background preloader

Coworking, télécentres, bureaux partagés : trois facettes d’une même révolution

Coworking, télécentres, bureaux partagés : trois facettes d’une même révolution
Coworking Apparus il y a dix ans aux États-Unis, les espaces de coworking sont incontestablement le lieu de travail le plus tendance du moment. Un espace de coworking est un espace de travail partagé où l’on partage plus que l’espace : idées, projets, clients, passions, loisirs, etc. En France, ils sont déjà une quarantaine et les plus connus sont La Cantine (Paris, Rennes, Toulouse, Nantes), Soleilles Cowork, Dojocrea, etc. (1). Télécentre Mis sur le devant de la scène par la Datar en 2005, le télécentre est le pendant "étatique" de l’espace de coworking, mais l’idée est presque la même : offrir aux habitants d’une ville un espace pour travailler à distance de leur employeur et donc avec d’autres habitants qui n’appartiennent pas à la même entreprise. Partage Le bureau partagé, concept récemment lancé par le site eworky.com (4), c’est l’espace de travail inoccupé que les entreprises mettent à disposition à un tarif très avantageux à des TPE ou des indépendants. Déspatialisation Ouverture

http://lecercle.lesechos.fr/entrepreneur/tendances-innovation/221142800/coworking-telecentres-bureaux-partages-trois-facettes-me

Related:  Tendances sur le coworkingActus Tiers lieu - CoworkingCoworking & FabLabcentres de cotravail

Coworking mode d'emploi Lors du BarCamp Activity de Caen, on s’est lancé un défi : dresser la liste des tâches à réaliser pour lancer un espace de co-working en quelques semaines… Retour de discussion à enrichir et commenter. On commence par quoi ? Proposition d’une démarche bottom up en mode agile. Etape 1 : identifiez vos coworkers Les Espaces publics numériques peuvent-ils devenir des tiers-lieux ? (2/3) Illustration : Jacques Goldstein (IDRC) Dans l'article précédent « A la rencontre du 3ème type … de lieu », nous sommes repartis aux sources du concept de « 3ème lieu » pour découvrir qu'il était préférable d'utiliser le terme de « tiers-lieu » plus porteur de sens. Ces tiers-lieux peuvent se décliner sous la forme d'une trilogie : espaces de co-working, tiers-lieux culturels, fablabs et leurs dérivés. Dans ce second article de la série, nous nous interrogeons sur les conditions nécessaires pour qu'un EPN puisse proposer un espace de co-working au sein de ses locaux, ainsi que la pertinence et la faisabilité de cette évolution. Ne serait-ce pas finalement revenir au modèle de télécentre tel qu'il existe ailleurs dans le monde ? Nous pointons les risques que quelques projets d'Espaces de co-working siphonnent l'argent public disponible au détriment d'un financement plus large des réseaux d'EPN ou que les médiateurs-trices numériques soient réduits au rôle de concierge.

ZevillageZevillage : télétravail, coworking et travail à distance Le nombre de télétravailleurs en France est un indicateur qui résume facilement l’état du télétravail dans notre pays. Il permet de situer la France dans des comparaisons internationales et de témoigner du retard français, si l’on en juge par les chiffres couramment avancés. La Fance serait en retard pour le télétravail ? Pas vraiment avec une réalité cachée de 17% de télétravailleurs. Les études sur le télétravail ne manquent pas ni les comparatifs internationaux. Alors, comment s’y retrouver ?

Le paradigme économique des Tiers Lieux Les Tiers Lieux se développent essentiellement au cœur des villes et recouvrent des réalités multiples comme des coworking spaces, des Living Labs ou des Fab Labs. D’un point de vue théorique, les Tiers Lieux constituent des supports privilégiés de production et de valorisation d’innovations grâce à leur capacité à articuler les trois dimensions essentielles de l’innovation (spatiale, sociétale et productive), des dimensions a priori non directement marchandes ou monétaires. En cela, les Tiers Lieux préfigurent l’émergence d’un nouveau paradigme économique et remettent en cause une conception du marché associée à l’idée d’une sphère « hors sol » et autonome où s’établiraient uniquement des comportements calculateurs, impersonnels et égoïstes. Pour illustrer notre hypothèse, nous nous appuyons sur un ensemble de Tiers Lieux que nous étudions actuellement en France et en Espagne dont le Medialab Prado à Madrid et FabCity, un projet du Fab Lab de Barcelone. Le Media Lab Prado, Madrid

Télétravail et tiers-lieux Revue de presse : revue du 18/11/11 Après une petite in­ter­rup­tion d’an­tenne, la revue de pre­sse zébrée re­prend et vous livre l’ac­tualité des nouvel­les pratiques de télétravail et nomadis­me – alors, que re­tenir cette semaine ? DE L’ART DE TOURN­ER EN ROND… Cette semaine a été marquée par un grand nombre d’ar­ticles qui ont tous abordé le sujet du télétravail de la même – et sem­piter­nelle – manière: la Fran­ce est en re­tard sur ces pratiques par rap­port à ses voisins, pour­tant le télétravail présente des avan­tages… Mais at­ten­tion !! De nombreux ris­ques ex­is­tent égale­ment… Et de se retro­uv­er avec des tit­res sol­en­nels, comme « Télétravail: Para­dis du salarié ou enfer pavé de bon­nes in­ten­tions?

Les résultats préliminaires de la deuxième enquête mondiale sur le coworking – Hub Rocket - Espace de Coworking à Bordeaux il y a 2 années Les résultats préliminaires de la deuxième enquête mondiale coworking ont révélé une mine d’informations sur l’intérêt du coworking, notamment une productivité accrue et les avantages du networking. L’enquête a mis en lumière les défis à venir; seulement 40% des espaces de coworking ont fait des profits cette année. L’étude confirme que la valeur de la « communauté » est la plus importante pour les usagers de ces espaces.

Le manifeste des Tiers Lieux Le manifeste des Tiers-Lieux est un ouvrage collectif qui vise à améliorer la compréhension de la dynamique des Tiers-Lieux de manière à diffuser ses valeurs et à démultiplier son impact sur la société. Toutes les informations autour de ce manifeste sont disponible dans l'onglet discussion de cette page. "Un Tiers Lieux ne se définit pas par ce que l'on en dit mais par ce que l'on en fait..." - #TourTT La présentation à l'écran Les Tiers Lieux sont mots clés : #Gens #Communautés #Cultures #IntelligenceCollective #BiensCommuns

Ces entreprises parisiennes qui ouvrent des antennes dans le Perche Deux entreprises parisiennes viennent d’annoncer, à quelques semaines d’intervalle, l’ouverture de “villages” dans le Perche. Il s’agit bien sûr de Simplon et de Mutinerie qui vantent les bienfaits de la région pour la créativité et l’innovation. Retour sur ces deux initiatives. Tiers Lieu Open Source (TiLiOS) ? Définition ‘La Troisième Place’, ou ‘Tiers Lieux’, est un terme traduit de l'anglais ‘The Third Place’. Il fait référence aux environnements sociaux se distinguant des deux principaux que sont la maison et le travail. Les Tiers Lieux Pensez à nous partager vos outils et services numériques : Conciergerie numérique Bienvenue sur le portail thématique MoviLab dédié aux Tiers Lieux faisant le choix de rentrer dès leur conception dans une démarche de création et de développement Libre* en appliquant un principe permanent de documentation open source de leurs actions communes. Objectif de ce portail : améliorer la compréhension de la dynamique des Tiers-Lieux de manière à diffuser leurs valeurs et à démultiplier leurs impacts sur la société Sa création de valeur ? : créer un langage commun tout en cultivant les différences et les spécificités locales (manifeste) = "patrimoine informationnel commun" A qui s'adresse t-il ? : tous les concepteurs, créateurs et développeurs de Tiers Lieux inscrivant la création puis le développement de leur Tiers Lieux dans une démarche libre et open source > les Conciergeries.

Quel avenir pour les Espaces publics numériques ? C’est un peu le choc des cultures dans le petit monde de la médiation numérique. D’un côté, les Espaces publics numériques essaient tant bien que mal d’accompagner les habitants de nos quartiers vers l’autonomie dans leurs usages des nouvelles technologies – mais manquent souvent de perspectives et de moyens. De l’autre, des « tiers-lieux » réunissent spontanément des technophiles et des curieux dans d’incroyables dynamiques de création et d’apprentissage mutuel… peut-on créer des passerelles entre ces deux types de lieux pour agir contre la fracture numérique ? C’est la question marquante du café-débat qui s’est tenu à la rencontre Internet Solidaire, organisée par la ville de Fontenay-sous-Bois, la Région Ile-de-France, la Fonderie et l’association Villes Internet le 17 décembre dernier. Le diagnostic : les EPN sont morts, vive les EPN ?

Related: