background preloader

Direction Établissement

Direction Établissement
Related:  Personnel de direction

Concours et recrutement des personnels de direction S'informer Les personnels de direction sont chargés de conduire la politique pédagogique et éducative de l'établissement, en concertation avec l'ensemble de la communauté éducative, pour offrir aux élèves les meilleures conditions d'apprentissage. missions recrutement formation carrière et rémunération la fiche métier des personnels de direction Candidater pour l’inscription sur la liste d’aptitude ou pour le détachement Les notes de service précisant les conditions et les modalités de ces recrutements sont publiées au B.O.E.N. du mois de janvier de chaque année. Les personnels recrutés par liste d’aptitude sont nommés stagiaires. Note de service n° 2013-199 du 20 décembre 2013 Inscription sur la liste d'aptitude pour l'accès au grade de personnel de direction de 2e classe au titre de l'année 2014 Note de service n° 2013-197 du 20 décembre 2013 Détachement et intégration dans le corps des personnels de direction pour l'année 2014 Année 2012 Année 2013 Saisie des voeux d'affectation Formation

Qu'est-ce qu'un bon chef d'établissement ? - Nouvelles-Directions.fr Dimanche 20 décembre 2009 7 20 / 12 / Déc / 2009 00:00 Les professeurs ne sont pas demandeurs d’un chef d’établissement “absent” qui les laisse tranquillement travailler dans leur coin, ils reconnaissent aux proviseurs ou principaux un rôle essentiel : piloter l’établissement, être capable de le développer, c’est à dire de mettre en oeuvre un projet qui aura été préalablement discuté et négocié avec la communauté scolaire et en premier lieu avec les enseignants et leurs représentants. La première qualité que l’on semble exiger de lui c’est le sens des relations humaines, le chef d’établissement doit savoir écouter et créer un climat de confiance réciproque entre la direction et les professeurs. On exige donc de lui de faire preuve tout particulièrement de tact, de courtoisie, d’humanité, à la fois pour ne pas rajouter à l’éventuel stress qui peut naître de relations parfois difficiles avec les élèves mais surtout pour favoriser les projets et encourager les initiatives des professeurs.

Outils pour agir La formation des cadres et des personnels ATSS Podcast LinkedIn Twitter Recherche avancée Actualités Ressources par type Ressources par thème Formations Enseignement scolaire Supérieur et recherche International et partenariats Les outils Vous êtes ici : Accueil > Ressources par type > Outils pour agir Outils pour agir Le film annuel des personnels de direction Voir "Le film annuel des personnels de directi..." Formation à l'analyse des situations professionnelles Voir "Formation à l'analyse des situations pro..." Communication d'un cadre, courrier et écrits professionnels, relation public-administration Voir "Communication d'un cadre, courrier et éc..." L'ESENESR est membre du École supérieure de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la rechercheTéléport 2 - BP 72000 - Bd des Frères Lumière - 86963 Futuroscope Chasseneuil Cedex - France - Tel +33 (0)5 49 49 25 00

Pilotage et négociation L’entretien individuel de progrès, un moyen de faire progresser l’EPLE en faisant progresser les individus. L’entretien de progrès se situe au carrefour de plusieurs déterminations : les sciences sociales et la psychologie, de l’analyse systémique et de la connaissances des organisations, de l’analyse stratégique. Il suppose une véritable formation. L'entretien de progrès est un micro système : dans un environnement donné, il s'agit d'une relation en face à face, à partir d'un cadre de références déterminé (quelquefois à clarifier), en vue d'un objectif précis, avec une méthode appropriée. Pairform@nce Portail national La relation personnel de direction-enseignants confrontée au concept de l’EPLE - [A.F.A.E.] Par Boumédiene SID-LAKHDAR, enseignant au lycée d’Alembert, Paris La prise de conscience de l’existence d’un mal-être des personnels de direction par les enseignants est très récente puisqu’elle apparaît après la manifestation inédite de leur colère dans les rues de Paris. Mais la trace qu’il en est resté dans les consciences collectives s’est focalisée rapidement sur les deux points que sont les rémunérations et les horaires, reléguant ainsi l’événement dans ses considérations catégorielles. Seule une recherche documentaire peut permettre à l’enseignant de découvrir l’ancienneté du malaise, notamment par la lecture du rapport Blanchet de 1999 [1]. C’est donc paradoxalement par cette entrée spécifique qu’on découvre une première identification commune du problème exogène ressenti par les deux parties. Que répond l’expérience d’un enseignant à ce sujet ? La pédagogie, le motif du conflit ? Dépsychanalyser la relation L’introuvable bonne distance Quel ancrage local ? Conclusion

La « sanction éducative » dans la gestion des conflits : réalité ou utopie ? Le système éducatif français se pose comme l’école de la vie, dont le principal objectif est de préparer les élèves, jeunes enfants ou adolescents, à leur insertion sociale et professionnelle permettant le libre exercice de la citoyenneté dans la société civile. A cette fin, le recours à la sanction par l’enseignant, dès lors qu’une des règles de la classe est transgressée, semble justifié et acceptable. Cette sanction sera d’autant plus acceptée par l’élève qu’il en aura compris le sens, c’est-à-dire pris conscience des raisons pour lesquelles il a été sanctionné ainsi que des règles auxquelles elle se réfère. Négociation, coercition Les enseignants usent fréquemment de la négociation au cours de leurs leçons, y compris lors des moments consacrés à la régulation disciplinaire. Juge et partie L’acte judicatoire vise à prendre des décisions de justice dans le déroulement de la leçon conformément aux règles établies, notamment par le biais de la négociation avec les élèves. Références

Chef d'établissement, pilote pédagogique Personnel de direction site et forum SNPDEN | Le syndicat des chefs d'établissement et adjoints, le forum pour préparer le concours Le guide juridique du chef d'établissement Seules sont accessibles les fiches ayant déjà fait l'objet d'une actualisation : fiches 2, 3, 4, 5, 7, 8, 13, 14, 18, 21, 27, 30, 31, 34, 39 et 43. Le service public de l'éducation Fiche 1 - Le service public de l'éducation : les principes Les organes de l'établissement Fiche 2 - L'établissement public local d'enseignement : un établissement public administratif (mise à jour : juin 2008) Fiche 3 - Le conseil d'administration (mise à jour : février 2009) Fiche 4 - La commission permanente (mise à jour : février 2009) Fiche 5 - Le chef d'établissement (mise à jour : septembre 2009) Fiche 6 - Le gestionnaire Fiche 7 - Le conseiller principal d'éducation (mise à jour : juin 2008) Fiche 8 - L'agent comptable (mise à jour : juin 2009) L'administration et la gestion Fiche 9 - Le règlement intérieur de l'établissement Fiche 10 - Les actes administratifs de l'établissement public local d'enseignement Fiche 11 - Le budget de l'établissement public local d'enseignement Fiche 12 - Les personnels enseignants

Formation savoir gérer les conflits en milieu scolaire et éducatif : formation gestion des conflits à l'école, en classe et savoir gérer les élèves difficiles Public concerné de la formation ;;;; ;;;;Enseignants, formateurs de centre de formation professionnelle, éducateurs. ;;;; ;;;;Formation éligible au DIF Présentation de la formation Face aux différences présentes dans une école, un centre de formation en apprentissage, le conflit devient souvent inévitable. Pour l’enseignant, le formateur ou l’éducateur la question est de savoir : ;;;; ;;;;- comment réagir ? Dans la gestion de conflits, il est essentiel d’éviter de tomber dans le piège de l’attitude laxiste en cédant à une bonhomie faussement conciliatrice ou, à contrario, en prenant l’attitude du dictateur souvent inefficace, surtout en l’absence de toute marge de manœuvre dans la sanction. Objectifs et méthodes pédagogiques de la formation Pour une bonne gestion du conflit, il s’agit de trouver le « ton » juste pour une autorité tranquille et respectée qui débouche sur une solution valable pour tous. Les objectifs de cette formation de la gestion du conflit sont de: Programme de la formation

Le socle commun de connaissances et de compétences - décret du 11 juillet 2006 Le programme Éclair pour les écoles, collèges et lycées À la rentrée 2012, le programme des écoles, collèges et lycées pour l’ambition, l’innovation et la réussite (Éclair) concerne 339 établissements, dont 303 collèges, et les écoles de leurs secteurs de recrutement. Ses objectifs sont : faciliter la réussite de chacun et améliorer le climat scolairedévelopper l'ambition pour tousrenforcer la stabilité des équipes Ce programme prévoit des innovations en matière de pédagogie, de vie scolaire et de ressources humaines à organiser au sein de chaque établissement ou école. La politique d’éducation prioritaire avait pour but de corriger les effets des inégalités sociales et économiques sur la réussite scolaire en visant les territoires qui rencontrent les plus grandes difficultés. Toutes les études nous montrent aujourd’hui qu’elle ne joue plus son rôle. Des innovations dans les ressources humaines Ces innovations renforcent la stabilité et l’autonomie des équipes. Recrutement et carrière Dispositif spécifique de rémunération complémentaire

Les droits et les obligations Les fonctionnaires ont des obligations en contrepartie desquelles ils bénéficient de certains droits fondamentaux. Principaux droits Les principaux droits sont : liberté d'opinion politique, syndicale, philosophique ou religieuse, droit de grève, droit syndical, à la formation permanente droit de participation rémunération après service fait, droit à la protection (voir la circulaire B8 n°2158 du 5 mai 2008 relative à la protection fonctionnelle des agents publics de l'État) Droit à la protection Loi n° 83-634 du 13 juillet 1983, article 11 Les fonctionnaires et les agents non titulaires ont droit à une protection et le cas échéant à une réparation lorsqu'ils ont fait l'objet, à l'occasion de leurs fonctions, de menaces, d'outrages, de voies de fait, d'injures ou de diffamations. Ils ont droit à une protection, dans certaines circonstances, en cas de poursuites pénales et civiles engagées par un tiers pour faute de service. Secret professionnel Loi n°83-634 du 13 juillet 1983, article 26

Related:  rod600Blogs, sites et sourcesphanou18BIBLIO1n2e3l