background preloader

Prusa en français - Prusa in French

Prusa en français - Prusa in French
Documentation de la Prusa Mendel Acknowledgment/Remerciements The translation of the Prusa Mendel Assembly documentation was mostly made by Laurent [1], and other people, during the FabLab Bootcamp at Ping [2] Un grand bravo à Laurent [3] et aux autres qui ont traduit en français la documentation de l'assemblage de la Prusa durant le FabLab Bootcamp à Ping [4], ceci devrait contribuer à faciliter la diffusion de ce type de RepRap dans la francophonie :) Assemblage Pour découvrir visuellement le processus de fabrication d'une Mendel Prusa, allez faire un tour sur l'album photo [[5]] Un guide [6] est aussi disponible, qui détaille chacune des étapes ci-dessous, avec des illustrations: Assembler les triangles de l'armature (2x) Notes: Un sèche-cheveux (ou équivalent) peut servir à réchauffer le côté plat d'une bague afin de l'assouplir afin qu'elle n'éclate pas lorsqu'on la clippe sur une barre. Cette partie prend 15 minutes par triangle à assembler, pour un total de 30 minutes. 1 pince de tige RP

en français - RepRap in French RepRap est la première machine autoréplicable de production d'usage général fabriqué par l'homme. RepRap se présente sous la forme d'une imprimante 3D, pilotée par un logiciel libre, capable d'imprimer des objets en plastique. Puisque la RepRap est composée de plusieurs pièces de plastique et que la RepRap a la capacité d'imprimer ces pièces, la RepRap peut être considérée comme autoréplicable — tout le monde peut la construire avec du temps et le matériel nécessaire. Cela signifie également que — si vous possédez une RepRap — vous pouvez imprimer beaucoup d'objets utiles, voire même imprimer une autre RepRap pour un ami... Le concept RepRap relève de la production de machines autoreplicables, ainsi que de les rendre librement accessibles au bénéfice de tous. Nous utilisons l'impression 3D pour atteindre cet objectif, mais si vous possédez d'autres technologies qui peuvent se copier d'elles-mêmes, sont gratuites et à la disposition de tous, alors cet endroit est aussi pour vous.

Arduino Mega Pololu Shield Release status: Working RepRap Arduino Mega Pololu Shield, or RAMPS for short. It is designed to fit the entire electronics needed for a RepRap in one small package for low cost. RAMPS interfaces an Arduino Mega with the powerful Arduino MEGA platform and has plenty room for expansion. The modular design includes plug in stepper drivers and extruder control electronics on an Arduino MEGA shield for easy service, part replacement, upgrade-ability and expansion. Additionally, a number of Arduino expansion boards can be added to the system as long as the main RAMPS board is kept to the top of the stack. Introduction Version 1.4 uses surface mount capacitors and resistors to further cover edge issue cases. This board is mostly based on Adrian's Pololu_Electronics and work by Tonok. Mendel printed RAMPS wired to Mendel. screen capture of 2-sided RAMPS layout commercially fabbed 2-sided RAMPS wired to Mendel Features It has provisions for the cartesian robot and extruder. Safety Tip Support

Main Page - Electrolab PrintrBot : Les plans sont disponibles sur Thingiverse Il y a quelque temps, je vous ai présenté le projet PrintrBot, un imprimante 3D économique et simple à réaliser. Comme l’avait promis Brook Drum, son concepteur, il vient de mettre à disposition les plans de chaque pièce sur Thingiverse. Cela est une bonne occasion pour rendre cette imprimante totalement réplicative, mais c’est aussi un moyen pour réaliser la votre facilement si vous disposer déjà d’une autre imprimante 3D, ou si vous connaissez quelqu’un qui pourra réaliser les pièces pour vous. Vous pouvez donc retrouver toutes les fichiers 3D de chaque pièce au format STL sur Thingiverse. Et pour continuer dans la simplicité, Brooke Drum a également réaliser une série de photos permettant de suivre toutes les étapes de l’assemblage de l’imprimante 3D PrintrBot. Vous pouvez retrouver la galerie de photo sur flickr.com.

Electrolab FABtotum Scénario Fab Lab "à réaliser" : Un Fab Lab dans une école ou université Scénario/Projet issu des discussions du 16 octobre et du 19 novembre - Document de travail à torturer Une école ou une université accueille/ouvre un Fab Lab, en s’appuyant sur la disponibilité de locaux et de machines, sur ses enseignants et sur ses étudiants, mais dans l’objectif d’accueillir d’autres utilisateurs. Vocation 1. 2. 3. Fonctionnement S’il existe en lien avec une école et sans doute dans ses locaux, le Fab Lab doit avoir une autonomie de fonctionnement : des jours et heures d’ouverture (très) étendus, une accessibilité étendue sans trop de contraintes, du partage d’équipements, une cogestion avec la communauté des utilisateurs... Le lieu s’inscrit dans un réseau de fab labs (national et international) et y contribue. Pourquoi une école ou une université ? De l’espace Une image et une vocation Du matériel inatteignable ailleurs Des capacités de formation, y compris de base, pour des utilisateurs qui en auraient besoin Une hybridation entre des gens très différents

Imprimante 3D Isis3D Isis One Accueil » Imprimante 3D » Isis One : l’imprimante 3D grand public de qualité professionnelle L’imprimante 3D Isis One vient rejoindre le banc des low cost aux côtés de la RepRap Morgan et la Buccaneer. Issue des laboratoires de la startup Isis3D basée à Chicago (Etats-Unis), cette nouvelle imprimante Open Source voit les choses en grand avec un volume d’impression de 300 x 300 x 225 mm (20,250 cm³). Impression 3D Isis One à l’échelle d’une pièce La précision des impressions 3D est de 20 Micron. Ils ont aussi travaillé sur le retrait de la matière imprimée afin que ce soit simple et ne bride pas le design et les formes. Côté matière première, l’Isis One accepte les incontournables plastiques PLA et ABS ainsi que le Nylon et le PC (un plastique à base de polycarbonate offrant d’excellentes propriétés mécaniques et une bonne résistante thermique). L’imprimante d’Isis3D est d’ores et déjà disponible en pré-commande au tarif de 1659€ avec un délai d’expédition estimé à 8 semaines. Statue nue

faire émerger et connecter des FabLabs en France L’innovation ouverte en France a besoin qu’émergent des "Fab Labs". En coopération avec d’autres acteurs de l’innovation, de la création, de l’éducation et de la recherche et des technologies, la Fing s’engage pour les aider à émerger et se connecter. Qu’est-ce qu’un Fab Lab ? Un Fab Lab (abréviation de Fabrication laboratory) est une plate-forme ouverte de création et de prototypage d’objets physiques, "intelligents" ou non. Son origine Le concept de Fab Lab a été défini en 2004 par Neil Gershenfeld, directeur du Center for Bits and Atoms, au sein du MIT (Massachussets Institute of Technology). D’autres équipements plus avancés, tels que des imprimantes 3D, peuvent également équiper certains Fab Labs. Un réseau de fablabs dans le monde Suite à la création du premier Fab Lab à Boston, ont émergé d’autres petits centres de production connectés et équipés de diverses machines pilotées par ordinateurs. Le Fab Lab en images Faire émerger et connecter des Fab Labs en France vidéo réalisée par Nod-A

3D Printer Instructables - Make, How To, and DIY Fabrication d'une imprimante 3D par un novice : introduction Accueil » Imprimante 3D » Fabrication d’une imprimante 3D par un novice, partie 1 Introduction L’imprimante 3D est présentée comme un modèle d’avenir, comparable à la révolution informatique apparue aux États-Unis dans les années 1970. Pour bon nombre de personnes, elle apparaît comme une technologie abstraite, à l’intérêt limité pour le moment. Je suis l’un d’eux, une personne lambda, ni ingénieur en informatique ni génie des mathématiques obnubilé par la quadrature du cercle ou les équations à trois inconnues. La lecture de L’Éthique des hackers, livre culte des passionnés d’informatique, écrit par Steven Levy m’a permis de mettre en parallèle la révolution des ordinateurs et celle en cours dans le domaine des imprimantes 3D : des passionnés pris pour des fous, dans un domaine encore considéré comme marginal, qui changeront certainement l’avenir de sociétés moins obsédées par l’accès libre à l’information que par la consommation. Il me faut alors me renseigner sur ce phénomène.

REMAKE / REthinking Media Art in K(C)ollaborative Environments Imprimante 3D - prix, actu, matériaux - Guide de l'impression 3D

Related: