background preloader

Perception et illusions d'optiques

Perception et illusions d'optiques
Quelques illustrations sur la perception et la construction de l'objet par l'esprit : illusions d'optique, images susceptibles d'être interprétées de plusieurs manières, trompe-l'œil, expériences à mener chez soi, etc. Table des matières L'attention sélective On n'entend que ce que l'on veut entendre, on ne voit que ce que l'on veut voir. Vous ne me croyez pas ? Pour vous en convaincre, essayez donc de faire ce petit test : Commencez par METTRE LA VIDEO EN PLEIN ECRAN. Puis suivez attentivement les instructions. Vous êtes prêt ? La psychologie de la forme La psychologie de la forme (ou Gestalt theorie) fondée par Wolfgang Köhler au début du XXe siècle met à jour les lois fondamentales de la perception. Essayez de deviner, à partir des images suivantes, quelles sont ces lois (réponse ci-dessous) : Réponse : les lois fondamentales de la perception mises à jour par la Gestalt theorie sont les suivantes : L'interprétation Images pouvant être interprétées de plusieurs manières : Encore plus étonnant :

http://coursphilosophie.free.fr/illustrations/perception.php

Related:  art optiqueIllusions optico géométriquesICN

Op Art Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Œuvre de Vasarely devant l'église Pálosok (Pálosok templom), rue János Hunyadi (Hunyadi János utca), à Pécs, en Hongrie. Op art, ou art optique, est une expression utilisée pour décrire certaines pratiques et recherches artistiques faites à partir des années 1960, et qui exploitent la faillibilité de l'œil à travers des illusions ou des jeux optiques. À la différence de l'Art cinétique ou Cinétisme, dont les premières manifestations remontent aux années 1910 avec le futuriste, puis certaines œuvres de Marcel Duchamp ou d'Alexander Calder, où l'oeuvre est animée de mouvements, les effets d'illusion que produisent les œuvres d'op art restent strictement virtuels, seulement inscrits sur la surface de la rétine, l'œil est le moteur de l'œuvre, il n'y a pas de moteur dans l'œuvre.

Les illusions d'optique Les architectes grecs s’en servaient pour donner de parfaites proportions apparentes à leurs temples. À l'époque de la Renaissance, les peintres ont découvert les lois de la perspective, et réalisé des prodiges, créant réellement l'illusion d'objets en relief. A cause d’elles, des couleurs identiques paraissent différentes, des contours jaillissent sans avoir étés dessinés, des images inertes s’animent. Ce sont, LES ILLUSIONS D’OPTIQUE. 10 illusions d'optiques qui vont vous épater PHOTOS - Si vous avez quelques instants, ces 10 illusions d'optiques valent définitivement le coup. Faites travailler votre cerveau et testez votre capacité à troubler vos sens avec les images ci-dessous. N'hésitez pas à nous dire laquelle vous a le plus étonné. Des cercles?

Ces 22 illusions d'optique vont vous couper le souffle ! La #20 est tout simplement géniale ! Quand l’image joue avec notre vision des formes, des couleurs et de l’espace, cela donne des illusions d’optique particulièrement bluffantes. Il est si simple de tromper notre perception ! Qu’elles soient naturelles ou bien créées par l’homme, les illusions nous ont toujours fasciné.

Quand ton cerveau se fait berner par des illusions Il y a quelques jours, Kidi’science t’a expliqué le fonctionnement des mirages. Souviens-toi : il ne s’agit pas d’une illusion mais bien de la réalité, due à des conditions de températures très particulières. Eh bien, à la différence des mirages, il arrive parfois que certaines images que tu vois ne correspondent pas à la réalité : ce sont les illusions d’optique. Ton système visuel, composé de tes yeux et de ton cerveau, fait une erreur d’interprétation.Aujourd’hui, je vais donc t’expliquer comment une image se forme dans ton cerveau et, grâce à différents exemples, pourquoi celui-ci peut en donner une représentation parfois erronée. Comment se forme une image dans le cerveau ?

Explications et causes des illusions d'optique L'image physique formée au fond de l'oeil sur la rétine, analysée point par point, est transmise fidélement au cerveau sous forme de messages codés. Ceci est en principe pareil pour tous. Mais ce sont les zones visuelles du cerveau qui analysent ces signaux et nous donnent une représentation de l'objet perçu. L'interprétation qu'en fait le cerveau peut parfois être ambiguë. Ces "erreurs" d'interprétation sont des illusions d'optique, qui ne sont pas perçues de la même façon par chacun d'entre nous (nous n'avons pas tous le même "vécu", ni les mêmes images en mémoire)... Voyagesaucoeurdelascience.fr Peut-on toujours croire ce que l’on voit ? A la différence du rayon vert et des mirages, certaines images perçues par notre œil peuvent s’avérer inexactes. C’est ce que nous appelons une illusion d’optique. Cette erreur d’interprétation a lieu au sein du système visuel humain (œil + cerveau) et est également due au vécu de chaque individu (son âge, ses apprentissages dans la vie, les images stockées au sein de sa mémoire etc.). Après vous avoir expliqué comment une image se forme dans notre cerveau et comment celui-ci nous en donne une représentation parfois erronée, je testerai votre système visuel à travers différentes illusions. Comment se forme l’image ?

Python (langage) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Python. Il est également apprécié par les pédagogues qui y trouvent un langage où la syntaxe, clairement séparée des mécanismes de bas niveau, permet une initiation aisée aux concepts de base de la programmation[3]. Guido van Rossum, créateur de Python, à la OSCON 2006. En 1989, profitant d’une semaine de vacances durant les fêtes de Noël, il utilise son ordinateur personnel[5] pour écrire la première version du langage. Fondation Vasarely - Aix-en-Provence - Victor Vasarely - Le Père de l'Op Art - France Le Père de l'Op Art Victor Vasarely A partir de 1960, la couleur éclate, dans les œuvres du "Folklore Planétaire". L'unité plastique est reprise "composée de deux éléments géométriques qui s'emboîtent l'un dans l'autre, se combinent, se permutent". Avec ces unités bicolores, aux tons puissants ou contrastés, le plasticien invente son Alphabet Plastique qui concrétise une idée datant du début du siècle chez les artistes abstraits, celle de dégager une méthode qui permet la création d'un langage universel compréhensible par tous. Cet alphabet plastique va devenir le point de départ d'un art collectif.

Related: