background preloader

Le marché des tablettes en chiffres selon Gartner

Le marché des tablettes en chiffres selon Gartner
L’institut de recherche Gartner a rendu public ses prévisions pour l’évolution du marché des tablettes tactiles jusqu’en 2015. Les chiffres sont très encourageants quant à l’engouement suscité par ces machines ultra portables. En effet l’iPad restera encore longtemps le leader d’un marché qui atteindrait plus de 300 millions d’unités écoulées dans le monde en 2015 d’après les estimations de Gartner. Depuis 2010 le grand public a ouvert les yeux sur ce qui est devenu rapidement une révolution des usages que l’on avait jusqu’à maintenant avec l’informatique personnelle. Bien que naissant, l’engouement du public pour les tablettes tactiles ne faiblit pas, même près de 2 ans après la sortie du premier iPad qui fut la première tablette entièrement pensée pour le grand public. En 2010 se sont écoulées plus de 17 millions d’ardoises dont 86% d’iPad. 2012 devrait être un bon cru avec en janvier le CES et fin février le Mobile Word Congress de Barcelone. Related:  MobilitéTablette tactile

France : le marché des tablettes en 2012 La France n‘échappe pas au phénomène de la tablette tactile qui s’invite chaque jour un peu plus dans les foyers de l’hexagone. L’Irrésistible ascension des tablettes Vous le savez, la tablette tactile est adoptée par de plus en plus de Français, et les récents chiffres de l’institut GFK illustrent assez bien cette nouvelle tendance. Aujourd’hui, la France compte 4,5 millions de possesseurs de tablettes tactiles. Ces ventes ont forcément des répercussions sur la part du trafic internet. Sans grande surprise, Apple et ses 2 déclinaisons de l’iPad arrivent en tête des appareils et OS utilisés dans l’hexagone. userADgents parle de 97% de parts de marché pour iOS, 2% pour Android, et 1% pour les autres acteurs de ce marché. Concernant les habitudes des utilisateurs de tablettes, on note que : le mode d’accès à Internet se fait à 90% par Wifi, et à 10% via 3G temps d’utilisation de la tablette : 21% dans un lit 30% devant la télévision 10% avec des amis 9% en attente 13% dans d’autres endroits

Samsung se rapproche d'Apple sur le marché des tablettes Le marché des tablettes tactiles baisse pour ce troisième trimestre. Un ralentissement selon le cabinet IDC qui révèle que la marque à la Pomme est en train de stagner alors que le géant sud-coréen Samsung montre une belle évolution et rattrape Apple. Le marché des tablettes tactiles connait un ralentissement au troisième trimestre 2013. Le cabinet IDC indique que le marché des tablettes tactiles est en nette régression avec 47,6 millions d’unités écoulées dans le monde entre juillet et septembre 2013 soit une progression de 37% sur un an alors qu’on observait une progression de 60% en juin et de 142% au mois de mars 2013. Tablettes tactiles : des envies d'équipement dans les PME Dès les premiers temps des tablettes tactiles multimédia, en 2010, alors que l'accent était mis sur le divertissement grand public, les fabricants on vu des opportunités à proposer ce type de produit aux entreprises, aussi bien pour des besoins polyvalents ( en complément de l'ordinateur portable ) que pour des usages spécifiques sur des marchés verticaux ( santé, éducation, logistique... ). Après plus d'un an et demi d'existence, et maintenant que le marché commence à se décanter, la possibilité d'utiliser ces nouveaux produits nomades est plus que jamais d'actualité dans les entreprises. On a vu qu'en Europe occidentale, les premiers déploiements sérieux commencent et devraient s'accélérer en 2012. Aux Etats-Unis aussi, les petites entreprises affichent leur envie de s'équiper de tablettes tactiles.

Baisse des ventes de tablettes tactiles pour la première fois Depuis le lancement de l’iPad en 2010, la marché des tablettes a connu une fulgurante croissance mais cette année pourrait marquer le début d’un tassement des ventes. En effet, selon le cabinet d’études DisplaySearch, le volume de tablettes au cours du premier trimestre 2014 (on comptabilise tout de même 56 millions d’expéditions) aurait reculé pour la première fois de son histoire. Le cabinet a donc revu à la baisse ses prévisions à l’année en estimant que 285 millions d’unités seront commercialisés. Attention, cela ne veut pas dire que le marché va décroître : les ventes devraient augmenter de 14% cette année et se stabiliseraient à partir de 2017. Pourquoi nous observons cette baisse ? Selon le cabinet, les tablettes sont concurrencées par l’arrivée en masse des phablettes (compromis entre smartphone et tablette) qui attirent toujours plus de consommateurs. Hisakazu Torii, analyste au sein du cabinet DisplaySearch souligne :

Difficultés pour synchroniser les données applicatives de vos Tablettes ? La tablette a certainement un bel avenir ! D’autant plus qu’elle répond parfaitement aux besoins du personnel nomade. Plus léger qu’un PC portable, et plus ergonomique qu’un smartphone, la tablette devient un outil incontournable pour les commerciaux, les techniciens, les cadres mobiles, …etc. Aujourd’hui, le personnel nomade a des besoins grandissant en données synchronisées à tout moment, et en tout lieu. Books de vente, argumentaires, fiches techniques, statistiques, catalogues interactifs de produits, tous les fichiers doivent être disponibles pour ces utilisateurs éloignés du siège. La tablette offre une réelle opportunité pour l’entreprise. C’est pourquoi, un outil de Mobile Device Management (MDM) couplé à la synchronisation de données est indispensable pour gérer la complexité de ces synchronisations via les réseaux sans fil (WIFI, 3G, EDGE, LTE,…). Comment synchroniser toutes ces données hétérogènes ? En adoptant le logiciel MediaContact, dédié à cette mobilité.

Le marché des tablettes a trouvé son rythme de croisière Malgré un léger tassement des ventes de l’iPad, les tablettes, portées par l’essor de l’offre low cost, l’agressivité commerciale de Samsung et les initiatives de multiples fabricants asiatiques autour du format 7/8 pouces, n’ont pas connu la crise au 3e trimestre 2013. Les dernières estimations d’IDC leur concèdent une influence grandissante sur le marché des biens technologiques : il s’en est vendu 47,6 millions entre le 1er juillet et le 30 septembre. Cette forte progression du volume de ventes (+7% en un trimestre ; +36,7% sur un an) illustre le changement de paradigme informatique global qui s’opère aux dépens des PC. Elle tend surtout à démontrer que le ralentissement constaté au 2e trimestre (45,1 millions d’unités écoulées) était bien passager, dû essentiellement à l’attentisme des constructeurs, qui peaufinaient leur stratégie sur le long terme, capitalisant sur deux périodes cruciales : rentrée et fin d’année. Microsoft : tablette Surface Windows 8 Pro : quelques caractéristiques

Entreprises : les décideurs s’enthousiasment pour les tablettes tactiles Un quart des tablettes multimédia vendues en 2011 seront achetées par les entreprises, d’après une étude récente du cabinet Deloitte. Pour l’instant, néanmoins, la pratique reste limitée à quelques sociétés pionnières. C’est ce que révèle une étude menée par le cabinet Markess international, spécialisé dans les transformations des entreprises et des administrations induites par les technologies de l’information, et présentée le 30 septembre dernier, à Paris. Aujourd’hui, en effet, 0,1% seulement de la population active française utilise les tablettes numériques à titre professionnel. Et ce chiffre pourrait grimper à 1,2% en 2013. Jamais sans mon terminal « Aujourd’hui, l’engouement pour ces terminaux est une réalité à laquelle les entreprises doivent faire face », explique Emmanuelle Olivié-Paul, responsable de la recherche chez Markess. Nomades et chefs Néanmoins, pour l’instant, tout le monde n’est pas concerné de la même façon dans l’entreprise. Freins et engouement Anne d’AUBREE

Les tablettes: chiffres, tendances et perspectives | Captain eblog, le spécialiste de la vidéo iPad2 d’Apple, Galaxy Tab de Samsung, Xoom de Motorola, EeePAD d’Asus, TouchPad d’HP, Optimus Pad de LG, Folio 100 de Toshiba, Iconia A500 d’Acer, ViewPad de Viewsonic… à n’en pas douter 2011 sera « tactile », une année où les ordinateurs céderont progressivement leur place de leader au profit des appareils nomades. Avec l’arrivée de ce nouveau support vidéo, mais pas que, Pinkanova se devait d’apporter une petite analyse du phénomène. Historiquement et contrairement à ce que l’on pourrait croire, Apple n’a pas été le premier à lancer la tablette numérique. Intel et Microsoft avaient déjà tenté l’expérience par le passé… sans grand succès auprès du public il est vrai. Mais aujourd’hui la donne a sensiblement changé… avec 15 millions d’exemplaires de l’iPad1 vendus l’an dernier dans le monde, c’est la ruée ! Tous les grands noms de l’électronique s’y mettent et ils ont leurs raisons, financières bien sûr. Alors une question se pose : une tablette d’accord, mais pour quoi faire ?

ITIL v3: La gestion du cycle de vie de services En 2007 ITIL (IT Infrastructure Library), a lancé sa version V3 en devenant le référentiel le plus répandu de bonnes pratiques pour le management de services informatiques (ITSM). Il se focalise sur le « comment » gérer chaque phase d’un service, en contraste par rapport à des autres référentiels qui se focalisent sur le « quoi », ce qu’on doit gérer. ITIL v3 élargit le périmètre en donnant une vue “cycle de vie” des services, par rapport à sa deuxième version (v2) qui se focalisait sur les processus pour le Soutien de Services (Service Support) et la Fourniture de Services (Service Delivery)[i], Cet article vous présente d’une façon globale ITIL à l’égard de la version 3 en montrant son but, les bonnes pratiques proposées pour gérer chaque phase d’un service et ce dont il faut tenir compte pour l’adoption de ce référentiel. Tout d’abord, qu’est-ce que c’est un service ? Pour quoi un référentiel sur le management de services informatiques ? Alors ITILv3 vous propose : Image 1. Image 2.

Chiffres clés : le marché des tablettes Les tablettes dans le monde d'unités La tablette désertée - Après une année 2016 en très fort repli, la situation ne s'est pas franchement stabilisée en 2017 avec un recul des livraisons de 6,5% à 163,5 millions d'unités. Alors certes, les ventes n'ont pas plongé comme un an auparavant, mais elles n'en restent pas moins nettement en baisse. Au cours des quatre derniers trimestres, les livraisons ont ainsi reculé de -8,1%, -3,4, -5,4% et -7,9%. D'autres consommateurs estiment pouvoir amplement de satisfaire d'un smartphone, dont la taille de l'écran n'a eu de cesse de grandir et constitue donc un support adapté à la consommation de contenus. Pour autant, la chute de la tablette classique ne pénalise pas de manière égale tous les constructeurs. La solution pour les autres industriels, la tablette détachable ? Les terminaux Windows sous ARM, prévus pour le 2e trimestre de 2018, pourraient ainsi y contribuer, avec pour nombre d'entre eux un positionnement haut de gamme. Huawei Apple millions)

Related: