background preloader

Les flux RSS pour les Nuls

Les flux RSS pour les Nuls
Related:  e-Réputationidentite numerique

CV : les nouvelles règles Ajouter une pièce jointe, cliquer, c'est envoyé... Internet puis le web 2.0 avec les réseaux sociaux, ont révolutionné la façon de présenter sa candidature, reléguant le CV manuscrit et l'enveloppe timbrée au rang de curiosités. Sur le fond, peu de bouleversements à l'horizon : les recruteurs recherchent une photographie claire et fidèle du parcours du candidat. Sur la forme, les choses ont un peu plus bougé car le curriculum vitae s'est offert une nouvelle jeunesse pour s'adapter aux attentes de recruteurs de plus en plus sollicités. Du bon usage des réseaux sociaux au casse-tête de la rubrique "divers" en passant par la question de la photo... voici les nouvelles tendances d'un CV qui ne passera pas à la poubelle en 2013.

Communication non verbale : les gestes comptent plus que les mots Ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi, sans avoir jamais rencontré votre interlocuteur auparavant, le courant est passé (ou pas !) dès les premières minutes de votre entrevue ? Des expressions de la vie courante illustrent d’ailleurs à merveille cette communication non verbale : « on est sur la même longueur d’ondes », « je ne peux pas le voir », « je ne peux pas le sentir »… ne sont-ce là que des mots ? La puissance du non verbal est reconnue et utilisée par les grands communicateurs. Cette façon de communiquer permet de s'adresser à toutes les zones du cerveau de son interlocuteur. Le résultat est une meilleure efficacité de son message. Articles Le non-verbal qui parle fort ! Réjean Labelle revient dans cette publication sur les principes essentiels régissant ce type d'échange entre interlocuteurs. Le manager urbainMaîtriser sa communication : intention et non verbal Vous étiez convaincu par votre projet et pourtant votre interlocuteur ne l'était pas... cterrier.com Cours Dossiers

Un site Internet pour mesurer sa e-réputation Recevez nos newsletters : «Soyez net sur le Net !» permet de visualiser au cours d’un test pédagogique toutes les informations personnelles disponibles en ligne. «Mieux vaut prévenir que guérir». Le site propose ainsi d’effectuer un test au cours duquel il récupère toutes les informations liées au compte Facebook: amis, statuts, paramètres de confidentialité... Les jeunes sont justement les principaux utilisateurs du réseau social. Les futurs demandeurs d’emplois ou même de stages sont conscients des méthodes des recruteurs . La réputation virtuelle suit les individus en permanence et peut s’avérer fatale dans le monde professionnel. Une fois le test terminé, le site redirige l’internaute vers des fiches pratiques expliquant des points importants concernant l’utilisation du réseau social, allant des conseils sur l’ajout d’amis aux explications sur le réglages des paramètres de confidentialité. Soyez net sur le Net indique aussi les organismes à contacter en cas de problème.

Que fait un Community Manager ? - blogdesmetiers.com Le métier de Community Manager est assez récent. C’est une profession très hétérogène, les fonctions sont très variées ; elles dépendent de la taille de l’entreprise, de son imprégnation sociale, et de son secteur d’activité. Un gestionnaire de communauté dans une grande enseigne de luxe n’aura pas le même rôle que dans une petite société qui vend localement ses produits. Veille vis-à-vis de l’environnement de l’entreprise, ses concurrents, l’actualité, les remarques de clients ou prospectsAnimation de communautés (réseaux sociaux, communautés internes, dispersées ou hébergées par l’entreprise)Rédaction de contenus (articles de blog…)Contacts avec d’autres blogs et les communautésCréations diversesContacts avec les clients de l’entrepriseEvénements (conception, mise en place, communication en rapport…)Formations des salariés Synonymes Le métier de Community Manager est assez récent. Formations Evolution de carrière Qualités nécessaires Principaux recruteurs Les + et les – de la fonction

20 choses à savoir sur les navigateurs et Internet IllustrationChristoph Niemann Auteurs/éditeursMin Li Chan, Fritz Holznagel, Michael Krantz Directeur du projetMin Li Chan & The Google Chrome Team ConceptionFiPaul Truong DéveloppementFi Remerciements tout particuliers à au format HTML5 Le « Charlie marketing », une triple erreur La tentation était trop forte. Beaucoup (trop) d’entreprises, organismes ou particuliers ont surfé sur le tsunami Charlie Hebdo pour gagner en visibilité. Même si tous s’en défendent la main sur le cœur, le but était quand même, sous couvert de solidarité, de tenter de profiter d’une exposition médiatique colossale. Les 3 Suisses, par exemple, le jour même de la tuerie du boulevard Richard Lenoir, ont publié une image associant leur nom et logo au « Je suis Charlie », via un petit jeu de mots à première vue pas bien méchant. Problème, en transformant en slogan le cri spontané d’un pays sous le choc, l’enseigne de vente par correspondance est immédiatement passée pour une entreprise opportuniste et sans scrupule, prête à tout pour se faire de la pub. L’enseigne a négligé 3 éléments essentiels. La deuxième chose que les 3 Suisses ont sous-évaluée, c’est la formidable caisse de résonance que représentent internet et les réseaux sociaux.

La mauvaise e-réputation - Nouvelles technos Frasques de jeunesse, histoires sentimentales ou fautes professionnelles : tout circule sur Internet, et rien ne se jette. Dès lors, comment faire pour ne pas rester marqué à vie quand son image est ternie ? Enquête, alors qu'arrive sur les écrans “The Social Network”, le film de David Fincher sur Facebook. Elle est brune, classe et lasse. Sophie n'est pas un cas. “Les fâcheries, qui se réglaient autrefois dans la cour devant trois témoins, se concluent sur Facebook à la vue de tous.” On applaudit la société numérique, extraordinaire aiguillon démocratique. Les ados, accros aux réseaux sociaux, sont particulièrement touchés : « Les fâcheries, qui se réglaient autrefois dans la cour devant trois témoins, se concluent sur Facebook à la vue de tous », témoigne Hélène Walker, directrice des études d'un collège parisien. Dans un café, Dylan et ses copains, 15 ans, ont chacun « deux cents à six cents amis » sur leur compte Facebook. Mais la contestation monte. Bientôt une charte ?

Quatre moteurs de recherche respectueux de la vie privée 15 Avril 2015, 14h02 | MAJ : 15 Avril 2015, 14h02 Malgré tout, quelques acteurs essaient d'émerger, en se démarquant notamment par leur politique de confidentialité. C'est notamment le cas de Qwant qui vient de mettre au point une nouvelle page d'accueil. Qwant Apparu en 2013, Qwant se présente comme un outil de recherche proposant différents types de résultats (Web, réseaux sociaux, actualité, etc.) sur une seule et même page. Sa nouvelle version, lancée hier, permet d'accéder à des résultats plus pertinents via une page d'accueil épurée. Qualifié de "moteur de recherche qui respecte votre vie privée", Qwant promet de ne pas filtrer le contenu d'internet et de ne pas tracer les internautes qui utilisent son service, le tout garanti sans publicité. Découvrir Qwant : qwant.com DuckDuckGo Chantre de la défense de la vie privée, le méta-moteur de recherche DuckDuckGo compile les résultats de nombreux autres moteurs (Bing, Yahoo! Découvrir DuckDuckGo : duckduckgo.com Ixquick et Startpage

Related: