background preloader

Jasper Morrison Ltd

Jasper Morrison Ltd

René Herbst - Biographie rançais de naissance mais formé à Londres, René Herbst travailla dans différents cabinets d'architecture à Londres et Francfort, après de nombreux voyages d'étude qui l'amenèrent même jusqu'en Russie et en Italie. Dans ses premiers travaux, on note une nette influence du mouvement « Arts and Crafts » et du Jugendstil. En 1929, il fonda à Paris, avec – entre autres – Le Corbusier et Eileen Gray, l'Union des Artistes Modernes, en réaction aux excès décoratifs de la dominante Art Déco, Herbst fut le précurseur des métaux industriels et produisit ses meubles dans l'entreprise qu'il avait fondée lui-même. Célèbre notamment la chaise présentée en 1929 au Salon d'Automne de Paris : structure en tube d'acier, assise et dossier en corde élastiques normalement utilisées pour fixer les paquets aux vélos. Outre l'architecture et le design, il s'occupa également de l'aménagement de vitrines et d'éclairage. Cliquez sur les photos pour les agrandir.

Sottsass Associati Joe Colombo, l’invention du futur En 1969 déjà, le musée des Arts décoratifs montrait pour la première fois en France le travail de cet artiste visionnaire aux côtés de Charles Eames, Verner Panton, Roger Tallon et Fritz Eichler dans une exposition marquante intitulée « Qu’est-ce que le design ? ». Plusieurs décennies plus tard, Les Arts Décoratifs accueillent la première rétrospective internationale rendant un nouvel hommage à ce créateur. Avant de se destiner au design, Joe Colombo, né à Milan en 1930 sous le nom de Cesare Colombo, étudie la peinture, la sculpture puis l’architecture. Sa carrière de concepteur de mobilier, de produits industriels et d’intérieurs commence quant à elle au début des années 1960 et se développe à partir d’objets uniques, pour s’ouvrir aux objets modulaires de plus en plus complexes et aboutir à ces habitacles futuristes régis par le souci constant de fonctionnalité. Joe Colombo développe ses objets dans le souci de répondre à toutes les fonctions quotidiennes. L’exposition

Jean Prouvé Jean Prouvé, né en 1901 à Paris, France, fait un apprentissage comme orfèvre chez Emile Robert, Enghien et Szabo à Paris. En 1924 il crée son propre atelier à Nancy et produit dès 1925 les premiers meubles en tôle d’acier pliée. En 1930, il est cofondateur de l’association d’artistes «Union des Artistes Modernes» (U.A.M.), en 1931 il crée «Les Ateliers Jean Prouvé». Pendant la guerre, du fait de la rareté de l'acier, les meubles sont fabriqués en bois, et de simples maisons constituées d’éléments préfabriqués sont conçues. A la suite de désaccords avec l’actionnaire principal, Jean Prouvé quitte l’entreprise en 1953, en 1954 il dessine et construit sa propre maison. De 1980 à 1984, Jean Prouvé continue à développer et améliorer la conception de ses meubles.

Terence Conran Sir Terence Conran – Italian Compassod’Oro, Ernst & Young, Lifetime Achievement Award for Business, Esquire, Lifetime Achievement Award, Prince Philip, Designer of the year award, Commandeur de l’Ordre des Arts etLettres, France, D&AD President’s Award, Royal Society of Arts Bicentenary Medal. SIAD Design Medal – Product & Graphic Design, BCT Tactile Project – Wall tile of the year UK and Leonardo icon range – Red Dot design award Tchibo kitchen range – IF product design award Yotel – IF product design award, Red Dot design award and Deutsche design prize nomination SainsburysbY range – D&AD product design selection and Elle Deco most iconic products of the year Nigella Lawson’s Living Kitchen range – Homes & Garden’s Judges Award Villeroy & Boch Aveo bathroom project – IF product design awards Smart CaféCafetiere product – Design Council Millennium product Conran food packaging range – D&AD Yellow Pencil Smart Café OneCup project – Red Dot product design award Mezzo – Design Week Award

The Official Site of Raymond Loewy Biographie - Association Theo van Doesburg 1883 : Naissance de Christiaan Emil Marie Küpper à Utrecht. Il prendra le nom de son beau-père Theo van Doesburg. Après des cours d’art dramatique, il décide en 1902 de se consacrer à l’écriture, puis à la peinture en tant qu’autodidacte. Ce n’est qu’après la guerre qu’il fera partie de l’avant-garde européenne. En 1917, il fonde la revue « De Stijl » et le courant artistique portant le même nom avec l’architecte Jacobus Johannes Pieter Oud et le peintre Piet Mondriaan. Il rejoint le mouvement dada en 1921, rédige des poèmes dada souvent sous le pseudonyme I.K. En 1923 Theo van Doesbourg s’installe avec sa femme Nelly van Moorsel à Paris. Avec le Manifeste élémentariste, publié en 1926, il rompt définitivement avec les principes du néoplasticisme et de ce fait avec Mondriaan (qui choisira de franciser son nom en Mondrian). Theo van Doesburg meurt en 1931, après la construction de sa propre maison-atelier à Clamart.

biography - Fondazione Vico Magistretti Vico Magistretti (06.10.1920 – 19.09.2006) EducationLudovico Magistretti was born in Milan on 6 October 1920. He came from a family of architects: his great-grandfather Gaetano Besia built the Reale Collegio delle Fanciulle Nobili in Milan; his father, Pier Giulio Magistretti, was involved in the design of the Arengario in Piazza del Duomo. Vico went to Parini High School and in autumn 1939 enrolled in the Faculty of Architecture at the Royal Polytechnic in Milan. After 8 September 1943, to avoid being deported to Germany, he left Italy during his military service and moved to Switzerland, where he took some academic courses at the Champ Universitaire Italien in Lausanne, taught at the local university. During his stay in the Swiss city he met Ernesto Nathan Rogers, the founder of the BBPR firm who had taken refuge in Switzerland after racist laws were passed in Italy. He returned to Milan in 1945, where he graduated in Architecture at the Polytechnic on 2 August. The 1970s

Related: