background preloader

Sciences du langage - Linguistique - Communication - Sociolinguistique

Sciences du langage - Linguistique - Communication - Sociolinguistique
Related:  Initiation Linguistiquelecture...

Morphologie verbale Bases verbales Voici le verbe finir conjugué au présent et à l'imparfait : Comparons quelques paires minimales. L'opposition entre P4 et P5 au présent montre que [ɔ̃] et [e] indiquent la personne, tandis que l'opposition entre le présent et l'imparfait de P4 (ou de P5) indique que [j] marque l'imparfait, alors que le présent est marqué par un morphème zéro. La question qui se pose alors est de rendre compte d'une paire comme [fini]/[finisɔ̃] : que fait-on du son [s]? {finir} => [finis] devant voyelle => [fini] ailleurs Cette règle rend compte de la régularité de l'imparfait, mais pose cependant problème pour P6 au présent en nous obligeant à supposer la présence d'un schwa (e muet) sous-jacent qui déclencherait l'apparition de [finis] et pas de [fini]. Nous allons modifier cette règle. On a la description suivante : Cette variation des bases est une marque de l'histoire du système français. {Imparfait} => [j] devant voyelle => [ɛ] ailleurs {P1, P2, P3, P6} => Ø {P4} => [ɔ̃] {P5} => [e]

Litterature audio.com | Livres audio gratuits à écouter et télécharger Faire un essai argumentatif Il n'existe pas de règles strictes pour écrire un essai argumentatif. Cependant, vous devez respecter des règles générales propres à cet exercice, même s'il existe des tolérances. Quelle que soit la forme de votre argumentation, il est important de rédiger votre travail en trois grandes étapes:1. 1. 2. L'introduction est composée de trois partie:1) Le sujet amené: reprenez le sujet avec vos propres mots. 3. La rédaction d'une partie répond généralement aux règles suivantes:- énonciation de l'idée essentielle: vous devez exposer, dès la première phrase, votre première idée essentielle.- argumentation (idée secondaire): votre idée essentielle peut être divisée en plusieurs idées secondaires. 4. Fiche élaborée à partir de Réussir le Dalf Niveaux C1 et C2 du Cadre européen commun de référence, Didier, 2007.

Français Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le français est une langue indo-européenne de la famille des langues romanes. Le français s'est formé en France (variété de la « langue d’oïl ») et est aujourd'hui parlé sur tous les continents par environ 274 millions de personnes[1] dont 212 millions l'utilisant quotidiennement, dont 76 millions[2] à 77 millions[3] de locuteurs natifs. Actuellement, 77 millions d'élèves et étudiants s'instruisent en français dans le monde[5]. Elle est une des six langues officielles et une des deux langues de travail (avec l’anglais) de l’Organisation des Nations unies, et langue officielle ou de travail de plusieurs organisations internationales ou régionales, dont l’Union européenne. La langue française est un attribut de souveraineté en France, depuis 1992 « la langue de la République est le français » (article 2 de la Constitution de la Cinquième République française). Prononciation[modifier | modifier le code] Consonnes[modifier | modifier le code]

Qu'est-ce que la linguistique? > Texte: production verbale de tout type : littérature, conversation, etc. La linguistique ne connaît pas de limites: tout ce qui est parlé est son objet, même les formes dites "incorrectes". > Langue: un système particulier, utilisant le son et parfois l'écrit, pour communiquer. (On compte environ 7000 langues dans le monde, dont environ 500 avec moins de 50 locuteurs. ) Une langue doit être apprise pour être maîtrisée; c'est un objet qui évolue dans le temps et dans l'espace, et qui en fait appartient à une culture, une société. > Langage: c'est une faculté, commune à la totalité de l'humanité, n'appartenant qu'à l'humanité. L'objet de la linguistique, c'est donc cette capacité de l'esprit humain; c'est en cela que la linguistique est une branche de la psychologie (bien que l'on ne puisse pas l'y réduire). Pendant très longtemps, la grammaire a eu pour seul but d'ériger des règles sur l'emploi des langues, du type "on ne doit pas dire... mais on doit dire...".

Morphème, morphe, allomorphe L'allomorphie Soit le corpus suivant : (1) [dɔg] (chien - singulier) [dɔk] (dock - singulier) [kаp] (casquette) [kаb] (taxi - singulier) (2) [dɔgz] (chien - pluriel) [dɔks] (dock - pluriel) [kаps] (casquette - pluriel) [ kаbz] (taxi - pluriel) Comme l'indique la glose, les éléments de (2) sont les formes au pluriel des éléments de (1). dɔg | z | Ø La première remarque que l'on fait est qu'on est contraint d'introduire un élément zéro : si on ne le faisait pas, on aurait pour seul choix, dans la seconde classe, l'élément [z], et on ne pourrait donc pas former [dɔg], la forme au singulier. dɔk | s | Ø kap | s | Ø kab | z | Ø En corrélant pareillement le son et le sens, on constate donc au final que le pluriel est marqué tantôt par [s] et tantôt par [z]. {pluriel} => [z] derrière [b] et [g] => [s] derrière [p] et [k] Cela signifie que le morphème {pluriel} va se réaliser sous un morphe différent selon le contexte. {personne} => "nous X-ons" => "vous X-ez" Pourquoi ?

Bibliothèque Alexandrie : Textes par genre divers Le Crocodile , ou la guerre du Bien et du Mal. Poème épiquo-magique en 102 chants L'écriture chez nos lointains ancêtres européens (Mandon, Christian) Alliance spirite Mémoire spirite - Texte fondateur de l'Alliance spirite et de l'OSL Aures sunt nemoris Dessins, études et correspondance de G.A. de Troicenesseau sur les Nymphes des bois (Daigneault Desrosiers, Laurence) Aux philosophes De la situation actuelle de l'esprit humain (Leroux, Pierre) Crata repoa As iniciaçoes aos antigos misterios dos sacerdotes do egito La genèse Les miracles et les prédictions selon le spiritisme (Kardec, Allan) La Genèse , les miracles et les prédictions selon le spiritisme (Kardec, Allan) Pour une métascience : ontos - 4 Continuité in extenso d'existence sous-jacente des indéfinies discontinuités individuées d'être, d'avoir et de faire (Alphonse, Jean) Théosophe Étude sur la connaissance suprasensible et la destinée humaine (Steiner, Rudolf) Vénus La déesse magique de la chair (Piobb, Pierre)

Des systèmes d'évaluation en FLE Il n’existe pas de réelle réponse miracle, chaque méthode d’enseignement privilégiant tel ou tel type d’évaluation dans un but précis. Cependant, il est possible de mettre en place des référents afin de reconnaître selon des équivalences de niveaux les acquis des apprenants, et ce quelle que soit la méthode d’évaluation utilisée. Les échelles de niveaux, les tests et les certifications en français langue étrangère sont innombrables : examens de fin d’études secondaires, examens universitaires différents selon les systèmes éducatifs, évaluation propre à chaque structure d’enseignement de FLE, tests d’entrée dans les universités, tests des ambassades,.... 1- Echelles de niveaux 1-1- Le cadre commun européen de référence En ce sens, le cadre « spécifie toute la gamme des savoirs linguistiques, des savoir-faire langagiers et des emplois de la langue. 1-2- ALTE : Association of language testers in Europe 2- Tests de connaissance 2-1- TCF : test de connaissance de français les niveaux

Apprendre rapidement une langue (anglais, espagnol, italien, chinois...) Que va m'apporter ce site ? Un cours d'initiation complet et gratuit à une vingtaine de langues Vous souhaitez avoir un premier déclic dans une langue et si possible de manière ludique ? > vous trouverez de vraies phrases de la vie de tous les jours, et adaptées au voyage. > vous découvrirez des nuances propres à chaque langue. > vous mémoriserez les expressions plus facilement grâce aux illustrations. > vous vous entraînerez avec le "QUIZZ Express". Un pack mp3 et pdf à télécharger pour vous entraîner partout Où que vous soyez et dans toutes les situations vous parviendrez à : > avoir une bonne prononciation > trouver rapidement la bonne expression > réussir à mémoriser facilement les phrases > vous entraîner à la compréhension A qui s'adresse cette méthode de langues ? Que vous partiez à l'étranger pour quelques jours ou plusieurs semaines, un contact véritable avec les habitants n'est possible qu'avec un minimum de pratique de leur langue.

La linguistique structurale La linguistique structurale trouve son origine dans la publication en 1916 du Cours de linguistique générale de Ferdinand de Saussure. Ce dernier cependant n'est pas structuraliste : le structuralisme naît d'une interprétation de son œuvre, sans que celle-ci se réduise à cette interprétation. Ce courant, qui a aussi été très important dans d'autres sciences humaines (la critique littéraire avec Roland Barthes, la philosophie avec Michel Foucault, l'anthropologie avec Claude Lévi-Strauss, la psychanalyse avec Jacques Lacan, la sémiologie avec Umberto Eco...), a jeté les fondements de la linguistique moderne et façonné sa méthodologie, et a dominé cette science jusque dans les années 60 au moins. C'est à travers l'emploi d'un certain nombre de concepts forgés par Saussure que le structuralisme se reconnaît, comme la distinction entre synchronie et diachronie, l'idée de la langue comme système, ou la nature du signe linguistique.

Related: