background preloader

Blogueur_ok-4-2.pdf (Objet application/pdf)

Blogueur_ok-4-2.pdf (Objet application/pdf)
Related:  Identité numérique - E-Réputation

My Name Is Me | Supporting your freedom to choose the name you use on social networks and other online services. Publication blog et droit d'auteur - Créer son blog Que peut-on publier sur son blog ? Quelles sont les ressources que je peux réutiliser ? Préambule : pour un dossier complet sur le droit d'auteur, les définitions et les références des textes législatifs en particulier, je vous invite à utiliser le guide du droit d'auteur publié par le ministère de l'Éducation nationale. Ouvrir et publier un blog avec sa classe ou à destination de ses élèves, de ses collègues ou des parents fait entrer les enseignants dans un cadre de responsabilité juridique que l'intimité de la salle de classe a pu faire oublier. Contrairement à une idée encore trop répandue, il n'existe pas d'exception pour usage pédagogique au droit, et au droit d'auteur en particulier dès lors que le projet de l'enseignant est de publier sur internet. En publiant sur un blog, espace public de communication et de diffusion, les auteurs s'exposent et s'engagent à respecter le droit, même si l'accès au blog est réservé par mot de passe à une communauté retreinte. Marc Février

Sociogeek La Fing, faberNovel et Orange présentent les résultas de Sociogeek, première enquête sociologique sur l’exposition de soi sur le web 2.0 en France Quelles sont les différentes manières de s’exposer sur les principales plates-formes de réseau social du web 2.0 ? Qui s’expose et comment ces formes d’exposition conduisent-elles à des comportements relationnels spécifiques sur internet ? Ces questions ont présidé au lancement de « Sociogeek », première enquête sociologique en ligne sur le web 2.0, menée par trois partenaires : faberNovel, le programme « Identités actives » de la Fing (Fondation Internet Nouvelle Génération) et le laboratoire des usages d’Orange. Elle a été imaginée dans le cadre du séminaire ouvert et public « Les sciences sociales et le web 2.0 » qui se réunit chaque semaine à La Cantine (Paris 2e), l’espace de co-working francilien des acteurs du numérique. Une participation record à l’enquête : plus de 11 000 internautes Les hommes s’exposent plus que les femmes.

Blogs et sites - Productions médiatiques scolaires Le blog s’avère le support privilégié des productions médiatiques scolaires numériques. Il peut s’ouvrir sur des plateformes d’hébergement privées ou des plateformes académiques, de plus en plus courantes. Il peut être judicieux de le créer sur une plateforme académique, si elle est proposée, pour obtenir de l’assistance technique, des conseils et la prise en charge de la responsabilité de publication. Quelques plateformes académiques : Bordeaux, Caen, Limoges, Nantes, Poitiers, Versailles. Sur une plate-forme privée, le créateur du blog est considéré comme responsable des contenus qui y sont publiés par lui ou par d’autres (notamment par le biais de commentaires), selon la loi pour la confiance dans l’économie numérique (LCEN, 2004). Toutes les plateformes précisent les règles en matière de responsabilités et de propriété intellectuelle.

Épisodes - Do Not Track Vous voulez connaître les habitudes des usagers de téléphonie mobile ? Big Data. Vous voulez rejoindre une clientèle ciblée sur le Web? Big Data. Vous voulez décoder le secret des séries qui cartonnent sur Netflix ou savoir où réparer les nids de poule dans un quartier ? Big Data ! 2015 est l’année du Big Data. Des méga-croisements de données Des analyses statistiques, il y en a toujours eu. Aujourd’hui, on les produit par quintillions ces données. Pourtant, la véritable révolution du Big Data, ce n’est pas tant une question de grandeur que la manière dont on peut désormais croiser ces données. Catégoriser pour mieux régner Pour y voir clair dans ce fouillis d’informations, les algorithmes identifient des répétitions ou des modèles dans de larges segments de la population. Pour que les algorithmes fonctionnent adéquatement, il faut classer les individus dans des catégories toujours plus précises. Prédictions et discriminations Faites le test Sandra Rodriguez

L'usurpation d'identité numérique face à la loi - Maître benjamin jacob Alors que les cas d’usurpation d’identité se sont multipliés avec le développement de la communication en ligne (on parle – peut être exagérément - de 210.000 cas par an en France), la loi d’orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure (LOPPSI), adoptée le 14 mars 2011, crée un nouveau délit d’usurpation d’identité. En effet, le nouvel article 226-4-1 du Code pénal prévoit que : « Le fait d'usurper l'identité d'un tiers ou de faire usage d'une ou plusieurs données de toute nature permettant de l'identifier en vue, de troubler sa tranquillité ou celle d'autrui, ou de porter atteinte à son honneur ou à sa considération, est puni d'un an d'emprisonnement et de 15 000 € d'amende. Cette infraction est punie des mêmes peines lorsqu'elle est commise sur un réseau de communication au public en ligne. » Le Tribunal a ainsi consacré la notion d’identité numérique et sanctionné civilement son usurpation par l’octroi de dommages et intérêts. Cabinet PDGB

Am I unique? Le droit d'opposition Toute personne a la possibilité de s'opposer, pour des motifs légitimes, à figurer dans un fichier.Toute personne peut refuser, sans avoir à se justifier, que les données qui la concernent soient utilisées à des fins de prospection, en particulier commerciale.En principe, toute personne peut décider elle-même de l'utilisation de données la concernant. En ce sens, elle peut refuser d’apparaître dans certains fichiers ou de voir communiquer des informations sur elles à des tiers. Le droit d'opposition peut s’exprimer : en refusant de répondre lors d’une collecte non obligatoire de données,en refusant de donner l’accord écrit obligatoire pour le traitement de données sensibles telles que les opinions politiques ou les convictions religieuses, en refusant de voir ses données transmises ou commercialisées, notamment au moyen d’une case à cocher dans les formulaires de collecte,en demandant de supprimer des données contenues dans des fichiers commerciaux. Les limites au droit d’opposition

Interroger une base documentaire | Internet responsable Informations juridiques Conditions d'utilisation : La présentation et le contenu du site www.cndp.fr constituent des oeuvres protégées par la législation française et internationale relative à la propriété intellectuelle. Les éléments de fond protégeables tels que les textes, les photographies, les données, les graphiques, les vidéos, les images…, ainsi que les éléments de forme (choix, plan, disposition des matières, organisation des données…) sont la propriété du CNDP au titre du droit d'auteur et au titre du droit du producteur de la base de données. En vertu de cette propriété, le CNDP peut exploiter ces différents éléments seul ou grâce à l'accord obtenu des détenteurs de droits et ce, pour le monde entier.

Vos droits en Questions Il s'agit du droit, reconnu à toute personne, de demander au détenteur d'un fichier de lui communiquer toutes les informations la concernant. Ce droit permet à la personne concernée (l'adhérent, le donateur, etc.) de vérifier les informations enregistrées dans un traitement et, le cas échéant, de faire rectifier les informations erronées. Oui, la loi « informatique et libertés » vous permet d'accéder à votre dossier professionnel détenu par votre employeur, qu'il soit conservé sur support informatique ou sur support papier. Vous pouvez ainsi obtenir communication des documents qui vous concernent. Depuis 2002, tout patient peut accéder directement à son dossier médical c'est-à-dire à l'ensemble des informations concernant sa santé détenues par un médecin ou un hôpital. Non, il est interdit de collecter des données vous concernant à votre insu. Vous devez être informé au moment où les informations sont recueillies. C'est possible à condition que vous ayez expressément donné votre accord.

10 conseils-clés Réfléchis avant de publier ! Sur Internet, tout le monde peut voir ce que tu mets en ligne : infos, photos, opinions... Ne dis pas tout ! Donne le minimum d’informations personnelles sur Internet. Attention aux photos! Ne publie pas de photos gênantes de tes amis ou de toi-même, car leur diffusion est incontrôlable. Sécurise tes comptes ! Paramètre toujours tes profils sur les réseaux sociaux afin de rester maître des informations que tu souhaites partager. Attention aux mots de passe ! Ne les communique à personne et choisis-les un peu compliqués : ni ta date de naissance ni ton surnom! Vérifie tes traces ! Tape régulièrement ton nom dans un moteur de recherche pour découvrir quelles informations te concernant circulent sur Internet. Respecte les autres ! Tu es responsable de ce que tu publies en ligne, alors modère tes propos sur les blogs, les forums... Utilise un pseudonyme! Seuls tes amis et ta famille sauront qu’il s’agit de toi. Fais le ménage après ton surf !

Le droit à l'information Ce droit de regard sur ses propres données personnelles vise aussi bien la collecte des informations que leur utilisation. Ce droit d’être informé est essentiel car il conditionne l'exercice des autres droits tels que le droit d'accès ou le droit d'opposition. Toute personne qui met en œuvre un fichier ou un traitement contenant des données personnelles doit informer les personnes fichées de : l’identité du responsable du traitement,l’objectif de la collecte d’informations,le caractère obligatoire ou facultatif des réponses,les conséquences de l’absence de réponse,les destinataires des informations,les droits reconnus à la personne,les éventuels transferts de données vers un pays hors de l’Union Européenne. Dans le cadre d’une utilisation de réseaux, les personnes doivent être informées de l’emploi éventuel de témoins de connexion (cookies, variables de session …), et de la récupération d’informations sur la configuration de leurs ordinateurs (systèmes d’exploitation, navigateurs …).

L'espace pédagogique Le Serious Game En termes de sécurité et de comportement responsable sur Internet, les jeunes ont clairement plus de facilités à énumérer les règles de bon usage qu’à les mettre en pratique (ce qui est également vrai pour les adultes). S’il est indispensable de rappeler ces règles, de connaître les lois qui régissent les pratiques sur la toile, là n’est peut-être pas l’essentiel. 2025 est un support pédagogique pluridisciplinaire qui permet de travailler notamment les domaines 2 (adopter une attitude responsable), 4 (s'informer, se documenter) et 5 (communiquer, échanger). • De la responsabilité et de l’impact de leurs actions sur le web • De la dimension temporelle du web • Du rapport entre vie privée et vie publique • Du devenir des réseaux et de la responsabilité collective face à ses évolutions Les ressources pédagogiques Les ressources pédagogiques comprennent: Par ailleurs, chaque épisode s’achève sur le profil du détective qui récapitule et analyse les actions du joueur.

Facebook I. Informations que nous recevons et utilisation que nous en faisons Informations que nous recevons à votre sujet Nous recevons un certain nombre de types d’informations différents vous concernant, notamment : Vos informations Vos informations correspondent aux informations requises pour vous connecter au site, ainsi que les informations que vous choisissez de partager. Information d’inscription : Lorsque vous créez un compte Facebook, vous devez indiquer certaines informations parmi lesquelles votre nom, votre adresse électronique, votre date de naissance et votre sexe. Informations que vous choisissez de communiquer : Vos informations incluent également les informations que vous choisissez de partager sur Facebook, par exemple en publiant une mise à jour de statut, téléchargeant une photo ou commentant l’actualité d’un ami. Votre date de naissance nous permet de vous fournir des informations, comme vous montrer des contenus ou des publicités en fonction de votre âge. II.

Related: