background preloader

Optimisation SSD dans Windows 7 - Optimisation, Trucs & Astuces

Optimisation SSD dans Windows 7 - Optimisation, Trucs & Astuces
Related:  Comment optimiser son SSD ?

Guide : installer un SSD dans son PC portable 01net. le 21/11/14 à 09h30 Le passage au SSD multiplie les vitesses de transfert par trois © Lionel Morillon Votre ordinateur « rame » ? Il y a plusieurs moyens simples de lui redonner de la puissance. Vous avez un MacBook ? Checklist Préliminaire Premier point : pour fonctionner correctement avec un SSD, votre ordinateur portable doit être suffisamment récent. Bien s’équiper en matériel et en logiciel pour l’opération Pour que le transfert soit possible, il faut que le disque dur et le SSD soient tous les deux branchés sur votre ordinateur. Transférer facilement le contenu du disque dur Une fois que vous êtes équipés, l’opération de clonage sur un ordinateur portable se révèle plutôt simple. Remplacer le disque dur par le SSD Une fois le transfert terminé, fermez le programme de clonage et arrêtez complètement l’ordinateur (attention à ne pas le mettre seulement en veille). Derniers points à vérifier Ensuite, il existe beaucoup d’optimisations possibles.

Pour retrouver un ordinateur en pleine forme : toutes les solutions Le ralentissement de votre ordinateur peut avoir plusieurs origines : manque de place, programmes lourds qui sollicitent la mémoire vive de votre ordinateur, malware, une mise à jour qui se serait mal passée... Il y a plusieurs techniques pour tenter de redonner un peu de peps à votre ordinateur et le faire durer un peu plus longtemps. Optimiser le système de votre ordinateur ne permet pas seulement de gagner du temps dans les tâches simples. Si le système est réellement endommagé, il est impératif de le réparer car les problèmes ont tendance à empirer plus qu'à stagner. Libérer de la place sur votre disque dur Supprimer les cookies et les fichiers temporaires Libérer de la place physiquement sur votre disque dur Il suffit de déplacer les fichiers les plus lourds (photos et vidéos) sur un disque dur externe ou en les stockant chez un hébergeur en cloud. Ajouter une barrette de mémoire RAM Créer un point de restauration (sous Windows 7) Les utilitaires Photo : © lichtmeister - Fotolia.com

Optimiser et utiliser au mieux son SSD Utiliser la technologie SSD Caching De nos jours, on peut utiliser un SSD en cache (64Go max) pour accélérer un disque dur normal type Sata II et/ou Sata III. Cela permet d'augmenter les performances des disques de grande capacité (de préférence). Matériel nécessaire Il faut un SSD d'une capacité minimale de 64Go. Cela ne sert à rien de prendre plus grand car l'espace restant n'ira pas aussi vite qu'un SSD. Préférer un disque de grosse capacité comme par exemple 2to. Carte mère Il faut quelle possède la technologie SSD Caching (Asus, MSI, ASRock, Gigabyte). Logiciel Cela dépend de la carte mère et du SSD: Intel Smart Response (accélérer Technologie Intel de réponse intelligente). Dataplex. ExpressCache. Mise en place connecter les deux disques dur Attention: ils doivent être connectées sur le même contrôleurs, Marvel par exemple ou intel... paramétrage du cache L'option par défaut "Enhanced" et moins performante mais plus sécurisé que la "Maximized" (risque de perte de données). Performance Débit du disque dur Conclusion Avantage

Cas pratique : test de la durée de vie d'un SSD - Commentaires, p. 1 Un SSD reste pour une majorité des consommateurs un choix qui se mûrit, longuement, au gré de lectures de tests, d'avis de consommateurs sur les forums et autres bouches à oreilles. De nombreuses questions se posent que ce soit à propos de la performance générale, du gain que cela va apporter mais aussi à propos de la fiabilité. Vu le prix demandé, il y a plutôt intérêt en effet à ce que le SSD ne lâche pas prématurément, emportant avec lui des fichiers importants. Car au final, il s'agit technologie encore récente et qui ne se vend en grande quantité que depuis 2 ans, voire trois. On n'est en tous cas loin de la production de masse qui est de mise sur le marché des disques durs. Vous lirez ici et là des personnes se plaignant de SSD qui ont lâché, plus reconnu du jour au lendemain et impossible à récupérer. Autre inconnue à propos des SSD, leur durée de vie réelle. Il s'agit donc d'un sujet complexe et ô combien difficile à appréhender dans le cadre d'un test.

Améliorer les performances de ses disques durs SATA Configurer les disques durs en AHCI Pour basculer vers le mode SATA AHCI, vous devez modifier le réglage des disques durs dans le BIOS. Au démarrage de votre ordinateur, pressez la touche Suppr pour accéder au BIOS de votre ordinateur. Attention, cette touche est différente selon les constructeurs (F1 , F2, F10 , F12 ou Tab). Allez sur l'option Configuration de stockage avec les flèches de direction et appuyez sur Entrée. Allez sur Configurer SATA as IDE et appuyez sur Entrée. Redémarrez enfin votre ordinateur.

Guide d'achat SSD, l'installation d'un SSD L’installation dans un ordinateur de bureau n’est pas compliquée. Dans la majorité des cas, le SSD est au format 2,5’’. Mais peu de boîtiers disposent d’un emplacement adapté à ce support. Tous les SSD ne sont pas non plus vendus avec un adaptateur de baie 3,5" vers 2,5". Si vous souhaitez remplacer le disque dur de votre PC portable par un SSD, vérifiez au préalable que votre modèle peut en accueillir au format 2,5", voire 1,8". Intel propose l’Intel SSD ToolBox pour régler et surveiller son disque. L’idéal est d’installer un SSD et un disque dur « classique » dans le même boîtier.

Message d'erreur se produit après avoir modifié le mode SATA du lecteur de démarrage Pour résoudre ce problème automatiquement, cliquez sur le lien résoudre ce problème. Cliquez sur exécuter dans la boîte de dialogue Téléchargement de fichier, puis suivez les étapes de cet Assistant. Réduire cette imageAgrandir cette image Remarque : Cet Assistant peut être en anglais uniquement. Remarque : Si vous n'êtes pas sur l'ordinateur qui rencontre le problème, vous pouvez enregistrer la résolution automatique sur un lecteur flash ou sur un CD afin que vous pouvez l'exécuter sur l'ordinateur qui rencontre le problème. Click here to show/hide solution Pendant le processus d'installation Windows 7 ou Windows Vista, les pilotes de stockage inutilisés sont désactivés. Par exemple, supposons que vous installez Windows Vista ou Windows 7 sur un ordinateur qui contient un contrôleur qui utilise le pilote Pciide.sys. Ce problème affecte uniquement le lecteur d'amorçage. AHCI fournit plusieurs fonctionnalités pour les périphériques SATA. Traduction automatique

Advanced Host Controller Interface Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'Advanced Host Controller Interface (AHCI) est un mécanisme matériel permettant à la couche logicielle de communiquer avec des périphériques SATA tels que les adaptateurs de bus hôte, qui sont conçus pour offrir des vitesses de transfert supérieures et des fonctionnalités que ne proposent pas les contrôleurs ATA standards, tels que le branchement à chaud ou encore le NCQ. Description[modifier | modifier le code] AHCI, grâce à des fonctions matériel et des commandes spécifiques, permet l'utilisation des fonctions avancées, telles que le remplacement sous tension. Les disques durs en utilisant le mode AHCI peuvent fonctionner à des vitesses plus élevées que celles en mode IDE[1] et de manière optimisé grâce à la fonction NCQ. Spécification[modifier | modifier le code] Les spécifications en sont à leur version 1.3.1 (mars 2014). Support[modifier | modifier le code] Notes et références[modifier | modifier le code] Portail de l’informatique

Passer en AHCI, vraiment la galère ? Depuis le lancement de l’interface SATA courant avril 2003, les contrôleurs intègrent en option un « nouveau » mode de fonctionnement appelé AHCI ou Advanced Host Controller Interface. Ce mode de fonctionnement particulier permet d’exploiter les fonctionnalités introduites par l’interface SATA comme « Native Command Queuing » ou encore le « Hot Plug ». Lors de l’introduction de l’interface SATA, les disques disponibles n’ont guère mis en évidence les possibilités de ce mode et les gains de performances étaient assez anecdotiques. La réponse est claire : non ! Le NCQ est un des avantages liés à l'AHCI Pourquoi tant de problèmes ? Les contrôleurs supportant le mode AHCI peuvent fonctionner en mode « compatible » pour des raisons de … compatibilité. L’AHCI en vaut-il la peine ? Avec une carte mère et des disques récents, la réponse est claire : oui ! Des contreparties ? Si les gains sont bien présents, le passage en AHCI a certains revers. En pratique…

Erreur d'arrêt « 0x0000009F » dans Windows 7 ou Windows Server 2008 R2 lorsque l'ordinateur entre ou sort de l'état d'alimentation souple hors tension (S5) Supposons que vous joindre certains périphériques numériseur à un ordinateur qui exécute Windows 7 ou Windows Server 2008 R2. Lorsque l'ordinateur entre ou sort de l'état d'alimentation souple hors tension (S5), l'ordinateur peut se bloquer. En outre, un message d'erreur Stop semblable au suivant peut s'afficher : STOP 0X0000009F),,,)Le DRIVER_POWER_STATE_FAILURE NotesLes paramètres de cette message d'erreur de Stop peuvent varier selon la configuration de l'ordinateur.Pas tous les messages d'erreur Stop « 0x0000009F » sont provoqués par ce problème. Informations sur le correctif Un correctif est disponible auprès de Microsoft. Si le correctif est disponible au téléchargement, il existe une section « Téléchargement de correctif logiciel disponible » en haut de cet article de la Base de connaissances. RemarqueSi des problèmes supplémentaires se produisent ou si des procédures de dépannage est nécessaire, il se peut que vous deviez créer une demande de service distinct. Conditions préalables

Related: