background preloader

Cartographie

Cartographie
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La cartographie désigne la réalisation et l'étude des cartes géographiques et géologiques. Elle est très dépendante de la géodésie, science qui s'efforce de décrire, mesurer et rendre compte de la forme et des dimensions de la Terre. Carte de l'île de Corfou. La création cartographique est également étudiée, ses méthodes commentées. Histoire et développement[modifier | modifier le code] Supports[modifier | modifier le code] Carte possiblement basée sur les voyages de Zheng He représentant les voies de navigations entre Ormuz et Kozhikode (Calicut) De l'Antiquité à l'ère contemporaine[modifier | modifier le code] Depuis l'Antiquité, jusqu'au milieu du XVIe siècle, les relevés sont issus de témoignages. « Pour les raisons invoquées plus haut, il serait bon de conserver droites les lignes qui représentent les méridiens et de représenter les parallèles de latitude par des arcs de cercle dessinés autour d'un même centre. Related:  Cartographie

Grataloup / L'invention des continents Cartes et planisphères sont le produit d’une histoire essentiellement occidentale. A l’heure de la mondialisation, le découpage du Monde en cinq continents est devenu une représentation erronée. Dans son petit bureau de l’Institut de géographie de la rue Saint-Jacques à Paris, Christian Grataloup est intarissable. Si cela continue, il va rater le train qu’il doit prendre pour aller donner une conférence à Lille. « Il est indispensable de décentrer notre regard », affirme-t-il. Et de fait, C. Car C. Notre géohistorien, donc, vient de sortir un nouveau livre, L’Invention des continents, dans lequel il livre une lecture critique de la découpe des continents telle qu’elle est canonisée sur nos planisphères. On voit bien l’enjeu d’une telle démarche. Quand et comment la représentation des continents émerge-t-elle ? Cette représentation émerge dans l’Antiquité méditerranéenne. C’est au Moyen Age que l’on commence à construire les premières mappemondes que l’on appelle « T dans O » .

Liens : Cartographie et Atlas Tous les Logiciels de Cartographie sur SOS H-GFormation TICE et HG à la Cartographie sur SOS H-G: La carto informatique Bitmap ou vectoriel? Discrétisation Statistiques Logiciels Utiliser la barre outils dessin de word pour les croquis Cartographie et Atlas : Sélection de sites Web NOUVEAU : Créer gratuitement cartes et croquis avec CART'OOo ! ATLAS EN LIGNE Etats-Unis : New York atlas : atlas de New York en ligne; choisir les heures creuses.atlas de Washington D.C.Chicago 1990 Census Mapsatlas de San Diego et de la frontièreCartographic and Spatial Data on the Internet : liens vers d'autres atlas américains.étude du développement historique des villes américaines Amérique latine : I.N.D.E.C. - Atlas Estadístico 1995 Argentine Europe : ATLAS TRANSMANCHELES RUBRIQUES ARGOS par branche et bassin d'emploi Pays de LoirePlans des villes françaisesEurope (flash) du ministère des Affaires étrangères Sites américains (fonds de carte) FONDS de CARTE et CARTES DIVERSES

Projection cartographique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La projection cartographique est un ensemble de techniques géodésiques permettant de représenter la surface de la Terre dans son ensemble ou en partie sur la surface plane d'une carte. Le choix d'une projection et le passage d'une projection à une autre comptent parmi les difficultés mathématiques que les cartographes ont dû affronter. L'informatique a apporté des outils de calcul puissants pour traiter ces problèmes. Description[modifier | modifier le code] D'un point de vue mathématique, une projection permet d'établir entre la surface de la Terre et le plan (ou la surface développable) une correspondance telle que : et où désignent des coordonnées planes, la latitude, la longitude et De la Terre à la carte[modifier | modifier le code] La Terre n'a pas une forme régulière et avec toutes ses irrégularités une patate la représente bien. WGS84 signifie World Geodetic System, créé en 1984. Un datum géodésique est donc défini par :

Cartes Visions du monde dans sa globalité ou reflet d’un territoire en évolution, les cartes plongent leurs racines dans l’Histoire et appartiennent à toutes les cultures. Si elles ont perdu aujourd’hui leur apparence d’objectivité et d’évidence, qualités supposées qui enchantèrent naguère des générations d’utilisateurs de la carte d’Etat-major, elles n’ont en rien perdu de leur pouvoir de séduction. Bien au contraire, elles se sont diversifiées et banalisées avec les outils informatiques mis à la disposition de tout un chacun. Conçue par un cartographe professionnel ou un amateur, la carte est tributaire des connaissances, des outils et des objectifs poursuivis tout autant que des conventions sémiologiques de son temps. Découvrir le fonds des cartes

Carto et Géo : un divorce ? - dans une lecture distanciée des cartes proposées par les auteurs de manuelsL'Europe vue par les cartographes de Barcelone (Belin .- Autre classique : l'urbanisation au nord du continent africain (par ex en Algérie ou en Libye). Où vivent les hommes ? Où sont les villes ? (Magnard 1998 - Atlas Hatier) .- L'évolution des techniques de carto dans les manuels, de la carte à lire à la carte à voir, du texte de commentaire aux symboles géométriques et aux cartes subjectives. La Basse-Normandie en cartes dans les manuels : Chabot, géographie régionale de la France, .Parmi les références repérées grâce à Google : 3 ouvrages :. Plusieurs articles en ligne :Cartes et images dans l'enseignement de la géographie, Paul Arnould, Catherine Biaggi, Patrick Poncet, Carte non fidèle à la géographie.

OpenStreetMap : la cartographie Open Source Pour créer une carte géographique numérique, il vous faut des données et des informations très précises. Ces données sont à la fois les rivages, cours deau, les voies de communication (rue, routes, voies ferrées), le relief. Il y aussi les détails qui ne se retrouvent pas sur le terrain : frontières de pays, toponymie (noms des villes, noms des pays). Il existe 2 fournisseurs majeurs de données géographiques au monde : Tele Atlas et Navteq. Tele Atlas est en passe de se faire racheter soit par TomTom soit par Garmin. Navteq lui vient de se faire racheter par Nokia. Leurs données cartographiques sont majoritairement utilisées par les services de cartographies en ligne et les systèmes de navigation GPS. Face à ces 2 géants, il existe une alternative totalement Open Source, OpenStreetMap. OpenStreetMap est un projet sous licence Creative Commons dont l’objectif est de fournir à tout ceux qui le désirent, des données géographiques gratuites telles que les cartes routières.

Cartographie historique | Le Moyen Age | La Renaissance | La cartographie classique | La cartographie antique Les cartes nautiques polynésiennes : Les plus connues sont les " stick charts " des îles Marshall. Dès 1000 av JC, les Micronésiens et les Polynésiens sillonnaient l'Océan Pacifique et commençaient à s'implanter dans quelques îles. Les marins polynésiens utilisaient aussi pour se repérer des sortes de cartes rudimentaires figurant de petits secteurs de l' Océan Pacifique. A partir de 400 av JC, ces migrations des Polynésiens s'espacent et se raréfient. Voir aussi : Davenport W. La période babylonienne : Cette tablette fut découverte à Sippar, dans le sud de l’Irak, mais la carte et les textes qui l’accompagnent sont probablement originaires de Babylone. La carte schématique occupe les deux tiers inférieurs du recto de la tablette. La période grecque : - Homère (IXème siècle avant J. Le monde grec selon Homère, Hécatée, Eratosthène et Ptolémée Source : www.henry-davis.com - Thalès de Milet (640-548 avant J.

Cartographie : comment mettre le monde à plat ? Notre représentation mentale du monde repose sur les lieux que nous avons visités. Mais leur nombre est forcément limité et, surtout, ils ne peuvent nous donner une perception globale de la Terre. Pour cela, nous faisons appel aux cartes. Aujourd’hui, avec Google Earth ou un système de guidage par GPS, nous obtenons instantanément une représentation de n’importe quel point du globe, à n’importe quelle échelle. Cartographie : comment mettre le monde à plat ? Pour aborder l’histoire de la cartographie, nous avons le plaisir de recevoir aujourd’hui Claude Brezinski, professeur émérite en mathématiques à l’Université Lille 1 et auteur, entre autres livres, de « Les images de la Terre, Cosmographie, géodésie, topographie et cartographie à travers les siècles » publié aux éditions L’Harmattan en 2010. Le reportage du jour Rencontre avec Hervé Quinquenel, géomaticien à l’Institut national de l’information géographique et forestière, l’IGN. Écouter Le fil de l'émission Les références musicales

ARTE Les cartes marines Le Pacifique restait, au début du XVIIIe siècle, le seul océan du monde où les Européens n’avaient, à part les Philippines, aucun établissement colonial. Mais il demeurait surtout le dépositaire du secret de la terre australe qui hantait tous les géographes. Les débats sur son existence avaient été relancés par le voyage de Bouvet de Lozier en 1738-1739. Cet officier de la Compagnie des Indes était parti de Lorient avec deux navires à la recherche du continent inconnu. Et il pensait l'avoir trouvé, en découvrant une petite pointe de terre dans l'Atlantique sud, qu'il avait baptisé cap de la Circoncision. L'expédition de Louis-Antoine de Bougainville Officier dans la Royale, Louis-Antoine de Bougainville avait grandi dans un milieu passionné par la géographie et par les sciences. Après de longues palabres, la France accepta enfin de remettre les Malouines à l'Espagne et chargea Bougainville de cette liquidation. Les voyages de James Cook L'expédition de Lapérouse En savoir + avec Gallica

Related: