background preloader

La bible ou la réclame

La bible ou la réclame
Vous êtes Dieu, vous avez créé un univers, et maintenant, pour transmettre votre savoir divin vous devez compiler toutes les informations dans un livre sacré: la bible. Sacré boulot, surtout. Lorsqu'on crée une série télévisée, dont le nombre total d'épisodes n'est pas connu au moment de l'écriture (j'exclus donc les sagas de l'été, les téléfilms en deux parties, etc.), il convient de décrire l'univers de la série dans une "bible d'écriture". Celle-ci est destinée aux autres scénaristes qui devront écrire des épisodes de la série. Il faut donc leur communiquer tous les éléments nécessaires pour qu'ils puissent partir sur des bases solides pour rester "dans le sujet" de la série. Cette bible n'est pas à confondre avec le dossier que l'on envoie à un producteur pour "vendre" la série. Le dossier destiné au producteur est plus court, plus "sexy", il met en avant les points forts de la série, esquisse les personnages principaux, le ton, les grandes lignes des premiers épisodes, etc. Related:  Ecriture de scénario/bible sériesbooda

Comment présenter son projet: le synopsis et la note d’intention Un scénariste qui s’attaque à un projet de sa seule initiative prend le risque considérable que son scénario finisse son existence sur une étagère. Convaincre un producteur d’investir sur son script est une démarche longue et frustrante, et, pour qu’elle ait une chance d’aboutir, l’auteur doit mettre toutes les chances de son côté. La première étape consiste à préparer le dossier qui accompagnera, présentera, mettra en valeur le scénario, et souvent même, le remplacera dans le processus de négociation. Après des mois de recherches, de documentation, de réflexion et de préparation, le scénariste peut enfin se lancer dans la phase d’écriture. Il se peut qu’il travaille en convention avec un producteur, ou un réalisateur, un diffuseur (chaîne de télévision), auquel cas le projet sera suivi à chacune de ses étapes (traitement, continuité dialoguée) par les divers intervenants. C’est une pièce maîtresse du dossier car, dans la plupart des cas, elle remplacera le scénario. _écrire vingt pages

le budget prévisionnel Après mon premier article qui expliquait d’une manière général les étapes de préparation d’un film cette semaine nous allons aller plus loin dans l’explication de ce qu’est un budget prévisionnel. Nous verrons dans un prochain article comment faire un devis et comment rechercher des financements. Apprendre le cinéma…du moins apprendre à faire du cinéma n’est pas une chose facile…Apprendre comment faire un film en mettant toutes les chances de son côté est une chance. Si je peux vous aider à y voir plus clair c’est déjà ça de gagné. C’est parti. Prévoir pour quoi faire ? Avant de tourner il faut faire les comptes. Pour faire un budget prévisionnel vous devez lister tous les postes : production, mise en scène, casting, régie, décoration, habillage, maquillage, coiffure, image, son, machinerie, éclairage, ventousage, cascade, post-production, cantine et prévoir l’imprévisible… Il vous faut allouer une enveloppe à chaque poste. Prenons un exemple : L’image L’équipe Technique : Revenons au budget :

Comment s'écrit une bible ? : Scénario C'est bien pour faire une série, je voudrais en faire le pilote, quelques épisodes (§ et des résumés), je dois faire en sorte que la bible soit la plus complète possible pour que d'autres scénaristes puissent reprendre la relève, si bien sûr elle est achetée. Ce que je cherche c'est des exemples pour pouvoir présenter au mieux mon projet, la mise en page, comment présenter les personnages, tout ce qui doit y avoir. Ce serait une série avec des personnages qui ont un passé, un présent, un futur (espoirs, projets), il leur faut des amis ou ennemis qui ressurgissent du passé et les rattraperaient de temps en temps. Comme on fait à l'heure actuelle, c'est pas évident, mais en fait il faut mettre toutes sortes de choses, décortiquer les personnages, leur donner un passé, un présent, un futur

Les esclaves et la danse Contexte historique Une main d’œuvre servile peuple en nombre considérable les Antilles et les Amériques proches de celles-ci. Les propriétaires des plantations de canne à sucre ou de coton, avant l’invention de la photographie, font faire des peintures-souvenirs : portraits de la famille, petites scènes de genre, tableaux dont un des principaux objectifs est de rendre visible l’heureux aboutissement d’une ambition de prospérité harmonieuse dans la plantation. Certains maîtres tolèrent à leurs esclaves un repos le dimanche ; il arrive alors parfois que l’esclave et sa famille ne soient pas nourris par leur maître, ce dimanche devant être consacré à la culture vivrière d’un lopin de terre concédé autour de la case. Cette peinture non signée est attribuée à Augustin Brunias(1730-1796), peintre italien mort à la Dominique après avoir passé trente ans aux Antilles. Analyse des images Brunias observe. Interprétation Le tableau prend alors une signification plus profonde. Auteur : Yves BERGERET

Ecriture scénario Série télévisée Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Aux États-Unis, chaque épisode d'une série télévisée est le plus souvent diffusé en prime time selon une programmation hebdomadaire, afin de fidéliser les téléspectateurs. En France, les séries françaises comme Navarro ou Julie Lescaut sont diffusées selon une programmation irrégulière. En revanche, les séries importées des États-Unis sont généralement diffusées quotidiennement en journée, ou hebdomadairement, par deux ou trois épisodes à la suite, en soirée[3]. Certaines séries sont importées depuis d'autres pays. Les séries télévisées, diffusées par des centaines de chaînes à travers le monde, ont influencé les téléspectateurs sur plusieurs générations et ont profondément marqué leurs habitudes[4]. Types[modifier | modifier le code] Série bouclée[modifier | modifier le code] Anthologie[modifier | modifier le code] Feuilleton[modifier | modifier le code] Soap opera[modifier | modifier le code] Daytime soap operas[modifier | modifier le code]

Bible (writing) A bible for screenwriters is a reference document used for information on a series' characters, settings, and other elements.[1] Show bibles ... just aren't as important as you might think to the daily life of the [writing] staff. The truth is that once you're living inside a show, you're swimming as fast as you can from one island to the next, and there is neither the time nor the need to record decisions that have been made (these are in the scripts), or that are in the process of being made (these are in the notes taken in the room as the writers work). Show bibles come in two forms: Some series are produced without the use of a bible and have the shows' writing staff serve as "walking bibles" in remembering details about the series in place of a written bible.[2] In the United States, writing the show bible of a produced series earns that writer the 24 units of required credit necessary to qualify for membership in the Writers Guild of America.[3]

cours ecrire un scenario à la question“que vois-je sur l'écran ?”. Il vaut beaucoup mieux écrire que”Rocky, boxeur autour de la trentaine monte sur le ring d'une salle de sportminable de banlieue, des gants en piteux état aux poignets”. A présent nousavons là une action qui peut être filmée et qui évoque le concept de “raté”. nous ne pouvons pas non plus, dans un scénario, nousétendre sur la vie intérieure de nos personnages . . Salut Maman ” cela est permis et fait passer le message.Parce que, bien sûr, dans le cinéma moderne la bande sonore existe. LANGAGE NON TECHNIQUELe scénario doit être écrit dans un langage qui ne soit pas technique. On vousdemande en fait d'éviter des termes techniques tels que “panoramique”, “dolly”,“travelling”, “plan américain”, etc En ne respectant pas cette règle, d'une part vousrendrez le metteur en scène furieux (il veut décider de ces choses lui-même), etd'autre part vous alourdirez le texte et rendrez sa lecture difficile (et un scénario doitavant tout être lu).

Petite boîte à outils du scénariste 2/2 Après nous êtres penchés sur le « kit de base » dans la première partie de cet article, penchons-nous à présent sur des ressources beaucoup plus spécifiques à l’écriture dramaturgique. 1. Mise en page Le meilleur moyen d’assimiler les règles basiques de mise en page d’un scénario est encore d’en lire. En ce qui concerne la mise en pratique, pour ceux qui ne peuvent s’offrir un logiciel d’écriture comme Final Draft, la solution la plus simple et encore de créer ses propres feuilles de style dans Word. 2. Un bon scénario repose sur deux éléments immuables : une structure solide et une caractérisation efficace. Prénoms, noms propres Que l’on soit ou non sensible à la prétendue signification des prénoms, les dictionnaires spécialisés ont le mérite d’en proposer un vaste choix et de titiller le muscle de l’inspiration… Lexilogos: parmi ses nombreuses ressources, ce site propose un moteur de recherche dédié aux prénoms: origine géographique, étymologie, fréquence… Psychologie 3. 4.

Formation scénario en ligne gratuite HIGH CONCEPT High concept n’est pas une méthode de plus pour écrire un scénario. C’est au contraire un outil qui clarifie l’ensemble des méthodes existantes grâce à une sélection originale des techniques d’écriture américaines et françaises les plus efficaces, à chaque étape de développement. High concept, la méthode d'écriture des créateurs de fictions Aujourd'hui l’équipe high concept, composée de scénaristes professionnels rompus à la création originale, assurent une veille permanente sur les nouvelles techniques d’écriture, ce qui permet à la méthode d’être toujours à la pointe de l’innovation en matière de fiction. Cette synthèse est particulièrement adaptée aux créateurs de fictions qui veulent écrire et vendre rapidement leurs projets. Des vidéos pédagogiques en ligne pour se former rapidement au scénario Les cours de l'année en cours, qui sont postés du lundi au vendredi, sont 100% gratuits ! Pourquoi choisir de se former sur le site ? Grâce au système communautaire, c'est presque donné !

Related: