background preloader

Le multiplicateur keynésien

Related:  Economie de terminale (comprendre les cours)ECO 4.1 régulation Etat marché

Banque Centrale Européenne face à la crise des dettes souveraines "On taxe les riches car ils sont riche et on taxe les pauvres car ils sont nombreux " - blague de fiscaliste "Le capitalisme constitue par nature, un type ou une méthode de transformation économique, et non seulement il n’est jamais stationnaire, mais il ne pourrait le devenir. Ce processus de destruction créatrice constitue la donnée fondamentale du capitalisme" - Joseph SCHUMPETER "Quand un économiste vous répond, on ne comprend plus ce qu’on lui avait demandé " - André GIDE "L’inflation est toujours un phénomène monétaire" - Milton FRIEDMAN "En France quand on raisonne économiquement on est soupçonné de conspirer socialement" - Auteur indéterminé "La politique n'agit sur l'économie que si elle ne prétend pas le faire " - Jacques ATTALI "C'est uniquement parce que nous sommes libres dans le choix de nos moyens que nous sommes aussi libres dans le choix de nos fins. "La démocratie est le pire des régimes, à l’exception de tous les autres" - Winston CHURCHILL Citation Suivante

Think Tank Tera Nova En prenant l’initiative de cette réponse à une note de l’Institut Montaigne sur l’emploi et le marché du travail, il ne s’agit nullement de polémiquer à partir de points de vue que l’on devine d’emblée assez différents, mais de se livrer à un exercice de discussion publique et de critique raisonnée. Nous avons voulu répondre ici à la note de l’Institut Montaigne intitulée « Emploi : le temps des (vraies) réformes ? », rédigée l’été dernier en vue de la conférence sociale de juillet 2014 par Bertrand Martinot, ancien conseiller social (2007-2008) du Président Nicolas Sarkozy, puis Délégué général à l’emploi et à la formation professionnelle (2008-2012). Cette note qui synthétise et réactualise les analyses d’un essai publié par ce même auteur en octobre 2013, brasse un très grand nombre de sujets. Ce rapport a été élaboré par un groupe de travail pluridisciplinaire présidé par Martin Richer, dont le rapporteur a été Luc Pierron.

Comprendre le fonctionnement de la théorie des avantages comparatifs Un enemble de cours dans différents domaines de la science Cours de mathématiques Ces cours aborde la plupart des théories mathématiques et dans les différentes branches mathématiques : cours d'algèbre, de géométrie, de statistique et probabilité ... Cours de physique Vous y trouverez des explications théoriques d'un ensemble de phénomènes physiques liés aux ours de mécanique, d'électromagnétisme, d'atomistique, d'astrophyque ... Cours de chimie Apprendre les différentes théories de chimie quantique, de chimie moléculaire et de chimie analytique Cours d'astronomie Des explications des phénomènes astronomiques qui se déroule dans la galaxie, étoiles relativité restreinte et générale, planètes, trou noire, ... Cours de gestion Un ensemble de cours dans le domaine de la gestion les écritures de comptabilité, l'analyse démographique, théorie des jeux et de prise de décision ...

John Maynard Keynes John Maynard Keynes en 1933. John Maynard Keynes (/keɪnz/), né le 5 juin 1883 à Cambridge et mort le 21 avril 1946 dans sa ferme de Tilton à Firle, est un économiste, haut fonctionnaire et essayiste britannique. Sa notoriété est mondiale. Il a aussi été très jeune un auteur à succès, avec l'écriture d'un livre sur le traité de Versailles intitulé Les Conséquences économiques de la paix, publié en 1919, et la rédaction d'articles pour des journaux et revues. La force de John Maynard Keynes réside dans le fait qu'à la différence de ses prédécesseurs, il élabore une théorie nouvelle ainsi que les outils conceptuels nécessaires à la mise en place de politiques économiques alternatives. Jeunesse et vie culturelle[modifier | modifier le code] Famille et milieu d'origine[modifier | modifier le code] John Maynard Keynes est né dans une famille d'universitaires appartenant à la bourgeoisie victorienne[Note 4]. Jeunes années[modifier | modifier le code] L'ouvrage se compose de deux volumes. Livres

La BCE lance des mégaprêts aux banques pour doper l'économie Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Marie Charrel Ainsi qu'elle l'avait annoncé en juin, la banque centrale européenne (BCE) lance, jeudi 18 septembre, une vague de gigantesques prêts aux banques de la zone euro, baptisés « targeted long-term refinancing operations », ou TLTRO. Une opération similaire aura lieu le 11 décembre. Six autres suivront entre mars 2015 et juin 2016. Quel est l'objectif ? Avec ce dispositif, l'institution veut inciter les banques à augmenter leurs volumes de prêts aux entreprises. Plus les établissements prêteront aux entreprises, plus ils pourront emprunter à la BCE lors de nouveaux TLTRO, en 2015 et en 2016. Les banques qui n'augmenteraient pas les prêts aux PME, selon les critères définis par la BCE, seront contraintes de rembourser les TLTRO en septembre 2016, soit deux ans plus tôt que prévu. Il n'est pas exclu que les banques utilisent ces sommes pour acheter des obligations publiques plutôt que pour prêter aux PME. Quels sont les montants en jeu ?

Fondapol | Présentation - Fondapol Née en 2004, la Fondation pour l’innovation politique contribue au pluralisme de la pensée et au renouvellement du débat public. Elle s’inscrit dans une perspective libérale, progressiste et européenne. Lieu d’expertise, de réflexion et de débat, la Fondation s’attache à décrire et à comprendre la société française et européenne en devenir. Le vieillissement démographique, le poids croissant des enjeux environnementaux ou la globalisation sont quelques-uns des phénomènes qui œuvrent à l’émergence d’un monde nouveau. La Fondation ne saurait limiter son activité à l’observation. La Fondation pour l’innovation politique est reconnue d’utilité publique. La Fondapol se présente en quelques pages

Une politique de relance est une politique économique... La protection sociale Toutes les vidéos Dessine-moi l’éco sont mises à disposition selon la licence Creative Commons 4.0. Ainsi, chacun peut les visionner, les télécharger et les utiliser gratuitement, dans un but non commercial et à condition de citer le site Dessine-moi l’éco. © 2019 Copyright Dessine moi l'éco | une création Sydo - Mentions légales Ce site internet utilise des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l’utilisation. Accepter Code du Travail, emploi: les vrais projets de Valls Droit dans ses bottes. Lorsqu’il a reçu Challenges, le 27 mars, avant le second tour des départementales, Manuel Valls avait déjà peaufiné son plan pour faire oublier l’échec à ces élections où les socialistes ont perdu 28 départements. La troisième défaite du quinquennat Hollande, après les municipales et les européennes. C’est le paradoxe Valls. Badinter à la manœuvre Ce n’est pas tout. Une stratégie qui va accentuer les crispations à gauche. Qu’importe ! "Même si elle a subi une érosion, sa cote de popularité reste largement supérieure à celle de François Hollande, note Yves-Marie Cann, chargé de l’opinion à l’institut CSA. Tabous socialistes A Matignon, Valls a aussi confirmé son autorité politique. N’empêche, cette image de grand réformateur ne colle pas toujours à la réalité. Alors, Valls sera-t-il l’homme de l’aggiornamento des socialistes, comme Tony Blair au Royaume-Uni et Gerhard Schröder en Allemagne ? Un congrès sans clarification

La politique budgétaire  - Approfondissements Découverte des institutions <p class="video_texte"> L'utilisation de javascript est obligatoire sur cette page pour voir l'animation.</p> La politique budgétaire constitue, avec la politique monétaire, l’un des principaux leviers de la politique économique de l’État. Elle consiste à utiliser certains instruments budgétaires (dépenses publiques, endettement public, prélèvements fiscaux) pour influer sur la conjoncture économique. Jusqu’à la crise des années 1930, la gestion des finances publiques a eu pour principal objectif d’assurer le financement des services publics. Le volume des dépenses de l’État n’était alors pas considéré comme une variable susceptible d’influencer le niveau d’activité de l’économie. L’analyse de l’économiste britannique John Maynard Keynes a modifié cette conception en soulignant l’impact de la politique budgétaire sur le niveau d’activité économique d’un pays. Les stabilisateurs budgétaires automatiques Les politiques budgétaires volontaristes Les limites de la politique budgétaire

untitled Pierre Birnbaum - "Nous assistons au rapprochement inquiétant de deux antisémitismes" Pierre Birnbaum, universitaire, historien, spécialiste de Théorie politique et de l’histoire politique des juifs. Il publie "Sur un nouveau moment antisémite", aux éditions Fayard. Les importantes mobilisations catholiques des dernières années à l’encontre du mariage pour tous, de la procréation assistée ou de la question du genre ont propulsé au premier plan de la société des enjeux culturels. Pour Pierre Birnbaum, ces enjeux évoquent les conflits liés à la sécularisation mise en œuvre par la Troisième République. La remise en question de la neutralité de l’espace public tout comme l’expression abusive de "communautés imaginées" de toutes sortes provoquent le renouveau d’affrontements culturels inédits propices à tous les dérapages. Alliance incertaine

Related: