background preloader

Peut-on tuer son identité numérique sur les sites sociaux

Peut-on tuer son identité numérique sur les sites sociaux
Par Hubert Guillaud le 29/02/12 | 4 commentaires | 3,658 lectures | Impression A l’heure où la technologie façonne notre identité projetée, quelle maîtrise en avons-nous vraiment ? C’est la question que nous adressait brillamment Gordan Savicic sur la scène de la 7e édition de Lift 2012. “Facebook est une manifestation physique et moderne de l’architecture centralisée du Panopticon“, estime l’artiste numérique Gordan Savicic (@frescogamba). Image : Gordan Savicic sur la scène de Lift, photographié par Ivo Näpflin pour LiftConference. Que se passe-t-il pourtant quand on essaye de supprimer cette identité ? Tuer son identité numérique pour en reprendre possession Cela a donné l’idée à Gordan Savicic de créer une machine pour se suicider plus facilement : la web 2.0 suicide machine (vidéo), un service qui vous efface de nombreux réseaux sociaux à votre place en répondant au processus à votre place. web 2.0 suicide machine promotion from moddr_ on Vimeo. Hubert Guillaud

Quel programme d'études pour 2012-2013 ? Comprendre l'identité numérique - Prestations DSI-SEM Que dire à propos de soi sur Internet ? Comment protéger son identité ? La DSI-SEM a réalisé un guide intitulé Un enjeu pour l’enseignement. Comprendre l’identité numérique. Ce document cherche à situer le problème de l’identité numérique sur Internet dans une perspective nouvelle, éloignée des considérations restrictives et peu pédagogiques qui ont encore souvent cours aujourd’hui. Dans les neufs chapitres sont abordées les questions de définition, de protection de la vie privée, des motivations à agir, du rôle de l’identité numérique dans la construction sociale, du droit à l’oubli etc. Ce guide s’adresse principalement au corps enseignant et aux directions d’école et, d’une manière générale, à tous les protagonistes du système scolaire. Ce document s’insère dans une volonté de la DSI-SEM d’apporter des éclairages sur les enjeux du numérique dans l’enseignement. En savoir plus : Télécharger Comprendre l’identité numérique A lire également : Comprendre les réseaux sociaux numériques

L’usurpation d’identité numérique : un nouveau délit pour rien ? Un député a interrogé le ministère de l’Intérieur sur la lutte contre l'usurpation d'identité sur Internet. L’objet de la question tient en quelques mots : le parlementaire souhaitait avoir un bilan des mesures de lutte mises en œuvre contre cette pratique numérique. La réponse du ministère de l’Intérieur, en date du 30 juin 2009, donne d’abord un descriptif de la situation : il existe déjà des dispositifs dans le droit pénal, mais ceux-ci sont cantonnés à des hypothèses bien particulières, par exemple l’usurpation d'identité ainsi que la fausse déclaration relative à l'état civil d'une personne. La LOPPSI vient combler un vide juridique « Ces dispositions pénales se révèlent cependant insuffisantes au regard de la multiplication des utilisations malveillantes de l'identité de personnes physiques ou morales sur les réseaux de télécommunications » prévient le ministère qui revient évidemment sur la LOPPSI. Cette mesure cohabite avec un autre système : Pharos.

#Lift12 : Notre surcharge informationnelle en perspective Une passionnante lecture de Xavier de la Porte nous a récemment présenté Anaïs Saint-Jude (@anaisaintjude), fondatrice et responsable du programme BiblioTech de la bibliothèque de Stanford. Elle était sur la scène de Lift 2012 pour mettre en perspective la question de la surcharge informationnelle, l’un des maux qu’on attribue aux nouvelles technologies. Mais est-ce si sûr ? Anaïs Saint-Jude, dans sa présentation intitulée de Gutenberg à Zuckerberg, a commencé par faire référence à L’homme sans qualité de l’écrivain autrichien Robert Musil. Cet épais roman qui se déroule en 1913, au crépuscule de l’empire austro-hongrois, montre comment l’individu passe sa vie dans ses propres sensations, pensées, perceptions. Image : Anaïs Saint-Jude sur la scène de Lift, photographiée par Ivo Näpflin pour LiftConference. La bibliothèque du Congrès possède 34,5 millions de livres. La surcharge informationnelle fait partie de notre condition humaine Nos échanges ont toujours été publics et informels

L’identité numérique, entre droit à l’anonymat et nouvelles identités en ligne Décryptage du web L'identité numérique en question. 10 scénarios pour la maîtrise juridique de son identité sur Internet Éditeur : Eyrolles 166 pages Le sujet est nouveau, et promet de devenir capital ces prochaines années, à l’heure où nous laissons nos traces un peu partout sur la Toile, au gré de nos discussions sur des forums, de nos commentaires laissés sur des blogs, de notre présence sur divers réseaux sociaux... Le livre d’Olivier Iteanu, avocat spécialisé en nouvelles technologies, très présent sur la Toile, et chargé d’enseignement à l’université Paris-IX, qui nous promet "10 scénarios pour la maîtrise juridique de son identité sur Internet ", arrive donc à point nommé. En fait, "la question de l’identité a été délaissée par les pionniers de l’Internet", ce qui a ouvert des brèches, avec les effets que l’on constate actuellement, dénonce Olivier Iteanu dès la première page de son introduction. Autre question, est-il possible d’être anonyme en ligne ?

International : Anonymous révèle l'identitié du harceleur d'Amanda Todd Le groupe de pirates informatiques a dévoilé mardi le nom et l'adresse de l'homme qui a poussé au suicide une adolescente canadienne, dont le décès a suscité une vague d'indignation sur les réseaux sociaux et dans le pays. Les pirates d'Anonymous n‘ont pas attendu que la justice canadienne fasse son travail pour venger à leur manière le suicide d'Amanda Todd. Quelques jours après la mort de cette lycéenne de 15 ans qui se disait victime de harcèlement sur le Web, le groupe de pirates informatiques a révélé l'identité de son tourmenteur. Le calvaire de cette habitante de Coquitlam, près de Vancouver, avait commencé il y a trois ans. Alors âgée de 12 ans, elle fait la connaissance sur Internet d'un homme qui lui demande de lui montrer sa poitrine, webcam allumée. L'homme prend la scène en photo et diffuse les images sur une page Facebook qu'il met à disposition des connaissances de la jeune fille. À bout de forces, elle publie en septembre sur YouTube une vidéo de neuf minutes.

CRDP de Franche-Comté : Identité numérique Ces dossiers thématiques sont archivés, nous attirons votre attention sur leur date de mise à jour. Toute la communauté éducative est concernée par sa présence individuelle ou collective sur internet. Chacun (enseignant, chef d'établissement, élèves, parents) laisse des traces sur internet et cela constitue son identité numérique. Dans tous les cas, cela nécessite pour tous, les éducateurs et les élèves une sensibilisation, une éducation. Avec le développement des services dits Web 2.0, chaque internaute est producteur de contenus et cela le conduit régulièrement à laisser des traces de son activité numérique, au hasard de recherches sur des moteurs, de profils créés dans les applications web, de signatures inscrites au bas des pétitions numériques, de commentaires laissés suite à la lecture d'articles, de renseignements et authentifications complétés lors d'achats sur internet. Identité numérique, mode d'emploi... des éléments d'authentification : numéro d'identification, adresse IP,

La protection des données personnelles, un atout pour la France et l'Europe ! Car la ressource première de l'économie du numérique ce sont les données produites par des centaines de millions de citoyens et de consommateurs. De ce point de vue l'Europe est une mine, un gisement majeur puisque 10 pays européens figurent au top 20 du Web Index des pays les plus avancés dans leurs usages d'internet. Un gisement de ressources rares, avec un PIB par habitant de l'Union européenne parmi les plus hauts de la planète. Avec 500 millions de consommateurs européens éduqués, disposant des infrastructures et du pouvoir d'achat, l'Europe des données est un eldorado. Ce constat va au-delà de l'internet. La constitution de larges bases de données de clients n'est en effet pas seulement au cœur du modèle économique des réseaux sociaux mais elle fonde l'innovation et les services de demain. Or le client s'inquiète. Cette conviction doit être partagée au moment où s'engage la révision de la directive de 1995 sur les données personnelles.

#lift12 : La fin de la maison On se souvient de la remarquable intervention de la chercheuse Stefana Broadbent à Lift France 2010et de son tout aussi remarquable livre, L’intimité au travail (voir notre interview). Après nous avoir parlé de nos espaces de travail, la chercheuse, responsable du laboratoire d’anthropologie numérique de l’University College de Londres revenait sur la scène de cette 7e édition de Lift pour évoquer ce que les technologies changent dans le coeur même de nos foyers : la maison. L’anthropologue Stefana Broadbent commence sa présentation par une image. Celle de trois petites filles, pieds nus, assises côte à côte sur un canapé, chacune l’attention rivée à son ordinateur portable. « Quand on montre cette image, beaucoup de gens la trouvent triste et à la fois représentative de notre époque ? Pour Stefana Broadbent, l’attention est éminemment une question sociale. L’environnement coercitif pour contrôler l’attention est aussi domestique L’intégration de la sociabilité dans l’habitat

Diaporama « Citoyen de l'Internet » Que font les "jeunes" sur Internet : Partage, communication, publication, etc. Ce diaporama, réalisé sous licence "creative commons" vous propose d’explorer ces différents usages et propose des pistes de réflexion pour mieux les cadrer. La version flash ne permet pas d’utiliser les liens hypertextes intégrés à la présentation. Ce diaporama a pour objectif d’appuyer un argumentaire oral. On peut décomposer cette présentation en 4 temps. 1er temps Présenter les usages des adolescents en utilisant une iconographie des principaux services utilisés. 2eme temps Donner quelques chiffres pour assoir votre discours. 3eme temps Enrichir votre présentation en utilisant des ressources sur internet. Sitographie Les ressources Internet utilisées dans le diaporama Dernier temps Proposer une synthèse pour chaque thématique développée dans le diaporama. Vous trouverez en pièces jointes, le diaporama sous différents formats (pdf, ppt, odp). Diaporama version OpenOffice version PDF version PowerPoint

Cyberchantage : un lycéen de Brest se suicide Après la médiatisation du suicide de la jeune canadienne Amanda Todd, une nouvelle affaire de cyberchantage aux conséquences dramatiques est rapportée. En début de mois, un lycéen de Brest âgé de 18 ans a mis fin à ses jours. Ouest-France raconte l'histoire d'un jeune homme qui a été victime d'un chantage en ligne après s'être dévêtu à la demande d'une jeune fille devant sa webcam lors d'une session de chat ( via Chatroulette ). Le ton de l'interlocutrice est devenu menaçant par la suite avec des messages du type : " je vais détruire ta vie et diffuser la vidéo auprès de tous tes amis ". Une plainte contre X a été déposée. " Il sera difficile, voire impossible, de retrouver le ou les auteurs de ce cyberharcèlement ", d'après François Dresen du parquet de Brest.

Normalement cette Suicide Machine a tout pour nuire Facebook, vu qu'elle supprime toutes les informations sans toucher aux comptes principaux, elle fait un grand nettoyage, cependant entre de mauvaises mains, ils pourraient manipuler ces données, bel article :) by hmuhsen Mar 11

Related: