background preloader

Recherchez sur le site de l'inpes : nutrition / grand public

Recherchez sur le site de l'inpes : nutrition / grand public
Related:  pédago doc

C-PRIM - Centre Pyrénéen des Risques Majeurs Proposition de progression modulaire pour l’EMI J’ai souhaité reprendre dans un même article trois séquences sur lesquelles j’ai travaillé et qui forment un tout. Leur articulation est pensée de sorte qu’elles constituent une progression possible, à mettre en œuvre dans le cadre de l’éducation aux médias et à l’information (EMI). Celle-ci restant pour l’essentiel à construire, je me suis appuyé sur le champ des savoirs info-documentaires, que je me suis appliqué à mettre en perspective des prescriptions institutionnelles d’autonomie, de distanciation critique et de citoyenneté. J’en ai extrait ce que j’espère être un ensemble cohérent, qui prend pour objectif général ce que l’on pourrait appeler un « savoir-juger », avec toute la réserve que laisse supposer une telle dénomination. J’envisage ces trois séquences comme trois étapes successives dont chacune se caractérise par l’acquisition de connaissances et de compétences spécifiques qui restent abordées, à un moindre niveau, dans les deux autres.

Les publications de l'Institut des Risques Majeurs (IRMa) la bibliothèque de l’IRMa propose une sélection de ressources documentaires portant exclusivement sur les risques majeurs : ouvrages, rapports, articles, documents multimédia… Un grand nombre de documents référencés sont disponibles sur Internet, par téléchargement. Vous pouvez Créer un compte pour mettre en favoris les ouvrages consultés, être alertés par mails des dernières acquisitions sur un thème choisi et vous abonner à la lettre d'information de la bibliothèque : Biblio-Risques. Consultez nos sélections thématiques en réponse aux questions bibliographiques les plus fréquentes.

Travailler avec la publicité CRDP Auvergne Ce dossier a été réalisé par le CRDP d'Auvergne pour SavoirsCDI Copyright © Photo-libre.fr Deux définitions permettront de mettre en avant l’intérêt d’apprendre à devenir critique par rapport aux messages publicitaires : 1. 2. Le but de la publicité est donc bien d’avoir un impact sur un ensemble de personnes précis. le destinateur : les investisseurs (entreprise commerciale privée ou publique, association, institution publique) et les intermédiaires qui créent le message (agences conseils, centrales d’achat, autre intermédiaire).le média qui véhicule le message (presse, tv, radio, affichage, cinéma,…) : associé à un référent (ce sur quoi porte le message) et véhiculé par un code, (nécessaire pour la compréhension du message)le destinataire : les cibles déjà envisagés au moment de la création (consommateur, citoyen) 1. Aujourd’hui certaines critiques vis-à-vis de la publicité sont récurrentes. Cependant, la publicité suscite également des intérêts artistiques. 2. 3. 3.1. 3.2.

Centre de ressources - CEPRI Qui sommes-nous? : Les membres du CEPRI sont des associations, des collectivités, des syndicats de collectivités et des établissements publics. Le CEPRI est une association créée le 1er décembre 2006. Le projet est né au sein de collectivités territoriales, porté notamment par le Conseil général du Loiret, et conduit en partenariat avec l’Etat (Ministère de l'Écologie et du Développement durable). Le CEPRI est administré par un conseil dont le nombre de membres, fixé par délibération de l’assemblée générale, est compris entre 6 au moins et 12 au plus.

Leçons de dactylographie en ligne Dossiers Thématiques | IPGR DCS – PCS – DICRIM – ALERTE ET TELEARLERTE – SIRENE (cf 46) – INFORMATION PREVENTIVE – RESERVE COMMUNALE – SECURITE ET PROTECTION CIVILE – SERVICE CIVIQUE : INSECTES – ABEILLE – GUEPE – FRELON - MOUSTIQUE – DENGUE – CHIKUNGUNYA – PALUDISME – CRIQUETS – CHENILLES – TERMITES – TIQUE (et MALADIE DE LYNE) : SIRÈNE (cf 16) ET SYSTEME NATIONAL D’ALERTE MANIFESTATIONS DIVERSES (LOTO, QUETES SUR LA VOIE PUBLIQUE, SPECTACLES, TOURNAGE DE FILM) ET COMPÉTENCES DU MAIRE. Voir aussi n° 44 et 48 ACCIDENT DE TRANSPORT – TRANSPORT TERRESTRE – SNCF (voir aussi 50) – BUS – TRANSPORT EN COMMUN

iDiots : un film d'animation avec des robots sur l'obsolescence programmée et la dépendance au mobile par Benoît Chamontin le 21 novembre 2013 - Sur le site on n’arrête pas de parler de l’actualité des nouvelles technologies avec le dernier produit ou le dernier service. Et c’est vrai qu’aujourd’hui, le cycle de renouvellement des produits s’est accéléré parfois en raison des nouveaux besoins que l’on se crée mais aussi parfois en raison de la durée de vie des produits plus courte qu’auparavant. Le film d’animation iDiots joue sur cette double thématique de la dépendance au téléphone et de l’obsolescence programmée en mettant en scène des robots qui achètent massivement un nouveau téléphone. Ils vont alors découvrir de nouvelles applications et services qui les accrochent à leur iDiot 4 jusqu’à la mort de leur téléphone… et l’arrivée du prochain modèle! À noter que les robots présents dans la vidéo sont de vrais modèles japonais vendus en kit.

Ressources bibliographiques | Iffo-RME Ressources bibliographiques Les mouvements de terrain Risques naturels en montagne - L. Besson -1996 - 439 p.- Ed. Haut de page L'élévation du niveau de la mer et les espaces côtiers : le mythe et la réalité - R. Haut de page Sécheresse et construction : Guide de prévention - 1993 - 52 p. - Ed. Le volcanisme - Dossier d'information - 2002 - 24 pages Sur le site : www.prim.net, " Qu'est-ce qu'un risque majeur ? Zonage sismique de la France Consultation sur le site : www.prim.net/citoyen/definition_risque_majeur/zonage_sismique_france/home.htm Les tremblements de terre en France. Retour d'expérience des crues de septembre 2002 dans les départements du Gard, de l'Hérault, du Vaucluse, des Bouches-du-Rhône, de l'Ardèche et de la Drôme. - Rapport P. Les risques atmosphériques Les tempêtes - Dossier d'information - 2002 - 24 p. Les feux de forêt - Dossier d'information - 2002 - 16 p. Les risques naturels - Généralités Risques et catastrophes - A. Les fureurs de la terre - M.

Les méthodes pédagogiques en information-documentation Agrandir le tableau 1. Typologie des méthodes pédagogiques en information-documentation Les trois grandes méthodes pédagogiques et leurs types sont rapidement présentés ci-dessous à partir de leurs principales caractéristiques et des modèles pédagogiques auxquelles elles se réfèrent. Pour illustrer ces propositions, on pourra utiliser la « table des méthodes pédagogiques » d'ID Base. 1.1. Méthode dont le cours est basé sur la transmission verticale d'un savoir. Mais le modèle de référence peut aussi bien être comportementaliste (béhavioriste), lorsque l'objet de l'exposé est prescriptif d'une méthodologie à suivre. Le principal avantage de la méthode expositive réside dans son économie de temps et de moyens. Schéma d’organisation générale de la méthode expositive : phase d'exposition (discours et/ou démonstration)phase d'application (exécution ou reproduction)phase d'évaluation (à partir d'une restitution ou d'une performance) 1.2. Schéma d’organisation générale de la méthode active : 1.3.

Related: