background preloader

Ron Carter - The Shadow Of Your Smile

Ron Carter - The Shadow Of Your Smile
Related:  Jazz & Music

Silence - Encre : Silence Jazz In Paris: Chet Baker Quartet Plays Standards A Life in 100 Tracks | uDiscover Just supposing jazz was to write its own autobiography, what do you think it would include as the soundtrack to its incredible journey from the Southern States of America, and New Orleans, the ‘Cradle of Jazz’ as it made its way up the Mississippi River to Chicago, and to New York before spreading the word across America and pretty soon the world? Well we’ll never know, but we’ve stepped in to act as musical “ghost-writers”, or at least “list-makers”, to try and come up with 100 tracks that tell the colorful life story of jazz. Jazz was able to spread that word as soon as the phonograph was invented and the original Dixieland Jass Band cut ‘Livery Stables Blues’ in 1917, acknowledged as the first jazz recording. Soon Papa Joe Oliver, Louis Armstrong, Jelly Roll Morton (who always claimed to have invented jazz) and Bix Beiderbecke gave jazz life. In 1939 Blue Note Records started, as it certainly didn’t go on, recording music of an earlier time by men from the era of ‘Le Jazz Hot’.

France Musique Radio Le rock expliqué en dix courants Ah, le rock… c’est un genre musical, un état d’esprit, une culture, une vie. C’est tout plein de choses et c’est bien difficile à définir. Il a marqué le XXème siècle niveau musique, mode, cinéma, culture et toute la société s’est vue changer au fur et à mesure de l’évolution du genre (et inversement : c’est les vases communicants cette histoire). À lire aussi : Le Fossoyeur de films et Waxx vous parlent des Rock movies ! Le rock and roll naît dans les années 50 aux États-Unis et au Royaume-Uni : il s’agit au départ d’une version plus rythmée du rythm and blues, la « musique du diable » jouée par des artistes noirs. Techniquement, le rock se caractérise par un rythme binaire et un tempo plus soutenu que ses ancêtres du blues. Le rockabilly Croisement entre le rythm and blues et la country, le rockabilly naît au sud des États-Unis dans les années 50 avec des artistes comme Elvis Presley et Bill Haley. À lire aussi : 5 tutos coiffures inspirées du style pin-up

Some other time, Bill Evans Parmi les trios de Bill Evans, celui formé avec le contrebassiste Eddie Gomez et le batteur Jack DeJohnette ne dura que six mois et fut pourtant l'un des plus remarquables. Entre un concert au second festival de Montreux en 1968 et un mois entier au Ronnie Scott's Club de Londres qui lui donna, selon DeJohnette, une cohésion flamboyante, le trio enregistra pour le label allemand MPS un album qui ne vit jamais le jour, pour des raisons contractuelles. La session entière, 21 titres, est enfin publiée. Si, grâce à la présence d'un public chaleureux, l'enregistrement live a plus d'énergie, la session MPS retient par la qualité du son. | 2 CD Resonance/Socadisc. L'album At the Montreux Jazz Festival est réédité avec quatre autres dans un élégant coffret Verve de la nouvelle collection « 5 Original Albums » (Universal) 4F. Michel Contat

The Newest Sound around, Jeanne Lee et Ran Blake Le jazz sensuel et captivant de Jeanne Lee et Ran Blake n'a pas pris une ride en un demi-siècle. Sony Music publie vingt-cinq albums dans une nouvelle collection, Jazz Connoisseur, issue des catalogues Columbia, Epic, RCA. Plusieurs d'entre eux constituent des indispensables. Comme What's new ? , de Sonny Rollins, Tijuana Moods, de Charles Mingus, A genuine tong funeral, de Gary Burton et Carla Bley, At Newport '63 , de Martial Solal. (1) 1 CD, RCA Victor/Sony Music . Michel Contat

New York, Paris, 1938-1955, Don Byas Une anthologie rend hommage à cet héritier oublié de Coleman Hawkins, qui faisait du saxophone ténor une arme de séduction massive. Don Byas apparaît comme le grand oublié de l'histoire du saxophone ­ténor, où il se situe idéalement entre Coleman Hawkins et Sonny Rollins. Né en 1912, il commença très tôt mais ne réalisa son premier enregistrement qu'assez tard, en 1938. De 1941 à 1943, il succéda à Lester Young dans la section de saxophones du Count Basie Orchestra. | 2 CD Frémeaux & Associés/Socadisc. Michel Contat Bebop Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour l’article homophone, voir Bibop. Le bebop (ou, plus simplement, bop[1]) est un style de musique qui est né et qui a prospéré dans les années 1940 et 1950. Ce courant révolutionnaire est né de l'association de musiciens afro-américains qui, après leurs obligations contractuelles dans de grands orchestres, souhaitaient se libérer en s'affranchissant de la discipline des big bands. L’éclosion de ce nouveau courant du jazz déclencha une controverse en France : attaché à une définition étroite et racialiste du genre, l’influent critique de jazz Hugues Panassié rejeta violemment le bebop, qu’il considérait distinct du jazz[2]. Étymologies[modifier | modifier le code] Le mot « bebop » est souvent identifié comme deux syllabes n'ayant pas de sens particulier : les syllabes proviendraient simplement du chant scat et la première utilisation du mot pour désigner le style musical remonterait à 1928[4]. Histoire[modifier | modifier le code]

MisTeRIO, Manuel Rocheman Petite cinquantaine, onze albums au compteur en tant que leader, Manuel Rocheman est ce pianiste qui a été l'unique élève de Martial Solal. Il doit à celui-ci non pas tant le goût de la virtuosité que celui de l'originalité, couplée bien évidemment à la musicalité expressive. Pour ce nouvel album en trio, il s'adjoint de jeunes complices, le contrebassiste Mathias Allamane et le batteur Matthieu Chazarenc, ­capables de le suivre dans l'exploration de dix compositions originales pas vraiment faciles mais toujours ­lumineuses. Together, en ouverture, annonce la couleur : un thème qui s'expose en accords aux dissonances plaisantes et se poursuit sur plusieurs plans, avec des dialogues où c'est la batterie qui entre en jeu, le piano semblant lui répondre, avant que celui-ci ne s'envole littéralement pendant que la main gauche ponctue, le tout s'arrêtant soudainement, en suspension, en attente de la suite. | 1 CD CC Prod/Bonsaï Music. Michel Contat

Related: