background preloader

La voiture qui fonctionne a l'eau au japon

La voiture qui fonctionne a l'eau au japon

http://www.dailymotion.com/video/x5sq99

Related:  mamiecelesteTransition énergétiqueSolutions

Montdidier, laboratoire de la transition énergétique Montdidier, laboratoire de la transition énergétique Le conseil national sur la transition énergétique se réunit à nouveau jeudi 13 décembre. Fred HASLIN /LE COURRIER PICARD Le débat, prévu pour durer six mois, doit définir le futur modèle énergétique de la France. Reportage à Montdidier, en Picardie, une ville modèle qui expérimente les énergies renouvelables tous azimuts.

Alimentation: la chasse au gaspi est lancée Achetez-moins, mangez-mieux, ça peut rapporter gros ! Tel est en substance le message que l'on peut faire passer quand on sensibilise au gaspillage alimentaire. Alors que le réseau associatif France Nature Environnement vient de lancer une opération de coaching minceur de nos poubelles, je me suis dit qu'il était bon de vous faire un petit récap des trucs et astuces pour mieux gérer ce type de débordement.

E-Cat : une énergie presque gratuite, presque infinie, sans pollution Le procédé que je vais vous faire découvrir s’appelle E-Cat. Il s’apparente aux transmutations à basse température. Il faut obtenir au départ une température de 150 à 500°C : mais, croyez-le ou non, c’est encore une très basse température, surtout s’il s’agit de phénomène nucléaire. (A Cadarache, dans un projet insensé, on tente de faire une fusion avec 100 millions de degrés au départ : coûteuse utopie, qui ne fonctionnera jamais). Ici, par contre, nous sommes dans la vraie vie : Il s’agit de mettre en présence 50 grammes de poudre de nickel chauffée à 300°C (par l’électricité du secteur pour démarrer la réaction, mais l’appareil tournera ensuite en auto-suffisance) et de l’hydrogène, sous une pression de 2 à 20 bars, qui provient d'un réservoir incorporé au E-cat, en présence d’un catalyseur secret.

Débat énergie: quatre scénarios mis sur la table AFP - Un groupe de travail crucial du débat sur la transition énergétique a présenté jeudi quatre scénarios pour le futur "bouquet" énergétique de la France, tous censés permettre d'atteindre les engagements pris par Paris pour le climat. Ces quatre "trajectoires" différentes vont d'un scénario (baptisé "sobriété") de sortie du nucléaire, avec une forte baisse de 50% de la demande d'énergie d'ici 2050, à un autre opposé (baptisé "décarboné"), donnant la priorité à l'atome pour combattre les émissions de CO2 avec une réduction moindre (20%) de la consommation. Deux autres scénarios, moins radicaux, sont également avancés; l'un, nommé "efficacité", qui retient une baisse de 50% de la demande globale, mais un rôle accru de l'électricité. Et un autre ("diversité") basé sur une baisse de 20% de la demande, avec une taxe carbone, une hypothèse de croissance moyenne "médiane" (1,7%) et le remplacement partiel du parc nucléaire.

Des plantes pour nettoyer les sols pollués - Environnement Ce n'est pas de la science-fiction. Dans un petit village du Gard, on utilise actuellement deux végétaux différents pour dépolluer des sols contaminés depuis des décennies aux métaux lourds. La technique était testée depuis deux ans sur 250 m2, mais l'expérimentation vient de passer à un stade supérieur puisque ce sont maintenant quelque 2 ha qui sont en cours de plantation dans le petit village de Saint-Laurent-le-Minier, sur la zone la plus souillée de la commune, au hameau dit de la Papeterie. Cette « chimie verte » vise à récupérer, dans les terres lourdement polluées, les traces de zinc et de plomb laissées par un siècle d'exploitation minière. Noccaea caerulescens à fleurs bleues et Anthyllis vulneraria à fleurs jaunes se sont adaptées avec le temps aux terres contenant des métaux lourds et arborent des fleurs qui ne poussent que dans cet environnement défavorable.

Fabriquez un générateur à énergie libre Si vous pensez que le pétrole et le nucléaire sont les seules sources d’énergies qui existent, sachez chers mesdames et messieurs que vous vous trompez. Vous avez été trompés depuis au moins un siècle par des lobbys surpuissants, maléfiques, lesquels dirigent réellement ce monde en sélectionnant leurs dociles marionnettes les représentants (Les Bush (ers) de Bagdad, Obama, Sarkozy, Merkel, et j’en passe leurs toutous algériens, les assassins de la MITIDJA (1) que l’on sait). Lesquels, à titre d’exemple, au début du siècle dernier ont répondu à Nikola Tesla au sujet de son idée de générer de l’énergie électrique gratuite produite en puisant directement dans le vide énergétique inépuisable de l’univers, aussi rendant cette énergie accessible en tout point du monde sans fil : « Mais, Mr Tesla où allons nous placer le compteur ? Et pour la réalisation de ce générateur vous n’aurez pas besoin de platine ou d’uranium ni de cristaux magiques.

"La transition énergétique en Allemagne est en marche" - Energies renouvelables - Energies Novethic : Que répondez-vous aux critiques qui estiment que la gestion de la transition énergétique par l'actuel gouvernement est insuffisante ? R. Andreas Kraemer : Au contraire de ce que l'on peut entendre en Allemagne, je ne pense pas que la transition énergétique peine à voir le jour. E-Cat, l'énergie libre infinie et propre qu'on vous cache Le procédé que je vais vous faire découvrir s’appelle E-Cat. Il s’apparente aux transmutations à basse température. Il faut obtenir au départ une température de 150 à 500°C : mais, croyez-le ou non, c’est encore une très basse température, surtout s’il s’agit de phénomène nucléaire. (A Cadarache, dans un projet insensé, on tente de faire une fusion avec 100 millions de degrés au départ : coûteuse utopie, qui ne fonctionnera jamais). Ici, par contre, nous sommes dans la vraie vie : Il s’agit de mettre en présence 50 grammes de poudre de nickel chauffée à 300°C (par l’électricité du secteur pour démarrer la réaction, mais l’appareil tournera ensuite en auto-suffisance) et de l’hydrogène, sous une pression de 2 à 20 bars, qui provient d’un réservoir incorporé au E-cat, en présence d’un catalyseur secret.

Maroc : L'énergie Libre démarre ! Après quelques difficultés le Générateur d'Énergie Quantique (QEG) a démarré le 28 avril 2014 ! Quelques ajustements finaux de Jamie avant de brancher le QEG pour la première fois ! Une petite équipe au Maroc située à Aouchtam a construit et a commencé à faire des essais avec le premier modèle de moteur QEG énergie libre du Maroc dans la nuit du 28 avril 2014 sous les ovations de la foule venue assister à cette première ! Le cœur du QEG inversé

Related: