background preloader

La Cité Radieuse

La Cité Radieuse
Cité radieuse "Le Corbusier" - Unité d'Habitation - Anciennement dite "La Maison du Fada" (1947) 280 Boulevard Michelet - Marseille 9° arrondissement Cette unité d’habitation, conçue selon le concept du modulor selon lequel l’unité de mesure est la hauteur d’un homme, n’était pour Charles-Edouard Jeanneret, dit Le Corbusier que la première d’un série devant créer des villes d’un type nouveau, des « cités radieuses », harmonieuses et proches de la nature. « Faite pour des hommes, faite à l’échelle humaine, dans la robustesse des techniques modernes, manifestant la splendeur nouvelle du béton brut, pour mettre les ressources sensationnelles de l’époque au service du foyer » Le Corbusier (dans son discours inaugural de la Cité radieuse) HISTORIQUE En 1947, on permettait à Le Corbusier de réaliser à Marseille la première unité d’habitation pour « une Cité radieuse ». La cité radieuse de Marseille fut inaugurée le 14 Octobre 1952. Première réalisation en 1905 (Villa Fallet). Related:  Arts, ruptures, continuitésEvolution des habitats et des ouvrages d'art au cours du temps

Le Corbusier (Cité radieuse) - Le Prado et Michelet - Visiter Marseille et ses alentours - Marseille Forum - 111 quartiers qui boulèguent sur le web Map Data Map data ©2014 Google Imaginée par l'architecte Le Corbusier, la Cité Radieuse est inaugurée le 14 octobre 1952 après cinq ans de travaux, par Eugène Claudius-Petit, ministre de la Reconstruction et de l'Urbanisme. Elle présente en son temps une foule d'innovations qui déchaînent alors les passions. Peintre, sculpteur et architecte, Le Corbusier pensait que le comportement des individus était intrinsèquement lié à l'architecture dans laquelle ils vivaient. En 1934, dans la charte d'Athènes, il avait déjà présenté sa "ville radieuse" divisée en unités d'habitations séparées où se reconstituerait la vie sociale grâce à des services communs. C'est en 1945, alors que Marseille, à la suite des bombardements, manque de 34.000 logements, qu'il est sollicité par l'Etat. La Cité Radieuse est inaugurée le 14 octobre 1952 après cinq ans de travaux, par Eugène Claudius-Petit, ministre de la Reconstruction et de l'Urbanisme. En plus de 50 ans, le bâtiment a plutôt bien résisté au temps.

Tour Eiffel La Tour Eiffel est un symbole de la ville de Paris à bien des égards. Depuis l’exposition universelle de 1889, la Tour Eiffel est inscrite dans le patrimoine mondial. Elle est aujourd’hui un symbole de la France à un titre touristique puisque elle compte plus de 6 millions de visiteurs par an et plus de 222 millions de visiteurs depuis 1889, elle se place ainsi à la seconde place place des monuments les plus visités de France après les jardins du château de Versailles De nombreuses répliques de la tour Eiffel ont été construite dans le monde .La plus élevée est la tour de Tôkyô (Tōkyō tawā en japonais) à Tokyo (333 mètres). À Las Vegas on trouve une tour Eiffel réduite de moitié. On peut voir d'autres imitations à Prague, à Blackpool Tower (Grande-Bretagne), à Lyon sur la colline de Fourvière, ainsi qu'à Paris (Texas), et en Chine. En tant que symbole de modernité et d’avant-garde, la Tour a inspiré de nombreux poètes, peintres et cinéastes. ... ... Voici une autre photo de Brassaï

ALBERTO CAMPO BAEZA | ARCHITECTE ALBERTO CAMPO BAEZA | ALBERTO CAMPO BAEZA BATIMENTS | ALBERTO CAMPO BAEZA MAISONS | ALBERTO CAMPO BAEZA OEUVRES | ALBERTO CAMPO BAEZA APPARTEMENTS | ALBERTO CAMPO BAEZA DUPLEX | ALBERTO CAMPO BAEZA MAQUETTES | PROJETS URBA Alberto Campo Baeza est un architecte espagnol reconnu internationalement pour ses œuvres minimalistes et géométriques. Né à Valladolid en 1946, il fait ses études d’architecture à Madrid, où il devient est professeur de design en 1986. Il enseigne dans plusieurs universités (Zurich, Dublin, Naples, Copenhague) et devient professeur dans les plus prestigieuses : École Polytechnique de Lausanne, université de Pennsylvanie où il devient professeur titulaire en 1999. Sa galerie photos ici Ses œuvres les plus reconnues Gaspar house, 1992 – Crédits photo : Hisao Suzuki Center BIT in Mallorca 1998 – Crédits photo : EACB The Blas House, 2000 - Crédits photo : Hisao Suzuki Caja Granada, 2001 – Crédits photo : Fernando Alda Moliner house, 2008 – Crédits photos : Javier Callejas The MA : Museum for the memory of Andalousie, inauguré en 2009; qualifié comme un édifice simple, ce double carré de 60 X 120 m est organisé autour d’une cour centrale. The MA – Crédits photos : Javier Callejas

Que poussent les gratte-ciel à Paris ! Des silhouettes déhanchées, des façades colorées et vibrantes, des jardins en terrasses, 175 mètres de hauteur pour l'une et 115 mètres pour la seconde : la paire de gratte-ciel conçus par l'architecte Jean Nouvel et qui devraient être érigés dans le quartier Masséna, à Paris, d'ici à 2018, va, à n'en pas douter, susciter la polémique. Dévoilé en début de semaine par la Mairie de Paris, ce projet signe, en effet, le retour des constructions de très grande hauteur dans la capitale. Depuis l'inauguration de la tour Montparnasse, en 1976, les gratte-ciel ont en effet été bannis du paysage parisien, ratiboisés par des règlements draconiens qui limitaient sans pitié la hauteur maximale autorisée des constructions. Depuis que Bertrand Delanoë a rouvert le débat, il y a une huitaine d'années, cette sempiternelle bataille des Anciens et des Modernes n'a pas cessé. Rien n'y fait, pourtant. Depuis des lustres, les tours ont rebuté les amoureux de Paris.

Biographie de Gustave Eiffel naissance de Gustave Eiffel le 15 décembre à Dijon. Sa famille était originaire de Rhénanie et s'était établie à Paris au début du XVIIIème siècle comme maître tapissier en changeant le nom de Boenickhausen contre celui d'Eiffel, en souvenir du plateau d'Eifel près de Cologne (orthographié à l'époque Eiffel). Son père, Alexandre, s'engagea dans l'armée napoléonienne en 1811 à l'âge de 16 ans avant de devenir secrétaire à l'intendance militaire à Dijon en 1823 où il épousa, en 1824, Catherine Moneuse, femme d'affaires avisée dans le commerce de la houille. études au collège de Dijon Ecole Centrale de Paris après avoir échoué à l'oral du concours d'entrée à l'Ecole Polytechnique Secrétaire de Charles Nepveu qui l'introduit dans le secteur de la construction ferroviaire directeur du chantier de construction du Pont de Bordeaux (500 mètres), à l'âge de 26 ans mariage avec Marie Gaudelet dont il aura trois filles (Claire, Laure, Valentine) et deux garçons (Edouard et Albert) gare de Budapest

Histoire des gratte-ciel - La résistance des Gratte-ciel aux phénomènes physiques et géologiques Depuis tout temps, les hommes veulent construire des monuments toujours plus hauts. En effet, dans l’antiquité les Egyptiens avaient réussi à construire des pyramides en forme de demi-octaèdre, puis au Moyen-âge, les châteaux forts. Mais leur problème était toujours le même, les édifices étaient limités par leur poids : les pierres sont trop lourdes pour supporter de grandes hauteurs. Dans la 2ème moitié du XIXème siècle, grâce à la révolution industrielle, de nouvelles techniques dans le travail des métaux arrivèrent : l’acier. Il est difficile de dire à l’heure actuelle quel a été le premier gratte-ciel de l'histoire. Home Insurance Building à Chicago (1884) Ce fut le premier gratte-ciel à posséder une structure métallique : l’acier. Du côté de New-York, après l’achèvement de la construction du New-York World Building en 1890, on assiste à New-York à une vraie course au plus haut édifice. Equitable Building Empire State Building Chrysler Building Petronas Twin Towers World Trade Center

LA MAISON ECOLOGIQUE Qu’est ce qu’une maison écologique ? La maison écologique a pour but de préserver l’environnement. Comme nous l’avons préalablement formulé, les maisons domestiques actuelles polluent énormément par leur construction, par leurs matériaux et par les nombreuses énergies qu’elles consomment. La maison bioclimatique pourra, grâce à une architecture unique en son genre permettre, par exemple, de mieux capter les rayons du soleil, et ainsi de chauffer l’intérieur de la maison, sans qu’il y ait la nécessité d’allumer un chauffage et de fournir ainsi assez de rayons pour les panneaux solaires. Les matériaux utilisés dans la conception d’une telle maison, sont naturels. Et donc par définition non nocifs pour l’environnement. Cette maison saura utiliser la nature et tout ce qu’elle nous offre pour pouvoir par exemple chauffer notre eau ou notre air grâce à l’énergie du soleil. Prévisualiser la page Imprimer la page

emile Zola critique d 'art ; Le Salon des Refusés page en construction L'extraordinaire sévérité du jury du salon de 1863 ayant suscité la colère des artistes refusés, Napoléon III dut leur concéder une exposition dans une salle voisine de l'exposition officielle, qui se tenait alors au Palais de L'Industrie. Cette manifestation - à laquelle on donna le nom de Salon des Refusés -, est restée célèbre : Manet y exposa, entre autres, Le Déjeuner sur l'Herbe qui déclencha l'une des polémiques les plus violentes de l'histoire de l'art du XIX° siècle. "Le Salon des Refusés" avait été organisé par ceux-là mêmes qui avaient exclu à tour de bras les novateurs et le jury, entièrement contrôlé par l'Ecole des Beaux-Arts, n'était pas disposé à laisser contester son jugement sans réagir. Pour contourner la "mesure libérale de l'empereur", les jurés choisirent donc habilement la disposition des oeuvres présentées, essayant de "tuer" par l'accrochage les toiles qu'ils avaient arbitrairement condamnées.

Une maison écologique, c'est quoi Aujourd’hui, inscrire la construction de sa maison dans une démarche écologique est une évidence. Pourtant, avec l’amoncellement d’informations qui inondent les sites Internet, les journaux ou les reportages télévisés à propos des constructions écologiques, il est souvent difficile de s’y retrouver et de faire les bons choix. Il n’existe pas de solution unique pour concevoir un habitat écologique mais plutôt une multitudes de solutions, certaines à la pointe de la technologie, d’autres plus anciennes que l’on redécouvre. Définition d'une maison écologique Une maison écologique est un habitat dont la conception, la construction et le fonctionnement visent à consommer le moins d'énergie polluante possible afin de réduire significativement les gaz à effet de serre ainsi que les déchets des centrales nucléaires, donc de réduire la pollution de la planète. Une maison écologique, c’est aussi une maison qui est construite avec des matériaux sains, fabriqués dans le respect de l’environnement.

Le salon des refusés Un catalogue des artistes refusés ayant accepté de présenter leurs oeuvres fut composé par le comité des artistes refusés qui s'était constitué entre temps. Seulement, nombreux furent ceux qui retirèrent leurs oeuvres et n'exposèrent pas cette première année. On recense tout de même 871 participantsLa préface du catalogue manifestait la détermination des non-admis et leur regret du désistement de nombreux refusés : Néanmoins, nombreux furent ceux qui retirèrent leurs œuvres et n’exposèrent pas cette année là. Sous le second empire Napoléon III permet l'ouverture d'un « salon des refusés » où exposent Courbet et les futurs impressionnistes.Le Salon des Refusés se tient à Paris en 1863.Ce Salon est l'une des illustrations de l'émergence, dans la seconde moitié du XIXe siècle, d'une modernité en peinture, en opposition avec le goût officiel.

Qu'est-ce qu'une maison bio : écologique? Soyons francs : la maison bio est un concept bien vague. D’une façon générale, il désigne toute les constructions écologiques, tout bâtiment construit en prenant en compte la façon dont ils interagissent avec l’écosystème de notre planète. Mais ce concept n’a pas le même sens pour tout le monde. Pour certains, construire une maison bio implique de créer un environnement sain, à l’intérieur du bâtiment. Pour d’autres, il est essentiel d’améliorer les matériaux produits en grande série qui prédominent dans la construction moderne. Pour d’autres encore, l’important est d’éviter carrément les matériaux produits en série et les systèmes centralisés, en faveur des ressources qu’offre le site, y compris les matériaux de construction, l’électricité, l’eau et les aliments. La maison bio doit être irréprochable écologiquement © Clarke Snell - Tous droits réservés 1) Faible impact de la construction sur l’environnement. 2) Economies d’énergie. 3) Durabilité. 4) Non toxicité. 5) Esthétique.

Le « Salon des refusés » [L’art en France entre 1850 et 1900->Peinture] 1863 marque le début de la libération de la peinture avec l'ouverture du « Salon des refusés », que l'empereur, sur conseil de Viollet-le-Duc, accorde aux artistes rejetés du Salon officiel, et avec le décret faisant de l'Ecole des beaux-arts un enseignement d'Etat indépendant de l'Institut. L'exposition de 1867, où Gustave Courbet et Manet exposent, renouvelant le scandale du Salon des refusés, témoigne de l'importance de cette peinture nouvelle, inacceptable pour la foule habituée au mauvais goût douceâtre des académiques. Coupée du grand public, la peinture moderne oeuvre désormais en marge, dans l'audace soutenue par la foi commune des artistes, par quelques amateurs sensibles et généreux, par des marchands dont le rôle sera considérable. Honoré Daumier (1808-1879) est le premier des grands indépendants : graveur et dessinateur célèbre, il découvre à partir de 1848 (la République) un génie pictural qui use de toutes les richesses expressives des ombres et des lumières.

Aqueduc. Conformément à son étymologie, le mot aqueduc devrait s'appliquer à tout conduit destiné à diriger les eaux courantes d'un lieu dans un autre; mais on l'emploie exclusivement pour désigner les canaux construits en maçonnerie ou creusés dans le sol pour conduire les eaux, avec pente réglée, sur un terrain plus ou moins accidenté. Ces ouvrages sont tantôt souterrains, tantôt apparents. Les aqueducs souterrains sont ordinairement pratiqués dans des montagnes, et, toutes les fois que l'état des lieux le permet, on établit, de distance en distance, des ouvertures appelées regards, afin d'aérer les conduits et d'en faciliter la visite et les réparations. Dans l'ancienne Egypte et en Assyrie, où les irrigations jouaient un grand rôle, la configuration plate de ces pays permettait des canaux à ciel ouvert, de sorte qu'ils ne présentent pas d'exemple d'aqueducs à arcades. , construit par Phéax en 479. , en Sicile Le Pont du Gard. Coupe du Pont du Gard. Aqueduc de Roquefavour.

Œuvres d’Antoni Gaudí Works of Antoni Gaudí Seven properties built by the architect Antoni Gaudí (1852–1926) in or near Barcelona testify to Gaudí’s exceptional creative contribution to the development of architecture and building technology in the late 19th and early 20th centuries. These monuments represent an eclectic, as well as a very personal, style which was given free reign in the design of gardens, sculpture and all decorative arts, as well as architecture. The seven buildings are: Parque Güell; Palacio Güell; Casa Mila; Casa Vicens; Gaudí’s work on the Nativity façade and Crypt of La Sagrada Familia; Casa Batlló; Crypt in Colonia Güell. Œuvres d’Antoni Gaudí Sept biens construits par l’architecte Antoni Gaudí (1852-1926), à Barcelone ou à proximité, inscrits sur la Liste du patrimoine mondial en 1984 témoignent de la contribution créative exceptionnelle de Gaudí au développement de l’architecture et des techniques de construction à la fin du XIXe et au début du XXe siècle. أعمال أنطوني غاودي Intégrité

Related: