background preloader

Simple comme Ubuntu - Livre Libre - Framabook

Simple comme Ubuntu - Livre Libre - Framabook
Ce framabook est notre « best seller ». Il a directement ou indirectement contribué à faire migrer de nombreux utilisateurs d'un système d'exploitation propriétaire (que l'on ne nommera pas) à un système d'exploitation libre. Et ils ne le regrettent pas ! Idéal pour s'initier à Linux (et éventuellement y rester !), la distribution Ubuntu est bien plus qu'un système d'exploitation. La qualité et la sécurité de Ubuntu sont reconnues puisqu'il est déjà utilisé par exemple par les députés de l'Assemblée française et va être déployé progressivement sur les postes de la Gendarmerie nationale. Ce livre propose une progression claire et pédagogique pour installer, apprivoiser et utiliser Ubuntu au quotidien. Ubuntu repose sur une importante communauté d'utilisateurs dont la communauté francophone est parmi les plus actives et efficaces : vous n'êtes jamais seuls pour résoudre vos problème et proposer vos solutions. « J’ai lu Simple comme Ubuntu. Le logiciel L'auteur Framakey Ubuntu Remix Le projet

Installing Kubuntu - a video tour By Robin ' Roblimo' Miller on July 19, 2007 (9:00:00 AM) The first video shows how Kubuntu looks running directly from live CD, and gives you a brief look at the software included on the CD. Video number two steps you through the process of installing Kubuntu to your hard drive, and video number shows you how to install and remove software in Kubuntu. This Kubuntu video tour is the first of a series. In coming weeks and months we'll do similar tours of other popular GNU/Linux distributions, plus video tours and tutorials for many popular Linux applications. These little Linux.com video distro tours are not intended to be comprehensive tutorials. We now make all Linux.com videos available in both Flash and Ogg Theora formats. We encourage you to submit your own software tutorial and "tour" videos to Linux.com.

Anatomy of the Linux kernel History and architectural decomposition M. Tim JonesPublished on June 06, 2007 Given that the goal of this article is to introduce you to the Linux kernel and explore its architecture and major components, let's start with a short tour of Linux kernel history, then look at the Linux kernel architecture from 30,000 feet, and, finally, examine its major subsystems. A short tour of Linux history Linux or GNU/Linux? You've probably noticed that Linux as an operating system is referred to in some cases as "Linux" and in others as "GNU/Linux." While Linux is arguably the most popular open source operating system, its history is actually quite short considering the timeline of operating systems. In the 1960s, Massachusetts Institute of Technology (MIT) and a host of companies developed an experimental operating system called Multics (or Multiplexed Information and Computing Service) for the GE-645. Figure 1. View image at full size Introduction to the Linux kernel Figure 2. View image at full size

Linux: Richard Stallman défend sa licence GPLv3 - Actualités - ZDNet.fr Alors que la troisième version de la licence GNU GPL (General Public License) est sur le point d’être bouclée, son inventeur Richard Stallman monte au créneau pour la défendre. La GPLv3, évolution de la licence historique des logiciels libres est critiquée, jusque dans le camp de la communauté open source. Linus Torvalds, inventeur du noyau Linux, a notamment exprimé ses réserves à plusieurs reprises. Dans une tribune publiée la semaine dernière, le président de la Free Software Foundation (FSF) explique donc «pourquoi passer à la GPLv3 est important». Le principal argument concerne les verrous DRM (gestion numérique des droits), ces systèmes qui limitent les possibilités d’usages afin de protéger les détenteurs de propriété intellectuelle. Ils sont surtout connus dans le cadre des dispositifs anticopie de vidéos ou de morceaux de musique diffusés. La GPLv3 protège de la «tivoization» Cette machine utilise des logiciels libres pour fonctionner.

Brevets: Novell alerte sur les risques de la licence GPL 3 - Actualités - ZDNet.fr La future version 3 de la licence GPL, qui régit et protège les logiciels libres, pourrait-elle nuire au pacte de non-agression signé entre Novell et Microsoft? Ce sont les craintes exprimées par Novell, dans un document comptable rendu à la Commission américaine des opérations boursières (SEC). Ce document de 144 pages contient des données confidentielles relatives aux activités, brevets et accords technologiques concernés par l’accord entre les deux éditeurs, signé en novembre 2006. Rappelons que cet accord prémunit les clients de Novell, utilisateurs de son logiciel Suse Linux, de tout risque de procès que Microsoft pourrait intenter pour violation de ses brevets. La nouvelle version de la GPL, rédigée par la Free Software Foundation (FSF), est toujours en cours de finalisation; elle était attendue en mars dernier mais a pris du retard, en raison des débats qu’elle ouvre notamment sur les brevets. Des pactes de non-agression dans le collimateur de la GPL

L'APRIL vous donne rendez-vous aux 8èmes « Rencontres Mondiales du Logiciel Libre » Paris, le 21 juin 2007. Communiqué de presse. L'Association nationale de référence pour la promotion et la défense du logiciel libre sera présente aux « 8èmes Rencontres Mondiales du Logiciel Libre » [1], qui se dérouleront du 10 au 14 juillet 2007 à Amiens. Les associations EPPLUG (les éleveurs de pingouins picards), CLX (Club Linux Nord-Pas de Calais), Oisux (Association Logiciels libres de l'Oise) et APRIL organisent les 8èmes Rencontres Mondiales du Logiciel Libre qui se dérouleront du 10 au 14 juillet à Amiens (dans les locaux de l'Université de Picardie Jules Verne et de l'ESIEE). Initiées à Bordeaux en 2000 par l'ABUL, ces rencontres constituent un des grands rendez-vous mondiaux entièrement consacrés au logiciel libre. « De nombreux experts du logiciel libre seront présents durant ces rencontres. L'APRIL sera présente à cet évènement : Vous êtes les bienvenus sur notre stand. Vous pouvez également nous contacter pour prendre rendez-vous pour un entretien. Références Contacts presse :

Perspectives on Free and Open Source Software - Table of Contents AtelierDuLibre - Wiki Linux-Quebec The People Own Ideas! We entered the youth camp that morning by passing down a long, white gravel road and under a wooden gate. Spread to one side, and for as far as you could see, were rows and rows of tents. In front were scores of showers, with hundreds of kids in swimsuits milling about, waiting to rinse. In a sense, it was. Just past the showers was a sprawling collection of wooden huts, connected by a canvas spread across their roofs. The room was being prepared for what seemed like a disco. In another room, the yellow light filtering through the canvas roof bathed another 50 machines. Inside the room, a group of five or six Brazilians was waiting there to meet us.

Home of The Webalizer The real roadblocks to Linux in education: ZDNet Australia: News: Software In this issue of Industry Insider, Con Zymaris, our guest columnist from Open Source Industry Australia, describes the major barriers for Linux in the education system. commentary Linux and open source software have a problem in Australia's education sector. And that problem has nothing to do with the value-for-money or fitness--for-purpose of the software. A recent report published by the UK government shows how adopting Linux and other open-source solutions could save education possibly tens of millions of pounds every year. The UK government's ICT agency, British Educational Communications and Technology Association, suggested that schools could slash their total computer costs by up to 50 percent if they "stopped buying, operating and supporting products from the world's largest software company". But what does this mean in the Australian context? Not likely. Here's how it works. Yes ... you read that right. We want the incredible waste of money to be stopped right at the top.

Related: