background preloader

» Le pouvoir du storytelling dans une approche marketing

» Le pouvoir du storytelling dans une approche marketing
Le storytelling demeure un concept nébuleux pour certains. Appliquée aux communications d’entreprises, cette approche offre de nombreux avantages pour positionner une marque, un produit ou un service. Cette technique narrative consiste à communiquer par des histoires à fort pouvoir de séduction afin d’entrer en contact direct avec l’univers émotionnel de son sujet. De moins en moins sensible aux discours publicitaires conventionnels, le consommateur a besoin de se faire parler autrement. À l’heure du Web 2.0, plusieurs outils émergent au profit du storytelling, permettant aux entreprises de diffuser leurs histoires à partir d’une multitude de plates-formes interactives. Quoi raconter pour séduire le consommateur Il existe deux grandes orientations applicables au storytelling: soit les histoires sont racontées par l’entreprise et concernent des anecdotes ou récits en lien avec la marque, soit les clients prennent la parole et rapportent leurs expériences. Construire un texte promotionnel Related:  StorytellingPourquoi utiliser le storytelling ?

» 3 campagnes marketing inspirées du storytelling L’industrie du voyage est probablement l’une des plus prédisposées à l’emploi du storytelling. Les mots qui la décrivent suscitent d’emblée des émotions positives, le rêve d’évasion et laissent place à l’imagination. Ajoutons à ces mots une histoire attendrissante ou humoristique, quelques images grandioses et une musique touchante, et voilà, le tour est joué! En ce début d’année, nous aimerions souligner quelques exemples de campagnes marketing ayant fait l’usage du storytelling en 2012 (lire aussi: Le pouvoir du storytelling dans une approche marketing). 1. Le Pérou a misé sur le sentiment de nostalgie en invitant ceux qui l’ont déjà visité à y retourner. Source: Peru.info 2. Dans sa campagne intitulée Find Yours, Expedia affirme que chaque voyage est unique, personnel et que parfois, il permet à chacun de se remettre en question, de se mettre au défi et ultimement de revenir transformé. Source: Expedia 3. Source : Mopa Le storytelling et le Web Sources: • Boulin, Jean-Luc. • Boyle, Grace.

Storytelling et enseignement Le storytelling est un terme anglo-saxon qui signifie, littéralement, “raconter une histoire” : story (histoire) + telling (raconter).Celui-ci est souvent apparenté à un art : “l’art de raconter des histoires”. De tradition orale, cette pratique, qui consiste à “étudier un objet comme pouvant s’inscrire dans un récit”, est utilisée dans de nombreux domaines afin de parvenir à mieux capter l’attention d’un auditoire. L’homme politique a recours à la pratique du storytelling pour augmenter son pouvoir de persuasion, le représentant commercial en fait l’usage pour mieux séduire le consommateur, quant au journaliste, il l’utilise comme un moyen de dramatiser un évènement afin de susciter une plus grande émotion chez le public. En pédagogie, l’arrivée de nouveaux outils numériques donnent aux enseignants et aux élèves la possibilité de créer des histoires interactives en utilisant à la fois le texte, le son et l’image. Créer des histoires en classe Scénariser sa recherche avec Storify

Le Storytelling - silvio-cordaro Le poids des mots, le choc des photos... et l'action du storytelling. Storytelling veut dire littéralement « récit d'histoire » et se défini selon le site www.leblognoteur.net comme étant l'art d'utiliser des mots et des actions pour révéler les éléments et les images d'une histoire interactive encourageant l'imagination des auditeurs. D'où nous vient cette tendance ? Cette tendance nous vient directement des Etats-Unis dans les années 80, sous la présidence de Ronald Reagan, mais elle existe depuis la nuit des temps.Depuis que l'homme sait communiquer, il raconte, il transmet, il explique mais le storytelling n'a jamais été aussi important que de nos jours. Films, séries, romans, BD, jeux vidéos...sont légions au quotidien et racontent tous une histoire dont seul le moyen de communication varie. Quels sont les avantages du storytelling ... L'être humain se rappel plus facilement d'une information lorsque celle-ci fait partie d'une histoire, d'un récit. ... en marketing ? Silvio Cordaro

Home - Jürgen Röhm · Interaction & UX Designer Link Bait : 10 exemples extraordinaires de linkbaiting réussis Malgré ce que la majorité des referenceurs vous diront, il n’est pas facile de créer un contenu envers lequel les lecteurs voudront faire un lien. Beaucoup de referenceurs semblent penser qu’il y existe une touche magique sur leur clavier qui transforme ce qu’ils viennent d’écrire en quelque chose qui attirera automatiquement des liens. En réalité, cela n’est pas aussi facile. Il existe deux manières d’attaquer ce problème : vous pouvez continuellement dire à une personne de créer un contenu exceptionnel ou vous pouvez les proposer un exemple de comment en faire un. Étant une personne assez sensible, j’ai choisi la deuxième méthode et voici dix exemples de linkbaiting et aussi ce qui les rend si spectaculaires. Remarque : le terme PA signifie Page Authority (autorité des pages), LRD veut dire Linking Root Domains et TL signifie Total Links (les liens totaux). 1. Qu’est-ce que c’est ? Il s’agit d’un article sur les différents facteurs de classement de la recherche par SEOmoz. 2. Source 3.

Le tourisme à l’ère du storytelling Retrouvez chaque mois, sur TOM, la chronique d’Andy-Riwan Gernet, Consultant Nouveaux Medias chez Article Onze Tourisme. Andy-Riwan Gernet, Consultant Nouveaux Medias chez Article Onze Tourisme Voyager ! En prononçant ce mot, certains s’imaginent déjà plonger dans les eaux turquoises de la Polynésie française, gravir les quelques 1700 marches à la conquête du Machu Pichu ou s’aventurer dans les plaines du Kenya. Le story quoi ? Le storytelling permet de construire une relation durable avec ses cibles, contrairement aux stratégies en « one shot » très éphémères dont on ne prête attention que sur l’instant. Storytelling et destination : le duo gagnant ? L’Australie est très certainement l’un des pays qui est le plus avant-gardiste sur ce sujet. Ce principe, innovant et participatif, invitait le monde entier à prendre part au voyage et à se projeter au cœur de Melbourne à travers les caméras de deux jeunes touristes. Les Tour Opérateurs à l’assaut du storytelling © Ivelin Radkov – Fotolia.com

Les histoires pour enfants sont-elles seulement pour les enfants ? Une définition du storytelling Le storytelling est à la mode. On en fait un outil de communication et même de persuasion particulièrement efficace. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Littéralement, storytelling signifie : raconter une histoire. Il s’agit de mettre en récit une idée, un concept, une marque, un produit, ou quoi que ce soit d’autre. Dans quel but ? Et pour retenir l’attention du public, quoi de mieux en effet que lui raconter une histoire ? On demandait à nos parents de nous lire une histoire avant d’aller dormir, et on se laissait bercer par des contes, des fables et des légendes… « Il était une fois » sont des mots magiques qui invitent au rêve, excitent notre imaginaire et avivent nos émotions : nous mettons alors notre esprit critique et rationnel de côté pour nous laisser porter par l’histoire – et nous sommes d’autant plus réceptifs à son message sous-jacent, à la « morale » qui en découle insidieusement… Diana anime des stages pour dirigeants, en management et en conduite du changement.

Transmedia Storytelling La narration transmedia est un concept de communication consistant à utiliser un certain contenu narratif sur plusieurs types de médias mais en différenciant les aspects de la narration selon les spécificités du média utilisé. Explications. Le transmedia ou transmedia storytelling va au-delà du crossmédia ou pluri média. Il décline en effet une narration globale sur des supports complémentaires afin d’obtenir un contenu narratif unique sur chacun d’entre eux et permettre au public d’utiliser différents chemins pour parvenir à l’information diffusée. Une diffusion transmedia permet d’augmenter le marché potentiel d’un contenu et de l’enrichir mais aussi d’augmenter sa capacité de diffusion en ouvrant par ailleurs de nouvelles voies à la création publicitaire. 7 Web Design Disasters that Drive People Crazy Garrett Heath is a technology storyteller with Rackspace. While working on an article about responsive design, I realized how frustrating it is when companies design for a desktop only experience. I use a laptop for much of my Web browsing, but when I’m on the go it drives me nuts when there is a poor mobile experience. This got me thinking about some of the other UX blunders that make us all want to pull out our hair. Here are seven things that will drive your users crazy. 1. Nothing gets people’s blood boiling as much as having to signup for an account before they can view a website. 2. This may come as a shock, but people no longer browse the Web only on their desktop. Stop cramming down a desktop experience on the small screen and start developing for mobile. 3. No one likes filling out lengthy online forms, especially on a smartphone. When possible, eliminate fields or trim down options that are unnecessary—if you don’t ship outside of the US eliminate the country field all together.

Related: