background preloader

SHERPA

SHERPA
Related:  open accessDigital Curation

Archives ouvertes et licences Creative Commons : des synergies à conforter En décembre dernier, une journée d’étude a eu lieu au CNRS à Paris pour célébrer les 10 ans de l’archive ouverte HAL-SHS. On m’avait demandé d’intervenir à la table-ronde juridique de la matinée pour faire une présentation sur l’utilisation des licences Creative Commons dans le cadre des archives ouvertes. J’avais déjà eu l’occasion d’écrire sur ce blog à propos des liens entre licences libres et Open Access, mais cette invitation au CNRS m’a permis de refaire un point sur la question. A la demande des organisateurs de la journée, je publie ci-dessous une synthèse de mon allocution, remise en forme et détaillée à partir de mes notes. Une des nouveautés importantes de la v3 du portail HAL mise en production l’année dernière a justement consisté à permettre aux chercheurs d’associer clairement aux contenus qu’ils déposent sur la plateforme une licence Creative Commons pour en favoriser la réutilisation. Un point sur l’adoption des licences Creative Commons La vérité est plus nuancée.

arXiv Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une archive sur Internet[modifier | modifier le code] Dans de nombreux domaines des mathématiques et de la physique, de nombreux articles sont placés en ébauche ou prépublication par leurs auteurs sur arXiv. Suivant le choix de leurs auteurs, certains, parfois influents, peuvent demeurer sous forme électronique sur arXiv sans faire l'objet d'une publication dans les revues à comités de lecture. Les articles de Grigori Perelman (voir ci-dessous) en sont des exemples. En décembre 2006, arXiv.org contenait près de 400 000 prépublications électroniques (e-prints en anglais), avec en moyenne trois à quatre mille nouveaux articles ajoutés chaque mois[1]. L'archive arXiv a été originellement développée par Paul Ginsparg (en) en 1991 comme une archive pour les prépublications de physique. Diffusion de l'information[modifier | modifier le code] arXiv et l'accès ouvert[modifier | modifier le code] Contestations[modifier | modifier le code]

Internet Archive: Digital Library of Free Books, Movies, Music & Wayback Machine Page d'accueil de la Bibliothèque numérique mondiale arXiv.org What repositories do: The OAIS model (Another post in an ongoing series on repositories.) In my previous post, I mentioned the OAIS reference model as an influential framework for thinking about and planning repositories intended for long-term preservation. If you’re familiar with some of the literature or marketing for digital repositories, you may well have seen OAIS mentioned, or seen a particular system marketed as “OAIS compliant”. I think we can do better than that, even in smaller projects. To help folks get oriented, here’s a quick introduction to OAIS. What OAIS is and isn’t First, let’s start with some basics: OAIS is a reference model for Open Archival Information Systems (whose initials make up the OAIS), that’s now an ISO standard, but is also freely available. Unlike many standards, OAIS specifies no particular implementation, API, data format, or protocol. A vocabulary for talking about common operations, services, and information structures of a repository. OAIS conformance and usage Like this: Like Loading...

Une série d’enquêtes et de rapports Frais de publication en France Publié le 30 décembre 2014, par Thérèse HAMEAU Deux organismes de recherche français viennent de donner des chiffres concernant les frais de publications demandés par des éditeurs, pour que les articles publiés par leurs chercheurs soient en libre accès. Pour les deux organismes, le Web of Science a servi de base pour repérer les articles publiés. Libre accès aux articles de la recherche Publié le 17 décembre 2014 Pourquoi le Libre accès est-il si important ? Cohésion des politiques en faveur du Libre Accès en Europe Publié le 10 décembre 2014, par Thérèse HAMEAU Des experts du Libre Accès se sont réunis, les 2 et 3 décembre 2014 à Londres, pour débattre sur les politiques de Libre Accès (LA) en Europe et trouver des moyens pour encourager leur développement, leur mise en œuvre et leur cohésion, en accord avec la politique de LA mise en place par la Commission européenne dans le cadre d'Horizon 2020. Licences Creative Commons : bilan chiffré

Starting an Open Access Journal: a step-by-step guide part 1 | Dr. Martin Paul Eve | Senior Lecturer in Literature, Technology and Publishing Introduction Scholarly publishing is totally broken. Not only, at present, can most of the people (taxpayers) who fund research not get access to it, but plans to fix this look set to screw over Early Career Researchers and anybody else who can't persuade their funders to give them the up-front fees required by publishers for Open Access journals. There are other models. I have proposed that the university library could function as a re-invented university press. Peer reviewed, in a traditional pre-review modelOpen Access and free in monetary terms for authors and readersPreserved, safe and archived in the event of catastrophe or foldReputable: run by consensus of leaders in a field Pre-requisites My assumptions about you: You are a non-commercial publisher, individual or organisation with revenues under $25,000You are working in the humanities. I'll explain each of these items as we go through, but the monetary costs, on a yearly basis are: Web hosting: $60/year (approx. Social vs.

Panorama des ressources disponibles en Open Access - 2014 Pour l'Open Access Week 2014, le thème est "Open Access for an open generation", une bonne opportunité pour présenter les avantages de l'Open Access à une nouvelle génération de chercheurs désireux de partager le plus efficacement possible les résultats de leurs recherche. Ce lundi 20/10, la première séance était consacrée à une introduction aux différentes possibilités de diffusion de la recherche en Open Access et proposait un panorama des ressources disponibles, ainsi que les différents moteurs de recherche pour accéder aux publications Qu’est-ce qu’une archive ouverte, institutionnelle, nationale ou spécialisée ? Quels types de documents est-il possible d’y trouver et surtout, comment accéder facilement à ces ressources ? La présentation ci-dessous vous aidera à repérer ces informations. Prochaine séance :Publier dans une revue Open Access . Programme complet Plus d'infos sur l'Open Access :

Home - Curation - Confluence UC3 is a creative partnership bringing together the expertise and resources of the University of California. Together we provide high quality and cost-effective solutions that enable campus constituencies — museums, libraries, archives, academic departments, research units, and individual researchers — to have direct control over the management, curation, and preservation of the information resources underpinning their scholarly activities. For more information about UC3 and our services, see our website. For specifications, documentation and technical information, see below, and please contact us with any questions: uc3 at ucop dot edu. Production Services DMPTool helps researchers create and manage data management plans EZID (easy-eye-dee) makes it easy to create and manage unique, long-term identifiers. Merritt is a repository service that lets you manage, archive, and share valuable digital content Other Projects, Tools, and Services ARKs (Archival Resource Keys) Dash for UCs

Base européenne en libre accès, OpenGrey s’enrichit des thèses britanniques (...) Fruit d’un partenariat de valorisation des données du service national des thèses du Royaume Uni (EThOS) entre la British Library et l’Inist-CNRS, la base de données bibliographiques de littérature grise OpenGrey s’enrichit de plus de 113 000 références issues d’EThOS (Electronic Theses Online Service) depuis 2003. Ces références s’accompagnent systématiquement d’un lien vers la notice du site EThOS pour les données de localisation ou de commande, et plus de 33 000 notices proposent un lien vers le texte intégral des thèses de doctorat électroniques ou numérisées. Grâce à ce partenariat OpenGrey renforce sa couverture en sciences humaines et sociales avec 45 000 entrées et en sciences médicales avec 16 000 références. Pour en savoir plus sur OpenGrey : Pour en savoir plus sur EthOS :

Related: