background preloader

Explication

Explication
Introduction Le plus souvent, l’adjectif s’ajoute au nom qu’il qualifie : La monstrueuse créature se lève. Il est variable en genre (masculin/féminin) et en nombre (singulier/pluriel) : Les monstrueuses créatures se lèvent. L'adjectif qualificatif peut avoir deux fonctions : il est épithète ou il est attribut. Soit il s’ajoute au nom directement, et il fait partie du groupe nominal. La monstrueuse créature avance vers le héros.GN Soit il est relié au nom au moyen d’un verbe, et l’adjectif qualificatif fait partie du groupe verbal. La créature est monstrueuse.GV I - L’adjectif qualificatif épithète 1 - L’adjectif qualificatif épithète fait partie du groupe nominal. En grec, le mot épithète signifie qui est ajouté. L’adjectif qualificatif « monstrueuse » est donc épithète dans la phrase : La monstrueuse créature avance vers le héros. Il fait partie du groupe nominal « La monstrueuse créature ». L’épithète a ceci de particulier : elle peut être supprimée. La créature avance vers le héros. Résumons Related:  Épithète ou attributCRPEConcours prof

Pour chaque adjectif, indiquez sa fonction (épit pour épithète et attr pour attribut) dans la première case qui le suit, et le mot auquel il se rapporte dans la deuxième case. Je frappais, mais la maison restait sourde ( de ).Sous les trombes d'eau, les rares ( de ) passants se hâtaient de regagner leurs demeures.Le blé était haut ( de ) et les épis jaunissaient.Le visage du docteur Knock semblait impénétrable ( de ).J'apercevais devant moi un paysage éternel ( de ).Le temps était devenu franchement mauvais ( de ).La fonte des neiges provoque des crues subites ( de ).Sur les routes de montagne, les virages sont souvent dangereux ( de ).Le barrage de Serre-Ponçon a créé un lac artificiel ( de ).Il reçut au visage la fraîcheur délicieuse ( de ) de la nuit. Martine est heureuse ( de ): son cadeau d’anniversaire est une poupée parlante ( de ). La poupée reste immobile ( de ) et demeure souriante ( de ).

Exercices de français Exercices de français interactifs, autocorrectifs : apprenez les règles, entraînez-vous à écrire sans faute. Apprendre le français Orthographe Grammaire Verbes Vocabulaire Expression écrite Culture générale Il peut toujours y avoir des fautes.Si vous avez des remarques, envoyez-les Pascal Dussausaye. Grammaire française La Grammaire se décompose traditionnellement en quatre parties : l'étude des natures (ou catégories, classes grammaticales), celle des fonctions syntaxiques, celle de la phrase (les propositions), et celle du verbe (morphologie, usage des temps et des modes).Pour chacune de ces parties, voici des éléments de cours (cliquez sur les liens en images) accompagnés d'exercices de niveau progressif (cliquez sur les liens « Exercices »), avec explication des méthodes à utiliser. Octobre 2007 : publication d'un CDRom pédagogique de Grammaire et Linguistique aux Editions Allouche, (vendu aussi sur Amazon). Des cours développés, et des batteries d'exercices. Novembre 2010 : Les fonctions syntaxiques en français, ouvrage publié par TheBookEdition, en vente sur Internet (90 pages), format papier ou pdf. Cours complet sur les fonctions, détaillées suivant les méthodes enseignées à l'Université.

Phrase complexe Sommaire : La phrase complexe : les propositions juxtaposées et coordonnées. Les subordonnées relatives Les subordonnées conjonctives introduites par « QUE » (complétives) Complément circonstanciel de temps Complément circonstanciel de cause Complément circonstanciel de conséquence Complément circonstanciel de but Complément circonstanciel de condition Complément circonstanciel de concession et de comparaison Les subordonnées infinitives, participes, interrogatives Les propositions subordonnées conjonctives. Grammaire et rédaction Pour analyser de façon détaillée les propositions d'une phrase : Souligner les verbes de la phrase Entourer le mot permettant de relier les propositions Encadrer les propositions et les nommer. Exercice 1 Questions C'était au temps d'avant le temps. Ensemble, ils découvrirent une vallée paradisiaque : elle était bordée par la mer, la végétation y poussait abondante. Alors les hommes décidèrent :« Nous avons trouvé le territoire qu'il nous faut ! Nemrod fut désigné comme roi.

CRPE, synthèse, commentaire, analyse… bilan ! « Educnat's Blog français, partie textes du CRPE synthèse, commentaire, analyse en résumé… la synthèse, comme avant dans la démarche, mais avec les allègements suivants suggérés : l’analyse, elle, va davantage demander une réponse à la question posée. Cette réponse sera donnée en conclusion qui devra être plus construite que celle de la synthèse (on se rapproche d’une conclusion de dissertation). une question est posée, quels éléments dans le / les texte(s) me permettent d’y répondre ? le commentaire, de son côté, ne doit pas être vu comme une épreuve de commentaire littéraire, même si des informations du type de celles conseillées en analyse seraient les bienvenues. Conclusion Une même démarche d’analyse des textes pour les trois sortes d’épreuves possibles avec ensuite une façon différente d’aborder la rédaction de la synthèse, de l’analyse ou du commentaire… La difficulté qu’auront les jurys à étalonner leur correction doit vous obliger à être particulièrement attentives envers la langue : Like this:

De la phrase simple à la phrase complexe Vous êtes ici : Lettres > Cours > De la phrase simple à la phrase complexe Plan du cours I - Différence entre phrase simple et phrase complexe Une phrase simple ne contient qu’un seul verbe conjugué. On parle alors de proposition indépendante : Il arriva dans cette ville immense par l’ancienne entrée. Une phrase contenant plusieurs verbes est une phrase complexe : Il s’aperçut que la dame, qui avait commencé par lui demander tendrement des nouvelles de son mari, parlait encore plus tendrement à un jeune mage. Si une phrase n’a pas de verbe, on parle de phrase nominale ou averbale : Étonnante ville ! II - La phrase complexe Chaque partie de la phrase complexe s’appelle une proposition : Ensuite on vint poser un mort dans cette ouverture, et on remit la pierre par-dessus.Première proposition Deuxième proposition Chaque proposition s'organise autour d'un noyau constitué par le verbe. Les propositions d’une même phrase peuvent être soit juxtaposées, soit coordonnées, soit subordonnées. 1. 2. 1. 2. 3.

mesPreps.com - Fiches de prep en ligne Épreuve d'admissibilité, sujet zéro n° 1 Sujet I. Question relative aux textes proposés (11 points) À partir du corpus proposé, vous analyserez comment la mémoire inscrit l'homme dans le temps et donne sens à son existence. Texte 1 « C'est à l'Afrique que je veux revenir sans cesse, à ma mémoire d'enfant. J.M.G. Texte 2 « Hier au soir je me promenais seul ; le ciel ressemblait à un ciel d'automne ; un vent froid soufflait par intervalles. René de CHATEAUBRIAND, Mémoires d'outre-tombe, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1946, pp. 76-77. Texte 3 « Je me souviens(1) est un peu comme ce qui se passe lorsque deux camarades de classe qui ne se sont pas vus depuis vingt ans se rencontrent sur le quai d'une gare et commencent à se remémorer la binette de leur prof de maths, les tics du surveillant général, les sobriquets donnés aux pions et leurs autres copains également perdus de vue. « Entretien avec Georges Perec », L'Arc, n° 76, 1979, pp. 29-30. II. Questions sur l'orthographe III. 1. 2. 3. 4. 5. Niveau : CM2. Corrigé a) b)

Préparer le CRPE…. Épreuve d'admissibilité, sujet zéro n° 1 Sujet I. Question relative aux textes proposés (11 points) À partir du corpus proposé, vous analyserez comment la mémoire inscrit l'homme dans le temps et donne sens à son existence. Texte 1 « C'est à l'Afrique que je veux revenir sans cesse, à ma mémoire d'enfant. J.M.G. Texte 2 « Hier au soir je me promenais seul ; le ciel ressemblait à un ciel d'automne ; un vent froid soufflait par intervalles. René de CHATEAUBRIAND, Mémoires d'outre-tombe, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1946, pp. 76-77. Texte 3 « Je me souviens(1) est un peu comme ce qui se passe lorsque deux camarades de classe qui ne se sont pas vus depuis vingt ans se rencontrent sur le quai d'une gare et commencent à se remémorer la binette de leur prof de maths, les tics du surveillant général, les sobriquets donnés aux pions et leurs autres copains également perdus de vue. « Entretien avec Georges Perec », L'Arc, n° 76, 1979, pp. 29-30. II. Questions sur l'orthographe III. 1. 2. 3. 4. 5. Niveau : CM2. Corrigé a) b)

sites intéressants pour toutes les disciplines Bon voilà j'ouvre ce post pour référencer tous les sites qui peuvent vous servir pour réviser, vous perfectionner, vous entraîner, enrichir vos connaissances,...Ce sont en fait les favoris que j'avais, même si là en fait je suis en train d'en découvrir dont je ne me suis jamais servi et qui sont pourtant bien intéressants ! Je les classe par discipline et les complèterai au fur et à mesure. N'hésitez donc pas à m'en donner d'autres que je rajouterai J'essaierai de les classer autrement si besoin. * FRANCAISplein de cours de français article sur Catherine Tauveron, et son implication dans la littérature de jeunesse Se repérer parmi les manuels de lecture pour le CP : critiques des manuels de lecture pour le CP Coup de projecteur sur... * HISTOIRELE SITE !!!

Related: