background preloader

NUKEMAP by Alex Wellerstein

http://nuclearsecrecy.com/nukemap/

Related:  DNLSi j'avais su (géopolitique)Actu

Entrée en vigueur de l'accord sur le nucléaire et levée des sanctions contre l'Iran L’accord nucléaire historique entre l’Iran et les grandes puissances est entré en vigueur samedi après le feu vert de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), entraînant une levée des sanctions économiques qui frappent le pays. «L’Iran a achevé les étapes préparatoires nécessaires au démarrage de la mise en oeuvre» de l’accord conclu le 14 juillet 2015, a déclaré le secrétaire général de l’agence onusienne, Yukiya Amano, dans un communiqué publié à Vienne, où les chefs de la diplomatie iranienne, européenne et américaine étaient réunis pour d’ultimes discussions. «La mise en œuvre, c’est parti», a confirmé à l’AFP un responsable américain. Le président Iranien a lui dégainé un tweet: «Je remercie Dieu et baisse la tête devant la grandeur du peuple patient de l’Iran. Je vous félicite pour cette victoire glorieuse». L’Union européenne a, elle aussi levé les sanctions économiques contre l’Iran, selon une source europénne, une annonce similaire étant attendue de l’ONU.

Sur la piste des armes de Daech Berlin, quartier de Wedding, refuge de nombreuses familles venues du Moyen-Orient. Au coin d’une rue, dans un immeuble des années 1970, plusieurs dissidents des forces de Damas sont réunis ce lundi 19 juin. Dans l’appartement, une carte de Syrie ainsi que des photos de sites archéologiques ont été scotchées aux murs et la télévision diffuse les chaînes d’information arabes. Autour d’une table, nous retrouvons ces anciens militaires, exfiltrés ici, en Allemagne : Montasser Darwish, ex-général de l’armée de l’air syrienne ; Mohamed Al-Kasim, chef de l’Armée syrienne libre pour la zone sud du pays ; et Mahmoud Saudi, ancien patron des services de sécurité pour la ville de Hama. Tous trois connaissent le régime de Bachar El-Assad de l’intérieur et souhaitent ardemment le départ du président syrien mais aussi la défaite de Daech.

Origine, nombre, financement... l'Etat islamique en cinq questions Une trentaine de pays sont réunis, lundi 15 septembre, à Paris pour décider des moyens à mettre en œuvre dans la lutte contre l'Etat islamique, deux jours après que le mouvement djihadiste sunnite a revendiqué dans une vidéo l'assassinat d'un troisième otage occidental. Pour les Etats-Unis, l’EI, qui sévit actuellement en Irak et en Syrie, est « plus qu'un groupe terroriste ». Il « allie idéologie et sophistication militaire. Il est incroyablement bien financé. Cela va au-delà de tout ce qu'il nous a été donné de voir », estime le secrétaire américain à la défense, Chuck Hagel.

Guerre nucléaire : la fin de l'humanité www.notre-planete.info : environnement, développement durable et sciences de la Terre Redoutée lors de la guerre froide, la guerre nucléaire totale s'est révèlée être une menace si pesante sur le devenir même de l'humanité que les grandes puissances nucléaires se sont abstenues d'employer massivement l'arme nucléaire. Et pourtant, avec la démocratisation de cette technologie, des pays de plus en plus nombreux s'en emparent, avec le risque que l'un d'eux cède à un fanatique prêt à tout pour imposer sa vision du monde... Guerre nucléaire : les risques actuels Actuellement, les principaux risques proviennent de la Corée du Nord, qui fait régulièrement des essais nucléaires et de l'Iran qui développe probablement des armes nucléaires sous couvert d'un programme civil de production d'électricité à partir d'énergie nucléaire. A ce titre, les dépenses militaires mondiales ont augmenté en 2014 alors que d'importants conflits régionaux menacent la stabilité mondiale.

Tsar Bomba Un Tupolev Tu-95 au décollage. La « Tsar Bomba » (en russe : Царь-бомба), ou RDS-202 (en russe : РДС-202) ou encore « Objet 602 » (en russe : изделия 602)[1], est une bombe à hydrogène développée par l’industrie nucléaire de l'Union soviétique. Description[modifier | modifier le code] Le développement d'une bombe H dotée d'une telle énergie par les Soviétiques prend source dans l'avancée américaine dans ce domaine : Castle Bravo, plus puissante bombe américaine conçue, qui explosa en 1954. La Tsar Bomba était une bombe H conçue à l'origine comme une bombe à trois étages, dite « FFF » (fission-fusion-fission), mais finalement réduite en une bombe H (fission-fusion).

Netflix - Pourquoi vous ne pouvez pas tout regarder ou le dilemme des licences C'est finalement arrivé. Netflix va dresser des clôtures numériques en coupant l'accès à ses catalogues internationaux aux utilisateurs de VPN. Cela signifie que les clients au Royaume-Uni, en Australie, aux États-Unis et ailleurs ne seront plus en mesure de contourner le blocage géographique pour puiser dans la bibliothèque internationale de Netflix de films et émissions de télévision. A la place, ils seront obligés d'utiliser le service disponible dans leur région. La firme a annoncé que tous les utilisateurs de VPN, proxies ou débloqueur - généralement pour accéder à la version US du service, la mieux dotée - seront cloisonnés dans les prochaines semaines dans la version locale. Les contenus sont négociés par marché par les ayants droit

Poutine: « Je ne suis pas sûr que le ton de mon discours sera très optimiste » Texte original de Vladimir Poutine, publié le 24 Octobre 2017 sur le site Kremlin.ru Je ne suis pas sûr que le ton de mon discours sera très optimiste, mais je sais que vous avez eu des discussions très animées au cours de ces trois derniers jours. Je vais essayer, comme c’est maintenant devenu habituel, de partager avec vous ce que je pense de certaines questions. » 1345 Climat (8) : Historique long et analyse du réchauffement climatique Suite du billet sur le réchauffement local. L’index général de la série de billets sur le réchauffement climatique est disponible ici Historique récent de la température de la planète Nous avons tracé les graphiques suivants dans ce précédent billet :

Related:  Clever & FunTools of Interestpiti86sa1es