background preloader

Ces publicités sexistes qui révoltent les féministes

Ces publicités sexistes qui révoltent les féministes
Partagez-moi ! La place de la femme dans la publicité est depuis longtemps un sujet très sensible. La récente polémique autour des publicités de la compagnie aérienne irlandaise Ryanair en est une nouvelle fois la preuve. Des prix chauds, tout comme l’équipage !!! Ryanair, qui n’en est pas à sa première polémique, s’est attirée cette fois les foudres de certaines de ses employées, se voyant traitées comme des « objets sexuels » par leur propre entreprise. Le message est certes à prendre au second degré, mais l’humour ne passe toujours pas en publicité quand il s’agit de la représenter la femme-objet. Moulinex libère la femme – 1956 Hoover – 1960 – le matin de noël, elle sera plus heureuse avec un Hoover. Boites sous vide Fowlers Vacola – 1960 – le cadeau idéal pour toutes les occasions. Robot multifonctions Kenwood – 1960 – Le Chef fait tout sauf la cuisine, les femmes sont faites pour ça ! Et lorsque la femme sortait de sa cuisine, c’était souvent pour se ridiculiser. Telex Datacomp – 1962 1. Related:  HIDA

Arts La culture artistique permet de développer sa créativité et sa culture générale : musique, arts visuels (peinture, dessin, arts plastiques, bande dessinée, etc.), arts de la scène (cinéma, théâtre, opéra, etc.) sont des disciplines étudiées de la maternelle au lycée. L'éducation artistique est indispensable à la démocratisation culturelle et à l'égalité des chances de tous les citoyens. Rencontre avec des œuvres et des artistes de la Préhistoire à l’époque contemporaine, elle s’inscrit dans un contexte marqué par la diversité tout en donnant à chacun la conscience commune d’appartenir à l’histoire du monde. Alerte résultats examens M'alerter dès que les résultats seront publiés ! video Démocratisation de la culture : quelles sont les limites ? Les films de Jean Cocteau Le sang d'un poète, la Belle et la Bête, l'Aigle à deux têtes, Orphée sont les œuvres...

Education aux médias | L’influence des médias sur les comportements sexuels des adolescents. Pub Axe : Lynx Billions clic ici pour la voir… J’ai choisi cette publicité car c’est une publicité relativement connue et une de mes préférés en ce qui concerne la marque « AXE ». De plus les jeunes que je cible sont dans une période ou la séductivité joue un rôle important lors de leurs échange avec les jeunes de l’autre sexe et bien sûre qui parle de séduction parle de senteur. On le sait bien que pour que quelqu’un nous remarque nous devons sentir bon car une mauvaise odeur peu vite repoussée mais une bonne odeur logiquement fait l’effet inverse. C’est donc logiquement que j’ai choisi la pub Axe qui est un des parfums les plus vendu chez les adolescents masculins et donc les publicités les plus regardé par eux. Langages Cette publicité à été tournée en plein jour. Pour commencer, nous n’observons que les pieds de quelqu’un qui court dans la forêt. Dans cette vidéo, il n’y a aucune parole venant des acteurs. Représentations Les stéréotypes de cette publicité sont: Typologies Publics

Enseignements artistiques Histoire des Arts Premier degré Académie de Paris Pédagogie - Accueil eNq1V11z2jAQfM+v8PgdGxoCSceQaWnSMpNMaRKmfcsI+wyiiuWcJD766ysbJ8EdmwaBHm1p9k6ru71VcLl6Ys4CUFCe9NyW13QdSEIe0WTac8cP141z97J/EszJgmxv63rNx07XdUJGhOi52bI3AZII79ftzRfQAIBu/8QJ+GQOoSztU5Iy7xsRs1uSZnucYMFp5DyBnPGo56ZK5n+dQEjUafRTjpKwAZEw5bgO/OJ3aUvr8cNFp3Pe3V4N/Az3HQGo+Mnxt0hJCCPkCxpBVBklJkyAUYR4GY2InA2TmFci+68H8EkYKqDMKMzy5Rg7STozJGksAG9IMrXH0YAnElYyo6qGpqwUDMmhYpQXkqX0VcYODwmrJj/Gx/G9ETDC8z3ggsEOXiIqUkbW3lykpjF+KMD1ff5ZGYNGvcO6bEIEjJFVgs+kTMVH318ulx4JGylBKrwYX+7bNz2U1YJCEFyh1ow69Hn4JI7U2VqiaBLxpThy1eqmIEj0MqBWY0utESpESKRVBR+VhoSlg1AxTK5R19T3OKY1KitRmYGnWxdRRn7PDK2F3+7gEqxeIIhkXcJlWt+9jQq4DoNkKmd63L8gFTF0JcKq5zZff+++xXzDKwv5Rx64SPttJfA3J913LqFNTR9wlciaojVUdCoGclWUKgVhKXkyJ6s7eB5W437SqzoL2Wg2Wu3TVqfdOm2dtS/ah3iDfPpZa727Lbm1FuTzZkjZ9AikZsDGaCYbufDt0NRuu2mm2ts1WolvOpWzG3xA/VhgGv8fjhPFmL8fAWpyKIQytCVHHPCaFt2sCoQc3w13epWDzZ422rVmb3/uNNp7Ez8uXdUPqv0PoL2DmjAaEqnftrYckE0fulmoxP169WA6od4ytia2g7IvtBSnaJfiDXVcz6aL/79vs6zqD5iqhf+wRM4fnlTb2E1PmLrkqz3TfHN+gZ/50P7JX1F/DxI=

LA MARQUE, ACTEUR ET MIROIR DE SON TEMPS - MARKETING [R]EVOLUTION - Flash-back Le Club Med, créé en 1950, accompagne l'entrée dans l'ère du tourisme de masse avec un concept révolutionnaire de club de vacances (campagne Synergie, 1986). © Istockphoto - DR Jean Watin-Augouard, rédacteur en chef de La revue des Marques. Tout choix est arbitraire. Celui qui a présidé à la sélection de ces 14 marques, nées depuis les années 1950, emblématiques et toujours leaders car innovantes sur leur marché, n'échappe pas à la règle. Ces pages n'ont pas l'ambition d'être exhaustives. Elle ne peut être réduite à une unique définition - juridique, marketing ou/et financière. Les années 1950 annoncent la fin des années noires. Durant les Trente Glorieuses, et sur fond de croissance du pouvoir d'achat, les dépenses de logement et d'habillement augmentent. Culture, médias, mode, services... Le concept de marque gagne la culture quand la Fnac apparaît en 1954. La sécurité alimentaire a pour nom Albal (1965), et la protection de l'environnement Handy Bag (1976). Et demain? © Fotolia - DR

Arts et totalitarismes - 1/3- Histoire des arts L’ouvrier et la kolkhozienne du Pavillon SoviétiqueExposition Universelle de 1937 à Paris Deux épisodes éloquents de l’année 1937, l’Exposition Universelle de Paris, qui ouvre ses portes en Mai et l’exposition « d’art dégénéré » qui se tient à Munich en été, permettent d’approfondir la question de l’assujettissement artistique et culturel par rapport au pouvoir politique et de comprendre les politiques culturelles des régimes totalitaires de la période située entre les deux guerres mondiales et leur prolongement. • La démarche pédagogique Il s’agit de sonder les connaissances de base sur le sujet à travers l’étude des situations économiques et historiques des états et ainsi replacer les dictateurs dans les états. Les objectifs disciplinaires Comprendre : comment naissent les dictatures et les états totalitaires. comment les dictateurs utilisent l’art pour leur propagande.

La publicité La publicité est omniprésente mais nous influence t-elle ? La publicité ne nous laisse pas indifférent : Elle séduit, amuse ou au contraire agace, exaspère. On peut appréhender la communication publicitaire à partir du schéma de Laswel : Qui ? La publicité est un produit de consommation de masse. Dans la publicité, le monde est différent Les personnes ne travaillent pas ou rarement. Elle relaie les pratiques consommatoires des groupes qui sont dans des positions dominantes et les produits de luxe sont présentés comme accessibles à tous. Exemple : stéréotype de l’ageLes jeunes (stéréotype de l’adolescent) sont habillés comme des jeunes, ont un portable…Les vieux ne sont pas si vieux, ils sont alertes, en bonne santé et s’occupent de leurs petits enfants. Exemple 2 : stéréotype ethniqueLes pâtes sont italiennes (couleurs rouge et verte pour l’emballage) et le gel douche à la noix de coco est présenté par un mannequin noir. La publicité s’adapte à des secteurs de clientèle.

Œuvres à la loupe Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language Accessibilité Soutenez le Louvre Accueil>Arts & éducation>Oeuvres à la loupe Œuvres à la loupe Les Œuvres à la loupe sont conçues dans l'esprit de deux collections : Palettes, bien connue du grand public et l'Œuvre en scène, présentée à l'Auditorium du musée. Cette rubrique bénéficie du mécénat de l’entreprise eni. Oeuvres à la loupe Nb par page :5 -10 -15 Tri : Date - Titre Portrait de la marquise de Pompadour Nouveau ! Le dernier numéro de la série Focus est consacré au Portrait de la marquise de Pompadour par Maurice-Quentin de La Tour. Consultez le focus La Victoire de Samothrace Redécouvrez un chef-d’œuvre de l’époque hellénistique en compagnie de Marianne Hamiaux, ingénieur d'études, et Ludovic Laugier, conservateur du patrimoine au département des Antiquités grecques, étrusques et romaines. La Joconde Les Œuvres à la loupe font peau neuve. Le Code de Hammurabi Consultez l’œuvre à la loupe Le Scribe accroupi Newsletter

Quelle est la différence entre une Marque, une Identité graphique et un Logo ? Qui êtes-vous ? Qui a besoin de vous ? Comment vont-ils savoir que vous existez ? Pourquoi devraient-ils se soucier de vous ? Voici, des questions fondamentales qui vont vous aider à construire votre Marque, votre Identité et votre Logo. Qu’est-ce qu’une marque? Qu’est-ce qu’une identité? Qu’est-ce qu’un logo? Je vous invite à me suivre dans des explications plus précises. Qu’est-ce qu’une marque? Beaucoup de gens croient qu’une marque ne se compose que de quelques éléments : des couleurs, certaines polices, un logo, et un slogan. L’idée fondamentale et le concept de base derrière une « marque», c’est que tout une entreprise est derrière, tout ce qu’elle possède et tout ce qu’elle produit devraient refléter les valeurs et les objectifs de l’entreprise dans son ensemble. Elle est la cohérence de cette idée de base qui constitue la société, à son volant, montrant ce qu’elle représente, ce à quoi elle croit et pourquoi elle existe. A titre d’exemple, regardons la célèbre entreprise Apple.

Related: