background preloader

Michel Taubmann

Michel Taubmann
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Michel Taubmann (né en 1956 à Paris) est un journaliste franco-israélien. Il est également le directeur de la revue Building. Construire librement sa pensée (Éditions Armand Colin). Biographie[modifier | modifier le code] Dans sa jeunesse, Michel Taubmann milite à l'extrême gauche, au sein de l'Organisation Communiste des Travailleurs, une organisation trotskiste avant de se consacrer au journalisme. Michel Taubmann s'est intéressé au communisme et, plus particulièrement, au cas du résistant limousin Georges Guingouin. Fondation du Cercle de l'Oratoire[modifier | modifier le code] Préexistant au Cercle de l'Oratoire, un cercle d'amis se réunissait de manière informelle pour échanger leurs opinions sur les sujets d'actualité. Sur Mahmoud Ahmadinejad[modifier | modifier le code] Le Roman vrai de Dominique Strauss-Kahn[modifier | modifier le code] Critiques[modifier | modifier le code] Il ajoute : Notes et références[modifier | modifier le code] Related:  Cercle de l'oratoire

Brice Couturier Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Brice Couturier est un producteur de radio et écrivain français. Biographie[modifier | modifier le code] À partir de décembre 2006, il est le producteur de l'émission de France Culture Du grain à moudre, avec Julie Clarini jusqu'en 2010, puis aux côtés de Louise Tourret de janvier à juillet 2011. Depuis septembre 2011, il est chroniqueur dans les Matins de France Culture. Situé politiquement au centre gauche, Brice Couturier se définit lui-même explicitement comme un « libéral de gauche ». Œuvres[modifier | modifier le code] Une scène-jeunesse, Éditions Autrement, 1983Réflexions sur la question goy, Ed. Contributions[modifier | modifier le code] Notes et références[modifier | modifier le code] Liens externes[modifier | modifier le code] Portail de la radio

Olivier Rolin Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Rolin. Olivier Rolin Œuvres principales Olivier Rolin, né le à Boulogne-Billancourt, est un écrivain français. Biographie[modifier | modifier le code] Son œuvre est inspirée par Mai 68 et la Gauche prolétarienne, les aventures romanesques en Arabie, Rimbaud et Conrad ainsi que ses voyages. Œuvres[modifier | modifier le code] Romans Récits géographiques Athènes : avec Olivier Rolin, éd. Essais Objections contre une prise d'armes (sous le pseudonyme d'Antoine Liniers), dans François Furet, Antoine Liniers, Philippe Raynaud, Terrorisme et démocratie, Fayard, 1986.Bric et broc, éd. Œuvres complètes Circus 1 (1980 - 1998), Seuil, 2011Circus 2 (1999 - 2011), Seuil, 2012 Notes et références[modifier | modifier le code] Liens externes[modifier | modifier le code]

Le Meilleur des mondes (revue) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Meilleur des mondes est une revue d'opinion trimestrielle, abordant l'actualité de la politique internationale. Créée en 2006 par un groupe d'intellectuels, de journalistes, de philosophes et d'historiens français, la revue est un prolongement du Cercle de l'Oratoire fondé en 2001 à Paris. Le journaliste Éric Aeschimann les présente comme « un groupe informel d'intellectuels et de journalistes, souvent issus de la gauche, mais partis en guerre contre l'antiaméricanisme[1]. » D'après Éric Aeschimann la revue Le Meilleur des mondes « est née du rapprochement du Cercle de l'Oratoire avec un petit noyau composé d'Olivier Rolin, Marc Weitzmann, Romain Goupil et Olivier Rubinstein. » Éric Aeschimann décrit les « oratoriens » comme proches des néoconservateurs américains. Le noyau dur de ce groupe d'intellectuels s'est constitué après le choc provoqué par les attentats du 11 septembre 2001. «Cette guerre est la nôtre

Pascal Bruckner Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Bruckner. Pascal Bruckner Pascal Bruckner à Strasbourg, en 2009. Pascal Bruckner, né le 15 décembre 1948 à Paris, est un romancier et essayiste français. Biographie[modifier | modifier le code] Origines et études[modifier | modifier le code] Pascal Bruckner poursuit ses études à Paris, au lycée Henri-IV (hypokhâgne et khâgne), à l'université de Paris I et à l'université de Paris VII, puis à l’École pratique des hautes études. Sa thèse de 3e cycle, consacrée à l'émancipation sexuelle dans la pensée du socialiste utopiste Charles Fourier (Le corps de chacun est accessible à tous), a été dirigée par Julia Kristeva (et soutenue en 1975 à l'université Paris VII)[6],[7]. Carrière professionnelle[modifier | modifier le code] Engagements[modifier | modifier le code] De 1983 à 1988, il a été membre du conseil d'administration d'Action contre la faim. En 2011, il critique l'écologie radicale dans Le Fanatisme de l'apocalypse.

Les meilleurs amis de l'Amérique En 1979, André Senik a enregistré un disque, Chants staliniens. Cela fait longtemps que l'ancien responsable de l'Union des étudiants communistes ne croit pas au «socialisme réel», mais il a envie de rigoler un peu. Il chante avec un copain, des amis font le choeur. Dedans, quelques perles, dont ce petit pamphlet de l'après-guerre, contre le président américain de l'époque : «Les Ricains en Amérique/Et la France en République/Coca-Cola ni whisky/La paix, messieurs les Yankees.» Ou encore : «Ecoutez-vous la radio française/C'est radio Truman qui ment/Dans tous ses mensonges, elle se vautre à l'aise/Pour la joie des banques new-yorkaises.» Professeur de philosophie à la retraite, André Senik fréquente une chapelle étonnante au coeur de Paris : le temple protestant de l'Oratoire. Un noyau dur de convictions C'était le 14 septembre 2001. C'est pour sortir de cet unanimisme que le couple Taubman a commencé à inviter des connaissances. Une obsession antitotalitaire L'imprégnation gauchiste

Cercle de l'Oratoire Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le cercle se réunissait à l'origine dans une salle du Temple protestant de l'Oratoire du Louvre dont il tire son nom, sans qu'il n'y ait aucun lien avec la paroisse protestante de l'Oratoire du Louvre. Programme et objectifs[modifier | modifier le code] Le cercle, créé suite aux attentats du 11 septembre 2001 et aux réactions antiaméricaines qui les ont suivi, se donne pour but de défendre, dans l'opinion, certains éléments de la politique des États-Unis, de lutter contre l'antiaméricanisme et contre ce qu'ils nomment l'islamisme radical et qui serait selon eux le nouveau totalitarisme. Ainsi Michel Taubmann déclare : « Les Américains ne sont pas nos ennemis. Les membres[modifier | modifier le code] Le Cerle de l'Oratoire s'inscrit dans le courant atlantiste, il est qualifié de néoconservateur par Jean Birnbaum[5]. Notes et références[modifier | modifier le code] Voir aussi[modifier | modifier le code] Article connexe[modifier | modifier le code]

Related: