background preloader

Pilotage et négociation

Pilotage et négociation
L’entretien individuel de progrès, un moyen de faire progresser l’EPLE en faisant progresser les individus. L’entretien de progrès se situe au carrefour de plusieurs déterminations : les sciences sociales et la psychologie, de l’analyse systémique et de la connaissances des organisations, de l’analyse stratégique. Il suppose une véritable formation. L'entretien de progrès est un micro système : dans un environnement donné, il s'agit d'une relation en face à face, à partir d'un cadre de références déterminé (quelquefois à clarifier), en vue d'un objectif précis, avec une méthode appropriée. Cet entretien annuel de progrès est un moyen pour faire progresser l'établissement en faisant progresser les personnes. Il dure 1 heure. Related:  phanou18

Parcoursup : le calendrier 2017-2018 en un clin d’œil - Parcoursup 2018 (Ex APB) INFOGRAPHIE. Élèves de terminale, vous allez tester la nouvelle version de l'orientation postbac. Parcoursup, la plate-forme qui remplacera APB, ouvrira le 15 janvier 2018. Information, inscriptions, vœux... voici le calendrier des étapes qui vous attendent. Le remplacement d'Admission-postbac fait partie de la réforme "Plan étudiants", dévoilée par le gouvernement le 30 octobre 2017. En attendant le nouveau nom de la plate-forme d'inscription dans le supérieur, qui fera l'objet d'une consultation des élèves et des parents, on vous en dit plus sur la procédure. Les quatre grandes étapes sont déjà connues, même si certaines dates seront précisées début décembre 2017 par le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation. Attention, certaines formations recrutent en dehors du portail national (écoles de commerce, Sciences po, écoles d'art…). Loading…

Pour des chefs d'etablissement pedagogues Jean-Yves Langanay , Rédacteur en chef d'E&M, directeur de la publication 1 Dans les représentations des acteurs de l'École, le couple autonomie et décision se positionne rapidement autour du rôle et de la place spécifiques des chefs d'établissement. Ces représentations dépendent également des évolutions du système éducatif. A-t-on tiré toutes les conséquences des décisions prises en 1985 et qui fondaient l'EPLE ? Dans un discours prononcé à Rennes cette année-là, le ministre de l'Éducation, Jean-Pierre Chevènement, énonçait trois missions pour les chefs d'établissement du second degré : représentant de l'État ; responsable de l'exécutif de l'EPLE ; animateur pédagogique. De l'administration à la direction Pour revenir aux représentations, il est utile de situer brièvement, en prenant le risque de la schématisation, la place attribuée aux chefs d'établissement dans les évolutions du système. La responsabilité de la conduite pédagogique Être soi-même un pédagogue

Outils pour agir La formation des cadres et des personnels ATSS Podcast LinkedIn Twitter Recherche avancée Actualités Ressources par type Ressources par thème Formations Enseignement scolaire Supérieur et recherche International et partenariats Les outils Vous êtes ici : Accueil > Ressources par type > Outils pour agir Outils pour agir Le film annuel des personnels de direction Voir "Le film annuel des personnels de directi..." Formation à l'analyse des situations professionnelles Voir "Formation à l'analyse des situations pro..." Communication d'un cadre, courrier et écrits professionnels, relation public-administration Voir "Communication d'un cadre, courrier et éc..." L'ESENESR est membre du École supérieure de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la rechercheTéléport 2 - BP 72000 - Bd des Frères Lumière - 86963 Futuroscope Chasseneuil Cedex - France - Tel +33 (0)5 49 49 25 00

Comprendre les nouvelles carrières enseignantes Des infographies et des exemples pour comprendre comment les carrières seront mieux rémunérées et mieux accompagnées : de nouvelles mesures rénovent la carrière des personnels enseignants, d’éducation et psychologues de l'Éducation nationale, fonctionnaires et assimilés dans l'enseignement privé sous contrat, dans le cadre du protocole Parcours Professionnels, Carrières et Rémunérations (PPCR) dans la fonction publique. Ces mesures permettent de conclure la modernisation et la revalorisation des métiers de l'Éducation nationale commencées en 2013. Elles se traduiront en termes d'amélioration de la rémunération et du déroulement de la carrière. Quels effets début 2017 pour les personnels enseignants, d'éducation et psychologues ? Pour ces personnels, le protocole a entraîné des modifications sur le bulletin de paye à date d'effet du 1er janvier 2017 : Et, pour la plupart : Une augmentation de l'indice majoré au-delà des points supplémentaires liés au transfert primes-points

la mise en place des enseignements de spécialité en cycle terminal au lycée général et technologique et les modalités de choix des élèves. La présente note de service organise la mise en place des enseignements de spécialité en cycle terminal au lycée général et technologique et les modalités de choix des élèves. En fin de seconde, les opérations liées à l'orientation des élèves en voie générale ou en série technologique, ou à une réorientation en voie professionnelle, sont inchangées. Dans les voies générale et technologique, les enseignements de spécialité sont des enseignements obligatoires. - de permettre aux élèves d'approfondir et d'élargir leurs connaissances et compétences dans des domaines particuliers ; - de les préparer à la poursuite d'études dans l'enseignement supérieur. Dans la voie technologique, le choix porte uniquement sur la série du baccalauréat et les enseignements de spécialité en découlent directement comme précisé dans l'arrêté des grilles horaires pour chaque série, à raison de trois enseignements de spécialité par série en classe de première puis de deux en classe de terminale. 1. - mathématiques ;

Qu'est-ce que le principe de subsidiarité ?  - Quels liens unissent les institutions françaises et européennes ? Découverte des institutions Le principe de subsidiaritéSubsidiaritéPrincipe qui consiste à réserver uniquement à l’échelon supérieur ce que l’échelon inférieur ne pourrait effectuer que de manière moins efficace. est consacré par le traité de Lisbonne comme principe fondamental de l’Union, aux côtés des principes d’attribution et de proportionnalité (art. 5 TUE). – Le principe de subsidiarité consiste à réserver uniquement à l’échelon supérieur – ici l’Union européenne (UE) – uniquement ce que l’échelon inférieur – les États membres de l’UE – ne pourrait effectuer que de manière moins efficace. Ce principe a été introduit dans le droit européen par le traité de Maastricht (1992). Cependant, son existence est beaucoup plus ancienne : on en retrouve déjà l’esprit chez Aristote ou Saint Thomas d’Aquin. Il régit également les rapports entre l’État et les Länder en Allemagne.

l'orientation, puis l'inscription des élèves scolarisés en classe de seconde générale et technologique dans la perspective du choix des enseignements de spécialité en cycle terminal La présente note précise les dispositions prévues pour l'orientation, puis l'inscription des élèves scolarisés en classe de seconde générale et technologique dans la perspective du choix des enseignements de spécialité en cycle terminal au lycée général et technologique à la rentrée 2019. La décision d'orientation est une étape décisive du processus continu d'élaboration du projet de formation et professionnel que l'élève mène depuis le collège. Ce processus se développe, notamment grâce au temps dédié à l'orientation (54 heures annuelles), à l'accompagnement personnalisé, en prenant appui sur le suivi pédagogique, l'information et le dialogue entre l'élève, sa famille et les membres de l'équipe éducative. 1. La procédure d'orientation, telle qu'elle est établie dans le Code de l'éducation à l'article D. 331-36, reste en vigueur. En fin de classe de seconde générale et technologique ou de seconde à régime spécifique, les voies d'orientation sont ainsi définies : 2. 3.

MENE1322775C J'attire votre attention sur l'article 56 de la loi n° 2013-595 du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la refondation de l'École de la République qui modifie l'âge d'entrée en apprentissage et l'accès au Dima et dont la mise en œuvre suscite, dans une phase de transition, des interrogations de la part des familles et de différents acteurs de l'apprentissage. 1 - L'entrée en apprentissage L'âge d'accès à l'apprentissage est fixé par l'article L. 6222-1 du code du travail. Modifié par la loi du 8 juillet 2013, cet article dispose que : « Nul ne peut être engagé en qualité d'apprenti s'il n'est âgé de seize ans au moins à vingt-cinq ans au début de l'apprentissage. Toutefois, les jeunes âgés d'au moins quinze ans peuvent souscrire un contrat d'apprentissage s'ils justifient avoir accompli la scolarité du premier cycle de l'enseignement secondaire. » Les points 2 et 3 détaillent les éléments de souplesse introduits pour la mise en œuvre de ce principe.

Related: