background preloader

La fleur qui ne voulait pas pousser

La fleur qui ne voulait pas pousser

http://www.lamailloux.com/pdf/la_fleur_qui_ne_voulait_pas_pousser.pdf

Related:  Contes philosophiques à lire en ligne

Le roi qui voulait apprendre à jongler Il était une fois un roi, qui avait tout ce que la bonne fortune pouvait lui apporter. Il venait de fêter ses 40 ans, sa santé était bonne. Lumière-du-jour, son épouse, était pourvue de toutes les qualités qui font le bonheur d'un homme, qu'il soit roi ou simple portefaix, et il pensait que lui-même avait su la rendre heureuse, au fil des années partagées. Leurs enfants poussaient comme des arbres bien soignés, entourés d’affection et d’attention. Contes hébergés sur lamailloux.com Voici tout d'abord un florilège de citations tous azimuts. Certaines sont d'une grande portée philosophique, d'autres nous font tout simplement rire... Il vaut mieux allumer une bougie que de maudire l'obscurité (proverbe chinois) --------------------------- On ne peut pas arroser d’une main la fleur qu’on cueille de l’autre ; on ne rend pas sa grâce à la rose que l’on met dans un bocal, on la dénature ; on croit en embellir son salon, en réalité, on ne fait que défigurer son jardin. Yasmina KHADRA - L’attentat --------------------------- Rêver est bien confortable dès lors que nous ne sommes pas obligés de concrétiser ce que nous avons projeté.

Les formulettes Les formulettes servent à : introduire le récit. C'est la porte qu'on ouvre. De l'autre côté, il y a l'univers magique. Le silence se fait. Le conteur se met en voix. Graine de Citoyen - les histoires interactives De grandes affiches, des accessoires pour faire jouer les enfants, des livrets pour en reparler en famille. Les histoires ont été créées par l’équipe d’animateurs. Ce sont des contes animaliers ou imaginaires qui mettent en scène des situations de violence.

Le beau message de Patrick Sébastien - Génération Optimiste Nouveau ? Cliquez ici pour adhérer Connectez-vous à Génération Optimiste ® ... ou connectez-vous avec l'un des comptes suivants : Facebook Twitter Google Yahoo! LinkedIn Collection Merveilleux, éd. José Corti Le conte ne parle pas sauf peut-être aux enfants, ou bien s’il parle, c’est une langue différente, qui est comprise de par le monde, qui est commune à ceux qui habituellement ne se comprennent pas et s’entendent encore moins, il traverse les frontières, il n’emporte des cultures que ce qu’il faut pour faire signe et il les fait communiquer, échanger leurs données, il abonde en chansons sans objet, en onomatopées, ou en propos énigmatiques. Marie Etienne, le Silence des contes, La Quinzaine Littéraire. “Le symbolisme ne se survit que dans la mesure où il lui est arrivé de se faire une loi de l’abandon pur et simple au merveilleux, en cet abandon résidant la seul source de communication éternelle entre les homme.” André Breton, La Clé des champs, édition du Sagittaire, 1953. “Le conteur a partie liée avec le mystère. […] L’événement unique recouvre une histoire universelle, la plus grande profondeur porte à son comble la surface.

Générateur de nom Vous souhaitez trouver un nom d'avatar pour un jeu, un forum ou autre ? Vous écrivez une histoire, un scénario ou bien un livre, et certains personnages ou certains lieux n'ont pas encore de nom ? Malgré tous vos efforts et votre imagination débordante, vous n'arrivez pas à leur en trouver un ? Voici deux petits gadgets, sans prétention, qui peuvent vous aider. Amusez-vous avec ces générateurs de noms aléatoires ! 23 Portraits D'enfants du Monde Photographiés Avec Leurs Jouets Talia, 5 ans - Timimoun, Algérie Virginie, 3 ans - American Fork, Utah Tangawizi, 3 ans - Keekorol, Kenya Stalla, 3 ans - Montecchio, Italie

Histoire inspirante : le candidat héritier et la graine de maïs - Génération Optimiste Un roi vieillissant s'est réveillé un jour et s'est rendu compte qu'en mourant il n'aura pas de fils dans la famille royale pour le remplacer. Il était le dernier homme dans la famille royale dans une culture où seulement un héritier mâle pourrait succéder au trône. Il envisageât l’adoption d’un garçon qui alors pourrait prendre sa place. Ses critères étaient clairs : un tel fils adopté devait être extraordinaire au sens réel du mot.

Related: