background preloader

Créer des flux RSS depuis Twitter

Créer des flux RSS depuis Twitter
Twitter ne permet pas de s’abonner directement à des flux RSS depuis un compte ou des résultats de recherche. Pourtant, il serait dommage de se priver de ce réseau social pour effectuer sa veille. Alors plutôt que de perdre un temps précieux à effectuer des recherches manuelles, voici quelques petits trucs et astuces pour automatiser sa veille en créant soi-même ses flux RSS depuis Twitter.

Netvibes : optimiser sa veille d'informations Netvibes est un outil en ligne efficace pour les professionnels qui organisent leur veille sur le web. Ce tableau de bord permet en effet de suivre des centaines de sources d'informations simultanément, et de gérer de nombreuses tâches courantes, via plusieurs applications tierces connectées au service. En dehors de l'ajout et de la gestion des flux RSS, voici quelques astuces et conseils pour mieux tirer parti de l'utilisation de Netvibes. Créer un tableau de bord prédéfini Netvibes permet de créer des tableaux de bord thématiques (Actualité, social, productivité, finance, high-tech, design) proposant un certain nombre de widgets prédéfinis. Si vous démarrez avec cet outil, il est plus simple de partir d'un « modèle » de tableau de bord, puis de le personnaliser au fur et à mesure, pour gagner du temps. Sélectionner et ajouter des widgets « Business » pour sa veille Il peut être utile de faire le tour de ces applications avant d'ajouter manuellement des flux RSS. Partager ses onglets

bilan après un an d'utilisation Voilà un an jour pour jour (voir ici) que je me suis inscrit sur Scoop.it, le meilleur outil de curation à mon humble avis. Il était donc temps de faire un bilan de cette expérience. Qu'est-ce que la curation ? Présentation de Scoop.it : Scoop.it est un outil en ligne gratuit qui permet (après inscription) de créer sa propre revue de presse (avec les contenus et sources de votre choix) sur un sujet donné et de la publier sur internet. Bien qu'en anglais, Scoop.it est facile à utiliser, pour ceux qui ne le connaitraient pas, je vous conseille de lire les tutoriels indiqués plus bas et vous précise qu'il n'y a plus besoin d'invitations pour utiliser ce service (comme à ses débuts). Bilan : Après un an d'utilisation de Scoop.it, le bilan est positif avec plus de 180000 pages vues, plus de 60000 visiteurs, plus de 7200 articles publiés et 652 followers. Scoop.itTutos :Tutoriel 1Tutoriel 2Tutoriel 3Tutoriel 4

Créer des flux RSS Twitter avec la nouvelle API 1.1 | Barbatoutes Comme vous devez le savoir, Twitter a décidé de ne plus rendre disponibles les flux RSS dans sa nouvelle API 1.1. Voici une méthode (un script) pour continuer à s’abonner à des comptes, listes ou recherches Twitter via la technologie RSS. 1. Créer une application Twitter - Se rendre ici et créer une application avec le nom, la description et le site de votre choix (cela n’a pas vraiment d’importance). - Ajouter cette URL dans la ligne CallBack URL : 2. 3. Merci à MitchellMcKenna sur Github pour cette technique efficace.

Comment faire de la veille avec Twitter Aline Bouchard, conservatrice des bibliothèques et spécialiste du traitement de l’information (URFIST de Paris) a proposé dans le cadre des journées annuelles du Réseau National des Documentalistes Hospitaliers une présentation intitulée Veiller avec Twitter téléchargeable à cette adresse (en pdf, 62 pages). Établi comme un dossier de ressources, ce guide de la veille sur Twitter propose également une démarche projet pour l’utilisation de ce réseau social en terme d’apport d’informations. La recherche et la veille sur Twitter sont aussi traitées en terme d’outillages : services en ligne et logiciels spécialisés sont indiqués et préconisés par Aline Bouchard pour affiner son utilisation du média social mais également pour gagner du temps que ce soit avec un ordinateur classique ou en utilisation nomade (smartphone, tablette…).

My daily info-wrangling routine Jane Hart describes her daily personal knowledge management (or PKM) routine. It’s an inspiring yet practical workflow for information curation. Or information wrangling, as I like to call it: I like this framework for various purposes, starting with how it describes a way of handling information overload. Inspired by this, I’d like to describe my own. Every day I work through a series of channels and sources (Hart’s “Seek” category), reflect on what I find (“Sense”), then share those reflections (“Share”). 1. I find stuff, or stuff finds me, throughout the waking day. Materials arrive by the following routes: RSS: I have several hundred feeds organized into 45 folders. Podcasts: I find these to be both underappreciated and very useful. 2. Working through the above material, I make several determinations. I draw on my experience, my intuition, and context to assess the utility of each story. Then I consider how best to share these thoughts and discoveries in a way that adds value. 3.

Comment spammer Twitter Je vois tant de comptes corrompus, tant de tricheries que, encore une fois, j’ai envie de les dénoncer pour dénoncer tout un écosystème désormais vicié. Et autant jouer avec, donner un exemple à une échelle modeste, et presque humanitaire. Montrer comment on peut promouvoir un livre. Le mien, bien sûr. La méthode ne nécessite aucune programmation. Repérer en temps réel les cibles avec une requête de recherche. Des centaines d’agences de marketing usent et abusent de cette technique, qui pour de bonnes causes garde un certain intérêt. Qui spammer Dans mon exemple, je vais donc rester modeste. Pour détecter mes cibles, une requête sur un hashtag ou un mot clé fera l’affaire. Cet URL ouvre un fil RSS avec les derniers résultats. Ne pas matraquer Hors de question d’envoyer plus d’une fois un message à une cible potentielle. Les champs parlent d’eux-mêmes. Transformer l’archive en fil RSS

Organiser sa veille avec les outils gratuits. Etape n° 1 la méthode en cartographie | Pepidoc Social Bookmark List : keilmuan.combostiket.comzzhop.comkumoe.comdibsc.comniabc.comvcvic.comtiwgp.comxlasu.comunirop.comraveet.comturpold.comtribunera.comrixds.comulicca.com For Complete List, >>> CLICK Here Communication digitale : 5 tendances qui vont peser en 2014 C’est l’inoxydable marronnier des calendriers en passe de s’achever : l’heure des bilans de l’année écoulée et des prédictions pour l’année à naître ! Je ne suis pas forcément un adepte inconditionnel de ces récapitulatifs en tous genres où chacun y va de sa petite fulgurance. Néanmoins, tandis que nous avons basculé en 2014, il m’apparaît intéressant de prendre le temps d’une pause. En janvier 2013, j’avais profité d’une intervention donnée lors d’une conférence LabCom sur les tendances en matière de communication entre les entreprises et le corps sociétal pour identifier 5 phénomènes clés appelés à prendre de l’ampleur tout au long de l’année écoulée. En relisant ce billet, je constate effectivement que les 5 points évoqués ont tous acquis depuis une importance que nul ne peut désormais décemment remettre en question : « Tout ne sera que réputation » : La célèbre phrase du journaliste américain Chris Anderson, « Votre marque n’est pas ce que vous en dites, mais ce que Google en dit !

Créer un spambot pour Twitter sans une seule ligne de code Ce type de robot ne coure pas les rues… ou plutôt les TL, dans le web Français. Et pour cause, je n’ai jamais trouvé un seul tuto clair expliquant comment en créer un. Bien sûr, vous pourrez créer un robot de ce type en utilisant je-ne-sais-quel langage et l’API Twitter. Mais, vous pouvez aussi utiliser une méthode plus sympathique et moins compliquée que je vais vous détailler ici. Plutôt que de vous mâcher le travail tout au long de l’article, je vais prendre un exemple et créer mon robot en fonction de cet exemple. Il ne vous restera qu’à adapter les textes et la méthode à votre utilisation ! Je souhaite créer un site de niche : une mfa sur le dernier single de Shakira, Waka waka. J’ai déjà réussi à me placer convenablement sur quelques requêtes Google peu concurrentielles pour commencer, mais j’aimerai un autre moyen d’amener du visiteur qualifié. Plutôt très rentable ! Créer le compte Twitter de votre bot Je vais sur Twitter.com et je crée un compte pour mon robot. Créons notre pipe

Non, les outils de veille ne sont pas magiques « Cet outil va répondre à vos problématiques d’e-réputation » apparait comme une approche étonnante de la veille : faire reposer le succès de sa stratégie d’information sur une technologie revient à définir sa performance en fonction de celle de son outil. Si les outils de veille sont nécessaires et pour certains très utiles, il semble intéressant d’en tracer aussi les limites. Et de questionner les possibles impacts à long termes d’approches parfois trop techniciennes. Comme souvent sur le web, dès qu’une nouvelle technologie fait son apparition elle est généralement présentée comme une avancée certaine, comme la solution à des problèmes essentiels, qui souvent d’ailleurs ne se posaient même pas. Les outils de veille ne dérogent pas à cette approche. Loin de moi l’idée de dire que tous les outils (ou un en particulier) ne sont pas performants ou inutiles. L’outil de veille permet d’identifier des signaux faibles Ou pas… L’outil de veille analyse l’information .

[Infographie] Les 7 bonnes questions à se poser pour une stratégie web performante Welab, une agence éditoriale interactive, propose une infographie intéressante sur les bonnes questions à se poser avant de lancer une opération web. Génération de chiffre d’affaires, acquisition de notoriété, ou encore un changement d’image, un bon objectif, est un objectif clair et rentable. Rentable? Oui, parce des ressources humaines et financières vont être mises à disposition de l’exécution de ce projet web. “sans objectif précis, pas de succès possible” Pour amener votre cible à réagir tel que vous le souhaitez, obtenir sa confiance est primordiale. Tagged a-la-une, Concours réseaux sociaux, Conseils Social Média, selection-de-la-semaine, Stratégie Web

Related: