background preloader

Rotterdam, 10e port mondial en 2019

Rotterdam, 10e port mondial en 2019
Depuis les débuts de la conteneurisation du fret maritime dans les années 1970, la part du volume transporté par conteneur n’a cessé d’augmenter, atteignant 90 % du transport maritime en volume en 2019. Par ailleurs, dans un contexte d’augmentation générale des flux liée à la mondialisation, le volume total transporté par conteneurs a connu lui aussi une hausse continue, en tout cas jusqu’en 2019. Les chiffres provisoires pour 2020 montrent une baisse significative mais à peine plus prononcée que celle qui a suivi la crise économique de 2008. Document 1. Transit portuaire mondial par conteneurs en équivalent vingt pieds, 2000-2020 Le même conteneur peut être compté plusieurs fois, à chaque transbordement. Document 2. Voir Équivalent vingt pieds dans le glossaire. Le classement des ports à conteneurs en 2019 révèle la centralité des façades maritimes asiatiques, et particulièrement chinoise, dans le commerce mondial. Document 3. Document 4. Document 5. Document 6. (JBB) novembre 2020.

http://geoconfluences.ens-lyon.fr/actualites/veille/breves/rotterdam-10e-port-mondial-en-2019

Related:  mer et océans : un monde maritimiséThème 1 - Mers et océansThème 3Mers et monde maritimisé

La vague de l’éolien en mer renverse la transition énergétique Paul Langrock/LAIF-REA / Paul Langrock/LAIF-REA 450 tonnes, 10 mètres de haut : l’immense museau à moitié cylindrique semble tout droit sorti de la galerie de robots impériaux de La Guerre des étoiles. En ce jour de septembre, à Montoir-de-Bretagne (Loire-Atlantique), General Electric (GE) inaugure la fabrication de la première nacelle d’éolienne qui va équiper, au large de Saint-Nazaire, le premier parc français. La Californie, un territoire d'innovation mondialisé Pour cette activité, vous devez vous partager les dossier au sein de l’îlot. Chaque élève doit dans un premier temps résumer son dossier sous format d’un croquis. Ensuite, vous construirez le croquis de synthèse en regroupant tous les croquis de l’îlot sur un seul et même croquis.

[Vidéo] Livraison de quatre portiques géants pour le port du Havre - Commerce Avec leur 54 mètres de hauteur, les quatre portiques géants ne sont pas passés inaperçus lors de leur arrivée au Terminal de France du port du Havre vendredi 14 août. Construites par le chinois ZPMC à Shanghai, ces installations doivent venir s'ajouter aux six autres portiques, également sortis des chantiers ZPMC, déjà en exploitation sur le Terminal de France et permettre d'achever la modernisation du Port 2000, la plus grande infrastructure de France dédiée à l'activité conteneurs. Ils seront exploités par le groupe GMP (Générale de Manutention Portuaire) – PortSynergy, une co-entreprise entre DP World, une filiale de l'entreprise d'état Dubai World et Terminal Link, détenue à 51 % par CMA – CGM et à 49 % par CM Port, un groupe mondial de manutention portuaire. Accueillir les plus gros porte-conteneurs du monde

Vidéo aéronautique - Les 10 aéroports les plus fréquentés en 2019 - Transport aérien Dans le classement annuel des dix aéroports les plus fréquentés il y a eu quelques changements en 2019. Selon les derniers chiffres publiés par l’ACI (Airports Council International) c’est l’aéroport Hartsfiled-Jackson d’Atlanta aux Etats-Unis qui conserve la première place et ça fait plus de 20 ans que ça dure. Avec une fréquentation en hausse de près de 3% par rapport à 2018, l’aéroport américain a vu passer l’an dernier plus de 110 millions de passagers. L’aéroport de Pékin avec 100 millions de passagers annuels est deuxième au classement. Sur la 3e marche du podium vient ensuite l’aéroport de Los Angeles sur la côte Ouest américaine avec un peu plus de 88 millions de passagers. Mondialisation et ressources. Géopolitique du sable: rareté, environnement et enjeux AU même titre que l’énergie, le sable est constitutif de notre économie et plus largement de notre société. Les granulats [1] sont la matière première la plus demandée au monde après l’eau. Ils font l’objet d’une extraction intensive et d’un commerce mondial, qui génèrent des conséquences néfastes sur l’ensemble des continents. Sous-jacent de tensions géopolitiques – car il agit comme un déstabilisateur régional –, mais fruit de pressions environnementales, le sable est un symbole des nouveaux enjeux de ce siècle : son extraction crée des vulnérabilités environnementales, économiques et sociales indissociablement liées, qui s’expriment à travers diverses formes selon les réalités locales et le niveau de développement des pays.

A quoi sert un porte-avions à propulsion nucléaire ? En 2038, la France disposera d’un nouveau porte-avions. Un porte-avions à propulsion nucléaire qui succèdera à l’actuel Charles De Gaulle. C’est ce qu’a annoncé Emmanuel Macron, mardi 8 décembre 2020. Pourquoi la France a-t-elle besoin de s’équiper de ce nouvel outil militaire ? Afrique(s) : cadrage et problématiques générales 1. Cadrage scientifique : Des espaces transformés par la mondialisation, grands ensembles régionaux et dynamiques territoriales en Afrique, quelques pistes... par Jean-Fabien Steck Liste des aéroports les plus fréquentés du monde par nombre de passagers Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le classement des 30 aéroports les plus fréquentés du monde par nombre de passagers est fourni par le Conseil international des aéroports. Un passager est décrit comme quelqu'un qui arrive, part ou transite par un aéroport. Le Conseil international des aéroports donne les chiffres suivants[1] : En graphique[modifier | modifier le code]

Comment la pêche chinoise pille les océans de la planète Le pillage des mers du Globe par les bateaux de pêche chinois a pris des proportions gigantesques alors que les stocks de poissons déclinent, selon une étude publiée dans "Nature". Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Martine Valo Le pillage des mers par les bateaux de pêche chinois a pris des proportions gigantesques, selon une étude internationale coordonnée par le célèbre biologiste Daniel Pauly, de l'Université de Colombie-Britannique, qui chiffre pour la première fois la mainmise chinoise sur une ressource halieutique en rapide déclin. Cette recherche, publiée d'abord dans la revue spécialisée Fish and Fisheries puis reprise dans la revue scientifique Nature le 4 avril, conclut que les navires de pêche chinois ont siphonné, loin de leurs côtes, entre 3,4 millions et 6,1 millions de tonnes de poissons par an entre 2000 et 2011.

Related: