background preloader

Innovnation

Innovnation

Bienvenue au FabLab du Musée des Sciences de Chicago Etudiants au FabLab du Musée des sciences et de l'Industrie - source : FabLab MSI Chicago Les « Fabrication Laboratories » Il existe aujourd’hui dans le monde plus d’une centaine de ces lieux appelés FabLabs véritables ateliers industriels de « co-working » ouverts à tous. Présentation des FabLabs par leur inventeur Neil Gershenfeld Selon les mots de l’inventeur du premier Fablab, « tout peut y être fabriqué. » Ces lieux partagent une idéologie commune mais ils répondent généralement à des besoins localement identifiés. Le logo des FabLabs : trois personnes de couleurs différentes se tiennent par la main. Un Fab Lab éducatif au cœur d’un musée Les FabLabs ont avant tout une vocation pédagogique d’éducation par l’action. FacLab, jour de l'inauguration - source : Photon Quantique Aux Etats-Unis ou le concept de communauté est très fort, il existe de nombreux FabLabs de quartier . Etudiante fabricant un objet - source : FabLab MSI Chicago

SeriousGame.be Aujourd’hui, près de la moitié de la population mondiale vit avec 1,5 euros par jour et un septième avec moins d’un euro. Quant aux services financiers, 80% n’y a pas accès et 90% ne peuvent s’octroyer un crédit. Pour lutter contre la pauvreté, Babyloan œuvre pour des projets via le système de la microfinance pour aider les populations à faibles revenus. Les micro-crédits permettent ainsi de pouvoir aider les personnes à créer ou développer une activité professionnelle. Historiquement, le microcrédit n’est pas nouveau puisqu’il était pratiqué au temps des Babyloniens et s’est fortement accru dans les années 70, notamment par la pratique d’un économiste banglaseshi du nom de Muhammad Yunus, un économiste qui a reçu le prix Nobel de la paix en 2006 et créateur de la Grameen Bank, une banque de prêts de petites sommes accordées aux femmes de son pays exclues du système bancaire. Rose fabrique des bonbons. Dans HappyLife, les joueurs gagnent des Happy Cash gratuitement.

France Bénévolat, pour vous aider à mieux aider Simuland - Économie gestion Pour l'année scolaire 2016-2017, la DAET (délégation académique aux enseignements techniques) de l'académie de Strasbourg finance l'achat d'une licence annuelle du jeu Simuland pour 24 établissements proposant la filière STMG (les établissements concernés ont reçu une notification en Juin 2016). La licence établissement est valable un an de date à date. Il est donc préférable de procéder à l'achat de la licence en tout début d'année scolaire afin d'en profiter jusqu'en juin suivant. Chaque établissement concerné a reçu une dotation correspondant au montant de la licence annuelle (il reste 30 euros à la charge de l'établissement). Chaque établissement désigne une personne qui sera correspondant Simuland pour l'établissement Le rôle de référent pour Simuland est très léger. La commande de la licence se fait via ce formulaire en ligne ou directement par mail : webmaster(at)simuland.net. Plus d'informations sur le site de l'académie de Montpellier.

La Kolok Pitch Un soir d'automne, on retrouve les koloks en plein débat autour du film qu'ils doivent regarder. « Quelque chose entre « La leçon de piano » et « Massacre à la tronçonneuse » suggère Emma juste avant qu'une coupure de courant plonge l'appartement dans le noir. La coupure sera longue, donc les koloks organisent leur survie : certains partent à la recherche des sources de lumière, d'autres s'occupent du ravitaillement. Regroupés autour de la table, ils discutent et divaguent tout au long de la nuit tandis que certains profitent de l'obscurité pour retourner l'appart et ressortir de vieux dossiers. Thèmes abordés - La gestion des ressources énergétiques au niveau planétaire - Questionner notre relation à Internet et aux nouvelles technologies Partenaires Sofian planifie son premier rendez-vous avec Géraldine. − Les équipements de sécurité sur un scooter − Le partage de la route − Les facteurs de risques sur la route − Assurance et législation

Laura Ambros Atance » Open Innovation and Lead User Innovation - Open Innovation is a term originated and developed by Henry Chesbrough in his book “Open Innovation: The new imperative for creating and profiting from technology” in 2003. Open Innovation explains how companies have changed from a research and development model where all the ideas came from the company itself (Closed Innovation) to a new model in which the new ideas come from the company and external sources, such as universities, spin-offs, licensing or joint ventures. The concept is based on the current situation we are living, where the availability of highly educated people is higher than any other time in our History. As Chesbrough says:”Nowadays there is too much knowledge available in too many areas all over the world to try to do it all yourself”. So the companies have started to look for other ways to increase the efficiency and effectiveness of their innovation processes outside their walls, becoming more permeable to the transference of ideas. Cargando ... Comentarios ( 2 )

Expli-City | www.fdml.be La démocratie au bout du doigt ! D’un toucher d’écran, plongez-vous dans Expli-City, une ville imaginaire dont les quartiers animés vous expliquent le système démocratique belge avec amusement et simplicité. D’abord, comblez les espaces libres de cette cité quasi déserte, et dessinez-là à votre image. Par la même occasion, découvrez la politique d’aménagement d’une ville. A la fin de votre balade, testez vos connaissances et tentez de devenir Maître-citoyen ! En 2012, en vue des élections communales et provinciales, la Fédération des Maisons de la Laïcité a voulu éclaircir les concepts liés à la démocratie, souvent flous. C’est alors que l’idée du « serious game » a émergé. Un an plus tard, grâce à une collaboration étroite avec la société montoise Fishing Cactus, notre jeu vidéo tactile Expli-City a vu le jour. Il est à présent diffusé en collaboration avec les Maisons de la Laïcité.

Olivier Roland : sa méthode de productivité Interview d’Olivier Roland par Argancel du blog Céclair à propos de sa méthode de productivité : Argancel : Bonjour à tous. Ici Argancel du blog « ceclair.fr, l’efficacité au quotidien ». Olivier Roland : Bonjour Argancel ! Argancel : Olivier, on va quand même te demander de te présenter pour les lecteurs qui ne te connaîtraient pas. Olivier Roland : Oui, tout à fait ! Notamment, j’ai réussi à percer et à créer ma petite entreprise sur le Web avec un blog qui s’appelle : « Des livres pour changer de vie ». Argancel : Très bien ! Olivier Roland : Je suis prêt ! Argancel : La première question : quel a été ton moment de révélation ? Olivier Roland : Il n’y a pas eu un moment. Il faut savoir que les premiers livres que j’ai chroniqués sur mon blog étaient liés à la productivité. Le premier livre que j’ai lu s’appelle : « Getting Things Done » ou « S’organiser pour réussir ». J’avais lu « La semaine de 4 heures ». Quand j’ai lu « Getting Things Done », ça m’a vraiment fait : « Waouh !

Un nouveau jeu pour découvrir l'économie Cit€co est le premier « jeu sérieux » (serious game) proposé par la Cité de l’économie et de la monnaie. Destiné principalement aux 15 ans et +, il s’agit d’un jeu pédagogique et informatif. Après la version Facebook (disponible de 2013 à mi-2015), il vous est désormais possible de découvrir la version web. Cit€co est, en premier lieu, un divertissement : le joueur doit essayer de battre des joueurs virtuels en gérant une enseigne de distribution installant ses magasins dans diverses villes de France et du monde ; au cours de la partie, le joueur gère sa trésorerie et sa jauge d’énergie et est confronté à toute une série d’événements aléatoires, positifs ou négatifs ; Mais Cit€co permet aussi de sensibiliser, de manière ludique, à certaines notions et problématiques économiques, telles que notamment : la gestion d’une trésorerie : entrées, sorties, possibilités – sous certaines conditions – d’emprunt bancaire et d’assurances ; Le jeu Cit€co a été développé par Ouat-Entertainment

L’innovation ouverte : du mythe à la réalité La mutation de nos sociétés est en pleine précipitation et ce phénomène est renforcé par la numérisation de nos économies qui appelle une accélération des innovations. En parallèle, la financiarisation de notre économie met la pression sur les grandes sociétés cotées pour augmenter leur rentabilité et améliorer leur prédictibilité. Manager un groupe de plusieurs dizaines de milliers, voire centaines de milliers de personnes est aujourd’hui très complexe. Ainsi, la force d’un leader charismatique est maintenant remplacée par la mise en place de processus. Dans un tel contexte, comment encourager l’émergence de l’innovation qui est un élément clé de la compétitivité internationale de la France et des pays européens ? De l’exploitation par les grands comptes des innovations des PME … Depuis quelques années, une dynamique entrepreneuriale est lancée et pousse nos jeunes à s’imaginer tous chefs d’entreprises. … à une nouvelle stratégie d’alliance reposant sur les innovations partagées

Eviter les pièges de la pensée Comprendre les biais cognitifs Un biais cognitif est une forme de pensée qui met en oeuvre de manière systématique des distorsions dans le traitement de l'information. Ces biais, qui sont en général inconscients, peuvent conduire à des erreurs de perception, de raisonnement, d'évaluation, d'interprétation logique, de jugement, d'attention, etc., ainsi qu'à des comportements ou à des décisions inadaptées. L'étude de ces biais montre à quel point notre expérience du monde, nos pensées et nos comportements sont nettement moins libres qu'on ne l'imagine. C'est cette prévisibilité qui fait que les biais cognitifs constituent l'un des leviers de la manipulation mentale. Vous trouverez ci-dessous un répertoire des biais cognitifs les plus courants, classés en quelques grandes catégories. Développer son esprit critique Un piège doit pourtant être évité, c'est celui de détecter les biais cognitifs uniquement chez les autres sans percevoir ceux que l'on commet soi-même. Biais cognitifs Sources

Cyber Budget Source : Ministère de l’Économie, des Finances et de l’Industrie. Objectif : Découvrir et expérimenter les différentes étapes de l’élaboration du budget de l’État. Type : Petits jeux (quizz, plateforme, etc.). Langue : Français. Vous incarnez un Ministre du Budget qui vient juste de prendre ses fonctions. Public : 14 ans et + En complément, vous pouvez voir aussi, dans notre rubrique Stats faciles, deux data visualisations (du Figaro et du Monde) pour prendre en mains le budget de l’État À la recherche de l'innovation ouverte | Stéphane Champagne, collaboration spéciale | Série Innovations L'innovation ouverte signifie qu'on ne compte plus uniquement sur les ressources internes d'une entreprise pour innover ou régler des problèmes techniques ou technologiques, mais qu'on s'ouvre dorénavant aux sources extérieures, notamment les clients, les fournisseurs, les universités, voire des gens dont on ignorait l'existence. Frank Piller est professeur au Technology&Innovation Management Group à l'Université d'Aachen, en Allemagne. Il est également membre de la faculté du Smart Customization Group au MIT de Boston. Nous l'avons joint à Hong Kong, où il est l'invité de la Hong Kong University of Science and Technology (HKUST). Q Pourquoi vous intéressez-vous à l'innovation ouverte? R Mes travaux portent sur le mass customization, c'est-à-dire la personnalisation de la production, un peu comme Dell le fait pour ses ordinateurs, ou Adidas, quand il permet aux consommateurs de dessiner leurs propres chaussures de sport. Q L'innovation ouverte est-elle plus pertinente que jamais? 1. 2.

L'innovation ouverte au service du Bixi | Stéphane Champagne, collaboration spéciale | Série Innovations S'il est un domaine où l'innovation est la bienvenue par les temps qui courent, c'est bien celui des transports. Et plus particulièrement dans les grandes agglomérations urbaines. C'est pourquoi Louise Guay et Claude Faribault ont fondé LivingLab Montréal en 2010. Les deux adeptes de l'innovation ouverte ont notamment travaillé à améliorer le sort du Bixi. «Les créateurs du Bixi n'ont pas pensé que plusieurs de leurs clients utilisent des téléphones intelligents. Cet exemple illustre bien ce qu'est l'innovation ouverte, ajoute M.Faribault. Autre exemple d'innovation ouverte dans lequel Living Lab Montréal a été la bougie d'allumage: l'organisation d'un «Transportation Camp» en décembre 2011.

Related: