background preloader

Les technologies de l'information et de la communication à l'école& primaire. État de question en 2011

Les technologies de l'information et de la communication à l'école& primaire. État de question en 2011
Les technologies de l'information et de la communication à l'école primaire. État de question en 2011 Georges-Louis Baron, Lætitia Boulc'h Résumé Cette contribution vise à faire un état de question relativement à la prise en compte de l'informatique et des technologies numériques dans l'enseignement à l'école primaire. Elle a été réalisée dans le cadre du projet Oppidum mené en relation avec la municipalité de Saint-Maur-des-Fossés, en adoptant un cadre de références large, prêtant attention aussi bien à l'apprentissage des enfants qu'aux pratiques pédagogiques des enseignants et aux questions liées à la régulation sociale du fonctionnement de l'enseignement primaire. La première partie de ce texte présente des éléments de contexte historique et précise les grandes étapes du développement de ces technologies dans les établissements scolaires. 1. En France, des recherches pionnières ont été menées dès les années 1970 sur la prise en compte de l'informatique dans les systèmes éducatifs.

Soubassements théoriques pour guider l'intégration réussie des TICE Soubassements théoriques pour guider l'intégration réussie des TICE Khalid Ahaji, Saïd Zahim, Benaissa Badda Résumé Le présent article porte sur les fondements méthodologiques de l'utilisation des TIC (technologies de l'information et de la communication) dans le processus enseignement-apprentissage. Il s'intéresse aux conditions nécessaires à leur intégration aux pratiques pédagogiques des enseignants, et plus particulièrement aux types de formations de ces derniers. Cet article essaye d'apporter des pistes de réflexion sur la méthodologie d'intégration des TICE en général et sur l'importance de l'adhésion des enseignants dans la recherche-développement en particulier. 1. Les usages des TICE dans les pratiques enseignantes deviennent une nécessité. 2. 3. Une typologie des ressources apportées par les TICE fait distinguée cinq grandes familles de ressources qui peuvent être retenues (idem) : 4. 5. 6. Selon J. 7. 8. 9. Conclusion Ahaji Khalid 1, 2, 3 Saïd Zahim 3 Badda Benaissa 4, 5, 6

L’éducation autrement : oui, mais comment Un nombre croissant d’évidences provenant des salles de classe elles-mêmes, couplées à des recherches stimulantes en psychologie cognitive et en neurosciences commencent à nous permettre de comprendre comment les gens apprennent… Or, l’enseignement, même sur les campus, n’a pas beaucoup évolué, ont reconnus les intervenants d’une journée de conférence, sur le campus d’Harvard, consacrée à l’enseignement et à l’apprentissage, rapporté par Dan Berret pour The Chronicle of Higher Education. Vidéo : le reportage sur la journée proposé par l’université d’Harvard. Trop souvent, les membres du corps professoral enseignent par habitude, a déclaré Carl E. Cette conférence était la première pierre à une nouvelle initiative que lance Harvard, un projet de reconstruction des classes et de financement d’idées innovantes pour l’éducation. L’enseignement traditionnel est façonné par des idées fausses et préconçues, qu’il répète. Il nous faut comprendre comment on apprend

L’intention pédagogique avant la technologie Il y a deux ans environ, un cours en ligne en anglais proposait aux professeurs actuels une formation sur les différents outils technologiques accessibles sur la Toile. Dans ce qui reste des vestiges de ces leçons, on peut retrouver une page Internet couvrant tous les logiciels et services Internet disponibles. La liste a de quoi donner le vertige : Outils de création, édition et partage DocumentsDiagrammes et graphiquesImagesDiaporamasSites InternetBloguesWikisVidéos (édition, enregistrement, convertisseur, partage)AudioOutils de communication et réseautage Messageries instantanéesForums de discussionConférences par le WebOutils de réseautageMicrobloggingOutils d’aménagement du temps, des tâches et de l’information Pour les coursLe tempsLes tâchesLes projets collaboratifs ou en équipeMoteurs de recherche généraux, visuels, etc.MétarechercheCollecte d’informations Et nous en omettons! Les intentions pédagogiques avant tout

Veille et Analyse TICE Il y a bien longtemps que les promoteurs du numériques tendent à affirmer que leur entrée dans la classe va transformer les pratiques des enseignants, les pratiques pédagogiques. Tant qu’on n’a pas défini ce que l’on désigne ainsi, cela ne fait de mal à personne de faire ce genre de déclaration. Par contre si l’on demande à ceux qui l’affirment ce qu’ils mettent derrière cette expression, il est bien rare que l’on ait une réponse « opérationnelle »… Ce discours récurrent que l’on voit transparaître dans les auditions menées par B Studer à l’Assemblée Nationale tout comme il y a quarante ans avec les plan Informatique Pour Tous, doit être critiqué sans a priori. La page du site du ministère consacré à l’opération « Territoires Numériques Educatifs » comporte des affirmations, des ambitions et autres modalités de mise en œuvre. 4 – « Les impacts attendus relèvent avant tout de l’efficacité de l’enseignement et des apprentissages.

Pour un véritable apprentissage augmenté La septième conférence annuelle de Plymouth (Royaume-Uni) sur le e-learning change de nom. Sous l'acronyme PELeCON, on lisait auparavant "Plymouth e-learning Conference". A partir de cette année, il faudra lire "Plymouth enhanced learning conference". Le changement paraît trivial, mais il témoigne en fait d'une mutation considérable. "L'apprentissage augmenté" (enhanced learning, soit le e-learning nouvelle manière) remplace l'apprentissage électronique. Plusieurs raisons motivent ce changement. L'électronique est partout D'une part, le terme "électronique"(remplacé ensuite par l'expression "en ligne") qui a donné le "e" de e-learning ne désigne plus rien de spécifique : aujourd'hui, l'électronique est présente partout, y compris dans le monde de l'enseignement et de l'apprentissage, et en dépit des résistances remarquables du monde scolaire à son introduction dans les routines d'étude. L'apprentissage augmenté : apprendre mieux, en utilisant les TIC La civilisation de la latéralité

Jean-Roch Masson : Twitter pour apprendre à lire Par François Jarraud Un enseignant français lauréat d'un forum européen d'éducation, ça mérite d'être salué. Professeur des écoles à Dunkerque, Jean-Roch Masson aide ses élèves de CP à apprendre à lire et écrire avec Twitter. C'est la reconnaissance des pairs qui a salué le travail de Jean-Roch Masson. Qu'apporte Twitter par rapport à la correspondance scolaire ? L'apprentissage du net.. Un projet bien accueilli. Il nous restait à demander à Jean-Roch ce qu'il allait faire de son prix. Liens Les résultats du Forum de Moscou et le reportage du Café Le blog de Jean-Roch Masson La charte d'utilisation de Twitter La présentation du projet aux parents TIC et pédagogie inversée Le concept de pédagogie inversée est de plus en plus populaire actuellement même si cette approche est loin d'être novatrice, comme on le constate dans ce billet d'eSchoolNews consacré au flipped learning. Un certain nombre de contributions en ligne s'en font néanmoins l'écho depuis le début de l'année 2012. Qu'est-ce que la pédagogie inversée ? Pour reprendre la définition de ZoneTIC, la pédagogie inversée est "une stratégie d’enseignement où la partie magistrale du cours est donnée à faire en devoir, à la maison, alors que les traditionnels devoirs, donc les travaux, problèmes et autres activités, sont réalisés en classe". Cette approche aux contours encore flous repose à l'évidence sur l'usage des outils numériques et vise à éviter la dérive d'un enseignement trop frontal et magistral. Blog, carte mentale et pédagogie inversée Vous trouverez ci-dessous un exemple de carte mis à disposition par l'auteur via la plateforme de partage XMindShare : Innovation et pédagogie inversée

L’impact de l’usage des technologies numériques sur les apprentissages des élèves : qu’en dit la science ? Par Jean Heutte Comme il n’existe pas de déterminisme pédagogique des technologies numériques, la maîtrise réfléchie de leur usage, selon les attendus du C2i n°2 « enseignant », ne peut se concevoir sans des dispositifs d’accompagnement et de formation de l’ensemble des acteurs (1) s’appuyant sur des compétences et des connaissances éprouvées, mêlant astucieusement des exemples de pratiques pédagogiques éclairées par les avancées de la recherche scientifique concernant l’apport du numérique dans les actes d’enseignement/apprentissage. L’idée que l’apprentissage serait facilité par le numérique est souvent admise comme une évidence. Nous revenons sur l’un des articles de Jean Heutte (2) car, à notre connaissance, cette recherche scientifique (respectant les principes méthodologiques issus de la démarche expérimentale ) (3) est l’une des rares (4) concernant l’impact de ces technologies sur les résultats des élèves (5) . Les principaux résultats remarquables de l’étude Allegro moderato

3 outils nouveaux pour créer des nuages de mots clés Article mis à jour le 23 janvier 2015 par Fidel Navamuel Les nuages de mots sont une forme graphique qui trouve de nombreux terrains d’application en classe. Voici trois outils en ligne qui permettent de créer facilement en quelques secondes des nuages de mots clés pour tous vos projets. Trois outils en ligne gratuits pour créer de manière simple, rapide et personnalisée des nuages de mots. Tagxedo Cet outil en ligne offre un choix impressionnant d’options pour personnaliser vos nuages de mots. Tagul Un outil peut-être encore plus puissant que le précédent. Wordsalad Wordsalad c’est la possibilité de créer des nuages de mots mais sur mobile.

Ressources - Canal Éducnet Que faire des élèves en situation de handicap, des élèves inaptes en EPS ? Est-ce que le numérique peut aider l'inclusion de ces élèves dans l'école de la république et plus particulièrement dans une discipline telle que l'EPS ? Cette expérimentation présente donc l'utilisation des tablettes tactiles en EPS pour favoriser l'inclusion de 2 élèves en situation de handicap atteints de myopathie et se déplaçant en fauteuil roulant. Elèves scolarisés en classe de 3e au Collège Le Guillon à Pont de Beauvoisin (Isère). Ce projet se décline en 3 étapes : Inclure ces élèves au groupe classe via l'utilisation des rôles sociaux (observations, arbitrages grâce aux tablettes)Devenir une personne ressource pour les autres élèves (coachs, photographes, vidéastes)Ayant suffisamment de confiance en eux, les élèves en situation de handicap ont pu avoir une pratique physique avec leurs camarades « valides », être évalué pour le DNB et acquérir des compétences du socle comme tous les autres élèves.

Caroline d'Atabekian : " Exploiter les TICE pour développer une pédagogie active " Caroline d’Atabekian est professeure de français, membre de l'association WebLettres. Elle est intervenue mardi 22 novembre 2011 au Séminaire national « Lire-écrire-publier à l'heure du numérique » qui se tenait à la Bibliothèque nationale de France. Elle explique ce qui fait l'originalité de la démarche de WebLettres en général et présente les activités numériques du manuel « Passeurs de textes 2de » récemment publié. Weblettres est à l'origine une association de professeurs de lettres dont le but est de favoriser la mutualisation de ressources pédagogiques : comment ce projet est-il né ? WebLettres est né de la mise en commun des énergies d'une poignée de professeurs de français et de langues anciennes qui, dès 2002, ont senti la nécessité de bénéficier d'espaces de mutualisation en ligne : répertoire de liens, listes de discussion, échange de cours... tout cela supposait un travail collectif pour être mis en place et pour fonctionner durablement.

Related: