglementation. Les pesticides, c'est bon... buvez-en ! La "nouveauté", c'est qu'en février 2011, une instruction de la Direction Générale de la Santé (DGS, dépendant du ministère de la Santé), passée totalement inaperçue jusque là, a tout chamboulé. Le ministère de la Santé en eaux troubles... Et bientôt, au fil de l'eau, il suffira d'arroser son jardin pour le désherber ?

http://www.lesmotsontunsens.com/cinq-fois-plus-de-pesticides-autorises-dans-l-eau-du-robinet-depuis-fevrier-2011-en-toute-discretion

Related:  Contamination de l'eau et OcéansÉcologiemarcDe dérogations en dérogations, que fait la loi ?A Classer 4

LA CARTE DES DEROGATIONS AUX NORMES DE QUALITE DE L’EAU POTABLE EN À partir des données fournies par le Ministère chargé de la santé - ARS - SISE Eaux datées de septembre 2012, le site www.prixdeleau.fr présente l’ensemble des dérogations en cours. Celles-ci sont accordées pour trois ans par les préfets, et parfois renouvelées jusqu’à deux fois. Plus d’un millier de dérogations étaient ainsi recensées à l’automne 2012. Un nouveau « continent » de déchets a été découvert dans l'océan Atlantique Nord ! On la croyait spécifique au nord-est de l'océan Pacifique, la célèbre « grande plaque de déchets du Pacifique » a également son équivalent dans l'Atlantique Nord : un nouveau continent de déchets déjà plus grand que la France a été découvert ! En 1997, le capitaine Charles Moore, fondateur de l'Algalita Marine Research Foundation, découvrit la « grande plaque de déchets du Pacifique » (Great Pacific Garbage Patch), une zone océanique dans l'océan Pacifique qui, avec les courants marins, concentre les déchets que nous rejettons directement en mer mais surtout ceux issus de nos activités terrestres. En 2007, de nouvelles observations avaient montré que cette zone s'accroissait constamment et atteignait déjà 3,43 millions de km², soit une surface plus importante qu'un géant comme l'Inde ! Or, des scientifiques viennent de révéler que cette « plaque » a son équivalent dans l'océan Atlantique ! Un nouveau « continent » de déchets Ces morceaux de plastique souillent durablement l'océan.

Dérogation de pesticides : encore une aberration du système d’autorisation Environnement France L’utilisation massive, par 15 pays au premier rang desquels la France, du dangereux pesticide Metam sodium – pourtant normalement interdit en Europe – est basée sur une dérogation scandaleuse pour Générations Futures et PAN Europe. Le Metam sodium est suspecté d’être cancérigène et d’être un toxique de la reproduction et du développement par l’US-EPA aux Etats Unis. Pourtant, des millions de kilogrammes du dangereux gaz metam sodium sont utilisés dans l’Union Européenne par 15 états membres pour la fumigation du sol. Cette utilisation se fonde sur une possibilité prévue dans la décision du Conseil 2009/562/EC qui prévoit des dérogations à cette interdiction.

Consommation d'eau par les chasse-d'eau des WC en France Le gaspillage d'eau dans les WC L'eau des toilettes et WC L'utilisation de l'eau par un ménage français est destiné à 60 % pour l'hygiène corporelle et domestique et à l'évacuation des toilettes et seulement à 1 % à la boisson. Le reste de l'eau sert à la préparation des repas (6%), au lavage de la vaisselle (10%) et du linge ( 12%) En moyenne 9 litres d’eau sont évacués à chaque chasse.

Bataille après des bombes américaines larguées sur la Grande Barrière de corail Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Audrey Garric La Grande Barrière de corail, inscrite au Patrimoine mondial de l'humanité et l'une des sept merveilles naturelles du monde, est déjà menacée par le changement climatique, le blanchissement des coraux, la surpêche, les pesticides, l'activité minière, les déversements de pétrole et les espèces envahissantes. Une liste à laquelle il faut dorénavant ajouter… quatre bombes non chargées. La semaine dernière, deux chasseurs américains ont en effet largué quatre bombes de 226 kg chacune – deux inertes remplies avec du béton, et deux transportant des explosifs mais non armées – dans la célèbre zone australienne lors d'un "largage d'urgence".

Entre 2000 et 2030, l’espace urbain mondial aura triplé En 2011, la population mondiale a franchi la barre des 7 milliards d’individus. Et la moitié de ceux-ci vivaient dans les villes, une première dans l’histoire de l’humanité. La tendance ne va pas s’inverser de sitôt puisque les Nations unies estimaient l’an dernier qu’en 2030, nous frôlerions les 5 milliards d’urbains (sur 8,3 milliards de Terriens). C’est donc près de 1,5 milliard d’humains supplémentaires qu’il va falloir loger en ville d’ici deux décennies. Un pari gigantesque auquel se sont intéressés des géographes et environnementalistes dans une étude publiée le 17 septembre par les Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS). Ces chercheurs sont partis du constat que la plupart des modèles sur la croissance urbaine fonctionnent à l’échelle d’une ville, d’une région ou, plus rarement, d’un pays, mais que, à l’échelle mondiale, rien ou presque ne permettait d’évaluer la manière dont les villes allaient pousser ainsi que leur impact sur l’environnement.

Travail collaboratif, collaboration, portail collaboratif, gestion de projet, gestion documentaire Optimiser sa gestion de projets Les applications collaboratives facilitent la gestion de projets complexes impliquant des acteurs et des compétences multiples internes et/ou externes à l'entreprise. Impliqué au sein d'une organisation du travail en réseau, chaque partenaire bénéficie alors d’une vue globale et instantanée des projets sur lesquels ils interviennent. Gérer ses projets en ligne LA CARTE DES DEROGATIONS AUX NORMES DE QUALITE DE L’EAU POTABLE EN À partir des données fournies par le Ministère chargé de la santé - ARS - SISE Eaux datées de septembre 2012, le site www.prixdeleau.fr présente l’ensemble des dérogations en cours. Celles-ci sont accordées pour trois ans par les préfets, et parfois renouvelées jusqu’à deux fois. Plus d’un millier de dérogations étaient ainsi recensées à l’automne 2012.

Etats-Unis : scandale de l'eau contaminée à Flint Barack Obama a reçu à la Maison Blanche, mardi 19 janvier, Karen Weaver, maire de Flint, une ville de cent mille habitants située dans le Michigan. Flint est au coeur d'un scandale sanitaire après la contamination de son eau. Cette rencontre a permis au président des Etats-Unis de mieux comprendre comment les habitants de la ville font face à la crise et "les défis auxquels sont confrontés la ville, ses habitants et les entreprises", selon les termes de l'exécutif. La conseillère de Barack Obama, Valerie Jarrett, a d'ailleurs posté sur Twitter une photo de son entretien avec la maire de Flint. En déplacement à Détroit ce mercredi, Barack Obama ne se rendra cependant pas à Flint.

Related: