background preloader

Quels outils de veille pour demain ?

Quels outils de veille pour demain ?

WebDoc. Un outil de curation complet et ludique Comme tout bon outil de curation qui se respecte, Webdoc permet de créer des histoires ou des “conversations” en mixant le web et les réseaux sociaux sur une table montage virtuelle ou l’on va déposer et organiser les différents éléments de l’histoire. Webdoc c’est découvrir, créer, et partager du contenu riche et interactif. On utilise webdoc lorsque qu’un message Facebook ou Twitter n’est pas suffisant pour raconter son histoire, mais qu’on ne veut pas créer et maintenir un blog. Il peut aussi servir à partager une veille bien sûr. Une fois inscrit sur le service, la création de votre premier webdoc est trés simple. Car un des points forts de Webdoc, c’est l’interactivité. Votre webdoc crée en ligne va pouvoir être diffusé partout facilement et notamment sur Facebook et Twitter. Outil de curation complet, Webdoc brille par son côté ludique et son interface graphique moderne et élègante. Like Loading...

[TOP] Choisir ses outils de curation web Diigo, Netvibes, Pearltrees, etc. Ces plates-formes de favoris existent depuis plusieurs années, mais font leur grand retour avec la curation web (lire notre article « La curation… Kezako ? » du 12 avril 2011). Elles ont été rejointes par des petits nouveaux comme Scoop.it, Storify ou Paper.li. Si leur finalité reste sensiblement la même – sélectionner, qualifier et partager de l’information sur le web – leur usage diffère parfois. Les agrégateurs de flux RSS pour la veille Les (+) populaires : Netvibes, Google Reader, MonYahoo! Il est possible de suivre la globalité ou une rubrique précise d’un site mais pas d’isoler des articles. Dans quels cas les utiliser ? Les marque-pages pour le stockage Les (+) populaires : Diigo, Digg, Delicious Ces outils de bookmarking (favoris) permettent de marquer et de stocker dans une base de données, les pages et les articles rencontrés au fil de sa navigation sur le web (en gros, de sa veille . Dans quels cas les utiliser ? Dans quels cas les utiliser ?

Les 7 merveilleux outils pour faire sa veille « Scoop.it ! » : la curation au service de l’éducation aux médias ? « Scoop.it ! », qu’est-ce que c’est ? Scoop.it est un outil de curation lancé fin 2010 qui s’inscrit dans l’ère du Web 2.0. La curation consiste à trier, sélectionner et classer des informations sur une même thématique et à mettre cette sélection de ressources à la disposition de tous via un outil de curation tel que Scoop.it ou encore Pearltress. Ce qui semble être LA nouveauté de l’année 2011 ressemble tout de même beaucoup à la veille informationnelle, déjà très pratiquée par nous autres professeurs documentalistes et professionnels de l’information ! Non ? Utilisation pédagogique de Scoop.it : Scoop.it présente des fonctionnalités intéressantes notamment pour travailler avec des élèves sur la sélection de l’information. L’avantage de cet outil est la lisibilité et la clarté : tout tient en une page. Par contre, ce qui me dérange c’est que la source première de l’information n’apparaît pas directement sur le topic. Voici quelques « Scoop.it !

Est-ce efficace d'effectuer la veille sur Twitter ? Au premier abord, on peut penser que Twitter est plus qu’un outil de micro-blogging tendance. Étant donné que tous les référenceurs s’expriment sur Twitter et qu’une portion majoritaire de tweets contient des liens très intéressants, il semblerait évident que le service puisse se transformer en outil de veille. Sauf que de nombreux obstacles viennent perturber l’utilisation en veille efficace. Faire de la veille consiste à surveiller tout se qui se rapporte à la thématique qu’on affectionne. Début de l’aparté… Ce n’est pas forcément mon avis car les fondamentaux du référencement sont désormais bien établis. Fin de l’aparté… Certes Twitter procure de nombreux avantages à une communauté telle que la nôtre. Par contre, je reste plus dubitatif concernant les liens piochés sur Twitter qui serviraient à surveiller notre secteur d’activité. La twittoïte aiguë L’avalanche de liens se mélange au papotage lorsque j’ouvre Twitter. Limites et dispersion L’illusion du temps réel Google Reader powaaa

vLine. Un outil simple de videoconference vLine est un outil collaboratif qui permet de mettre en place très facilement un dispositif de vidéoconférence. vLine joue la simplicité et la compatibilité maximale. Difficile même de faire plus simple en la matière. Pour utiliser vLine, il suffit de se rendre sur la page d’accueil du site et de recopier l’URL unique fournie. Copier et coller pour partager cette URL par email, chat ou sur les réseaux sociaux. Un des points forts de vLine c’est sa compatibilité avec tous les dispositifs de consultation. Autre point fort, la permanence du lien fourni pour les échanges. vLine ne limite pas le nombre de participants, mais il semble selon les premiers retours d’utilisateurs qu’il ne faille pas dépasser quatre ou cinq participants pour bénéficier d’une qualité de connexion et de transmission acceptable pour travailler. vLine parait idéal pour des besoins occasionnels et une mise en place rapide d’un échange en vidéo. Lien : vLine

[Curation] : Pearltrees, Scoop.it, Storify, Paper.li,... à la recherche de l'information ultime. Cet article a été publié il y a 6 ans 7 mois 20 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. On le sait maintenant, en plus du terme de community manager, celui de curation ou content curator (définition selon Vincent Berthelot : « Le curator est celui qui transforme l’information qu’il a recueilli pour en faire une agrégation concise et porteuse de sens soit pour information soit pour décision. ») fait une entrée fracassante dans le domaine du marketing social. Même si ce dernier n’est pas nouveau, et que les premières théories autour de celui-ci date des alentours de 2006, il semble que l’activité de curation devienne très importante. Heureusement, afin de toujours retrouver le nord, il existe des boussoles très efficaces. Pearltrees, des perles très sociales : Dans les outils de curation précédemment cités, Pearltrees se distingue de ces derniers par son interface et son ergonomie particulière.

Are You a Content Curator? 5 Great Tools for Content Curation and Sharing Popular Today in Business: All Popular Articles Like me, you may be a “content curator” and not even know it. Lately, I have noticed a number of articles and blog posts with headlines referencing the concept of content curation. I have to admit, before reading these posts, I wasn’t quite sure what exactly it was. I am familiar with content marketing and have found it to be an excellent marketing tool both for Marketri and our clients, so I figured content curation was worth investigating. You can imagine my surprise after researching this topic, only to discover that I was already curating content on a regular basis! The bigger question may be, “Why should I care about content curation?” Not only does content curation help you establish thought leadership in your industry by regularly being the sharer of useful and relevant content for your audience, but it also helps your readers sort through the constant and overwhelming barrage of content on the Web . Are you a content curator?

Au fait c’est quoi la curation? | dWého, le blog Depuis fin 2010 on entend le terme « curation » comme un écho sur le web au point que cette année cette nouvelle expression est devenue l’une des grandes tendances. Des nombreux outils sont nés en France et connaissent un réel succès tels que Pearltress ou Scoop-it. Peu connue encore du grand public, nous avons voulu comprendre en quoi consiste cette fameuse curation, quel est son intérêt et pourquoi cela en fait une évolution dans les pratiques d’Internet. Explications avec Marc Rougier, président de Scoop-it . dWého En quoi consiste cette pratique ? Marc Rougier la curation est un moyen d’expression sur le web: elle consiste en la sélection, l’édition et le partage de contenu existant; l’origine du mot, dans le contexte du web, est une analogie avec « museum curateur »: celui qui choisit et met en scène les oeuvres d’art, créées par d’autres. D. D. MR. D. MR. D. La mission de Scoop.it est de simplifier l’expression par curation. Merci Marc pour toutes ces explications!

Pearltrees veille Maquetage livre blanc.indd. 5 étapes pour une diffusion efficace de sa veille. Si la diffusion parait plus importante que la collecte dans une stratégie de veille, c’est que l’information prend de la valeur par son utilisation (et pas seulement son stockage). Comme les objectifs, la collecte ou l’analyse, la diffusion demande d’être pensée, et les résultats d’être présentés comme des « produits de veille ». Voyons quelques étapes nécessaires à la mise en place d’une stratégie de diffusion. Padlet Les outils de veille informationnelle, d’archivage, de rediffusion ... Si les outils de veille sont nécessaires et pour certains très utiles, il semble intéressant d’en tracer aussi les limites. Les outils de veille ne dérogent pas à cette approche. Il faut dire que l'information circule si rapidement, qu'elle devient parfois insaisissable, voire volatile... Le système s’est amélioré, car maintenant il est possible d’intégrer TinEye dans son navigateur au moyen d’une extension ou d’un plugin.

Related: