background preloader

#lift12 : Peut-on tuer son identité numérique sur les sites sociaux

#lift12 : Peut-on tuer son identité numérique sur les sites sociaux
Par Hubert Guillaud le 29/02/12 | 4 commentaires | 3,658 lectures | Impression A l’heure où la technologie façonne notre identité projetée, quelle maîtrise en avons-nous vraiment ? C’est la question que nous adressait brillamment Gordan Savicic sur la scène de la 7e édition de Lift 2012. “Facebook est une manifestation physique et moderne de l’architecture centralisée du Panopticon“, estime l’artiste numérique Gordan Savicic (@frescogamba). “Facebook est un intermédiaire entre mes amis et moi, entre l’identité virtuelle de mes amis et la mienne. Nos amis n’en sont pas vraiment. Image : Gordan Savicic sur la scène de Lift, photographié par Ivo Näpflin pour LiftConference. Que se passe-t-il pourtant quand on essaye de supprimer cette identité ? Tuer son identité numérique pour en reprendre possession web 2.0 suicide machine promotion from moddr_ on Vimeo. Les développeurs de la Web 2.0 Suicide Machine ont même organisé des happenings et notamment une “nuit du suicide”. Hubert Guillaud

http://www.internetactu.net/2012/02/29/lift12-peut-on-tuer-son-identite-numerique-sur-les-sites-sociaux/

Le Parlement veut ficher les honnêtes gens Le projet de ficher 60 millions de "gens honnêtes" oppose sénateurs et députés. Depuis le 12 janvier dernier, ces derniers veulent en faire un fichier policier aux possibilités infinies. Un rien inquiétantes. Des sénateurs, y compris de la majorité, redoutent une dangereuse dérive liberticide. Ficher 60 millions d’innocents pour les protéger de quelques milliers de coupables – afin que les méchants n’usurpent pas l’identité des gentils, et, plus prosaïquement, afin de garnir les tiroirs caisses des fabricants.

Le destin numérique des marques dans les médias sociaux Voici l’idée principale développée dans ce long billet : Le Corporate Branding et le Personal Branding ont un destin numérique commun dans les médias sociaux. Les individus qui utilisent les techniques des entreprises se trompent tout comme les entreprises qui utilisent les mêmes recettes dans les médias traditionnels et dans les médias sociaux. Dans un billet précédent, j’avais fait le lien entre le Personal Branding et l’entreprise 2.0. International : Anonymous révèle l'identitié du harceleur d'Amanda Todd Le groupe de pirates informatiques a dévoilé mardi le nom et l'adresse de l'homme qui a poussé au suicide une adolescente canadienne, dont le décès a suscité une vague d'indignation sur les réseaux sociaux et dans le pays. Les pirates d'Anonymous n‘ont pas attendu que la justice canadienne fasse son travail pour venger à leur manière le suicide d'Amanda Todd. Quelques jours après la mort de cette lycéenne de 15 ans qui se disait victime de harcèlement sur le Web, le groupe de pirates informatiques a révélé l'identité de son tourmenteur. Le calvaire de cette habitante de Coquitlam, près de Vancouver, avait commencé il y a trois ans.

Comprendre l'identité numérique - Prestations DSI-SEM Que dire à propos de soi sur Internet ? Comment protéger son identité ? La DSI-SEM a réalisé un guide intitulé Un enjeu pour l’enseignement. Comprendre l’identité numérique. Bruxelles reprend la main sur la protection des données en ligne Lorsque les concertations ont démarré, Matthew Newman, porte-parole de Viviane Reding, n’était même pas encore en poste. C’était en 2009 et les politiques cherchaient un moyen de moderniser la directive européenne de 1995 sur la protection des données. Maintenant, après plusieurs mois de discussions entre politiques européens, lobbyistes et acteurs du numérique, le grand chantier arrive à sa fin. Une nouvelle mouture comprenant plusieurs grands principes dont le droit à l’oubli. "Le droit à l’oubli existait en principe, mais n’avait jamais été clarifié. Quand quelqu’un ne veut plus qu’une information le concernant soit utilisée, il a le droit de la retirer, mais surtout de demander à faire en sorte que tout soit complètement effacé", commente Matthew Newman.

L’identité numérique, entre droit à l’anonymat et nouvelles identités en ligne Décryptage du web L'identité numérique en question. 10 scénarios pour la maîtrise juridique de son identité sur Internet Éditeur : Eyrolles 166 pages Le sujet est nouveau, et promet de devenir capital ces prochaines années, à l’heure où nous laissons nos traces un peu partout sur la Toile, au gré de nos discussions sur des forums, de nos commentaires laissés sur des blogs, de notre présence sur divers réseaux sociaux... Gérer son identité numérique, maîtriser sa e-réputation… ce nouveau champ lexical commence à entrer dans le quotidien des internautes.

Cyberchantage : un lycéen de Brest se suicide Après la médiatisation du suicide de la jeune canadienne Amanda Todd, une nouvelle affaire de cyberchantage aux conséquences dramatiques est rapportée. En début de mois, un lycéen de Brest âgé de 18 ans a mis fin à ses jours. Ouest-France raconte l'histoire d'un jeune homme qui a été victime d'un chantage en ligne après s'être dévêtu à la demande d'une jeune fille devant sa webcam lors d'une session de chat ( via Chatroulette ). Le ton de l'interlocutrice est devenu menaçant par la suite avec des messages du type : " je vais détruire ta vie et diffuser la vidéo auprès de tous tes amis ". Dans un échange, elle a réclamé la somme 200 euros. La femme avait ajouté le lycéen brestois à ses amis sur Facebook.

CRDP de Franche-Comté : Identité numérique Ces dossiers thématiques sont archivés, nous attirons votre attention sur leur date de mise à jour. Toute la communauté éducative est concernée par sa présence individuelle ou collective sur internet. Chacun (enseignant, chef d'établissement, élèves, parents) laisse des traces sur internet et cela constitue son identité numérique. Dans tous les cas, cela nécessite pour tous, les éducateurs et les élèves une sensibilisation, une éducation. Éduquer à l'identité numérique, c'est en fait mettre en place une culture numérique partagée dans l'établissement. Internet : faire respecter sa vie privée... et surtout sa vie intime C’est connu : qu’on fasse une recherche sur Google ou qu’on se serve de réseaux sociaux, nos données personnelles sont collectées, notamment à des fins commerciales. Les Etats peuvent également s’en servir à des fins judiciaires. A cela, la réponse est souvent la même :

Protéger sa vie privée dans Internet et les réseaux sociaux Photo: iStock Seulement Facebook ? On ne peut plus parler de vie privée dans Internet sans évoquer constamment Facebook. Ce n’est évidemment pas le seul site à surveiller, mais c’est celui où les internautes s’épanchent le plus, où ils font part de leur vie privée le plus naïvement. Sensibiliser les jeunes sur les dangers d'Internet et des réseaux sociaux 24.10.2012, 13:20 - Suisse Actualisé le 24.10.12, 14:38 Utilisation des médias 7% des jeunes rapportent que des textes ou photos leur portant atteinte ont déjà été envoyés via les médias. Crédit: KEYSTONE Un jeune sur dix a déjà reçu un film violent ou pornographique via son portable et un quart d'entre eux a déjà envoyé ce type de contenu, révèle l'étude "James", menée par l'Université des sciences appliquées de Zurich (ZHAW).

Normalement cette Suicide Machine a tout pour nuire Facebook, vu qu'elle supprime toutes les informations sans toucher aux comptes principaux, elle fait un grand nettoyage, cependant entre de mauvaises mains, ils pourraient manipuler ces données, bel article :) by hmuhsen Mar 11

Related: