background preloader

Perversion narcissique

Perversion narcissique
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La perversion narcissique est une forme de perversion décrite initialement par Paul-Claude Racamier entre 1986 et 1992[1],[2],[3]. Ce n'est un critère diagnostic ni en psychiatrie ni en psychanalyse, même si l'appellation peut évoquer un trouble de la personnalité narcissique[4]. Les notions de perversion et de narcissisme étant des concepts de psychanalyse, c'est à ces théories que Paul-Claude Racamier réfère cette représentation qu'il décrit comme « une organisation durable caractérisée par la capacité à se mettre à l'abri des conflits internes, et en particulier du deuil, en se faisant valoir au détriment d'un objet manipulé comme un ustensile ou un faire-valoir »[5]. Définition historique de la notion[modifier | modifier le code] Utilisation et application[modifier | modifier le code] En psychiatrie[modifier | modifier le code] En psychiatrie, et donc en médecine en général, on n'utilise pas cette notion. La position de Claude Nachin :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Perversion_narcissique

Related:  perversion et narcissismePNPSY _ pervers narcissiquepervers narcissiquegregoryleroi

La perversion narcissique Le terme de Perversion narcissique a été évoqué pour la première fois par Paul Claude Racamier en 1986 dans Entre agonie psychique, déni psychotique et perversion narcissique. Il reste peu utilisé en psychanalyse en dehors des frontières françaises car peu différent de la simple perversion. Qu’est ce que la perversion ? Savério Tomasella la définit comme « une anti-relation, elle ne fonctionne que sous le mode du rapport, elle ne produit que des rapports de force, donc de pouvoir : séduction, emprise, domination. [...] La perversion joue sur tous les tableaux.

Violence psychologique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article ou une de ses sections doit être recyclé (octobre 2015). Une réorganisation et une clarification du contenu paraissent nécessaires. Discutez des points à améliorer en page de discussion ou précisez les sections à recycler en utilisant {{section à recycler}}. Dossier : Pervers narcissique Les traits dominants et récurrents chez le pervers narcissique sont : un esprit vindicatif, une tendance à la mythomanie, à la paranoïa, un pouvoir de conviction pouvant entraîner de nombreux dommages collatéraux, des personnes qui se compromettent pour lui, un acharnement comparable à celui d'un jusqu'au-boutiste qui voudrait, en outre, donner l'image de lui d'un martyr, persécuté par la personne qu'il est déterminé à éliminer définitivement des scènes sociale, privée et professionnelle ! Quitte à déployer une énergie démesurée à transgresser les terres de sa victime, à spolier ses jardins secrets, à semer les graines de la discorde, de la suspicion dans son entourage, à pratiquer la politique de la terre brûlée, pour sortir indemne et victorieux.Martiale O'BRIEN La communication perverse est au service de cette stratégie. Elle est d'abord faite de fausses vérités. Par la suite, dans le conflit ouvert, elle fait un recours manifeste, sans honte, au mensonge le plus grossier.

pervers narcissique Petites phrases assassines, culpabilisation, dévalorisation... certaines relations sont toxiques et parfois tellement sournoises que l'on ne s'aperçoit pas de leur nocivité et de leur dangerosité. Pourtant, si vous reconnaissez vos rapports avec quelqu'un dans ces quelques termes, c'est que vous êtes peut-être victime de ce que l'on appelle un pervers narcissique. Qui est-il ? Comment le reconnaître ? Spin doctor Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un spin doctor est un conseiller en communication et marketing politique agissant pour le compte d'une personnalité politique, le plus souvent lors de campagnes électorales. En français canadien, on parle parfois de « doreur d'images »[1]. Étymologie[modifier | modifier le code] Il est vrai que la fonction est ancienne et s'est formalisée depuis les années 1930, même si le mot lui-même, spin, n’a vraiment été popularisé qu’à partir de 1984 et du débat entre Ronald Reagan et Walter Mondale. To spin, en anglais, signifie « faire tourner ».

"La meilleure protection, c'est la fuite" Comment distinguer une personnalité perverse d’un "simple" caractériel ? - Le "simple caractériel" au sens populaire du terme, explose de temps à autre, mais le reste du temps il a un comportement normal et empathique. En revanche, les manipulateurs destructeurs abreuvent leurs victimes de propos dévalorisants, de reproches en tout genre, voire d’insultes. Ils se montrent constamment insatisfaits, égocentriques, refusent de se remettre en question et cherchent à isoler leurs victimes, ce qui est un comportement pathologique. Nous sommes tous capable de manipulation et de dissimulation. C’est même nécessaire à la vie en société.

Les violences psychologiques dans le couple : la loi et le néant En février 2011, Rue89 recueillait le témoignage de trois victimes de violences psychologiques. Sylvianne Cartet, Mathilde Meyer et Vincent Marcot [les noms ont été changés, ndlr] avaient porté plainte au nom de ce nouveau délit, créé par la loi de juillet 2010 contre les violences faites aux femmes et au sein du couple, puni de trois à cinq ans de prison. Après des années de harcèlement moral et de rabaissement permanent de la part de leur conjoint, ils saisissaient la nouvelle législation au vol pour tenter de faire reconnaître leur mal par la justice.

LES MANIPULATEURS PERVERS, ATTENTION!!! : Les interdits User du mépris, de la dérision, du sarcasme Quelques définitions : Le mépris : sentiment par lequel on considère quelqu’un comme inférieur ou indigne d’estime, comme moralement condamnable. (Le Robert, langue française) La dérision : mépris qui incite à rire, à se moquer de quelqu’un. (Le Robert, langue française) Familles, je vous haime: Petite leçon de psychologie: le pervers narcissique et ses complices Les pervers narcissiques n'éprouvent aucun respect pour les autres, qu'ils considèrent comme des objets utiles à leurs besoins de pouvoir, d'autorité, ou servant leurs intérêts. Il font des promesses qu’il ne tiendront pas, sachant que les promesses n’engagent que ceux qui y croient. Pris en flagrant délit de mensonge, ils sont capables de nier avec un aplomb hors du commun...Charité bien ordonnée commençant toujours par soi-même, ils savent parfaitement et farouchement défendre leurs intérêts dont ils ont toujours une vision très claire.

Storytelling (technique) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le storytelling ou conte de faits[1] ou mise en récit[2] signifie littéralement « racontage d'histoire »[3]. L'expression désigne une méthode utilisée en communication fondée sur une structure narrative du discours qui s'apparente à celle des contes, des récits. Enquête sur ces manipulateurs de l'amour Melody. Belle comme Audrey Hepburn. Gaie, attentive aux autres.

Related: