background preloader

Revenus-Salaires - Revenus des ménages

Revenus-Salaires - Revenus des ménages
Sommaire Présentation En 2009, la progression du revenu disponible des ménages ralentit à + 1,0 %, après + 3,2 % en 2008. Dans le même temps, le prix de la dépense de consommation des ménages ralentit davantage (– 0,6 % après + 2,9 %). En conséquence, le pouvoir d'achat des ménages accélère : il progresse de 1,6 % contre + 0,4 % l'an passé. Cette évolution porte sur la masse globale des revenus perçus par les ménages. La masse salariale nette recule en valeur de 0,2 % après + 3,3 % en 2008. Le solde net des intérêts reçus par les ménages se détériore fortement après s'être légèrement amélioré en 2008. En 2009, les impôts sur le revenu et sur le patrimoine payés par les ménages diminuent de 4,4 % après + 5,0 % en 2008. Tableaux et graphiques Haut de page Pour en savoir plus « Les revenus d'activité des indépendants du commerce, de l'industrie, du BTP et des services en 2007 », Insee Première n° 1306, juillet 2010. « L'économie française », Insee Références, édition 2010.

http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?ref_id=T11F054

Related:  Eco chap4Chap 4

Revenus-Salaires - Part des prestations sociales dans le revenu disponible brut des ménages en 2010 Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche Liens transversaux haut Menu principal Passer le menu Revenus-Salaires - Les inégalités de patrimoine s'accroissent entre 2004 et 2010 Hélène Chaput, Kim-Hoa Luu Kim, Laurianne Salembier, Julie Solard, division Revenus et patrimoine des ménages, Insee Résumé Début 2010, selon la nouvelle enquête Patrimoine des ménages, la moitié des ménages vivant en France déclarent posséder plus de 150 200 euros de patrimoine brut et concentrent 93 % des avoirs. Les 10 % les mieux dotés ont au moins 552 300 euros de patrimoine brut et détiennent près de la moitié de la masse totale de celui-ci. Enfin, les 1 % des ménages les plus riches en termes de patrimoine détiennent chacun plus de 1,9 million d’euros d’avoirs. À l’opposé, les 10 % de ménages les moins dotés détiennent chacun moins de 2 700 euros de patrimoine et collectivement moins de 0,1 % de la masse totale.

PPR mise sur la vogue des sports de glisse Le G20 s'apprête à prendre des mesures impopulaires (de notre envoyé spécial) - Réunis à Washington, les ministres des finances du G20 ont essentiellement évoqué les mesures structurelles nécessaires pour favoriser la croissance et l'emploi. Des mesures qui ne seront pas forcément populaires. Le système fiscal français avantage les détenteurs de patrimoine LE MONDE | • Mis à jour le | Par Claire Guélaud Plus encore que "le président des riches", Nicolas Sarkozy a été celui des rentiers. Ses réformes ont fortement réduit la pression fiscale sur les patrimoines déjà constitués ou hérités, et elles limitent la capacité des contribuables aisés qui ne possèdent pas encore de patrimoine important, à s'en constituer un. Tel est l'un des enseignements majeurs du rapport de l'Institut des politiques publiques (IPP) consacré à quinze années de fiscalité et de redistribution en France, de 1997 à 2012 (PDF).

Répartition des richesses dans le monde 7 juin 2013 - Moins de 10 % de la population mondiale détient 83 % du patrimoine mondial, alors que 3 % vont à 70 % des habitants. L’Amérique du Nord et l’Europe en possèdent 65 %. Le patrimoine mondial total détenu par les habitants de la planète est estimé à 240 900 milliards de dollars en 2013, selon les données du Crédit Suisse dans son rapport Global Wealth Databook 2013 (en anglais), soit une moyenne de 51 634 dollars par individu. Ce patrimoine est réparti de façon profondément inéquitable : 83,3 % est détenu par seulement 8,4 % de la population dont le niveau de fortune est supérieur à 100 000 dollars. Les 1 % les plus fortunés contrôleraient pas moins de 46 % du patrimoine mondial total.

Le patrimoine des Français Les difficultés statistiques pour évaluer le patrimoine sont plus importantes que pour estimer le revenu. Mais même avec leurs imperfections, les évaluations fournies par l’Institut national de la statistique (INSEE) donnent des indications intéressantes, notamment en ce qui concerne la composition et la répartition du patrimoine des ménages français. Globalement, les ménages détiennent un patrimoine brut estimé, fin 2010, à environ 11400 milliards d’euros soit un patrimoine net de 10200 milliards d’€, déduction faite d’environ 1200 milliards de dettes contractées par les ménages. Cela représente 78 % du patrimoine national et inclut le patrimoine professionnel des entrepreneurs individuels . L’immobilier, poids lourd du patrimoine des ménage Fin 2010, la valeur des propriétés immobilières représentait 65 % du patrimoine brut des ménages, réparti à peu près à égalité entre la valeur des logements et celle des terrains.

Température en baisse, business en hausse pour certains commerçants - Actualité Boulogne L'offensive durable de l'hiver est moins mauvaise qu'on ne le croit pour le commerce. Alors que les collections du printemps sont en rayon, les consommateurs se jettent sur les vêtements chauds. À Boulogne, le magasin Damart constate une hausse sensible de ses ventes depuis le début de la vague de froid. Les ménages épargnent comme au plus fort de la récession Ce n'est pas une bonne nouvelle pour la croissance : les ménages consomment moins et épargnent davantage. C'est ce qui ressort des résultats détaillés des comptes nationaux trimestriels publiés mercredi 28 septembre par l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). Au deuxième trimestre 2011, révèlent-ils, pendant que la croissance marquait le pas, le taux d'épargne des ménages a bondi de 1,1 point à 17%, soit son niveau le plus élevé depuis le troisième trimestre 2009. Pendant cette même période, les ménages ont vu leur pouvoir d'achat accélérer, passant d'une hausse de 0,2% au premier trimestre à +0,6% au deuxième, à la faveur d'une moindre pression fiscale et du dynamisme de la masse salariale et des prestations sociales. Malgré cela, ils ont consommé moins – leurs dépenses en valeur ont reculé de 0,2%, après avoir augmenté de 1,1% – et épargné beaucoup plus comme ils le faisaient au cœur de la récession.

Distribution des richesses et pauvreté Partout dans le monde, les richesses sont distribuées inégalement dans la population. Par exemple, en France, l’écart des revenus d’activité va de 1 à 500, et les 10 % de ménages aux revenus disponibles les plus élevés concentrent plus de 35 % du revenu total. Mais la dispersion des patrimoines privés est encore bien supérieure, allant facilement de 1 à dix millions ; sans doute, 55 à 60 % du patrimoine total des Français est concentré dans les 10 % de ménages les plus riches. Cette concentration de la propriété dans la France actuelle est tout à fait semblable à celle qui prévalait dans la France d’Ancien Régime, à la veille de la Révolution (Braudel, Labrousse, 1970). Mais la riche classe dirigeante ne tend-elle pas naturellement à lutter contre l’entropie, en s’efforçant constamment d’accentuer plus encore en sa faveur la concentration des richesses, au-delà de l’équilibre, avec la redistribution publique en guise de compensation ? Références

Des pistes pour alléger le budget des sports d'hiver – 24 Heures – Actualité – Toute zone Même si l'hiver est à notre porte, il faudra faire quelques kilomètres pour trouver des pentes neigeuses et surtout des remontées mécaniques. Ici la luge et les glissages par intermittence, là-bas les sports de glisse, pratiqués rappelons-le par environ seulement 10 % de la population française. Avant de rejoindre les différents domaines skiables du Massif central, des Pyrénées ou des Alpes, les vacanciers des neiges devront s'équiper. > Toute première fois.

Etes-vous riche ou pauvre ? En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des mesures d’audience.ContinuerDésactiver les cookies Qui sommes-nous ? | Nos partenaires | Nos publications | Nos formations | Nous soutenir | Contacts | Newsletter La nouvelle ruée sur l'or blanc De la neige sur tous les massifs. Des hauteurs record dans les Alpes du Nord. Après un début de saison médiocre, les vacances d'hiver - du 11 février au 11 mars - semblent prometteuses. Selon un sondage Ifop pour Mondial Assistance, 26% des Français envisagent de profiter de ces congés d'hiver pour s'aérer sur les pistes. Plus qu'à Noël (21%). Dans les grandes stations, d'Avoriaz aux Arcs, de La Plagne à Flaine, comme dans les villages de moyenne montagne, les professionnels se laissent gagner par l'euphorie et entrevoient des chiffres d'affaires en hausse.

Related: