background preloader

Recherchez sur le site de l'inpes : nutrition / grand public

Recherchez sur le site de l'inpes : nutrition / grand public
Related:  pédago doc

Alimentation et nutrition humaine Face à la mondialisation des échanges, à l’apparition de nouveaux modes de consommation et à la diversité de l’offre, une grande vigilance s’impose pour prévenir de nouveaux risques dans le champ alimentaire. Ceux-ci doivent être évalués, sans laisser de côté les risques « classiques » physico-chimiques ou microbiologiques (contaminations par des bactéries, salmonelles,…) ainsi que certains risques liés aux contaminants de l’environnement. C’est le rôle de l’Anses qui intervient à toutes les étapes de la chaine alimentaire et évalue les risques sanitaires de la production primaire à l’assiette du consommateur. L’Agence évalue les risques et les bénéfices nutritionnels des aliments et leurs constituants, la qualité sanitaire des eaux destinées à la consommation humaine, assure le suivi des comportements alimentaires et contribue à l’élaboration des objectifs et des recommandations de santé publique. Consommation d’algues : rester vigilant sur le risque d’excès d’apport en iode

Proposition de progression modulaire pour l’EMI J’ai souhaité reprendre dans un même article trois séquences sur lesquelles j’ai travaillé et qui forment un tout. Leur articulation est pensée de sorte qu’elles constituent une progression possible, à mettre en œuvre dans le cadre de l’éducation aux médias et à l’information (EMI). Celle-ci restant pour l’essentiel à construire, je me suis appuyé sur le champ des savoirs info-documentaires, que je me suis appliqué à mettre en perspective des prescriptions institutionnelles d’autonomie, de distanciation critique et de citoyenneté. J’en ai extrait ce que j’espère être un ensemble cohérent, qui prend pour objectif général ce que l’on pourrait appeler un « savoir-juger », avec toute la réserve que laisse supposer une telle dénomination. J’envisage ces trois séquences comme trois étapes successives dont chacune se caractérise par l’acquisition de connaissances et de compétences spécifiques qui restent abordées, à un moindre niveau, dans les deux autres.

Végétarisme – aspects nutritionnels à considérer pour passer au vert Beaucoup de personnes prennent la décision d’exclure la viande ainsi que certains produits d’origine animale de leur alimentation. Ils le font pour diverses raisons et à divers niveaux. Il est important de bien se préparer pour s’assurer un apport correct en éléments nutritifs. Eviter les carences Bien que le végétarisme couvre toute une série de type de régimes, les vrais végétariens excluent de leur alimentation tout type de viande ou dérivés. Dans les régimes strictement à base de plantes, des déficiences en certains éléments nutritifs peuvent apparaître, d’autres seront manquants ou faiblement absorbés par le système digestif. Ces éléments nutritifs se trouvent en général en quantité suffisante dans les régimes de type lacto-ovo-végétariens ou pesco-végétariens. Tableau 1 – Nutriments importants pour les régimes végétariens/végétaliens et les apports recommandés7 Un support nutritionnel Bénéfices potentiels pour la santé Conclusion Références Hercberg S, Preziosi P, Galan P. (2001).

Travailler avec la publicité CRDP Auvergne Ce dossier a été réalisé par le CRDP d'Auvergne pour SavoirsCDI Copyright © Photo-libre.fr Deux définitions permettront de mettre en avant l’intérêt d’apprendre à devenir critique par rapport aux messages publicitaires : 1. 2. Le but de la publicité est donc bien d’avoir un impact sur un ensemble de personnes précis. le destinateur : les investisseurs (entreprise commerciale privée ou publique, association, institution publique) et les intermédiaires qui créent le message (agences conseils, centrales d’achat, autre intermédiaire).le média qui véhicule le message (presse, tv, radio, affichage, cinéma,…) : associé à un référent (ce sur quoi porte le message) et véhiculé par un code, (nécessaire pour la compréhension du message)le destinataire : les cibles déjà envisagés au moment de la création (consommateur, citoyen) 1. Aujourd’hui certaines critiques vis-à-vis de la publicité sont récurrentes. Cependant, la publicité suscite également des intérêts artistiques. 2. 3. 3.1. 3.2.

Végétarisme : des conseils avant de passer au vert Actuellement, de plus en plus de personnes sont tentées par un changement de mode d'alimentation, par l'abandon des aliments carnés ainsi que de certains produits d'origine animale. Les régimes peuvent inclure ou non les oeufs, les produits laitiers et les poissons et fruits de mer. Les vrais végétariens excluent de leur nourriture tout type de viande et ses dérivés. Quant aux végétaliens, ils sont encore plus stricts, éliminant même le miel. Il existe d'ailleurs une large variété de produits pour aider les végétariens à conserver un bon équilibre alimentaire. Moins de risque de diabète Les adeptes des régimes végétariens consomment en général beaucoup de fruits, de légumes et de fruits à coque. FoodToday insiste néanmoins sur le fait qu'une alimentation équilibrée est bénéfique pour la santé, qu'elle contienne ou non de la viande et des produits d'origine animale.

Leçons de dactylographie en ligne Recommandations nutritionnelles exprimées en termes d’aliments : sommes-nous sur le bon chemin Établir des recommandations nutritionnelles en termes d’aliments est une chose. S'assurer qu'elles soient lues, comprises et suivies en est une autre. Les chercheurs du réseau d'excellence EURRECA ont étudié comment les consommateurs perçoivent ces recommandations. En quoi consistent les recommandations nutritionnelles exprimées en termes d’aliments ? Les recommandations nutritionnelles exprimées en termes d’aliments (Food-based dietary guidelines (FBDG)) sont des messages simples sur une alimentation saine destinés au grand public. L’indication qu’elles donnent sur ce qu’il convient de manger est exprimée en termes d'aliments plutôt que de nutriments ; elles constituent un guide basique pour la planification des repas ou menus quotidiens. Plus précisément, les recommandations FBDG tiennent compte des habitudes alimentaires dans leur globalité pour obtenir une alimentation saine. Les études sur la compréhension des recommandations par les consommateurs indiquent des résultats mitigés.

iDiots : un film d'animation avec des robots sur l'obsolescence programmée et la dépendance au mobile par Benoît Chamontin le 21 novembre 2013 - Sur le site on n’arrête pas de parler de l’actualité des nouvelles technologies avec le dernier produit ou le dernier service. Et c’est vrai qu’aujourd’hui, le cycle de renouvellement des produits s’est accéléré parfois en raison des nouveaux besoins que l’on se crée mais aussi parfois en raison de la durée de vie des produits plus courte qu’auparavant. Le film d’animation iDiots joue sur cette double thématique de la dépendance au téléphone et de l’obsolescence programmée en mettant en scène des robots qui achètent massivement un nouveau téléphone. Ils vont alors découvrir de nouvelles applications et services qui les accrochent à leur iDiot 4 jusqu’à la mort de leur téléphone… et l’arrivée du prochain modèle! À noter que les robots présents dans la vidéo sont de vrais modèles japonais vendus en kit.

La nutrition de l'adulte 1. Introduction Chaque jour, nous sommes bombardés de messages nutritionnels et de santé et l’on nous dresse bien souvent un tableau noir des problèmes liés au style de vie et au régime alimentaire. Prendre les bonnes décisions sur notre style de vie, ce qui implique une alimentation variée, équilibrée et de l'exercice physique régulier, peut nous aider à profiter sans soucis de tout ce que la vie a à nous offrir. 2. 2.1. Cette allégation santé est la plus répétée dans les recommandations diététiques du monde entier. 2.2. L’acte de manger est un des grands plaisirs de la vie. Le petit déjeuner est sans doute le repas le plus important de la journée. 2.3. Equilibrer son alimentation signifie se procurer en suffisance, mais pas en excès, chaque sorte de nutriment dont l’organisme a besoin. Des quantités modérées d’aliments puisées au sein de toutes les familles alimentaires garantissent un apport énergétique quotidien bien contrôlé. 2.4. 2.5. 2.6. 2.7. 2.8. 2.9. 2.10. 3. 4. Bibliographie

Les méthodes pédagogiques en information-documentation Agrandir le tableau 1. Typologie des méthodes pédagogiques en information-documentation Les trois grandes méthodes pédagogiques et leurs types sont rapidement présentés ci-dessous à partir de leurs principales caractéristiques et des modèles pédagogiques auxquelles elles se réfèrent. Pour illustrer ces propositions, on pourra utiliser la « table des méthodes pédagogiques » d'ID Base. 1.1. Méthode dont le cours est basé sur la transmission verticale d'un savoir. Mais le modèle de référence peut aussi bien être comportementaliste (béhavioriste), lorsque l'objet de l'exposé est prescriptif d'une méthodologie à suivre. Le principal avantage de la méthode expositive réside dans son économie de temps et de moyens. Schéma d’organisation générale de la méthode expositive : phase d'exposition (discours et/ou démonstration)phase d'application (exécution ou reproduction)phase d'évaluation (à partir d'une restitution ou d'une performance) 1.2. Schéma d’organisation générale de la méthode active : 1.3.

Related: