background preloader

Apprendre et enseigner dans les mondes virtuels

Apprendre et enseigner dans les mondes virtuels
Jean-Paul Moiraud publie pour Actualitice une contribution sur les mondes virtuels et la pédagogie. Il est professeur de gestion au lycée La Martinière-Diderot de Lyon. Il intègre les fonctionnalités des outils numériques dans ses cours depuis plusieurs années. Pendant trois ans il a participé aux travaux de l’équipe EducTice de l’INRP (actuel Ifé) comme chargé d’études et de recherche sur le thème de la scénarisation de pédagogie embarquée (SPE). Depuis quatre ans il utilise le monde virtuel Assemblive pour mettre en relation ses étudiants avec les professionnels du secteur mode et textile. En parallèle à ses usages, il s’interroge sur les enjeux des mondes virtuels dans les dispositifs de formation. William Gibson et Neal Stephenson (William Gibson Neuromancien ou neuromancer (Angl) (1984) Neal Stephenson le Samourai virtuel ou snow crash (Angl) (1992) ) ont imaginé, bien avant Second Life, dans leurs romans d’anticipation le cyberspace et les mondes virtuels. Pour aller plus loin

http://www.actualitice.fr/apprendre-et-enseigner-dans-les-mondes-virtuels

Related:  Enseigner avec et en numériquecv

L'Agence nationale des Usages des TICE - Utilisation de la vidéo en différé en EPS Bernard Quesnel, professeur d’EPS au lycée Pierre-Simon de Laplace de Caen (14) et interlocuteur académique TICE, présente l’usage d’un logiciel d’analyse vidéo lors de séquences de gymnastique aux agrès en classe de terminale. Le déroulement de l'activité Les élèves effectuent des passages sur les agrès en toute autonomie et tentent de respecter un certain nombre de contraintes préalablement expliquées oralement par le professeur mais aussi disponibles sur un support multimédia à disposition pendant la séance. Juste après leur passage sur l'agrès en question, les élèves ont la possibilité de voir leur prestation par le mécanisme de restitution de la vidéo en différé du logiciel. L'élève analyse sa prestation et selon qu'il la trouve conforme ou non aux exigences demandées, il décide ou non de l'enregistrer comme preuve de sa réussite. Le logiciel permet cette action.

Comment rendre la collaboration à distance plus efficace? Lisette Sutherland intègre la CrossKnowledge Faculty. Son objectif est de former des équipes composées des meilleurs talents, quel que soit leur lieu de vie. Cette série sur les superpouvoirs de la collaboration à l’ère du digital comprend des astuces applicables très rapidement, des réflexions utiles et des conseils pratiques pour la mise en place d’une collaboration à distance efficace pour votre équipe ou votre entreprise. On s’imagine souvent que la collaboration à distance n’est pas la meilleure solution. Et si les entreprises commençaient à la privilégier ?

Virtual Training Suite, serious game, solution de suivi opérationnel des apprenants Serious Factory, éditeur de solutions applicatives 3D et expert de la gamification, complète son offre avec une nouvelle solution logicielle de formation : Virtual Training Suite™. Cette première version est destinée aux forces de vente qui sont en contact direct avec la clientèle. Accompagner les apprenants, de la formation à la mise en œuvre sur le terrain L’innovation en formation est d’abord pédagogique et non technique. De l'ingénierie pédagogique dans les mondes virtuels. Par Jacques Rodet L’innovation est toujours relative à une transgression de l’habituel. Toutefois, transgresser les «règles» sans les connaître et les maîtriser, revient à se donner l’assurance d’arriver à peu près à n’importe quoi. Ce constat est également valable pour l’innovation pédagogique.

Pourquoi les tablettes intéressent-elles les enseignants ? L'apport pédagogique des tablettes n'est pas flagrant. Comme pour tous les dispositifs d'éducation numérique, il est difficile de savoir quel est l'impact véritable de ce nouvel outil sur la réussite des élèves. Cependant la tablette est appréciée par les enseignants, et ce n'est peut-être pas sa forme de netbook amputé du clavier qui fait la différence.

« LES OUTILS MOBILES DEVIENNENT LE BUREAU DES COLLABORATEURS » Comment l’évolution des usages et des métiers impacte-t-elle les manières de travailler et l’aménagement des bureaux ? Philippe Martin : Les nouvelles technologies ont favorisé le développement de la mobilité professionnelle. Dans le domaine des services, les managers n’ont plus la totalité de leur équipe autour d’eux. Une partie du temps de travail se déroule chez les clients, les partenaires, les fournisseurs, les communicants... Les outils mobiles, qui permettent d’interagir avec toutes les communautés, sont devenus le bureau de beaucoup de collaborateurs. Tout le monde n’a donc plus forcément besoin de disposer d’un lieu qui lui soit personnellement attribué. Proposition d’une grille d’analyse des besoins d’aide des apprenants à distance. Par Dominique Agosta Nécessité d'analyser les besoins d'aide des apprenants Le tutorat consiste pour un tuteur à établir, à développer et à ajuster une relation d’aide auprès d’un tutoré. Loin de l’idée d’une quelconque thérapeutique, il s’agit d’établir une relation à l’écoute des besoins de l’apprenant.

Enseigner les lettres avec le numérique Brochure 2014 Télécharger la brochure 2014 (23 Mo - PDF) Télécharger directement une des 62 fiches des 5 brochures (depuis 2010) Sur la thématique : "Les métamorphoses de la parole à l'heure du numérique : enseigner l'oral", la brochure 2014 de la collection "Enseigner avec le numérique" est mise à disposition des participants par la DNE (Direction du numérique pour l'éducation) et l’IGEN, en lien avec les ateliers numériques et présentations pédagogiques du séminaire national Le Rendez-vous des Lettres (PNF Lettres, 17-18-19 novembre 2014), organisé par la DGESCO et l'inspection générale. Toutes ces fiches illustrent le profit que l’enseignant peut retirer des ressources numériques en ligne, des sites et banques de textes lus, de même que des outils, matériels et logiciels, comme la baladodiffusion, l’enregistrement vocal, le traitement et le montage du son et de l’image, la création de présentations ou de livres-audio, ou encore l’utilisation quotidienne des appareils mobiles.

Nouvel accord sectoriel sur l’exception pédagogique : une avancée à tous petits pas – SavoirsCom1 Un nouvel accord sectoriel sur la mise en œuvre de l’exception pédagogique a été publié au BO de l’Éducation nationale le 29 septembre 2016. Valable pour les quatre années à venir, ce protocole concerne la reproduction et l’utilisation de livres, périodiques, partitions et images fixes. Il a été conclu entre le Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, la Conférence des Présidents d’Universités et les représentants des titulaires de droits intéressés. Globalement, le texte s’inspire largement des dispositions d’un accord précédent paru le 1e janvier 2015, qui a avait été analysé par Lionel Maurel sur son blog. On relève cependant une différence importante, avec la suppression de l’obligation de devoir vérifier, texte par texte, sur le site du CFC (Centre Français d’exploitation du droit de Copie), si les œuvres à réutiliser figurent dans son répertoire. L’accord autorise les mêmes types d’usage que le texte précédent, sans évolution :

Vincent BERRY Maître de conférences (MCF) - AXE B Vincent Berry est maître de conférences à l'université de Paris 13, au sein du laboratoire EXPERICE. Ses travaux proposent une sociologie du jeu, des joueurs (vidéo et autre) et de la culture ludique contemporaine en général (jouet, jeu de société, jeux vidéo, jeux de rôles, etc.). En attachant une attention toute particulière à la notion d’expérience, il s’agit d'étudier les relations entre jeu et apprentissages informels. Articles et travaux disponibles sur : Les étudiants préfèrent l’hybride En 2012, pas facile pour les facultés de savoir sur quel pied danser. Entre la culture traditionnelle qui abhorre tous les gadgets technologiques et celle du tout en ligne, il y a un monde. Même aux États-Unis, où le discours techno-enthousiaste est répandu, les autorités universitaires cherchent toujours la place des TIC dans les institutions.

Introduire les réseaux sociaux en classe : oui ! La direction des systèmes d'information et service école-médias du Département de l'insruction publique, de la culture et des sports de la République et du Canton de Genève publie un guide intitulé "Comprendre les réseaux sociaux numériques - Un enjeu pour l'enseignement". Ce guide de 17 pages, téléchargeable librement au format .pdf, fournit des points de repère sur les réseaux sociaux en ligne et encourage les enseignants à les utiliser comme support pédagogique en classe. Amitiés, communautés et activisme dans les réseaux sociaux Le guide s'ouvre sur une présentation de ce que sont les réseaux sociaux (terme apparu bien avant les réseaux sociaux numériques), des enjeux d'appartenance et d'identité qu'ils révèlent. Il s'attarde ensuite sur la notion "d'amis" popularisée par Facebook et de l'émergence de relations plus modulées sur d'autres réseaux, en particulier sur Google +.

Une application libre de visioconférence conçue pour les profs À l'ère des MOOC (Massive Online Open Course) et de l'éducation en ligne, posséder une bonne plateforme de visioconférence est essentiel. Il existe déjà des applications gratuites répondant à ces besoins. Par exemple, le « hangout » de Google + fonctionne très bien. Néanmoins, il n'est pas spécifiquement conçu pour l'enseignement à distance comme le logiciel que nous vous présentons aujourd'hui. BigBlueButton est une application de visioconférence à code ouvert qui se veut simple à utiliser et offre toute la flexibilité nécessaire pour les enseignants et les apprenants.

Related: